Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Françaises, ces femmes qui font fantasmer l’Amérique

Les Français sont souvent réputés à l'étranger pour être râleurs et arrogants. Mais outre-Atlantique, la femme française semble bénéficier d’une excellente image, aussi bien pour sa minceur que pour sa qualité de mère modèle.

French way of life

Publié le
Les Françaises, ces femmes qui font fantasmer l’Amérique

Audrey Tautou, merveilleuse dans le film "Coco avant Chanel", réalisé par Anne Fontaine. Crédit © Warner Bros. France

Vues des Etats-Unis, les femmes françaises seraient presque des créatures parfaites. Deux livres, l’un écrit par une Américaine, l’autre par une Française en témoignent.

Le livre de Mireille Guiliano "Les Françaises ne grossissent pas" est un best-seller aux Etats-Unis. L’auteur y vante les mérites du "french way of life". Manger du pain et des pâtisseries, boire du vin sans grossir.

Là est tout le "French paradox", le paradoxe français. Pouvoir profiter de la bonne nourriture tout en restant mince. Selon Mireille Guiliano, c’est toute une façon de vivre qui permet ce tour de force. Ne pas s’affamer ni se priver, mais profiter au maximum des choses que l’on aime le plus.

Un autre livre vient confirmer cette tendance : en plus d’être minces, les femmes françaises seraient des mères exemplaires. Le livre de Pamela Druckerman, une Américaine vivant en France "Bringing up bébé : One American Mother Discovers the Wisdom of French Parenting" ("Elever Bébé : une mère américaine découvre la sagesse de l’éducation française") sortira en février aux Etats-Unis. A l’origine de ce livre un constat : "Au téléphone, mes amis français ne raccrochaient pas à cause des cris de leurs enfants réclamant quelque chose. Ils étaient bien plus détendus. (…) J’ai alors décidé d’observer ça de plus près".

L’auteur y raconte des anecdotes qui l’ont fait réaliser qu’il y a une version anglophone et une version bien française dans les méthodes d’éducation. Elle décrit notamment sa lutte pour que son rejeton se tienne correctement lors d’une sortie dans un restaurant chic. A côté, les petits Français se tenaient impeccablement, bien droits sur leur chaise.

Selon Pamela Druckerman, les parents français apprennent à leur progéniture à être patients. Ainsi, les petits Français attendraient bien volontiers que leurs parents aient fini leur conversation avant de réclamer quelque chose. Les parents anglo-saxons auraient une vision de l’éducation bien plus centrée autour de leur enfant que les parents français. Ainsi, les besoins des adultes auraient, en France, au moins autant d’importance que ceux de leurs enfants.

Un cadre plus strict

L’autre élément-clé de l’éducation à la française serait aussi le cadre bien plus strict imposé par les parents français. Alors que leurs homologues anglo-saxons tentent de ménager les susceptibilités de leurs chérubins, les Français imposeraient plus clairement leur désaccord tout en leur laissant beaucoup plus d’espace. "Les parents français font vraiment confiance à leurs enfants, et croient en leur autonomie", écrit l’Américaine.

Pamela Druckerman a remarqué en observant les parents à New York et à Paris que les parents américains suivaient presque systématiquement leurs enfants près des obstacles d’une terrain de jeu. Les parents français, eux, auraient davantage tendance à observer les choses de loin, laissant leurs bambins se débrouiller tout seuls. Pamela Druckerman estime aussi que les Françaises ont moins le sentiment de culpabilité envers leurs enfants que leurs consœurs américaines et anglaises.

Alors les Françaises, des mères modèles ? Il faut nuancer le propos. La France bourgeoise dans laquelle vit Pamela Druckerman ne reflète pas forcément la réalité dans sa globalité. Pas sûr que tous les petits Français soient aussi bien éduqués. Américains, rassurez-vous, les petites terreurs existent aussi en France.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Icarus - 27/01/2012 - 22:20 - Signaler un abus Il est vrai ...

    qu'elles sont croquantes !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€