Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 23 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La fausse montre tricolore du Président Macron

Quoi de plus normal qu’un président de la République porte une montre française ? Sauf que la sienne n’est française que de très loin : serait-ce une « fake news » présidentielle ?

"Swiss Made"

Publié le
La fausse montre tricolore du Président Macron

Depuis qu’il est président de la République, Emmanuel Macron tente de brouiller les pistes en ne portant plus sa montre Tank de Cartier [nationalité suisse, capitaux sud-africains, génétique française, etc.] que lors de ses déplacements officiels à l’étranger. Le reste du temps, selon la rumeur des courtisans élyséens qui en font un cadeau d’anniversaire pour les 40 ans du président, ce dernier porterait une montre « française », dont Business Montres (accès libre) nous raconte qu’il s’agit d’une LMM-01, montre mécanique éditée par le concept store parisien Merci – LMM signifiant « La montre Merci ». Une montre en acier relativement sobre, avec un cadran blanc, des chiffres ultra-lisibles et un mouvement mécanique suisse, la pièce étant officiellement « Swiss Made » quoique largement et très majoritairement d’origine asiatique (boîtier, cadran, bracelet et composants du mouvement). L’adresse parisienne de la boutique est gravée au recto comme au verso [apparemment, c’est ce qui compte !], de même que le « Swiss Made » réglementaire, ce qui est étonnant puisque cette mention apparaît généralement sur le cadran.

399 euros pour cette LMM-01 que le président doit remonter tous les jours puisque son mouvement mécanique (non automatique) n’a même pas deux jours de réserve de marche, ce qui signale un mouvement mécanique d’entrée de gamme et de très ancienne génération…

Là où le bât blesse, c’est que, comme d’habitude, le président de la République se paye de mots et nous régale de faux semblants. L’effet d’annonce, c’est le coup de la marque « parisienne » tendance branchée, avec les éléments de langage d’un président aux goûts personnels « démocratiques » soutenant le « Made in France » à la force de son petit poignet. Sauf qu’on est à la limite de la « fake news » : la réalité, c’est celle d’une montre très sommairement réglementaire par rapport à son « Swiss Made » officiel, dont les principaux composants fleurent bon les bagnes industriels de la Chine profonde et qui n’est en rien le coup de pouce présidentiel à la filière horlogère française. Laquelle en aurait bien besoin, alors que les jeunes créateurs français de montres n’ont jamais été aussi créatifs qu’actuellement, puisqu’on les voit lancer marque sur marque grâce aux réseaux de sociofinancement. On peut ici toucher du doigt la vanité des labels « européens », qui ont perdu toute signification et toute légitimité. C’est raté pour le coup d’image présidentiel…

Lien vers Business Montres : https://businessmontres.com/article/la-montre-plus-quassez-vaguement-tri...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 24/01/2018 - 11:01 - Signaler un abus Une montre en toc avec remontoir pour 400 € !

    Il s'est fait rouler: elle ne vaut pas plus de 4€. Par curiosité, son costard, sa liquette, sa cravetouze, son slibard, ses pompes, ils viennent d'où ?

  • Par assougoudrel - 24/01/2018 - 12:36 - Signaler un abus Après la Rolex de

    Sarkozy, les lunettes danoises de Hollande, voilà la montre en bois de Macron. A quand le string à bretelles de Bribique?

  • Par 2bout - 25/01/2018 - 13:49 - Signaler un abus ...

    http://www.atlantico.fr/decryptage/made-france-arme-fatale-pour-redresser-notre-commerce-exterieur-ne-peut-pas-marcher-voici-pourquoi-sylvestre-3282119.html

  • Par zombikiller - 02/02/2018 - 10:48 - Signaler un abus D'accord avec Anguerrand

    Le FN n'est qu'un partie d'opposition qui ne connaît rien de rien à l'économie Il préfère conseiller à ses électeurs de voter à gauche pour laisser le pays se liquéfier et espérer prendre le pouvoir. Ou est l'intérêt de la France là dedans ? Alors oui je doute des soit disant Patriotes ...

  • Par Anguerrand - 03/02/2018 - 11:16 - Signaler un abus Merci zombikiller

    Grâce à vous, j’apprend que mon intervention sur le FN pourtant pertinente et prouvable à été sensuree. Elle était pourtant qu’une réponse à nos deux intellos de gauche frontiste vangog et Ganesha. Je suis totalement d’accord avec votre intervention judicieuse

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Grégory Pons

Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de la montre.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€