Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 28 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Facebook, l’Etat qui menace Israël

Le Jerusalem Post a publié un article sur Israël et sa peur des réseaux sociaux dont je propose la traduction des meilleurs extraits aujourd’hui. Son titre est: Israël prêt à investir pour détecter les terroristes potentiels sur les réseaux sociaux.

Cyber contre-attaque

Publié le
Facebook, l’Etat qui menace Israël

Israël investira plus dans les technologies lui permettant de collecter des renseignements sur les réseaux sociaux concernant les « loups solitaires », a déclaré Gilad Erdan, ministre de la sécurité publique mercredi.

Erdan intervenait dans une table ronde de la troisième conférence annuelle Cybertech à Tel Aviv, dédiée à l’utilisation par Israël des armes numériques pour combattre le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), et aux efforts de celui-ci pour délégitimer Israël.

Erdan est aussi le directeur, au Ministère des Affaires Stratégiques, de la mission gouvernementale de lutte contre le BDS.

La table ronde était organisée par le conseil israélo-américain, dirigé par Adam Milstein, qui promeut actuellement les moyens de lutte numérique contre le BDS. Milstein a décrit le BDS comme une « menace existentielle » pour Israël.

Erdan a affirmé que la vague actuelle de terrorisme confronte Israël à un nouveau défi. Lorsque le terrorisme était conduit par des organisations terroristes, Israël savait efficacement récolter des renseignements et contrer les attaques, a-t-il dit.

Mais, a-t-il ajouté, « aujourd’hui il y a des incitations à la télévision palestinienne et sur les réseaux sociaux, et vous vous trouvez face à des centaines de milliers d’assaillants potentiels qui peuvent sortir de chez eux pour tuer des civils innocents », précisant que les terroristes de ces derniers mois ont expliqué le degré jusqu’auquel ils avaient été influencés par les réseaux sociaux.

Erdan a affirmé qu’Israël a compris comment ces terroristes opèrent, et de quelle façon décrypter leurs intentions à l’avance.

« Nous avons appris qu’avant leur passage à l’acte ils changent leur photo de profil sur Facebook, écrivent sur Facebook leurs intentions et informent leur famille et leurs amis qu’ils ont l’intention de passer à l’acte. Le gouvernement israélien a l’intention d’investir plus dans l’acquisition des ressources et technologies qui peuvent nous aider à identifier les attaquants potentiels », a-t-il dit.

En ce qui concerne le combat contre le BDS, Erdan a annoncé que le ministère des affaires stratégiques disposait d’un budget de 100 millions de shekels pour mener la lutte, et que cette somme devrait augmenter.

Amos Yadlin, directeur de l’Institut pour les Études de Sécurité Nationale à Tel-Aviv, a regretté le fait que l’engagement du gouvernement dans ce combat n’était pas clair aujourd’hui, puisque les différents aspects du problème sont éclatés sur six ministères. (…)

Le pays le plus dangereux au Moyen-Orient est l' "État de Facebook", a-t-il dit, affirmant que celui-ci dispose d’une énergie supérieure à un grand nombre d’armées de la région.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr
 

Diplômé de l'ENA (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un DEA d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€