Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Et si on en finissait une bonne fois pour toute avec le mot "laïcité" ?

Il est devenu vide de sens. Et c'est pourquoi tout le monde l'utilise.

A bas la calotte!

Publié le
Et si on en finissait une bonne fois pour toute avec le mot "laïcité" ?

1905 fut une année charnière dans l'histoire contemporaine de la France. Une loi fut alors votée pour instaurer la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Elle était – et ne s'en cachait pas- expressément dirigée contre le catholicisme. Les congrégations religieuses furent interdites d'enseignement. Des prêtres furent persécutés.

Dans les rues on criait "A bas la calotte!". Les curés étaient assimilés à des corbeaux. Le petit père Combes, laïcard acharné, ne perdait pas une occasion de les tourner en dérision. Devant une assemblée de vignerons hilares il comparait le clergé catholique au phylloxera, une maladie mortelle pour la vigne.

C'était en 1905. Et la France radical-socialiste accomplissait enfin le programme de Voltaire : "Ecrasons l'infâme !". Or, d'après le calendrier nous sommes aujourd'hui en 2018. Et c'est peu dire que la situation a bien changé depuis 1905! Mais le mot "laïcité" fait toujours parti d'un répertoire obligé. Vous en connaissez-vous des gens qui ne sont pas pour la laïcité ?

A l'exception des fanatiques islamistes tout le monde est pour. Du président de la République jusqu'au maire de la plus petite commune de France. Emmanuel Macron vient de réaffirmer son attachement à cette loi de 1905 lors de ses vœux aux représentants des cultes. A sa façon, c’est-à-dire "en même temps".

Une chose et son contraire. Une phrase pour faire plaisir à certains. Une phrase pour faire plaisir à d'autres. C'est ainsi que sur Atlantico, il est applaudi par Bertrand Vergely et critiqué par Guylain Chevrier. Car chez le chef de l'Etat il y a toujours à boire et à manger…

Mais dans le mot creux de "laïcité" il n'y a ni à boire ni à manger.  Tout le monde peut y mettre ce qu'il veut. C'est aujourd'hui un mot cache sexe. Il permet de dire "les cultes" pour ne pas avoir à en désigner un.

Il amalgame toutes les religions pour éviter de nommer l'une d'entre elle. Il englobe dans un fourre-tout joyeux les églises, les temples, les synagogues et les mosquées. Et il mélange sournoisement curés, rabbins, pasteurs et imams. A première vue donc ce mot ne sert à rien. Si : à cacher la réalité !

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 13/01/2018 - 11:43 - Signaler un abus Très bien vu !

    Le principe de laïcité est redondant avec celui de liberté: la liberté d'être croyant d'une religion, d'une autre, ou pas. Ou de s'en foutre. On brandit le mot , comme celui de féminisme, en lui donnant le sens qu'on veut, permettant de partir en croisade contre ceux qu'on n'aime pas, de les clouer au pilori au nom de principes présentés comme universels et ... sacrés. "Viscéraux", préfère dire la gauche, cette religion qui ne s'assume pas.

  • Par assougoudrel - 13/01/2018 - 12:08 - Signaler un abus "Laïcité", mot qui n'a plus de sens comme

    le mot "République" répété à tout va. Les militaires disent:"le règlement est une putain; chacun la baise à sa façon" (tout comme la Loi par nos élites). C'est exactement la même chose pour la "laïcité. J'ai depuis pas mal d'années une carte postale du début du siècle dernier qui montre un curée (en gros plan) avec une bite comme nez et des balloches en guise de menton fendu. C'est très réussi et cela fait beaucoup rire (sauf les cafards d'église).

  • Par Borgowrio - 13/01/2018 - 13:27 - Signaler un abus A bas la chéchia

    Bien dit . Au début du vingtième siècle , on était engagés , progressistes, socialistes, quand on criai " à bas la calotte ", c'était bien vu . Les abus de l'Eglise , on en avait marre . Maintenant ceux qui crient " à bas les barbus " sont persécutés , condamnés et traité de racistes . Pourtant quelle différence , les abus de l'Islam existent bel et bien

  • Par adroitetoutemaintenant - 13/01/2018 - 13:54 - Signaler un abus Platon l'avait dit

    Quand il disait que le mauvais emploi des mots serait la mort de la Cite (l'Etat).

  • Par GP13 - 13/01/2018 - 14:35 - Signaler un abus Et pourquoi ne rien dire de la réalité ?

    La loi de 1905 instaure l'athéisme d'un’État, qui veut délibérément ignorer la force spirituelle du catholicisme, créant une sorte de bannissement intérieur accompagné du réel bannissement des congrégations. Les laïcards d'aujourd'hui se divisent entre les radicaux et ceux qui prônent des accommodements raisonnables. Les premiers, qualifiés d'homophobes, ne veulent pas du communautarisme, d'une société multiculturelle et ont des doutes sur l’intérêt de la mondialisation. Les seconds sont qualifiés d'islamophiles. La société multiculturelle est leur horizon avec la reconnaissance de la diversité des communautés et leur épanouissement dans le monde sans frontière de la mondialisation.Leur détestation du catholicisme en tant que spiritualité capable d'affronter la raison, explique leur choix d'accepter les rites corporels des musulmans, à priori non porteurs de spiritualité, ce qui rend l'islam plus visible dans l'espace public, entrainant une marginalisation supplémentaire et souhaitée des catholiques.

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 14:41 - Signaler un abus @assougoudrel

    Ça vous plait les caricatures antimilitaristes, un muscle deux cerveaux aaaah firmatif ! Au temps pour moi! A moins d’etre Un cafard de corps de garde, l’infanterie de Marine, marsouin etc... et toutes chansons ...achement bien le jour de la « saint » patron de l’arme (anti calote mai s saint trou du cul de l’arme) tradition de merde oblige!

  • Par mahesa - 13/01/2018 - 15:06 - Signaler un abus Le vrai débat est celui que pose GP13

    Spiritualité contre rites corporels, lois humaines contre lois '' divines'', libre arbitre contre croyances médiévales... Vaste programme.

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 15:51 - Signaler un abus Laïcité ? Indispensable !

    En tout cas, la laïcité paraît bien nécessaire sur Atlantico, où quelques croûtons séniles rêvent que, même s'ils ne sont plus qu'une infime minorité dans le pays, les chrétiens intégristes vont revenir au pouvoir en France ! Et, tel des Charles Martel (imaginaires) renvoyer les millions de français musulmans au pays de leurs ancêtres, de l'autre côté de la Méditerranée ?

  • Par kelenborn - 13/01/2018 - 16:54 - Signaler un abus Tiens mon benoit

    Tu ne pourras pas dire que je ne t'aide pas!!! ...............http://kelenborn.e-monsite.com/pages/nouvelles-1/le-rat-qui-rit/61-la-seconde-mort-de-gambetta.html

  • Par kelenborn - 13/01/2018 - 16:57 - Signaler un abus remarque Assou si...

    J'ai depuis pas mal d'années une carte postale du début du siècle dernier qui montre un curée (en gros plan) avec une bite comme nez et des balloches en guise de menton fendu. C'est très réussi et cela fait beaucoup rire (sauf les cafards d'église). Su c'est un CUREE ...c'est que elle l'a dans le cul et que les balloches c'est les fesses!!!

  • Par kelenborn - 13/01/2018 - 17:10 - Signaler un abus Bon + sérieusement mais

    je le dis et le redis (pas pour Ah2bouh ) of course ....Rappelez vous que tout démarre de l'affaire de Creil et du foulard des deux pétasses!On aurait pu très bien poser le problème sous l'angle des droits de l'homme ( C'est vrai que pour le thon My Ass les droits de la femme s'arrêtent quand la "main au cul "est basanée ) C'est donc délibérément que la question est biaisée et posée sous l'angle de la laïcité (seuls les Badinter auront une position courageuse)! Or cela n'a ni queue ni tête: la loi sur la laïcité est, avant tout comme le dit très bien Rayski l'aboutissement de la lutte contre l'infâme et l'infâme a été vaincu. C'est d'ailleurs toute la duplicité des cathos naphtaline type de Villiers qui ne voient pas d'un si mauvais oeil l'horreur islamique car elle donne un prétexte au retour de l'obscurantisme catholique! Entre la manif pour tous et le burkini il y a une connivence et seuls les imbéciles de lecteurs de Louseur et quelques autres ici ne s'en rendent pas compte! Très bien vu Ben!!! Si Ferjou veut à nouveau de faire bouffer ton slip je signerai une pétition!!!!!

  • Par GP13 - 13/01/2018 - 17:10 - Signaler un abus A Mahesa et Ganesha

    Les lois ne peuvent qu'être humaines, mais peuvent s'inspirer d'une spiritualité et elles font civilisation. Quand les lois humaines récusent toute inspiration spirituelle elles ruinent toute civilisation et aboutissent aux monstruosités que le vingtième siècle a connu. D'où une question essentielle : la laïcité peut-elle être considérée comme une spiritualité ? Ganesha a-t-il une proposition sur ce point ? Quant au libre arbitre, juste un point : En France, Clovis, Henri IV, Bonaparte, ont choisi la religion de la majorité. En Allemagne, la paix d'Augsbourg a mis fin aux guerres de religion d'une singulière façon : le peuple prenait la religion du prince. Et c'était là, la promesse de l'aventure nazie. Si l'obéissance au chef l'emporte sur le libre arbitre, quand le chef est fou, le peuple devient fou !!

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 17:16 - Signaler un abus @kelenborn

    Les muez sont complices de tout et son contraire, des socialos pro mains basanées ou de la MPT ; raisonnement barjeot mais pas frigide.

  • Par atlantique07 - 13/01/2018 - 17:36 - Signaler un abus C'est pourtant simple

    Il y a quelques années on ne nous rebattait pas les oreilles avec la laicité....Une seule religion pose problème. Mais tous les politiques nous disent que l'intégrisme est dans toutes les religions . Voit on des catholiques voilées dans les rues ? Des problèmes à l'hôpital ? dans les piscines ? à la cantine ? des prières dans les rues ? Personne dans la rue et dans les édifices publics ne peut savoir si j'ai une religion ou pas....Je demande la réciprocité .......... On peut rêver...

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 17:45 - Signaler un abus @atlantique07

    Oui mais nos vieux athées de droite (sur atlantico les laicards sont Droite voir FN trotskiste) préfèrent se focaliser sur leur christianisme détesté (baptisé “catho” la plupart du temps) tout en regrettant l’Islam omniprésent. Bref aucune différence avec leurs camarades de gauche :)

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 18:11 - Signaler un abus GP 13

    Depuis 1789, les lois sont basées exclusivement sur la volonté des citoyens. Et nos opinions peuvent évoluer... dans la quasi totalité des cas, dans le sens du progrès ! Nous ne sommes plus les ''enfants de Dieu'' ! Nous sommes sevrés de ''l'opium du peuple'' ! Sur ce point, au moins, Karl Marx était clairvoyant !

  • Par assougoudrel - 13/01/2018 - 18:25 - Signaler un abus Kelenborn

    En haut d'Etretat se trouve une chapelle et après la messe, le curé dévale la pente abrupte à fond sur un vieux vélo sans frein et sans garde-boue à l'arrière. Les touristes crient: "Mon Dieu! Il va se tuer"! Au dernier moment, il pose ses grosses fesses sur la roue arrière et serre fort; un vrai étau! Il descend du vélo, secoue sa soutane sous laquelle on peut voir un nuage de poussière. C'est de la poudre à raie curé.

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 18:51 - Signaler un abus Messe cures saints etc

    Ah les cathos et surtout leurs traumatisés bouffeurs de curés. Prtestestement votre, y compris pour les raies curés traumatisés par les neo apostoliques et autres déviances sectaires.

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 19:02 - Signaler un abus @assougoudrel

    Encore un giron d’en.....sous la guitoune de l’aumônier. Taïaut (3) ah vieux troupier sacrée culture c’etait Un wagon de...on envie votre culture. Trêve de plaisanterie vous dormer en treillis où vous avez un TTA 111 à la place du cerveau? Au début c’est rigolo la baderne scrongneugneu puis ça lasse!

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 19:20 - Signaler un abus TTA 111

    Instructions sur le combat en hiver pour cerveau congelé. Il faut retirer l’argilac de la ration car il y aurait risque de momification. Une PTC nous ferait des vacances, pardon “perms”

  • Par padam - 13/01/2018 - 20:01 - Signaler un abus Combes et ses lointains disciples

    Dans la novlangue de l'époque moderne, anticléricalisme et laicité sont synonymes de christianophobie, et plus précisément d'anticatholicisme, que la lacheté du politiquement correct se refuse à désigner nommément. De fait, de meme que les anticléricaux, à l'instar du petit père Combes ne se sont jamais attaqués à une autre religion que le catholicisme, les laicards d'aujourd'hui n'ont pour cible que sa seule visibilité. S'en prendre avec la meme virulence hargneuse au judaisme serait immédiatement taxé d'antisémitisme et a l'islam surtout, d'islamophobie primaire totalement insupportable. Alors qu'avec l'Eglise, aucun risque, on s'en donne à coeur joie. Il suffit pour s'en convaincre de parcourir quelques commentaires agrémentés de bonnes vieilles histoires éculées qu'on se racontait entre potaches...

  • Par assougoudrel - 13/01/2018 - 20:10 - Signaler un abus Deudeuche

    J'ai bientôt 63 ans et à la retraite depuis bientôt 18 ans. De part ma spécialité, j'aurais pu poser l'uniforme et faire le même travail dans le civil, mais je suis resté chez moi. Mes médailles (vu ce que ça vaut), je les ai vendu sur Ebay; je n'ai gardé que mon brevet de moniteur commando qui n'est pas une babiole. Je bricole, je fais mon pain au four à bois, je cuisine tous les jours, fais de la pâtisserie. J'ai taillé du granit pour les terrasses et l'enceinte de ma maison. Mes affaires sont dans un garde meuble en Espagne. Je suis encore ici car ma femme aura sa retraite cette année et je n'ai pas eu le temps de penser à l'Armée, mais dans ma tête, je suis un soldat. Vous, vous venez de vous convertir dans le protestantisme et comme tout converti, vous êtes devenu triste. Vous m'en voulez car je chambre les religions. Allez chanter vos cantiques, lire des psaumes et lâchez moi la grappe. Tous les convertis que j'ai connu ont perdu leurs amis, car pour eux, ils sont devenus des saints et il n'y a que leur religion qui est la bonne et ils sont chiants, car ils ont tout gommé pour ne se consacrer qu'à Jésus. Commentateurs, si je vous ennuis, vous me le dites et je m'en vais.

  • Par Le gorille - 13/01/2018 - 20:16 - Signaler un abus Grossièretés

    Les grossièretés avilissent ceux qui les écrivent, choquent les yeux et n'enrichissent pas l'âme. Grossièreté : tant dans les images décrites que dans le vocabulaire et la syntaxe employés. Quelque part la grossièreté va de pair avec l'antichristianisme. Cette-ci est issue de la haine, et la haine obscurcit le spirituel.

  • Par assougoudrel - 13/01/2018 - 20:18 - Signaler un abus @Deudeuche

    J'avais raison. Vous êtes aigri et triste. Vous avez remplacé le TTA par la Bible, rien que la Bible. Le Christ a dit:"ce n'est pas celui qui dit Seigneur, Seigneur qui rentrera dans le royaume des cieux". Vous, vous avez vos chances car il dit aussi: "heureux les simples d'esprit, car ils seront à mes cotés" (les béatitudes).

  • Par Le gorille - 13/01/2018 - 20:23 - Signaler un abus Laïcité vide de sens ?

    Je ne vous ai pas bien suivi M Rayski. Peut-alors faut-il en rétablir le sens ? Peut-être faut-il en rappeler la définition ? Peut-être faut-il en rappeler le principe ? Mais hélas je ne peux que vous donner raison : aujourd'hui, un commentateur a décrit la laïcité comme anticatholicisme, voire antichristianisme. Aujourd'hui, la laïcité n'est que haine et non pas le "rendez à César ce qui est à césar et à Dieu ce qui est à Dieu". Pire, cette haine détruit notre civilisation : le progrès vanté ces dernières années est un recul, un plongeon dans l'abomination. Quand la haine va-t-elle cesser ?

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 23:19 - Signaler un abus @assougoudrel

    Porte à temps partiel toujours l’unifor Et n’ai rien remplacé. Les TTA et la Bible c’est pas du même niveau. Aucune aigreur sur la Bible institution que nous avons fréquenté dans l’active. Ceci dit on peut exister sans parler comme un TRVP13.

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 23:20 - Signaler un abus @assougoudrel

    Porte à temps partiel toujours l’unifor Et n’ai rien remplacé. Les TTA et la Bible c’est pas du même niveau. Aucune aigreur sur la noble institution que nous avons fréquenté dans l’active. Ceci dit on peut exister sans parler comme un TRVP13.

  • Par philippe de commynes - 13/01/2018 - 23:39 - Signaler un abus laicards pavloviens

    On a des générations de gens qui se sont répétés à qui le mieux "le christianisme c'est l'infâme", alors percuter que des crêches dans des mairies, des croix sur le portail d'un cimetière, ce n'est pas si grave, que ce qui est vraiment grave ce sont des prosélytes agressifs qui veulent imposer leur mode de vie, repas hallal, prières de rue, mosquées financées avec l'argent publique, accoutrements ostentatoires, et pire encore, là c'est au dessus de leurs moyens.

  • Par 2bout - 14/01/2018 - 10:10 - Signaler un abus Et si la laïcité …

    foi de sous-ministre, nous libérait aussi d'entraves inutiles, aurait-on envie d'en finir avec le mot ?

  • Par kelenborn - 14/01/2018 - 10:24 - Signaler un abus oH Deudeuche

    Le raisonnement Barjot mais pas frigide !!! ça t'as au moins droit à un contrôle technique gratuit! Très fort! Le confie pas à Garde2bouh quand même! ta Citron va terminer en mobylette...sinon en déripette

  • Par kelenborn - 14/01/2018 - 10:26 - Signaler un abus Ah2bouts

    Mais si on te coupait la langue, tu réussirais encore à soliloquer avec le trou de balle!

  • Par kelenborn - 14/01/2018 - 10:28 - Signaler un abus dites donc asou+deudeuche

    Votre langage codé incompréhensible ce serait pas de la communication avec l'ennemi? A2bouh vous a à l'oeil !

  • Par kelenborn - 14/01/2018 - 10:40 - Signaler un abus Encore une fois

    Pour ceux qui ont le crucifix aussi sensible que le sphincter, le catholicisme n'a pas fait de mal à une mouche depuis bien des années mais il a fallu des siècles pour en arriver la et heureusement qu'il y a eu Gambetta et avant Voltaire pour défendre le chevalier de la Barre roué vif pour avoir craché sur un crucifix! L'horreur d'aujourd'hui c'est l'Islam, religion de cons ( comme dit Houellebecq) et cela vaut pour tous les muzs et de cons sanguinaires: cela vaut pour Daesch! Maintenant , l'essence religieuse est totalitaire et il reste assez de cinglés chez les chrétiens pour reprendre le sabre et le goupillon si l'occasion se présentait! Et à l'usage de Vangode qui doit , à cette heure,cuver son gallon de seneclauze, la même chose vaut pour les idéologies marxistes qui ont parfaitement su remplacer le saint esprit par le moustachu à casquette!

  • Par padam - 14/01/2018 - 10:59 - Signaler un abus @le Gorille

    C'est exactement le sens de mon propos qui ne fait que constater la triste réalité, rien de plus.

  • Par ELIED - 14/01/2018 - 17:09 - Signaler un abus @Padam et Le Gorille

    Tout à fait d'accord avec vous:je ne peux pas cette fois suivre le billet de Benoît,un billet que je suis avec plaisir depuis une année,même si je ne participe pas souvent à la discussion.Je trouve en effet qu'elle se résume trop souvent à une sorte de discussion de joueurs de cartes du bistrot du coin,ou même parfois de bavardages de bac à sable entre gens de bonne compagnie qui se chamaillent plus sur les mots que les idées. Personnellement,ancien (très, années 60)de l'EN,toujours classé à droite par des collègues bien encartés aux syndicats très à gauche ou soit au parti socialiste soit au parti communiste,je me suis toujours battu pour une laïcité au plus près de l'idée fondamentale,une idée que l'on dévoie totalement aujourd'hui essentiellement pour faire apparaître l'islam comme une religion acceptable dans le giron de la République.En plus ce dévoilement vient d'une gauche qui est à l'origine des lois de 1905,ce qui me révolte doublement. Alors pour moi,oui la laïcité a encore un sens profond qu'il faudrait lui redonner au lieu de la supprimer.Mais au vu des commentaires de haine qu'on lit actuellement ce sera difficile.Au fait je précise que je suis pas un "catho facho".

  • Par A M A - 15/01/2018 - 15:39 - Signaler un abus La laïcité, comme toute

    La laïcité, comme toute religion, a son clergé. Celui-ci est au pouvoir depuis plus de deux siècles, un clergé qui ne fustige pas les guerres de religions, mais qui les envenime.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€