Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 24 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Facebook, Twitter : les articles les plus partagés ne sont pas les plus lus

Selon une étude américaine, les lecteurs de sites d'actualité ont tendance à partager en premier lieu des articles scientifiques ou culturels. Mais les articles les plus lus sont ceux évoquant la politique ou les people...

Réseaux sociaux

Publié le - Mis à jour le 4 Avril 2013
Facebook, Twitter : les articles les plus partagés ne sont pas les plus lus

L'étude a été réalisée grâce aux données des 500 plus gros sites de 33Across, suivant 24 catégories. Crédit Reuters

Les réseaux sociaux ont pris de l'importance ces dernières années, en particulier pour les sites d'information qui se servent de cet outil pour promouvoir leurs articles (et ce même si nous expliquions que 40% des visites proviennent toujours de Google). De nos jours, il n'est pas un site web qui n'ait inclus dans ces articles des modules Twitter, Facebook ou encore Google+ et LinkedIn pour que leurs lecteurs partagent les articles à leurs "amis", "followers" etc.  Mais pas d'emballement : les articles les plus partagés sur les réseaux sociaux ne sont pas forcément les plus lus, selon une étude du cabinet américain 33Across qui travaillent dans le e-marketing.

Selon cette nouvelle étude dévoilée par Business Insider, les lecteurs partagent davantage d'articles et de contenus scientifiques que les autres catégories. Cependant, ces articles scientifiques sont cliqués bien moins souvent que les contenus très populaires comme les sujets politiques ou encore people. Le graphique a été construit grâce aux données des 500 plus gros sites de 33Across, suivant 24 catégories. On y apprend ainsi que sur  100 lectures d'un article scientifique, celui-ci est partagé 17 fois. Mais chaque lien partagé est cliqué peu de fois (moins de 10 %). Par contre des sujets très populaires comme la politique, le people ou les actualités générales (News, en anglais) ont un taux de clic opposé : partagés moins souvent que les articles de sciences (ou de musique et d'arts) ils sont cliqués extrêmement souvent : plus de 70% des fois pour la politique et même plus de 80% de clics pour les actualités générales.

Comment expliquer ce pourcentage de clics ? Selon 33Across, les gens vont avoir tendance à vouloir davantage partager des liens d'articles scientifiques, ou liés aux domaines artistiques, car cela donne d'eux l'image de personnes intelligentes et cultivées. Par contre, à chaque articles people partagés, les gens seront très nombreux à cliquer : c'est ce qu'on appelle un plaisir coupable, un péché mignon, que l'on n'a pas forcément envie de partager avec ses amis ou "followers" sur les réseaux sociaux.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€