Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 31 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Faudra-t-il interdire les paris sportifs pour lutter contre les mafias ?

L’Institut des Relations internationales et stratégiques (IRIS) vient de publier un livre blanc intitulé "Paris sportif et corruption. Comment préserver l’intégrité du sport ?". Les mafias auraient fait main basse sur une partie de l'économie du sport et ses enjeux considérables, surtout en Asie. mais l'Europe ne serait pas épargnée...

Truqués

Publié le

Les cas de corruption autour des paris sportifs se multiplient et particulièrement dans le monde du football. L’Institut des Relations internationales et stratégiques (IRIS) vient de mettre en exergue les périls que font porter les paris sportifs truqués sur l’univers du sport professionnel dans le cadre de la publication d’un livre blanc intitulé "Paris sportif et corruption. Comment préserver l’intégrité du sport ?".

Les scandales ont tendance à éclater de manière croissante, mais les évènements de corruption connus des autorités et du grand public ne constitueraient que la partie visible de l’iceberg, une véritable bombe à retardement qui menace de s’étendre vers des compétitions et des championnats jusqu’alors réputés pour leur relative transparence et éthique.

Les Etats commencent à se saisir de ce sujet face aux enjeux économiques considérables sous-jacents à ce phénomène. Allons-nous connaitre un encadrement encore plus sévère des paris sportifs par les législateurs, voir sur le long terme une interdiction totale ?

Les paris sportifs truqués, une pratique mondialisée

Le premier constat concernant les paris sportifs truqués est leur dimension mondiale. Le développement d’internet à la fin des années 90 et l’apparition des premières plates-formes de paris en ligne, se jouant des frontières et échappant aux lois des Etats, ont fortement contribué à démocratiser des pratiques qui existaient depuis déjà longtemps. Le premier cas majeur de corruption remonte ainsi à 1919, des joueurs de l’équipe de base-ball des White Sox de Chicago acceptant de l’argent d’un bookmaker pour faire perdre intentionnellement leur équipe.

Le rapport de l’IRIS souligne ainsi que sur environ 10 000 sites internet couvrant les paris sportifs, 80 à 90 % d’entre eux seraient dans l’illégalité la plus totale. La Chine est sûrement le pays dans le monde ou l’utilisation d’intermédiaires illégaux incluant des trucages de paris sportifs récurrents est le plus développé. Un scandale retentissant a été récemment mis à jour avec un championnat de football largement faussé ou un arbitre a ainsi touché plus de 2,3 millions de yuan pour prendre des décisions arbitrales contestables dans le but d’influencer les matchs dans un sens ou un autre. La Fédération Chinoise est même accusée d’organisation de paris truqués et de corruption concernant des rencontres de la sélection nationale.

L’Asie est souvent considérée comme le point faible des paris sportifs, avec des bookmakers brassant des quantités impressionnantes d’argent sur un marché surdimensionné de quoi largement pouvoir s'acheter un arbitre ou des joueurs pour influer sur une rencontre européenne.

L’Europe n’est pas épargnée par ce phénomène, le championnat de Bulgarie est par exemple réputé pour sa totale opacité avec des clubs plus ou moins aux mains de la mafia qui se sert des structures sportives pour blanchir de l’argent et pour organiser des paris truqués en arrangeant les matchs à l’avance. L’Italie vient récemment de connaitre un nouveau scandale de paris truqués impliquant plusieurs joueurs et équipes de première division avec Cristiano Doni, le capitaine de l’Atalanta en état d’arrestation depuis la mi-décembre. Les clubs de Genoa, Bari, Lecce, Atalanta sont accusés de faire partie d’un vaste système organisé entre bookmakers véreux et joueurs et dirigeants tentés par l’appât du gain. Les cas de corruption cités ci-dessus ne sont que d’infimes exemples de pratiques qui s’étendent au plus haut niveau, le journaliste canadien Declan Hill, auteur du livre "Comment truquer un match de foot ?" soupçonne ainsi un trucage sur quatre matchs de la Coupe du monde 2006 de football en Allemagne. Les Etats commencent donc à traiter le problème à bras le corps.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bacal - 05/02/2012 - 12:04 - Signaler un abus Argent facile, argent volatil, argent imbécile

    La présence d'investisseurs étrangers pour ne pas les nommer avec l'argent facile provenant des rentes de l'exploitation du pétrole et de managers tout aussi douteux dans le championnat de France et la diffusion télé est à cet égard plus que regrettable. C'est bien pourquoi il faut souhaiter que le PSG ne gagne ni championnat ni coupe.

  • Par Jaedena - 05/02/2012 - 14:53 - Signaler un abus La plus grande Mafia

    Reste notre Etat. Normal qu'il cherche à détruire ses concurrents.

  • Par Marckox - 06/02/2012 - 08:17 - Signaler un abus Les flics

    Plus facile pour la police de dresser des procès verbaux en veux-tu en voilà aux automobilistes que de faire la guerre aux MAFIAS.

  • Par Gagak - 08/02/2012 - 12:08 - Signaler un abus Et le %age pour les fédés ??

    La loi française oblige les opérateurs à reverser un %age des mises sur le paris en échanges de l apossibilité de proposer des paris sur leur sport. Que devient cet argent ? Ah oui !! Les sites français peuvent proposer des paris sur des matchs étrangers sans demander l'avis des fédés concernés !!! Enfin, les mises en pari sportif sur les books français sont en baisse (encore !!), ce ne sont donc pas les mafias qui jouent chez eux: OUF !!! Le problème est bien internationale et faire des lois intra-pays et même intra-europe ne résoudra pas le problème.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Florian Motemps

Florian Motemps est le co-fondateur de Kuzeo.com, comparateur intéractif de sites de jeux d’argent en ligne légaux.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€