Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Equatoria" : Non, Corto Maltese n'est pas mort: sa passion brûle encore

Le deuxième album de la nouvelle série le confirme, 22 ans après la disparition d'Hugo Pratt. Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero ont su reprendre admirablement le flambeau. Corto Maltese est là, à nouveau, solitaire, romantique, ardent et inassouvi. Une vraie réussite.

Atlanti-culture

Publié le
"Equatoria" : Non, Corto Maltese n'est pas mort: sa passion brûle encore

BANDE DESSINEE

Corto Maltese

Equatoria

de Juan Diaz Canales Ruben Pellejero

Ed. Casterman

76 pages

16€

RECOMMANDATION

EXCELLENT

THÈME

Corto Maltese, Corto le maltais, est un marin solitaire et romantique, aventurier sur toutes les mers du globe. Ce 14eme album des aventures du célèbre personnage crée par Hugo Pratt le conduit, au début du 20ème siècle, de Venise à Equatoria sur le Haut Nil- passant par Alexandrie et Zanzibar, à la recherche d'un miroir mythique. 

Il rencontre, et c'est le destin de Corto, des femmes énigmatiques et des personnages célèbres qui ont fait l'histoire, comme Lord Byron, Winston Churchill, Henri de Monfried - monstres sacrés de l'aventure romantique.

Il croise sur sa route la fille d'Emin Pacha, celui qui fut secouru par l'explorateur Stanley au terme d'une expédition épique à travers le Congo, à la recherche de la dépouille de son père. 

Aventures entremêlées qui se termineront au large de Malte sur des rêves -Corto oblige - naturellement inassouvis.

POINTS FORTS 

1- L'esprit d'Hugo Pratt, plane sur cette nouvelle aventure. Si Corto est né en 1967 et que son génial créateur nous a quitté en 1995, force est de constater que, tant Canales que Pellejo, ses nouveaux "parents", savent en épouser le style, tant artistique que scénaristique.

2- La réalisation graphique est belle, très belle même. Imitation diront les grincheux - succession réussie plutôt, pour ces dessins très "typés", soulignant l'abstraction des gros plans, l'esprit des contrastes noir et blanc des premières éditions (dans les années 70), la qualité des reconstitutions -tant l'architecture, les costumes, la forêt équatoriale, les personnages, turcs, grecs, anglais, ethnies africaines… chaque image est fidèle au génie graphique de Pratt.

3- Le scénario est soigné, parsemé de références historiques, politiques et littéraires, d'un brin d'ésotérisme (Pratt était Franc maçon, initié à Venise !), avec des vrais dialogues qui se marient parfaitement aux dessins. Et des surprises comme  ces personnages secondaires - le Lieutenant Tenton héros d'une aventure que Pratt crée également dans les années 70 sur fond de seconde guerre mondiale en Afrique du Nord, une prisonnière esclave noire mutique et autres brigands ou officiers coloniaux tyranniques qui maintiennent le lecteur en éveil tout au long de l'aventure.

POINTS FAIBLES 

1- Les puristes diront qu'on ne peut pas faire du Corto Maltese sans Hugo Pratt. Ce serait faire ombrage à ce maitre incontesté de la bande dessinée de la fin du 20ème siècle. Mais que son esprit inspire une nouvelle génération de scénariste et de dessinateurs, cela n'est pas condamnable.

2- D'autres vous diront que le scénario sent la recette de cuisine, avec tous les ingrédients bien dosés. Je ne partage pas ce point de vue. A lire, par exemple, la liste des élèves du peintre David (Jacques Louis David), il est clair que le talent est une chose qui inspire et qui se transmet !

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bertrand Devevey pour Culture-Tops

Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€