Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

La France de Marianne contre la France sans Marianne : David contre Goliath…

C'est un combat ignoré. Il est utile d'en parler.

République chérie…

Publié le
La France de Marianne contre la France sans Marianne : David contre Goliath…

La France est la patrie des associations. Il y a les plus connues, les plus bruyantes, les plus malfaisantes aussi : la LDH, le MRAP, la LICRA, SOS racisme, le CRAN, le CCIF. Elles intentent des procès, s'indignent dès qu'une religion – et seulement cette religion - est mise en cause. Et piétinent allègrement toutes les autres. 

Il y en a des moins connues. Elles s'occupent de toutes sortes de choses. Protéger les platanes d'un village du Var. Sauver les palombes menacées par des chasseurs landais.

Promouvoir le patois du Quercy. Veiller à la préservation de la fabrication artisanale des sabots en bois. Ce n'est pas de celles-ci - aussi estimables soient-elles – que nous voulons parler. 

La France de Marianne –nommons-là – est de naissance récente. Elle regroupe, pour le moment, quelques dizaines de militants et beaucoup plus de sympathisants sur les réseaux sociaux. Son objectif : défendre la laïcité régulièrement bafouée sur notre territoire. La France de Marianne dénonce les exhibitions provocatrices et agressives des burkinis sur nos plages. 

Elle s'insurge dès que l'Etat (ou ses représentants) cède à telle ou telle injonction religieuse. C'est elle qui nous a appris l'existence d'un texte de la préfecture des Bouches-du-Rhône demandant aux maires de la région de placarder dans leurs mairies une circulaire très précise sur la façon d'égorger un mouton pour l'Aïd-el-Kébir. 

Cette circulaire figure sur le site info.gouv.fr. Notre gouvernement s'abstient sagement de relayer la liste des ingrédients nécessaires à la fabrication des hosties : il laisse ça à l'épiscopat. Aucune information non plus émanant de la même source sur les codes de la cashrout : on laisse ça aux rabbins. Pourquoi ne pas avoir laissé aux imams le soin de préciser, dans leurs mosquées, les règles régissant l'abattage halal? 

Vous pensez que l'histoire de la circulaire des Bouches-du-Rhône est anecdotique? Tel n'est pas l'avis de la France de Marianne. Et l'association a raison. Dans l'Histoire des guerres, il y a deux types de conquêtes : l'une par attaque massive, violente et brutale. L'autre par un grignotage patient et insidieux. 

Nous y sommes. A l'œuvre, une association combative et pugnace : le CCIF (Collectif Contre l'Islamophobie en France). Elle se bat sur tous les fronts ; procès, intimidations, harcèlements. Le CCIF compte 30.000 membres à jour de leurs cotisations. La France de Marianne, quelques dizaines seulement. Elle se dresse contre le CCIF. En apparence de combat de David contre Goliath. Mais c'est quand même David qui a fini par gagner. 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pasdesp - 15/08/2017 - 11:55 - Signaler un abus Merci M Rayski

    On saura dorenavant ou doivent aller nos dons

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 15/08/2017 - 12:49 - Signaler un abus En très gros, c'est La

    En très gros, c'est La France de Marlène Schiavalppa, une fille bien qui tient compte de la spécificité des territoires,....... contre l'obscurantisme de tous ceux qui avalent tous les jours sur les médias des conneries islamophiles.............malheureusement, le combat de David contre Goliath ne donnerait pas le même résultat aujourd'hui .............la soumission est déjà dans tous les esprits, et surtout les mauvais car les plus nombreux . Même notre insoumis en charentaise est allé se faire élire à Marseille...... Et devinez quoi ? Il y a trouvé un électorat....

  • Par wwmat - 15/08/2017 - 13:25 - Signaler un abus et....

    Ou peut on faire un don voire prendre une carte.

  • Par Marie-E - 15/08/2017 - 13:33 - Signaler un abus infos sur Facebook

    COORDONNÉES : @la.france.de.marianne .............france.marianne.asso@gmail.com ............. http://www.lafrancedemarianne.fr ...........................///HISTOIRE : Association Loi 1901, apolitique, dont l'objet est la défense des valeurs de la République Française.

  • Par OLYTTEUS - 15/08/2017 - 14:26 - Signaler un abus Salubrité publique

    Cette association mérite notre adhésion probablement, je vais voir sur leur site. Car l'abattage des moutons posent des problèmes de salubrité publique,car fait souvent dans un appartement : engorgement des canalisations souvent HLM par les intestins des moutons et j'en passe. Probablement, cette recommandation de la préfecture a-t-elle un rôle de prévention....

  • Par Poussard Gérard - 15/08/2017 - 14:34 - Signaler un abus entrons en résistance pour empecher notre

    Disparition avec la politique familiale, la fermeture des frontières, l'affirmation de nos valeurs, notre histoire, civilisation greco romaine et la laïcité merci pour l'information

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 15/08/2017 - 17:58 - Signaler un abus La seule façon de résister

    La seule façon de résister eut été de faire des enfants il y a trente ans, mais tout le monde se satisfaisait des statistiques montrant que la France avait beaucoup de chance d'avoir une telle natalité...grâce aux allocs .....aucun politique ne voulant vérifier à qui profitait "l'argent braguette"........le problème est maintenant de savoir si Marianne sera voilée dans 10 ou 15 ans, et si une république Islamique peut encore avoir sa place dans la communauté européenne. Ça ne va pas être facile tous les jours pour les Allemands ou les Italiens de vivre à côté d'islamistes disposant d'un arsenal nucléaire

  • Par vangog - 15/08/2017 - 19:44 - Signaler un abus En même temps...

    quel est le seul parti qui se bat contre l'islamisation rampante? Petit David diabolisé par tous les Pharysiens et bien-pensants...cherchez-pas, car il n'y en a qu'un et ce n'est pas une association, le FN...malgré tout le respect que j'ai pour cette association que nous a fait connaître Rayski, elle ne se présente pas aux élections. Il faut savoir ce qu'on veut...

  • Par Anouman - 15/08/2017 - 20:53 - Signaler un abus Pas d'accord

    @paulqui etc : il aurait fallu supprimer les allocs et aussi l'immigration, pas faire des enfants. @vangog: je n'ai pas vu que le FN souhaite supprimer les allocs qui servent à la reproduction de qui? Ils n'ont pas tout compris au FN. La suppression pure et simple de toutes les prestations familiales et des prestations maladie et retraite sans cotisation en contrepartie sont les premières clés du salut de la république, le reste est accessoire.

  • Par vangog - 15/08/2017 - 22:34 - Signaler un abus @Anouman les allocs familiales encourageaient

    les familles françaises de souche à s'agrandir, autrefois...puis sont venus Giscard, Mitterrand, Chirac, Jospin, Sarko-le-tricheur, Flamby-le-menteur...l'UE et l'immigration de masse, pour de mauvaises raisons! Ce n'est pas les allocations, le problème, mais l'immigration de masse! Supprimons le regroupement familial, les aides aux clandestins et autres retraites pour étrangers de fraîche date, et vous verrez le flux se tarir, miraculeusement...

  • Par cloette - 16/08/2017 - 08:00 - Signaler un abus En lisant le commentaire de Vangog

    Il me vient un exemple de ce qui se passe : Un Algérien est venu en France ( embauché par une entreprise) il vient avec sa femme ce qui est normal et font un enfant normal aussi . Il vient avec ses vieux parents qui passent tous deux de longs séjours dans des hôpitaux puis s'installent , ensuite cinq femmes sœurs et cousines sont arrivées , et je ne connais pas la suite ..... pour une recrue , combien en réalité sont à prèsent ici . Cela ne poserait pas de probléme si ..si justement il n'y avait pas cette recrudescence de voiles et de revendications .

  • Par A M A - 16/08/2017 - 09:42 - Signaler un abus La France sans Marianne est

    La France sans Marianne est la porte-parole incontestable de la République. Cocasse, non!!!

  • Par bd - 26/08/2017 - 19:37 - Signaler un abus L'aberration du racisme prouvée par la science

    Tous les racistes devraient effectuer une analyse génétique. Ils se rendraient compte que l'ethnicité n'est qu'une porteuse d'histoire et non de caractéristique médicale. L'ethnicité est relevée sur une partie du chromosome Y (moins d'1/60ème du génome) pour les hommes et sur l'ADN mitochondrial pour les femmes où la proportion génomique est encore plus faible. Les caractéristiques médicales sont portées par l'ADN autosomal qui représente plus de 59/60ièmes de notre génome. Chaque caractéristique médicale est indépendante des autres, ce qui signifie, par exemple, que l'intelligence n'a rien à voir avec la couleur de peau ou des yeux ou que chaque caractéristique comportementale. La culture n'est donc en aucun cas portée par des caractéristiques génétiques ou ethniques mais par simple transmission du savoir. Il suffit d'ailleurs d'avoir un enfant adopté ou métissé pour connaître cette réalité. PS: Copiez-collez ce petit texte à volonté là où c'est utile.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€