Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Flambée de violence entre Palestiniens et Israéliens : qui croit encore à la paix de part et d’autre ?

La cinquantaine de morts palestiniens le 15 mai suite à une manifestation à la frontière de Gaza pourrait être perçu comme le symbole du délitement du processus de paix en Israël. Les choses sont cependant plus complexes.

Le drame continue

Publié le
Flambée de violence entre Palestiniens et Israéliens : qui croit encore à la paix de part et d’autre ?

 Crédit Thomas COEX / AFP

Atlantico : Face à la nouvelle flambée de violence à la frontière israélienne le jour même où les Etats-Unis inauguraient en grande pompe leur ambassade à Jérusalem, faut-il s’inquiéter de la permanence de l’opposition de deux lignes dures, celle du Hamas et celle du premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu ?

Hagay Sobol : Il faut bien comprendre que le Hamas n'est absolument pas un interlocuteur ni pour Israël ni pour l'Autorité Palestinienne. Ils sont même opposé à ces dernier et Mahmoud Abbas, leur ont pris Gaza par la force. Il y a même eu récemment un attentat contre un ministre palestinien organisé par Gaza. Le Hamas cherche juste à prendre le pouvoir quel que soit le moyen. Ensuite on ne peut pas parler du Hamas sans omettre qu'aujourd'hui, il n'est pas financé par l'Iran. En pensant déstabiliser la frontière sud, l'Iran pensait qu'elle pourrait faire ce qu'elle veut en Syrie.

Ensuite les Palestiniens, d'une manière très générale, que ce soit le Hamas ou Mahmoud Abbas ont bien compris que la cause palestinienne était au second plan des agendas. Après avoir été instrumentalisés pendant des années, ils se disent aujourd'hui que leur premier ennemi est l'Iran et qu’Israël apparaît sur ce point comme un bon allié dans cette lutte. On l'a vu très récemment : quand Trump est sorti de l'accord, il a été félicité par tous les voisins sunnites. Au passage, comment pouvait-on penser que cet accord pouvait perdurer alors qu'on l'a fait en petit comité en excluant les voisins directs de l'Iran ? Et en leur demandant de se taire après ? C'est tout bonnement impossible. Cet accord a été fait avec des visées commerciales et dans la grande tradition post-coloniale des puissances telles que la Grande-Bretagne ou la France qui ont découpé cette région. Il ne faut pas oublier qu’Israël est plus ancien que bien des Etats de la région qui ont été créé récemment. Aujourd’hui, ce qu’on observe, c’est que la marche du million est un échec pour le Hamas. Les territoires de l’Autorité palestinienne se sont relativement peu mobilisés, même si c’était un peu plus le cas aujourd’hui. Bien sûr qu’il y a eu des morts et qu’il faut le regretter, mais on n’est pas du tout face à la marche du million qui disait être ce qui doit être. Ils n’ont pas réussi à attaquer Israël parce que leurs tunnels ne fonctionnent pas, que leurs missiles ne fonctionnent pas à cause des technologies israéliennes. Aujourd’hui il n’ont plus finalement que l’utilisation dérisoire de cerf-volants avec des cocktails molotovs. Ce qui montre bien qu’ils sont dans une situation complètement inextricable. Pire que cela, le seul canal qui permettait à Israël d’acheminer quantité de vivres et de marchandises pour alimenter Gaza a été détruit il y a dix jours par des groupes armés palestiniens. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 15/05/2018 - 13:23 - Signaler un abus Je n'y ai jamais cru

    Ce qui se passe régulièrement ne fait que confirmer que j'ai raison. C'est la résolution 181 de 1947 qui pose problème. Tant qu'on ne reviendra pas dessus, il y aura la guerre. Mais ça arrange tellement de dirigeants israéliens et palestiniens, que ça peut durer indéfiniment.

  • Par vangog - 15/05/2018 - 13:23 - Signaler un abus Pas mal vu!

    Dommage que ce monsieur soit socialiste appartenant à une municipalité qui détruit Paris, petit à petit. Il a des solutions pour éviter le pourrissement de Paris par Hidalgomygode, le conseiller municipal?...

  • Par Marie-E - 15/05/2018 - 13:51 - Signaler un abus J'avoue que j'avais des préjugés

    Avant de lire l'article mais j'avais tort sur l'ensemble des arguments. Je dirai seulement que pour moi le fait que le Likoud soit à la tête de la coalition avec ou sans Netanyahu d'ailleurs ne pose pas de problème si le premier ministre est pragmatique et la droite ou le centre droit ont signé des traités de paix dans le passé. Comme Netanyahu je pense que cela évoluera grâce à l'économie (voir la classe moyenne de Raab I hyper connectée..) l'éducation et la bonne volonté. Israël ne cédera pas sur le droit au retour, il négociera des échanges de territoires (à un moment il était même question d'un accès à la mer à Haïfa), quant aux 2quartiers de Jérusalem musulmans cela ne pose pas de problème s'il n'y a pas de lieux saints juifs. Non ce qui va poser problème c'est qu'il faut un pragmatique en face aussi et pas un idéologue corrompu et surtout que faire de Gaza car pas grand monde n'est intéressé... Et c'est compréhensible.

  • Par OLYTTEUS - 15/05/2018 - 14:11 - Signaler un abus Démocratie et non démocratie

    un accord politique est inenvisageable avec les Palestiniens tant qu'ils auront à leur tête ces dirigeants totalitaires.l'alliance de la carpe démocrate (Israël) et du lapin totalitaire (Hamas et Fatah) est illusoire.

  • Par cloette - 15/05/2018 - 15:39 - Signaler un abus @Marie-E

    en effet les commerçants des quartiers Est de Jérusalem ont des commerces qui marchent bien, et la clé est bien sûr l'économie ....Mais me semble-t-il il y a bien un lieu saint musulman ( mosquée d'Omar )...ah non vous parliez de lieux saints juifs , mais cette mosquée pose -t-elle un problème ?

  • Par Marie-E - 15/05/2018 - 16:39 - Signaler un abus @cloette

    En fait le seul vestige du 2e Temple est une partie de son mur d'enceinte le Mur Occidental (ou Kotel ou mur des lamentations appellation utilisée seulement en Europe). Le problème du Temple détruit est qu'il se trouve sous la mosquée et le Dôme du Rocher. Dayan croyant bien faire pour une hypothétique paix avec les Arabes a laissé la gestion des lieux saints musulmans à la Jordanie qui a confié au Waqf. Celui ci aujourd'hui accepte que montent les non musulmans y compris parfois les juifs à la condition qu'ils n'y prient pas et je peux vous assurer qu'ils surveillent. Chaque fois qu'il y a des groupes importants de juifs, c'est l'alerte qu'il faut défendre Al Aqsa ou c'est le déclenchement d'une intifada... Ce qui explique que parfois c'est le gouvernement israélien qui interdit l'accès aux juifs. Les Arabes de la Vieille Ville peuvent être Palestiniens, résidents Israéliens, certains ont des passeports Jordaniens. Ce qui est sûr c'est qu'une majorité souhaite le statu quo et ne pas partir de Jérusalem. D'ailleurs s'il y avait partage de la Ville, une bonne partie souhaiterait rester sous souveraineté israélienne et il y a encore de nombreuses demandes de papiers Israéliens.

  • Par POLITQ - 15/05/2018 - 17:12 - Signaler un abus MUSULS RACAILLES MENTEURS

    Qui peut croire une demi-seconde à un semblant, même pas un soupçon, d'honnêteté de la part d'un musul?..... Leur façon de raisonner , de penser, de réfléchir, de parler, est fondée sur la rouerie, le mensonge, la fausseté, la saloperie. Il suffit de regarder l'Histoire de n'importe quelle région où ils sont passés, hélas chez nous aussi, et c'est un succession de trahisons. Il est IMPOSSIBLE de s'entendre avec cette culture. Ils ne sont pas sur la même planète. Notre histoire à nous n'est pas sans tâches, loin s'en faut. Mais notre culture a progressé, notre civilisation est a priori la plus développée(avec plein de défauts) , mais eux sont encore à l'âge ... du Moyen-Age, mais même pas aussi évolué que NOTRE Moyen-Age.....

  • Par kelenborn - 15/05/2018 - 17:24 - Signaler un abus En attendant

    Regardez les dépêches! En Suisse, un appel à témoins a été lancé parce que...deux lapins nains ont été abandonnés dans la forêt!!! Qu'attend Plenel pour nous dire que c'est un coup des sionistes, qu'attend Joffrin-Mouchard pour dénoncer une manoeuvre de diversion du FN ! Je vous le dit tout net: on n'est pas informé!

  • Par CasCochyme - 15/05/2018 - 17:32 - Signaler un abus relecture

    Ce monsieur pourrait utiliser un relecteur/une relectrice, faute sans doute de pouvoir accomplir cette tâche lui-même. Mon point n'est pas ici de ratiociner, car je cherche tout simplement à bien comprendre les arguments avancés. Toutefois, les nombreuses fautes de grammaire élémentaires nuisent à la compréhension globale de l'article.

  • Par cloette - 15/05/2018 - 17:46 - Signaler un abus @MarieE

    Je garde un très bon souvenir de mon voyage en Israel .Nous l'avions visité avec un guide très sympathique, mais au pas de course pour tout voir .Je me souviens très bien de Jérusalem Est et Ouest ! C'était il y a longtemps, je prévois pour fin septembre ou Octobre, un autre séjour, j'espère que Gaza se sera calmé ...

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 15/05/2018 - 19:07 - Signaler un abus "...: qjui croit encore à la

    "...: qjui croit encore à la paix de part et d’autre ?" ..............personne, sauf l'extrême gauche française qui a toujours eu de la passion pour les gentils damnés de la terre , et de la haine pour les méchants capitalistes, ce qui paraît assez binaire mais est logique quand on ne dispose que de 2 neurones..

  • Par moneo - 15/05/2018 - 19:42 - Signaler un abus HUM

    Champagne d'un côté de la frontière et drames de l'autre côté . je ne vais pas entrer dans la querelle inextricable ou la passion l'emporte sur la raison .Israel gagne militairement et avec l'appui des américains,on voit mal l'Etat sioniste perdre la partie .Champagne et tant pis si les symbole se fracassent les uns contre les autres de part et d'autres de la frontière de Gaza la vraie conséquences angoissante pour notre pays et l'Europe sera le développement de la haine confessionnelle les israelien sont heureux ,les juifs de France et d 'Europe se doivent d'être inquiets, ainsi d'ailleurs que les français n'appartenant pas à cette communauté, les attentats vont redoubler . ce sera la guerre sous une autre forme sur un autre théatre d'opération.Je me demande si les intervenants thuriféraires d'israël prennent conscience de cela. La paix en Palestine s'est encore éloignée et nous allons payer le prix du sang pour un conflit qui n'est pas le notre. Personnellement je ne vois aucune satisfaction ni aucun interêt pour mon pays à cette reconnaissance de Jerusalem comme capitale de facto d'Israel ..

  • Par Anouman - 15/05/2018 - 19:59 - Signaler un abus délitement du processus de paix...

    A quel moment y-a-til eu un processus de paix en dehors des palabres qui ne débouchent sur rien. La question n'est pas qui y croit encore mais qui y croyait avant.

  • Par cloette - 15/05/2018 - 20:29 - Signaler un abus Il suffira d'un changement

    de direction en Israel et aux US pour que le processus de paix se remette en branle, mais bien sûr ce n'est pas pour tout de suite . Il suffirait aussi d'une aide financière à Gaza associée à des injonctions de la part d'un pays arabe puissant ... mais on peut toujours rêver . J'ai quand même la conviction que cela se fera, c'est le sens de l'histoire ...

  • Par tiopere 1 - 16/05/2018 - 09:27 - Signaler un abus la multiplication des Gazaoui relève du miracle

    cette région a vu de nombreux miracles comme la multiplication des pains et aujourd'hui celle des populations de ce territoire passés de 170 milles a presque un million d'habitants er que des gamins de la deuxième ou quatrième génération se considèrent comme réfugiés est une aberration . On parle beaucoup de la nakba arabe , mais pratiquement pas de la nakba juive avec l'expulsion de neuf cent mille juifs des pays arabes

  • Par hagaysobol - 16/05/2018 - 09:43 - Signaler un abus La mémoire amnésique du Moyen-Orient

    Quand on parle de ce qui oppose Israël au monde arabe on utilise une grille de lecture que l'on oserait jamais appliquer à d'autres. En particulier des critère moraux qui font qu'après avoir utilisé les Kurdes pour lutter contre Daesh, ils sont devenus "inutiles" et l'occident ingrat les a oublié permettant à la Turquie (2ème armée de l'OTAN) d'occuper Afrine et de pratiquer un nettoyage ethnique... On a oublié effectivement que la Palestine n'a pu venir au monde car elle a été occupée... Par la Jordanie (Cisjordanie) et l'Egypte (Gaza) on ne s'en est rappelé qu'en 1967 avec la guerre des 6 jours... On a passé sous silence le presque million de réfugiés juifs expulsés des pays arabes et musulmans depuis la création d'Israël... On a créé des réfugiés à vie et à titre héréditaire (cas unique dans l'histoire) avec les palestiniens qui n'ont pas été fait citoyens dans les pays où ils résidaient. La majorité sont parti pour laisser les légions arabes "anéantir Israël" en 1948... On oublie que le Hamas est un groupe terroriste islamiste prônant la charia et le djihad qui appel à la destruction d'Israël à chaque regain de violence qu'il provoque. Pourquoi cette amnésie ?

  • Par ISABLEUE - 16/05/2018 - 14:15 - Signaler un abus HAGAYSOBOL

    je pense que personne n'a oublié mais que les hommes politiques français sont des munichois qui pensent seulement à leur électorat.. comme ils sont de plus en plus nombreux....

  • Par hagaysobol - 16/05/2018 - 22:14 - Signaler un abus Gaza, 50 membres du Hamas parmi les 62 victimes

    Le Hamas, le groupe terroriste islamiste au pouvoir à Gaza, vient de reconnaître que parmi les 62 victimes de ces deniers jours, il y avait 50 de ses membres. Aucun mot n'a été assez dur contre l'attitude israélienne inqualifiable envers les manifestants pacifiques de la bande côtière. Massacre, génocide, usage disproportionnée de la force et j'en passe. Il s'agissait en fait d'une grossière manipulation dont le Hamas a l'habitude, infiltration, boucliers humains et désinformation. Et comme à chaque fois le monde libre est tombé avec une facilité coupable dans le panneau. Il a même été respecté une minute de silence dans les instances européennes. Pour qui ? Des victimes innocentes, non des terroristes ! Ces tartufes vont-il présenter leurs plus plates excuses, jusqu'à la prochaine fois ou toujours trouver des excuses pour incriminer l'Etat Hébreu qui a le plus grand défaut d'exister et de vouloir continuer à l'être tout en résistant à la barbarie sans rien abdiquer des valeurs qui fondent la civilisation ?

  • Par ISABLEUE - 17/05/2018 - 10:08 - Signaler un abus quand les militaires français ont tiré sur la foule

    en Cote d'Ivoire en 2004,personne n'a hurlé.... Foule agressive et tirs dans le tas, c'est exactement la même chose .... mais quel silence en 2004....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hagay Sobol

Hagay Sobol est Médecin et Professeur des Universités. Très investi dans le monde associatif, il milite depuis de nombreuses années pour le dialogue interculturel. Elu, il est Conseiller PS dans les 11ème et 12ème arrondissements de Marseille, et Secrétaire Fédéral chargé des coopérations en Méditerranée. Il a été auditionné dans le cadre de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur la surveillance des individus et des filières djihadistes.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€