Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 25 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

En l'absence de criminels, les Pays-Bas ferment des prisons

A l'inverse de leurs voisins européens, les autorités néerlandaises enregistrent une baisse de leur population carcérale, au point qu’ils louent désormais des places de prison à la Norvège.

Sécurité

Publié le
En l'absence de criminels, les Pays-Bas ferment des prisons

Les Pays-Bas pourraient se retrouver dans les cinq prochaines années avec quelque 3000 cellules de prison et 300 places destinées aux jeunes délinquants en surplus. (illustration) Crédit Reuters

Pour réduire les coûts, les autorités néerlandaises ont décidé de fermer des centaines de cellules de prison vides, en raison d'un taux de criminalité en baisse. Cette annonce fait déjà suite à la fermeture de 19 établissements pénitentiaires, toujours en raison du manque de criminels nationaux.

Le taux de criminalité a chuté de 0,9 %

Selon les calculs, en fermant cinq prisons, cela conduit à la réduction de 1900 emplois et 700 personnels pénitenciaires deviendront « mobiles », travaillant sur différents sites. Une politique à rebours de celle pratiquée dans les autres pays européens...

Les Pays-Bas ont vu leur taux de criminalité chuter de 0,9 % par an en moyenne au cours des dernières années, explique le site New Europe, et pourraient se retrouver dans les cinq prochaines années avec quelque 3000 cellules de prison et 300 places destinées aux jeunes délinquants en surplus.

Des crimes jugés moins graves

L'autre raison avancée par les autorités pour expliquer la baisse du nombre de détenus est la raccourcissement des peines imposées par les juges, ainsi que le reclassement de certains crimes jugés moins graves.

Depuis 2009, selon Le Monde Diplomatique dans un souci de rentabilité et pour éviter la mise au chômage des personnels, la Belgique s’est vu proposer de sous-traiter à ses voisins l’incarcération de ses détenus. Et en septembre 2015, d'après Dutch News 240 condamnés norvégiens ont été transférés dans une prison néerlandaise, en vertu d'un accord entre les deux gouvernements et pour une période initiale de trois ans, pour un coût annuel de 25,5 millions d’euros.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jurgio - 22/03/2016 - 16:20 - Signaler un abus En fermatn les prisons

    on ferme dans le même temps les meilleures mosquées.

  • Par winnie - 22/03/2016 - 17:11 - Signaler un abus Taubira...

    Aurait elle trouver du travail en Hollande ?

  • Par Ganesha - 22/03/2016 - 18:29 - Signaler un abus Méthode Hollandaise

    Ce qui serait intéressant, c'est qu'Atlantico nous explique la ''Méthode Hollandaise'' pour diminuer la criminalité ! Légaliser le Cannabis ! Et même la prostitution. Créer une société plus solidaire, avec moins d'inégalités sociales.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€