Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 26 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Etre fauché et bien habillé, c'est possible !

Géraldine de Margerie, Maxime Donzel et Olivier Marty vous expliquent comment imposer une politique d'austérité à votre budget fringues, sans pour autant finir par ressembler à un punk à chien. Extraits de "Dress Code : Le bon vêtement au bon moment" (1/2).

Chic et cheap

Publié le

Au secours ! La crise est là ! Suite à la restructuration de votre entreprise, vous avez perdu votre triple A et, comme des millions de gens, allez désormais engraisser les chiffres du chômage. Mais comment faire pour imposer une politique d’austérité à son budget fringues sans pour autant finir par ressembler à un punk à chien ?

Pour vous messieurs

Ce n’est pas parce que vous n’avez plus de collègues pour commenter votre tenue à la pause-café de 11h30 – Ah tiens, t’as pas mis de cravate aujourd’hui… Et demain, tu viens en tongs ?! [Rires] – qu’il vous faut pour autant rester toute la journée en pyjama.

[...]

Fidèle allié de l’homme en marge et en crise, résistant contre vents et marées à tous les découverts bancaires en ce qu’il demeure l’un des rares vêtements qui sait se muter immédiatement en fashion statement lorsqu’il est déchiré, voire taché, le jean constitue le vêtement idéal pour survivre à cette baisse de régime passagère.

Une étude très sérieuse menée par l’étudiante australienne Tullia Jack a établi en effet qu’un jean, même lorsqu’il est porté chaque jour pendant trois mois, ne dégage pas particulièrement de mauvaise odeur, car la structure même du denim permet son auto entretien via un système de frottement. Si notre expérience personnelle tend à prouver le contraire, et que nous vous encourageons vivement à laver vos vêtements, reste que deux jeans de bonne qualité vous permettront de traverser une période de récession incognito, si vous les couplez avec des sweats discrets, des chemises unies ou des T-shirts légèrement colorés. L’objectif sera d’éviter de faire remarquer à l’Autre que l’on ne dispose que de quatre ensembles en faisant profil bas.

[...]

Pour vous mesdames

Madame remuera ses fonds de tiroirs pour en sortir ses vieux vêtements revenus au goût du jour, tels une veste en coton huilée, un jean neige, des creepers et une vieille veste en jean de ses années collège.

Souvenez-vous que la mode est un éternel recommencement : pas la peine de vous ruiner pour ce que vous avez déjà en stock. Et si vous manquez d’éléments, faites un raid chez votre tante syllogomane (1).
Apprenez l’art du recyclage en transformant un vieux jean en short, et réadaptez votre jupe riquiqui de l’époque où vous étiez fichue comme une mannequin en bustier tubulaire. Mais si vous éprouvez des difficultés à être heureuse sans consommer, et que vous vivez mal cette période d’abstinence suicidez- vous, appliquez les conseils de vos copines récessionistas et devenez une pro des bonnes affaires de l’Internet. Organisez une soirée Pizza-Troc entre amis et échangez vos habits en mangeant des pizzas (attention à ne pas faire l’inverse). Vos copains sont merveilleux mais ne savent pas s'habiller ? Organisez une braderie à but lucratif : ce pantalon en cuir qui vous aplatissait les fesses rendra service à votre amie Caroline qui, elle, en a un peu trop, et à votre porte-monnaie qui, lui, n’en a pas assez.

Astuces

Inventez-vous une signature vestimentaire forte (stetson bleu, noeud pap rouge, coiffure particulière) à l’image de celles de Geneviève de Fontenay, Christophe Barbier ou Armande Altaï en vous habillant tous les jours plus ou moins de la même manière. Personne ne trouvera étrange que vous ayez un
roulement vestimentaire un peu limité.

(1) Est syllogomane toute personne qui accumule de manière compulsive des objets et refuse de s’en débarrasser, quelle que soit leur valeur.

____________________________________________

Extrait de "Dress Code : Le bon vêtement au bon moment", Robert Laffont (4 octobre 2012)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 29/09/2012 - 11:51 - Signaler un abus Etre fauché et bien habillé, c'est possible

    L'inverse c'est plus facile !

  • Par stephanoise - 30/09/2012 - 00:46 - Signaler un abus chez kiabi ?

    oui, y a qu 'a regarder Mimolette, même en baissant son salaire, il a les moyens de s'acheter des costards ailleurs que chez kiabi

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Géraldine de Margerie - Maxime Donzel - Olivier Marty

Géraldine de Margerie est journaliste et auteur pour la télévision. Après le Dictionnaire du look avec Olivier Marty, Dress code est son deuxième livre.

Maxime Donzel est auteur-réalisateur pour la télévision, la radio et Internet. Éternel perplexe devant sa penderie, il est fier d'apporter des réponses aux flippés de la fringue.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€