Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 24 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"En Marche !" : Emmanuel Macron c’est parti, ses idées, ses amis et son projet de gouvernement en détail

En visite à Amiens, sa ville natale, pour un grand meeting de lancement de son club de réflexion, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a dévoilé le lancement d‘un nouveau produit politique : lui-même.

Rampe de lancement

Publié le - Mis à jour le 8 Avril 2016
"En Marche !" : Emmanuel Macron c’est parti, ses idées, ses amis et son projet de gouvernement en détail

Emmanuel Macron, qui n'appartient à aucun des appareils officiels, n'a eu aucun mal à libérer sa parole. Crédit Reuters

Tout avait été minutieusement préparé avec les amis, le lancement d'Emmanuel Macron sur le marché du show-biz politique est passé du virtuel à la réalité cette semaine. La fusée Macron n'est pas sur orbite, mais sur la rampe de lancement.

Un voyage à Amiens, sa ville natale, pour un grand meeting de lancement politique de son club de réflexion, une campagne d'adhésion parce qu'il faudra bien rassembler quelques moyens financiers pour faire marcher cette nouvelle machine, et surtout la présentation d'idées qui se veulent nouvelles et qui pourraient trouver leur place dans un programme de gouvernement que l'Express, comme par hasard, publie cette semaine.

Le programme n'est rien d'autre que celui que préparait Jacques Attali.

Jusqu'à maintenant, Jacques Attali se défendait d'avoir travaillé pour lui-même. "Je ne suis pas candidat", avait-il dit et répété… Ce programme aura donc une marque blanche, c'est à dire générique, c'est à dire qu'il peut être récupéré par celui qui se sent l'ambition de le défendre. À droite comme à gauche.

On sait depuis hier que la marque blanche ira comme un gant à Emmanuel Macron qui est, quelque part, un enfant de Jacques Attali puisqu'on se souvient que l'ancien conseiller de François Mitterrand lui avait fait faire, ses premiers pas dans ce monde de crocodiles lors de la fameuse commission Attali au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

En entendant de déclarer une candidature à la présidentielle en 2017 ou plus tard, Emmanuel Macron va tester son offre politique sur le marché régional des législatives prochaines. Le parti socialiste lui a réservé une circonscription en or massif dans la région d'Amiens.

Tout est donc prêt :

- La circonscription qui pourrait permettre de servir, soit de terrain d'attente soit de base de décollage
- Les idées et le programme

On retrouve aujourd'hui tout ce qui se tramait depuis 3 ou 4 mois. Il suffit de retrouver ce qu'écrivait Christelle Bertrand ici même le 20 Janvier 2016.

Les idées et le programme ont certes pris de la densité, mais l'offre politique reste la même dans son concept.
Emmanuel Macron ne s'inscrit pas dans une discipline de parti qui serait respectueuse des valeurs traditionnelles et des ressorts habituels. L'offre politique est le résultat d'une culture hors sol, si on peut dire.

1e point, un diagnostic incontournable. La France est en train de s'asphyxier dans ses habitudes, ses rentes, des corporatismes et finalement un conservatisme de droite comme de gauche qui ne mène nulle part.

2e point, le monde a changé, l'économie s'est mondialisée, les systèmes de production de richesse et de distribution de cette richesse se sont digitalisés et Uberisés.

3e point, la France s'est coupée en deux. D'un côté une France qui avance, de l'autre une France qui se replie sur elle-même.

4e point, l'offre politique ne s'inscrit dans aucune des deux cultures politiques françaises. Elle n'est ni de droite, ni de gauche. Elle ne se reconnaît même pas dans celle de Bayrou. La fracture entre les Modernes et les Anciens passe à l'intérieur des partis traditionnels.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Philippine - 07/04/2016 - 08:13 - Signaler un abus Certes ......

    Mr Macron plait à beaucoup de monde, mais je soupçonne fortement Mr Hollande de s'en servir pour sa propre réélection en 2017 en claironnant pendant sa campagne qu'il va le prendre comme premier ministre et comme il est très populaire, beaucoup de Français risquent de laisser prendre au piège......une fois de plus ! La seule chose que Mr Hollande oublie, c'est le rejet qu'il suscite sur sa propre personne et les Français ne vont pas supporter 5 ans de plus avec cette majorité, jamais de la vie !! Maintenant, il faut dire que la droite est au dessous de tout et fait tout le contraire de ce qu'il faudrait qu'elle fasse, c'est à dire s'UNIR , ce qui lui ouvrirai un boulevard, avec même un tapis rouge ! Alors, nous nous préparons une période très incertaine où tout peut très bien arriver car notre société craque dans tous les sens et la suite va me donner hélas et certainement , raison .

  • Par Lafayette 68 - 07/04/2016 - 08:43 - Signaler un abus Du Attali

    "no frontier no limit" : non merci.

  • Par ALAIN B - 07/04/2016 - 08:45 - Signaler un abus Pourquoi pas !!!!

    Cet homme est présidentiable dès 2017 !!!

  • Par vangog - 07/04/2016 - 09:10 - Signaler un abus Les amis de la grande famille des menteurs et tricheurs...

    Aghion, Cohen, Attali, Piketty...tout ceux qui ont produit les stratégies économiques des socialistes précédent Flamby, et la stratégie de Flamby...un pur ratage, et ils veulent remettre ça! Comme dans les très vieilles dictatures socialistes, l'idéologie ne peut mourir, alors on sort un homme neuf du chapeau, pour remplacer le pantin précédent...le Macronbus conduit par Rothschild à la manœuvre!

  • Par AvecNS - 07/04/2016 - 09:11 - Signaler un abus Tout va bien en France

    Le sinistre de l'Economie a donc le temps de créer son parti, faire des meetings et lever des fonds... Le déficit commercial se creuse ? Pas grave...

  • Par zouk - 07/04/2016 - 09:15 - Signaler un abus Macron, Valls, Attali, Hollande

    Quel spectacle! Où finirons nous? Quelles manoeuvres de sinistre présage cela dissimule-t-il?

  • Par cloette - 07/04/2016 - 09:18 - Signaler un abus Ce que disent les sondages

    pour la présidentielle de 2017 ( non les primaires) : Hollande est avant Macron ! celui ci est à 10% d'intentions de votes dans le sondage le plus favorable . Ce qui veut dire qu'on essaie de le lancer comme une lessive , mais que la réalité ( même sondagière ) de l'opinion est autre . Il est le poulain d'Attali et Attali n'est pas populaire ni lui ni ses idées de mondialisation totale .Etre connu n'est pas synonyme de popularité.

  • Par langue de pivert - 07/04/2016 - 09:35 - Signaler un abus Retourne compter tes biftons ! ☺

    Ce type n'arriverait pas à me placer un contrat d'assurance vie de 1000 € ! Alors de là à voter pour lui !

  • Par Yves3531 - 07/04/2016 - 10:11 - Signaler un abus Si le bonhomme pouvait enfin moderniser cette gauche archaïque

    gauche archaïque qui a mené ce pays au bord de l'abîme économique, sociétal, institutionnel, ...ce serait salutaire. Mais comme Cloette je crains l'opération marketing de lancement d'une lessive qui ne lavera pas mieux...

  • Par Babaswami - 07/04/2016 - 10:14 - Signaler un abus Illusionniste

    Qu'est venu faire M. Macron dans cette équipe de bras cassés, dont il entérine de fait le bilan désastreux ? A part les autocars ?

  • Par GP13 - 07/04/2016 - 10:18 - Signaler un abus Donc, rien de nouveau

    Avec jacques Attali nous faisons un bond en arrière de 35 ans..... C'est F. Mitterrand qui en avait fait une sorte de gourou, doté d'un don de divination pour prédire les bonheurs d'une merveilleuse mondialisation. Les faits sont pourtant éloquents..... mais pour les dogmatiques la réponse est stéréotypée : les faits ont tort !!

  • Par ISABLEUE - 07/04/2016 - 10:26 - Signaler un abus quelle tête à claque, celui là !!

    il a le temps de faire le paon et de créer un mouvement, ni à gauche ni à droite.... Droit dans le mur, oui.. !

  • Par foxlynn - 07/04/2016 - 10:39 - Signaler un abus attention ....

    Macron est beaucoup plus magouille qu'on ne le laisse entendre ... sa stratégie sera payante car il reprend tous les sentiments de la société (ras de bol des partis politique, ras le bol des priviléges etc ....) et les défend "en parole" ...mais en actes, rien n'est solide ... la loi Macron est en train de plumer les professions juridiques réparties sur le territoire pour ne faire que des "trusts libéraux" (voir le décret du 1 er avril sur les associations de professions) ... son mentor Attali a toujours le même programme ... l'américanisation de la France ... à petit feu ... mais bien entendu , ce n'est pas affiché :! ... si les français veulent y croire ? mais, sachons que le meilleur des mondes n'est pas celui ou tout le monde sera intermittent !!!

  • Par J'accuse - 07/04/2016 - 11:28 - Signaler un abus Boîteux et solitaire

    Une initiative qui fleure bon le gaullisme par sa rupture avec les partis, mais le pied européen, c'est pas le pied. C'est au moins un coup de pied dans la fourmilière politicienne, pour tenter de faire bouger les inerties partisanes. Macron veut un mouvement qui ne soit ni de gauche ni de droite : l'ennui est qu'il sera des deux, et qu'il risque de s’emmêler les pinceaux. Il faudra qu'il trouve des appuis solides pour pouvoir avancer, mais tout sera fait pour lui savonner le terrain. Petit Macron deviendra grand pourvu que le peuple lui prête vie, mais avec des primaires qui verrouillent et une nouvelle loi sur les temps de parole qui étrangle les candidats non issus du sérail, j'en doute.

  • Par AvecNS - 07/04/2016 - 11:46 - Signaler un abus Déjà 3 adhérents

    Raffarin, Juppé et son copain Philippe... Nous attendons es 'adhésions prochaines de NKM, Jego et Lagarde, de Bayrou...

  • Par cloette - 07/04/2016 - 11:57 - Signaler un abus Le monde selon Macron

    C'est le monde des intermittents , les intermittents du spectacle avec les intermittents du spectacle du monde selon Macron car il n'y en aura pas pour tout le monde dans ce monde selon Macron !

  • Par Mike Desmots - 07/04/2016 - 12:28 - Signaler un abus Voilà qu'Atlantico fait la promo du mutant socialiste Macron...

    Alors que les mutants en politique sont les plus anxiogènes.. voyez les trotskistes et autres dérivés devenu de paisible révolutionnaire de salon parisiens ....0 la réflexion , dans cette France décadente cela fait très ambiance Club du Siècle ........

  • Par Liberdom - 07/04/2016 - 13:18 - Signaler un abus Marre des énarques

    Pas question de se laisser diriger par des technocrates qui vivent dans un monde qui n'est pas le notre.

  • Par HdH - 07/04/2016 - 13:21 - Signaler un abus Tout le monde veut ses 100 jours !

    Le premier, il y a plus de 200 ans y a gagné un séjour dans une île qui n'était pas un paradis fiscal. Le second, qui n'a jamais travaillé hors des murs de marbe et de stuc de la BERD est excellent dans un rôle de fou du "roi". Le troisième, lui aussi veut 100 jours, avec l'avantage de l'expérience de mandats électifs et du pouvoir à tous les échelons, et enfin l'expérience de la loyauté dans sa fonction de 1 er ministre : c'est le bon choix, expliqué et développé depuis des mois dans le silence d'une presse servile, F. Fillon.

  • Par A M A - 07/04/2016 - 14:13 - Signaler un abus Présidence d'un Macron à la sauce Attali !!!

    Essayons d'imaginer la France en 2020 après 3 ans de Présidence d'un Macron à la sauce Attali !!! Qu'on le veuille ou non, les socialistes, les "Républicains", le FN et les autres seront toujours là. Et pour mettre de l'ordre dans ce bazar il faudrait un véritable homme d'état, et ce n'est pas à l'ENA qu'on forme des Bonaparte. De plus, quels seront les conséquences prévisibles de son passage à l'Economie où, au lieu de soigner le malade pour le rétablir, il l'aura noyer dans la grande "goulasch" mondiale.

  • Par 2bout - 07/04/2016 - 14:13 - Signaler un abus Macron ?

    A chaque fois que le "secteur économique" vient à dire un peu de bien de Macron, comme un phénomène de balancier, il s'opère un "réajustement". Le dernier en date nous a valu la sortie de plusieurs millions de contribuables de l'impôt sur le revenu, ce qui fragmente toujours un peu plus la société française.

  • Par raslacoiffe - 07/04/2016 - 14:53 - Signaler un abus Macron le faux nez de Hollande

    Il compte sur lui pour aspirer le Modem et l'UDI et la part centriste de LR. Le moment venu il rabattra tout ça sur son mentor Hollande et deviendra ainsi son premier ministre. La manœuvre est grossière et on ne s'étonne plus des superlatifs employés à son endroit par la presse aux ordres.

  • Par Pragman - 07/04/2016 - 15:08 - Signaler un abus Lève toi et marche

    Paroles de Jésus à Lazare. Rien à voir avec Rothschild ou Lazard.

  • Par kaprate - 07/04/2016 - 15:18 - Signaler un abus manoeuvre

    Bien sûr qu'il s agit d une manoeuvre politique, initiée par Hollande pour le servir et affaiblir les frondeurs et Valls. Et Micron, encore jeune, espère profiter à l'avenir d'avoir été choisi pour le rôle. Il n'a pas l'étoffe et son vrai bilan est pauvre voire carrément destructeur en tant que vrai instigateur du choc fiscal en 2012.

  • Par Ganesha - 07/04/2016 - 15:33 - Signaler un abus JM Sylvestre est pétainiste !

    Citation : ''On ne changera pas le monde, mais qu'il faudra évidemment s'adapter au changement''. C'est exactement ce que disait le vieux maréchal Philippe Pétain en juin 1940. Comme la plupart des français à cette époque, JM. Sylvestre et de nombreux commentateurs d'Atlantico sont encore aujourd'hui, pétainistes… Pourtant, le 6 Juin 1944, lorsque que les alliés ont débarqué en Normandie, aussi bien les français que les soldats allemands qui avaient ne fut-ce qu'un tout petit peu de ''jugeote'' ont compris que l'espoir avait changé de camp. Vous n'avez toujours pas réalisé ce que signifiait la Crise de 2008 ? Vous serez les derniers tenants du Capitalisme, lorsque le général de Gaulle descendra à pied les Champs-Élysées….

  • Par bergé - 07/04/2016 - 15:38 - Signaler un abus Aux ordres de François normal

    Aux ordres de François normal

  • Par langue de pivert - 07/04/2016 - 16:22 - Signaler un abus Quelle indécence ! Tout fout le camps !

    Il n'a rien à foutre "au bureau" ? L'économie du pays est saine ? Encore un ministre à mi-temps ! Comme le Foll ! Faut-il que le pays soit bien délabré pour que des scandales pareils soient possibles. Le général de Gaulle avait dit à. M. Pompidou "quand on est premier ministre de la France on ne roule pas en Porche" Une fois ! Message reçu ! Et M. Pompidou - bien que venant de la banque - n'était pas un petit garçon !

  • Par gerint - 07/04/2016 - 16:31 - Signaler un abus Aucune confiance en Macron

    Le jeu avec Hollande est trop trouble, trop malsain, cela semble une tromperie de plus.

  • Par clint - 07/04/2016 - 16:55 - Signaler un abus Je suis prêt à le soutenir : enfin un peu d'air en France !

    Les partis de l'establishment, dont le FN de MLP fait maintenant partie, asphyxient la France. A force de vrais solutions on se bât à coups de dogmes et de totems : 35H, islam, Europe, capitalisme, finances, frontières, droits acquis à vie, etc, etc La France est un pays qui s'étouffe décline très rapidement. Il suffit de sortir des frontières (hors Méditerranée et une partie de l'ex Europe de l'est) pour se rendre compte que tout s'écroule. Il faut vraiment des idées neuves et non pas de vieilles idées recyclées par des jeunes en âge. Oui, je suis prêt à soutenir Macron qui a une vision plus nouvelle et des solutions qui pourraient marcher !

  • Par von straffenberg - 07/04/2016 - 17:52 - Signaler un abus Le plus important

    C'est de redonner confiance aux français sur 2 points importants : le travail et à le projet de société façon Hollande qu'il faut torpiller . Pour le second point Macron n'a pas l'envergure , pour le premier inutile d'avoir un premier de la classe une personnalité de terrain les pieds ancrés dans la réalité suffit .Macron malgré ses qualités est pour l'instant la marionnette du Président et du PS en second lieu .Le ps c'est l'obstacle commun pour Valls et Macron . A mon avis avantage Valls

  • Par von straffenberg - 07/04/2016 - 17:52 - Signaler un abus Le plus important

    C'est de redonner confiance aux français sur 2 points importants : le travail et à le projet de société façon Hollande qu'il faut torpiller . Pour le second point Macron n'a pas l'envergure , pour le premier inutile d'avoir un premier de la classe une personnalité de terrain les pieds ancrés dans la réalité suffit .Macron malgré ses qualités est pour l'instant la marionnette du Président et du PS en second lieu .Le ps c'est l'obstacle commun pour Valls et Macron . A mon avis avantage Valls

  • Par AvecNS - 07/04/2016 - 18:03 - Signaler un abus @ clint

    "Une vision et des solutions"... Ca, il cause beaucoup, nous explique ce qu'il faudrait faire, etc... Il ne le fait pas. Pourquoi ? Parce que "moi, je voulais, mais eux, ils veulent pas"... Un Hollande bis en sorte qui fait semblant d'avancer mais passe son temps à reculer... Où en sommes-nous avec sa loi ?... Quand revend-on les actions Renault qu'il a achetées pour que l'Etat vote double (bonjour le libéral !) , Quid du fiasco avec Bouygues ?... Quels sont ses succès depuis qu'il est là ?

  • Par von straffenberg - 07/04/2016 - 18:12 - Signaler un abus Ganesha soyez précis

    Vous qui pensez que la plupart des commentateurs sont une bande de ringards pétainiste et court en jugeote qui va sortir de son bunker pour descendre les Champs-Elysées .....??? Personnellement j'aimais bien pompon mais il nous a quitté il y a fort longtemps ; Alorcqui votre poulain .....Videz votre sac cordialement

  • Par Fran6 - 07/04/2016 - 18:21 - Signaler un abus bof

    à part les autocars, quoi d'autres? vous voulez en faire un Napoléon? , vous préparez un 18 brumaire? vous voulez surtout laisser en place Normal 1er? vous croyez que le peuple souffre pas assez depuis 9 ans? un livre à lire M Sylvestre car votre macron, il va falloir qu'il brûle les étapes et dès demain!!! lire:" la grande peur de 1789", nous y sommes messieurs dames, nous y sommes avec les même ingrédients sauf que notre Attali est Séyes! ah le garnement

  • Par zouk - 07/04/2016 - 18:35 - Signaler un abus Macron

    Peu élégant: il a accepté d'être lancé dans le monde politique par François Hollande et il en appelle à Jacques Attali pour son programme. Qui est-il, que veut-il? Cela ne donne pas envie de lui faire confiance, mais sait-on jamais, voyons le programme, si il en a un.

  • Par emem - 07/04/2016 - 18:44 - Signaler un abus Faut voir.

    Macron président et Attali premier ministre. En marche arrière toute !

  • Par OLYTTEUS - 07/04/2016 - 19:47 - Signaler un abus Changer la France

    Quel que soit le programme et l'homme le portant, c'est la méthode pour changer (pays de fonctionnaires, usines à gaz,déficits,économie administrée et sinistrée) qui sera déterminante: à cet é gard, c'est François Fillon qui est le plus clair et déterminé :gouvernement connu en fin de campagne, ordonnances portant sur les changements majeurs en tout début de mandat.

  • Par Fran6 - 07/04/2016 - 20:20 - Signaler un abus @ OLYTTEUS

    pour fillon, je confirme, j'ai lu son livre, c'est lui le plus clair à cette égard, le prochain de tout façon, il aura pas le choix, où il réforme et il se fera viré!

  • Par Arbannais - 07/04/2016 - 20:30 - Signaler un abus Je trouve que la majorité des

    Je trouve que la majorité des commentaires est ici très pessimiste. Après tout, M. Macron défend des idées de droite, libérales (appelons un chat, un chat), en fait, des idées que la majorité des lecteurs d'Atlantico défend peu ou prou. Pour moi, entre lui et Sarkozy, ou pire, Juppé, je pense que je me laisserais tenter par Macron. Moi, je dis "Pourquoi pas ?".

  • Par vangog - 07/04/2016 - 20:50 - Signaler un abus L'institut Montaigne qui propulse Macron-Rothschild...

    ce groupuscule encourage les discriminations contre les Français de souche...http://www.institutmontaigne.org/fr/pages/35-dirigeants-sengagent-promouvoir-les-minorites. Macron en parfaite continuité avec la politique UMPS!...quelle différence avec Flamby-Valls? avec Sarko-le-tricheur?...

  • Par AgentDevlin - 07/04/2016 - 20:59 - Signaler un abus Je sais pas pour vous....

    ...mais moi, je me suis arrêté à: " le programme de Jacques Attali".

  • Par alam - 07/04/2016 - 22:39 - Signaler un abus Poudre aux yeux

    Comment accorder la moindre confiance à quelqu ' un qui doit sa carrière politique à Hollande ?

  • Par jmpbea - 07/04/2016 - 22:49 - Signaler un abus Macron?

    Combien de divisions?

  • Par vangog - 08/04/2016 - 00:19 - Signaler un abus @jmpbea L'immonde, Nouvelobs, Marianne,

    France télévision...ça fait quatre! Un quarteron de Medias aux ordres...

  • Par Septentrionale - 08/04/2016 - 06:46 - Signaler un abus Personnellement

    Je ne crois pas au style angelot .

  • Par Le gorille - 08/04/2016 - 08:16 - Signaler un abus Bof ! Il est de gauche

    Alors, franchement où est la nouveauté ? Le vernis ? Il va craquer. Quant aux trois points : du vent et surtout, l'Europe intégrée: C'est définitivement non ! Oust, du balai !

  • Par Ganesha - 08/04/2016 - 09:14 - Signaler un abus Vous et Moi

    Si la France, et le monde occidental, ont vu se développer depuis trente ans une oligarchie, 1 % de la population, qui peut se livrer en toute impunité à la corruption, à la spéculation boursière et ensuite échapper à l’impôt en plaçant leurs bénéfices dans les paradis fiscaux, c'est parce qu'une majorité de citoyens, y compris vous et moi, nous avons voté pour des partis crapuleux connus actuellement en France sous les noms PS-Ripoublicains. Ces partis promettent de ''Réduire la Fracture Sociale'' (Chirac) ou de ''Combattre la Finance'', mais lorsqu'ils sont au pouvoir, ils maintiennent en place le système Mafieux. Ensuite, il faut bien que les classes moyennes paient des impôts pour faire fonctionner le pays... En pratique, les français ''normaux'' disposent donc de deux possibilités : contacter le cabinet d'avocats ''Claude et Sarkozy'' pour qu'il leur ouvre, enfin, à eux aussi un compte off-shore. Ou voter pour Marine Le Pen aux prochaines élections, en espérant qu'elle, au moins, tienne ses promesses...

  • Par Ganesha - 08/04/2016 - 09:27 - Signaler un abus François Fillon, le Grand Timonier, le Leader Maximo !

    Il faut bien reconnaître que Macron ne soulève pas dans ce forum une grande vague d’enthousiasme ! Par contre, on voit quelques lecteurs qui ont été séduits par le livre de Fillon. C'est une évidence : François Fillon a laissé le souvenir d'un vrai chef, qui s'est opposé avec énergie, détermination et succès à toutes les fantaisies et élucubrations de Sarko ! Vous cherchez la réincarnation de Jeanne d'Arc, de de Gaulle, une personnalité qui sache sortir son pays et l'Europe de la Crise ? Fillon s'impose ! La vérité : un sinistre bureaucrate, une chiffe molle !

  • Par jurgio - 08/04/2016 - 10:18 - Signaler un abus Nous avons foule de politiciens aux bonnes idées

    mais nous n'avons personne pour les appliquer. Macron semble de plus en plus ne parler que pour donner le change vis à vis du croupi Corrézien, lui apporter un air frais pour évacuer sa pestilence. Il ressemble à Fillon : deux boxeurs à la gueule de verre, comme on dit sur le ring. La politique est un combat de chiens. Ils ne pourront gouverner ni l'un ni l'autre tout seul. Des tas de fonctionnaires « assis » (terme rimbaldien) d'élus faméliques, de médias souffreteux, de mendiants de toutes catégories vont s'accrocher comme des harpies à leurs basques, jusqu'aux poils... Surtout ne rien déranger !

  • Par cloette - 08/04/2016 - 11:14 - Signaler un abus @Vangog

    pourquoi ne citez vous pas l'Express ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€