Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Fonctionnaires en grève, usines qui ferment, riches qui partent : les 3 ingrédients d'une implosion imminente ?

Des centaines de milliers de jeunes lorgnent de plus en plus vers Londres et Pékin, Sydney ou Singapour, pour y construire leur avenir.

La France autruche

Publié le

Trois visages de l’aujourd’hui. Trois faits qui, accolés, dessinent en creux, une France en voie d’implosion dont on ne sait encore si elle sera douce ou violente. Les fonctionnaires qui demandent des revalorisations et qui manifestent sans trop d’illusions. Les usines qui ferment les unes après les autres avec, à chaque fois, sur nos petits écrans, le triste spectacle d’ouvriers en colère, de dirigeants qui affichent leurs pertes et pleurent des larmes de crocodile sur la compétitivité, le coût du travail et le manque de dialogue ; puis, figure désormais imposée, un Montebourg qui court et se pose en recours, furet essayant d’éteindre les incendies avec un pistolet à eau.

L’Etat jadis omniprésent et omnipotent, proclame désormais que les caisses sont vides et qu’il se contentera d’admonester les uns, de câliner les autres, bref de faire en sorte que la casse soit le moins sonore possible. Il multiplie donc des feux de plus en plus d’artifice que sont les réformes sociétales, la multiplication des mères porteuses au droit de vote des étrangers homosexuels. En voilà de bonnes polémiques qui occupent le terrain, remplissent les avenues, chavirent le Parlement et, pendant ce temps-là, le chômage, la dette, et les emprunts peuvent croître et se multiplier dans une paix toute relative, mais bien venue dans l’œil du cyclone.   

Reste le troisième volet de la décomposition, qui n’est pas le moins préoccupant : la fuite des richesses, des cerveaux et surtout des jeunes. Passons sur l’épisode Depardieu, commedia dell’arte qui ne méritait ni cet excès d’honneur ni cette indignité. Mais que la plus grosse fortune française implore la nationalité belge, a de quoi faire réfléchir, à l’heure où les avocats fiscalistes européens signalent que non seulement les Français que l’on compte parmi les plus fortunés, mais aussi des patrimoines de cinq à six millions d’euros, se délocalisent beaucoup plus facilement que PSA. Que ledit Etat ne puisse pas sanctionner cette fuite des capitaux, en dit long sur l’impuissance de Bruxelles à avoir ne fût-ce qu’un embryon de politique fiscale commune. Résultat des courses : les riches fuient, les pauvres affluent et les déficits de la Sécu et de l’Unedic sont dénoncés régulièrement par la Cour des Comptes, dont on célèbre les rapports aussi fortement qu’on les enterre.

Sulfureux ménage à trois : la fonction publique a – de moins en moins, mais elle existe encore – la garantie de l’emploi, ce qui n’est pas rien en période de vaches maigres ; les salariés des sites qui ferment en raison de trente ans de négligences, se demandent à quelle sauce ils seront mangés ; les riches, bien conseillés par des experts qu’ils rémunèrent grassement, vont s’abriter dans des paradis pas du tout artificiels. Face à cette situation, des centaines de milliers de jeunes lorgnent de plus en plus vers Londres et Pékin, Sydney ou Singapour, pour y construire leur avenir. Pas d’inquiétude : ils reviendront passer leurs vacances en douce France, son patrimoine, ses fromages, ses petites femmes de Paris, ses poètes et ses banlieues. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par deudeu - 01/02/2013 - 13:24 - Signaler un abus C est plus douce france mais

    C est plus douce france mais pauvre france!!

  • Par laurentso - 01/02/2013 - 13:25 - Signaler un abus Otez-moi d'un doute,

    cette semaine, c'est bien celle du festival de la bédé d'Angoulême, pas le festival du poncif journalistique ? Dommage, car ce papier méritait un accessit.

  • Par ZOEDUBATO - 01/02/2013 - 13:35 - Signaler un abus Le taux de participation aux

    Le taux de participation aux différents votes des électeurs potentiels de certains quartiers et banlieues est très faible. Certains partis sont en train de profiter des subventions locales et nationales du clan au pouvoir pour allumer, maintenir le feu et "instrumentaliser" ces personnes par des promesses d’aides sociales et d’assistanat. J’ai bien l’impression qu’ils jouent avec le feu et que ce sont des extrémistes (Frères musulmans, intégristes,…) qui vont ramasser la mise Les prochaines élections pourraient se jouer entre : - ceux ayant réussis dans des responsabilités nationales et qui peuvent rassembler hors de leurs partisans pour apaiser une France éclatée (je divise pour régner) en réintégrant les communautés, les clans, les castes, les minorités et en remettant les citoyens au centre de la vie publique - et des minorités totalitaires radicalisées qui se serviraient de ce qui leur est accordée et permis aujourd'hui pour faire imploser par la violence, la peur et l'idéologie (politique ou religieuse) la France (et qui ne seront pas forcément ceux qui se croient déjà au pouvoir)

  • Par Grwfsywash - 01/02/2013 - 13:58 - Signaler un abus Déni!

    Ce qui est le plus confondant, c'est le silence embarrassé de toutes nos élites et nos media principaux à propos de l'exode des cerveaux et des fortunes. Regardez du côté des Bolloré, des Ricard, mais aussi des jeunes diplômés, c'est en train de se passer devant nos yeux. ici à Londres le compteur tourne et s’affole... Ces gens ont décidé de ne plus se battre pour une France où le débat démocratique est englué entre la convenance "bien-pensante" et le sectarisme.

  • Par bacal - 01/02/2013 - 14:25 - Signaler un abus Demain, on rase gratis !

    Il y a quelque années, Nicolas Baverez écrivait un ouvrage prémonitoire "La France qui tombe"; aujourd'hui il pourrait dire:"La France est tombée". Seul un futurologue averti pourrait nous dire si, quand et à quels prix et conditions la France pourra se relever.

  • Par CN13 - 01/02/2013 - 14:37 - Signaler un abus Pendant que la France...

    Pendant que la France est dans la rue pour protester CONTRE son "président" socialiste et son gouvernement de m... qui pratiquent des contradictions affligeantes, Hollande, Fabius et Driant s'en vont à Tombouctou au Mali pour se faire "acclamer" par une population malienne. Cherchez l'erreur ! Hollande aurait dû se présenter comme candidat au Mali et non en France.

  • Par vangog - 01/02/2013 - 14:43 - Signaler un abus L'apothéose de trente années de Social-démagogie!

    Oui, mais quand?...

  • Par Vincennes - 01/02/2013 - 14:52 - Signaler un abus @Grwfsywash " comme vous le dites à juste raison

    "il est confondant de constater le silence embarrassé" d'Hollande... de son entourage et des 3/4 des médias très très attachés à leur petit Chef de guerre...... devant l'exode "des cerveaux et des capitaux" . Médias pas plus COURAGEUX, dès qu'il faut parler d'un % sur la quote de popularité de Moi/.je,....... préférant nous annoncer, d'avance, qu'il allait suite à sa visite au Mali, reprendre 3/4 points!!!! à comparer à quoi (à vrai dire)? étant donné qu'ils ne communiquent AUCUN % Ils faudrait vraiment que les Français se reveillent et que les Médias cessent de nous prendre pour des "billes"

  • Par ZOEDUBATO - 01/02/2013 - 14:53 - Signaler un abus Les entrepreneurs n'ont plus confiance en la France

    Les prévisions d' investissements chutent encore plus bas que lorsque Mitterand avait broyé las entreprises et les investisseurs sous les impôts, taxes et prélèvement obligatoires Jamais nous n'étions descendu si bas d'où une prévision de montée en flèche du chômage et d'une chute dans l'enfer du pouvoir d'achat du privé (seul les nantis à statuts qui vivent des impôts des autres vont s'en tirer et on vu leur pouvoir d'acahat augmentés FH haïrait-ils les travailleurs ? Pourquoi ne parle t-on que du mariage des homos et pas des travailleurs qui voient leur univers s'écrouler sous les coups de boutoirs du "toujours plus" privilégiés socialistes (élus, secteur public, syndicalistes, détenteurs de monopoles d'Etat, Président d'association, etc..) Pourquoi ne luttent-on pas contre la corruption et les détournements de fonds des corps publics, des élus, des syndicats? Pourquoi a t-on enlever les droits de contrôles des citoyens sur l'argent public pour les confier à des "juges et partis" ? Y a t-il encore une majorité pour défendre l'intérêt général ?

  • Par ZOEDUBATO - 01/02/2013 - 15:15 - Signaler un abus Où est la légitimité citoyenne de l'intérêt général ?

    La classe politique a fusionné avec la fonction publique et défend, aujourd’hui, non plus l’intérêt national mais la préservation de la bulle de la dépense publique qui finance ses traitements et ses pensions La modernisation du pays et les réformes indispensables ont été évincées par la démagogie et le mépris envers les citoyens a été érigé en tabous par le débat politique. La fuite devant les vraies décisions et les responsabilités qui en découlent a conduit à renoncer tacitement à moderniser le pays et à préférer faire porte les responsabilités sur des boucs émissaires tel que : FMI , Europe, Allemagne, Patronat, Investisseurs, banquiers, Le Président SARKOZY et la droite ,etc. ..

  • Par denis5460 - 01/02/2013 - 15:27 - Signaler un abus a laurentsoT

    désolé pour vous mais c'est ce que tout le monde peut constater. le mouvement n'a pas démarré avec l'arrivée du menteur spolieur magouilleur élyséen, mais le spolieur élyséen y contribue en multipliant le mouvement puissance grand V avec sa politique de spoliation tout azzimut. Enfin nul n'est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, achetez vous un sonotone pauvre sot

  • Par rudi11 - 01/02/2013 - 15:38 - Signaler un abus ils refusent de voir les problèmes

    l argent jeté par les fenêtres, le smic maintenu si bas qu il permet ou de se loger ou de manger, mais de moins en moins les deux; et je viens de recevoir le mail que je vous envoie car les regions frontalières sont inondées de refugiés, vrais ou faux, mais à paris, tout cela n existe pas, évidemment.........> > ""Suite à un ras le bol général et grandissant, voici les nouvelles > scandaleuses de votre région: > Petit bilan de ce qui se passe dans notre région et de source certaine > (des membres de ma famille et des amis travaillent directement pour les > différents organismes concernés ci-dessous). Cela ne paraitra sûrement > jamais dans les journaux!....> - Après les bons pour obtenir des télés écran plat ou un frigo gratuit > pour nos pauvres émigrés défavorisés auprès de la CAF, une pauvre > musulmane est venue demander aux services de la CAF de Metz une aide exceptionnelle de 2000 euros pour la facture de son téléphone portable > qu'elle n'arrivait plus à régler! Devinez qui a payé? > - La ville de Metz a payé cette année (2012) 7 000 000 d'euros (!) en> frais d'hébergement d'hotel pour les Roms et autres (qui pe

  • Par LECANDIDE - 01/02/2013 - 15:58 - Signaler un abus Inénarrable Laurentso

    Symbole d'une idéologie aveugle, le voilà qui ne trouve plus rien à répondre face A. Bercoff qui décrit la réalité. Alors il se contente d'un pauvre post, sans arguments, aussi utile qu'un pet de lapin sur une toile cirée. La question est de savoir si ce déni de réalité qui l'aveugle est partagé par nos énarques et nos politiciens de gauche ou bien si ceux-ci comprennent le problème tout en se disant: A la place que j'occupe, je m'en tirerai toujours mieux que les autres. N'ayant qu'une confiance relative en leur honnêteté (sauf rares exceptions), je penche pour la 2ème hypothèse.

  • Par Grwfsywash - 01/02/2013 - 16:10 - Signaler un abus @ Vincennes - 01/02/2013 - 14:52

    Merci de votre soutien. Je souhaite juste ajouter que le compte des départs de foyers fiscaux est comme suit: Pour les deux dernières années de la Présidence Sarkozy, approximativement 900 foyers fiscaux par an se sont délocalisés. Dans les six premiers mois d'exercice du gouvernement actuel, 5000 foyers fiscaux se sont délocalisés. Ces chiffres circulent dans nos ministères, sont connus de nos responsables administratifs et politiques, y compris l'opposition, ainsi que de l'ensemble des media. Silence!

  • Par grandclic - 01/02/2013 - 16:40 - Signaler un abus Etes-vous satisfait de la politique de Hollande ?

    Participez au baromètre pour évaluer la politique générale de François Hollande et déterminer le meilleur parti d'opposition : http://www.clicsondages.fr/XYfE4

  • Par ElmoDiScipio - 01/02/2013 - 16:40 - Signaler un abus @Laurentso

    Par contre, ce qui est certain, c'est qu'avec vous, on ne loupera pas le festival du Cirque.

  • Par Salaudepatron - 01/02/2013 - 16:50 - Signaler un abus Comment contourner le système :

    La meilleure solution : Domicilier sa boite à Londres et continuer à vivre et profiter de la douceur du climat en France. ( Je parle de la météo, pas de la fiscalité, vous l’aurez compris.) Un ptit coup de Ryanair de temps en temps, pour aller mettre en ordre la paperasserie comptable Anglaise et hop, ni vu ni connu. Et surtout, ne pas utiliser sa carte de crédit en France, tout en liquide, pour ne pas laisser de traces. Avec internet, rien de plus facile aujourd’hui et un grand bras d’honneur à Flamby et toute sa clique de spoliateurs insupportables. ( Et ne pas oublier d’envoyer de temps en temps un petit coucou à Laurentso, à chaque passage à Londres ! )

  • Par jean-paul - 01/02/2013 - 17:16 - Signaler un abus merci les socialistes

    au pouvoir depuis au la révolution française

  • Par victor13 - 01/02/2013 - 17:22 - Signaler un abus La France vampirisée et exangue

    Avec la mise au point de Mr Bercoff, je suis rassuré mais reste sur le qui- vive. En effet il semble effectivement qu' une partie du peuple de France soit avertie de la situation économique désastreuse dans laquelle il est . Mais cette prise de conscience n'est pas en mesure de mobiliser le pouvoir en place qui n'agit que par artifices pour temporiser et masquer son impuissance à initier une politique du redressement économique indispensable.

  • Par freddy - 01/02/2013 - 18:03 - Signaler un abus Pour que ça pète,

    il faut que les gens aient faim.Et pour l'instant, ils essayent plutôt de perdre des kilos, alors....

  • Par golvan - 01/02/2013 - 18:46 - Signaler un abus @ salaud de patron

    Le seul problème avec votre combine c'est qu'on ne peut pas prendre Ryanair sans passer par internet et une carte de crédit.

  • Par breizh06 - 01/02/2013 - 19:28 - Signaler un abus @golvan

    Montez une association 1901 bidon, ou faite appel à votre vielle tante.

  • Par Ludo1963 - 01/02/2013 - 19:28 - Signaler un abus oui et on peut ajouter la dernière nouvelle

    qui est sortie aujourd'hui : les investisseurs ne sont plus du tout attirés par la france, à cause de la politique d'Hollande. concernant l'harmonisation fiscale, il faudrait peut être parler sérieusement : qui voudrait s'aligner sur la France ? les 26 autres pays ? quelle blague... l'harmoinsation signifierait que la France devrait largement baisser sa fiscalité, ce que les médias, aux bottes du PS, se gardent bien de dire... la solution viendra de l'extérieur : cohabitation sous la contrainte, un peu comme ce qui s'e'st passé en italie... fin 2013

  • Par ClairdeLune - 01/02/2013 - 19:35 - Signaler un abus Les riches sont les fachistes de l'économie capitaliste

    et les collabos de la dette et de la crise,comme beaucoup du PS et de l'UMP.

  • Par ClairdeLune - 01/02/2013 - 19:45 - Signaler un abus Ludo1963

    T'as jamais pensé à apprendre de l'apnée???,au moins ça t'éviterai de faire partie des veaux,de de Gaulle quand tu t'exprimes. T'as pas hontes d'être aussi bête.

  • Par LECANDIDE - 01/02/2013 - 20:09 - Signaler un abus ClairdeLune???

    personnellement je remplacerais "Clairde" par "concom'la". Ca cadrerait mieux avec ce remarquable "Les riches sont les fachistes (sic) de l'économie capitaliste et les collabos de la dette".

  • Par yves95 - 01/02/2013 - 20:53 - Signaler un abus A mourir de rire !

    Certes, les politiques essaient de nous faire croire qu'ils ont un peu de pouvoir. Cela dit, qui peut empêcher les entrepreneurs de délocaliser, les personnes imposées exagérément de quitter la France, les investisseurs d'acheter des actions d'entreprises étrangères plutôt que françaises et les particuliers d'acheter des produits étrangers plutôt que français. Personne ! Alors, le pouvoir des politiques, il n'y a vraiment qui pensent en disposer. Et encore, j'ai des doutes !

  • Par Ludo1963 - 01/02/2013 - 22:03 - Signaler un abus @clair de ta lune

    faschiste de gauche... oui ça existe... ça insulte sans comprendre pourquoi...aucun argument... va en Corée du Nord, à Cuba, ou sur le site de l'huma.. t'es pas sur le bon site , atlantico c'est pas pour toi.. le veau, le con, ici, c'est toi mais tu es le seul à ne pas le savoir... on sent la haine dans tes propos que t'est il arrivé pauvre garçon ? allez bon courage !

  • Par BOUNTY - 01/02/2013 - 22:05 - Signaler un abus oh les mecs 10 ans d 'ump

    Et oui 10 ans de droite ,d'mp , de sarko, ce pays se casse la gueule ???? cherché l erreur les droitos !!!!!

  • Par BOUNTY - 01/02/2013 - 22:10 - Signaler un abus réponse @vincennes !!!

    Qu'attends tu pour sauver ce pays avec tes infos de première bourre!!!! entre 10 ans de conneries et 8 mois de pouvoir, tu n'est pas crédible, comme toujours la droite et ses leches c...

  • Par BOUNTY - 01/02/2013 - 22:13 - Signaler un abus réponse @ludo

    Vas y défoule toi, refoulé de droite, ce monde va mal grace à toi et ton refoulement, comme cela arrive dans les égouts !!!!

  • Par BOUNTY - 01/02/2013 - 22:16 - Signaler un abus a ludo1963

    en 1789 tu aurais surement été de ceux qui aurait couvert la fuite du roi !!! Le monde change, mais pas la doite, notre gros problème ici....

  • Par BOUNTY - 01/02/2013 - 22:19 - Signaler un abus a jean paul

    Sarko et ses sbires socialos, trop drôle !!!!!!

  • Par JS - 01/02/2013 - 22:48 - Signaler un abus 50% des Français vivent sur

    50% des Français vivent sur le dos des autres au travers des largesses de l'Etat... Ce systeme est tout bonnement en train de s'effondrer.

  • Par vangog - 01/02/2013 - 23:55 - Signaler un abus Bien joué LECANDIDE, vous avez touché juste!

    Les masques commencent à tomber, prélude à la vérité qui naîtra, juste avant la chute de Flamby et de son gangsansstyle....

  • Par domdas - 02/02/2013 - 00:47 - Signaler un abus Peuple de gauche, à vous de jouer maintenant !

    Qu'attendez vous pour reprendre les boîtes qui ferment pour l'euro symbolique et nous montrer comment créer de l'emploi en augmentant le smic, en réduisant le temps de travail, en interdisant les licenciements, en plafonnant la rémunération des dirigeants, en limitant les dividendes, en taxant le capital, etc. Le peuple de droite baisse les bras et les riches cons se cassent à l'étranger. Profitez-en pour passer de la théorie à la pratique, plus que jamais, la voie est libre !

  • Par Le Cors@ire - 02/02/2013 - 05:28 - Signaler un abus ?

    "Fonctionnaires en grève, usines qui ferment, riches qui partent" Depuis le 6 mai 2012 tout cela sent le pléonasme...

  • Par cbrunet - 02/02/2013 - 08:04 - Signaler un abus Les Enfoirés .

    Tant qu'il y aura des bounty ou laurensot en France tout n'est n'est pas perdu ! Certes ils ne font pas partie de l'élite mais pour créer une "assos", monter une "manif " ou quémander une aide financière se sont de vrais chefs ! Chef comme l'arsouille qui nous mènera à une double faillite: morale et financière . L'Histoire aime à se répéter .

  • Par Ludo1963 - 02/02/2013 - 09:04 - Signaler un abus @bounty : gauche sectaire, bête, grossière et méchante

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt tes gentils commentaires, « refoulé, égouts » très drôle car c’est exactement l’impression que tu dégages toi-même… Je ne résiste donc pas à l’envie de te répondre, petite tête de nœuds : 1- Sur ce site, je commente les textes, j’avance mes arguments, c’est cela le débat démocratique et c’est ce qui fait la qualité d’Atlantico. Toi, tu débarques, et attaques directement les internautes qui ont le culot d’avancer des idées contraires aux tiennes (tu vois je suis gentil, je te prêtes des idées) Un peu comme clair de lune que tu dois adorer 2- ici t'es pas sur marianne ou l'huma, ni libé... tu te ridiculises avec ton comportement, et rappelles ceux des enflures d'extreme gauche française (ce qui ont flingué les ouvriers de Good year tu vois ce que je veux dire). merci tu nous confortes dans nos idées 3- je vais étonner ta cervelle de crétin, je suis aussi de gauche, mais pas la française, qui n'est que crétinerie, démagogie, mensonge et magouilles.. je rêve pour mon pays d'une gauche à la suédoise, tu connais sûrement pas ce que ça veut dire. 4- la haine tue les neurones, cesses tes diatribes fashistes.. bon courage, pauvre bounty j'ai mal pour toi

  • Par lorrain - 02/02/2013 - 09:31 - Signaler un abus le rêve d' hitler

    nos politiciens auront mis 30 ans à le réaliser mais l' auront tout de même fait. en effet, hitler rêvait d' une europe qui travaillait et avec quelques pays, l' Espagne, l' Italie et la France qui seraient les liaux de repos de l' Europe industrielle; bravo à nos politiciens pour avoir mis en oeuvre la vision de ce triste bonhomme, car c' est bien ce qui va finir par se passer, une France ou il ne restera que le tourisme , les musées (si le quatar nous les laisse) et la gastronomie pour attirer les étrangers qui auront les moyens de venir en vacances; continuez, dans 2 ans nous serons au stade de la Grèce et dans 5 si tout va bien Haiti

  • Par aubagne - 02/02/2013 - 10:54 - Signaler un abus Lorrain: Dans les années 90

    Lorrain: Dans les années 90 mes commentaires ressemblaient au votre.Je le criais haut et fort,ce fut mon tort,mais peu importe.Aujourd hui je n arrive pas à concevoir la suite sereinement.Un gachis pas possible,mais voulu,le contraire serait étonnant.....

  • Par gegemalaga - 02/02/2013 - 11:00 - Signaler un abus droite / gauche

    j'avoue ne pas avoir eu le courage de lire tous les commentaires ; c'est vraiement pitoyable ; et toujours : c'est la droite / non / c'est la gauche ...! et ...si c'etaient les Français ? qui n'avaient que ce qu'ils meritent ?? nous ne sommes plus en democratie , mais en demagocratie ! alors ne soyez pas surpris que certains partent ...voir ailleur ( et y restent ,comme par hasard ); mais ? a quand ? des stats sur ceux qui partent : droitiers ? ou gauchers ? gegemalaga

  • Par CN13 - 02/02/2013 - 15:12 - Signaler un abus Et pendant ce temps-là...

    Hollande préfère MILLE fois PARADER au Mali, accueilli en "héros" (çà le change de ce qui se passe réellement en France). Mais vous connaissez les africains en général et les maliens en particulier qui n'ont qu'un but : obtenir facilement des visas pour faire AH AH AH LA QUEUE LEU LEU devant les CAF.

  • Par Elise sans tabou - 02/02/2013 - 15:24 - Signaler un abus Petite piqûre de rappel

    Pour ceux qui nous rebattent les oreilles avec les dix ans de droite, je rappelle juste pour info ce qui suit : Giscard Centre gauche = 7ans Mitterrand Socialo Coco= 14 Chirac Centre gauche = 12 ans avec cohabitation gauchiste pur Jospin et Aubry (5ans) Sarkozy Droite= 5 ans mais il a gouverné au Centre droit car pas eu le soutient pour faire plus à droite allez savoir pourquoi, les châtrés comme il les appelait n’ont pas voulu le suivre, la gamelle gauchiste est sûrement plus juteuses. Donc je récapitule 33 ans de politique désastreuses de gauche et avec Chirac une couche supplémentaire l’extrême gauche avec le regroupement familial (belle connerie) L’AME (qui nous coute un bras) j’en passe et des meilleures. Sincèrement comment voulez vous qu’en 5ans un homme un seul puisse remette tout d’aplomb et même si cet homme s’appelle SARKO et qu’il avait un courage extraordinaire, impossible il faut bien l’admettre surtout qu’il s’est farci deux crises financières et que malgré cela il a menée a bien 931réformes. La France remontait la pente doucement mais sûrement.

  • Par Elise sans tabou - 02/02/2013 - 15:25 - Signaler un abus Petite piqûre de rappel (suite)

    La France n’a plus été gouvernée vraiment à droite depuis DE GAULLE, donc cela fait bien longtemps et les résultats sont catastrophiques Alors avant de déverser les seaux de conneries mises dans vos tête à certain (ils se reconnaitront) par les journaleux haineux et incultes lisez le rapport de Jean MANCHEZ, homme de gauche il est édifiant, cela vous remettre peut être les idées en place. Bonne lecture La vérité est dure à entendre pour certain mais l’ignorer ne vous donne pas raison pour autant.

  • Par Papy Geon - 02/02/2013 - 17:25 - Signaler un abus Le système a divergé…

    Depuis Giscard, les énarques politiques, présents dans les partis dits de droite, et ceux qui sont dans les partis dits de gauche, jouent au rugby avec le pouvoir. Les personnes de la société civile qui s’y frottent l’apprennent à leurs dépens. Certains en sont peut-être morts. (Boulin et Beregovoy) Leur école d’origine est une institution, un produit de l'Etat d’après-guerre qui s'auto-entretient dorénavant. La masse critique est dépassée, la consanguinité trop pressante, et le système a divergé. Ce système fonctionne depuis 40 ans avec deux moteurs essentiels: - les moyens matériels (l'argent) jusqu’à présent illimités, et prélevés sur les contribuables et les consommateurs, - les moyens de manipulation, présents parmi la presse et les organismes audio-visuels. Ceux-ci ne nous montrent qu'une partie de la réalité. Ils nous donnent des bribes d'informations sorties de leurs contextes, et nous disent ce qu'il faut en penser. Lorsqu'on vous agite sous le nez une petite partie d'une image ou d'un tableau, vous ne pouvez pas connaître la réalité du tableau dans son entier. Le système a divergé, l’emballement n’est plus maîtrisable.

  • Par Satan - 02/02/2013 - 18:06 - Signaler un abus riches qui partent ???

    pas très courageux vos riches??? J'ose même pas imaginer ce qu'ils auraient fait sous l'occupation.

  • Par Satan - 02/02/2013 - 18:07 - Signaler un abus Une solution: la nationalisation!

    C'est ce qu'aurait fait le Général De Gaulle!

  • Par Papy Geon - 02/02/2013 - 19:37 - Signaler un abus Les riches partent…

    S’ils partent dans un Etat de l’Union Européenne, il n’y a rien à dire. Ils ne font que changer de province! Ils auraient d’ailleurs pu partir beaucoup plus tôt, si la fiscalité était leur première préoccupation : n’oublions pas que l’Europe a été créée autour d’un paradis fiscal (le Luxembourg) S’ils partent en Suisse, évidemment, c’est très souvent pour des raisons fiscales, et cela fait tache. Quant aux jeunes qui s’expatrient, ils n’ont probablement pas pour première motivation, une raison fiscale. Ils ont en tout cas beaucoup de courage pour se lancer ainsi dans l’aventure. Alors, quelle est la véritable raison, celle qu’il faudra bien admettre tôt ou tard ? c’est un mal vivre en France, et crier au loup ne changera pas cette situation, et pourrait même la faire empirer.

  • Par ninja6669 - 07/02/2013 - 19:44 - Signaler un abus SINGAP

    si vous etes jeunes et avez un cerveau bien fait ,installez vous à Singapour!!! c est un monde incroyable... vous n'en reviendrez pas, je puis vous le garantir!!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

André Bercoff - Claude Askolovitch

André Bercoff est journaliste et écrivain.

Il est notamment connu pour ses ouvrages publiés sous les pseudonymes Philippe de Commines et Caton.

Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012) et plus récemment de Moi, Président (First editions, 2013). Son dernier essai  Je suis venu te dire que je m’en vais est paru chez Michalon en novembre 2013.

 

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€