Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Macron serait-il un Président pâte à modeler que les électeurs pourraient sculpter à leur guise grâce aux législatives ?

Au vu des ralliements vers le parti En Marche! de ces derniers mois, il est encore difficile de situer politiquement le futur gouvernement d'Emmanuel Macron si celui-ci venait à être élu Président. La question des élections législatives se pose également.

Entre habileté et ambiguïté

Publié le - Mis à jour le 14 Avril 2017
Emmanuel Macron serait-il un Président pâte à modeler que les électeurs pourraient sculpter à leur guise grâce aux législatives ?

Selon vous, qu'attend Emmanuel Macron pour se prononcer ? La ligne politique de son quinquennat sera-t-elle décidée par les électeurs aux législatives, ou est-elle de toute façon d'ores et déjà figée et gravée dans le marbre ?

Jean-Luc Mano : Une élection d'Emmanuel Macron et la constitution d'un premier gouvernement post-législative serait un événement totalement inédit en France.

Si certains ont prôné des gouvernements rassemblant des personnalités de gauche et de droites, ça ne s'est jamais concrétisé et c'est une culture que la France n'a pas. La seule fois ou des gouvernements de cette nature se sont créé remonte aux premiers gouvernements du Général De Gaulle à la libération. C'est donc difficile à imaginer dans le détail.

Emmanuel Macron dit qu'il veut un rassemblement de la base de son programme présidentiel, les personnalités de tout bord auront pour point commun qu'ils doivent adhérer à l'essentiel de son programme. Il ne faut pas essayer de lire l'éventualité d'un futur gouvernement d'Emmanuel Macron avec le logiciel qui est le nôtre habituellement. On va essayer de savoir s'il est de gauche ou de droite, mais il sera les deux, avec même du centre au milieu. Il est difficile à définir et à traiter pour le moment. Il échappe au classement qu'on fait habituellement.

Xavier Chinaud : Comme me semble-t-il l’intéressé lui-même l’a expliqué, il ne faut pas confondre le soutien à sa candidature avec la participation éventuelle à son action si E. Macron était élu Président de la République. Bien curieux serait le candidat qui refuserait soutiens et suffrages, surtout quand par ailleurs il appelle à une recomposition de la vie politique. Lors de « L’émission Politique » sur France 2 la semaine dernière, la réponse à cette question a été clairement apportée :  

« En marche ! n’est pas une recyclerie,  Je porte l’alternance profonde, pas le tic-tac droite gauche (…) Pour la première fois je dis que je veux faire venir gens de la société civile et réconcilier des familles politiques qui partagent les mêmes valeurs : les socio-démocrates, les écologistes raisonnables et européens, le centre, le centre droit, les gaullistes sociaux, la droite sociale et européenne ».

Depuis l’adoption du quinquennat et la concomitance qui s’en suit des élections présidentielles et législatives, ces dernières se font pour les candidats de la majorité présidentielle sur le programme et les engagements du Président élu, cette élection ne dérogera pas à la règle.

A supposer que ce flou sur l'orientation politique de son quinquennat soit en suspens en attendant le rapport de force à l'issue de la présidentielle ou des législatives, quel peut être le danger d'une telle stratégie ?

Jean-Luc Mano : Si vous gagnez l'élection présidentielle, c'est bien que votre stratégie à gagné.

Pour les législatives en revanche, il y aura un rapport de force et plusieurs hypothèses.

La première, c'est ce qui a toujours eu lieu en France, (à l'exception de 1988 ou François Mitterrand n'a pas voulu donner au PS sa majorité absolue), une percée des candidats macronistes et d'un groupe parlementaire qui arrive au moins à égalité avec le deuxième et qui est un groupe majoritaire important.

Deuxième hypothèse, sans qu'il y ait de majorité, d'autres groupes parlementaires comme celui qui est constitué par les Républicains et le centre, soit devant. A partir de ce résultat-là, le soutien à l'Assemblée Nationale, indispensable sous la cinquième république, que pourrait avoir Emmanuel Macron c'est d'avoir ses députés du PS et un renfort des élus du centre, et se débarrasser du concours d'une partie des élus républicains. Est-ce que ce sera suffisant pour obtenir une majorité, il faudra attendre le second tour des législatives pour le savoir.

Si la question est de savoir est-ce que les majorités sont plus faciles  à constituer avec des partis très ancrés, la réponse est oui. Si on se demande est ce qu'il est impossible pour Emmanuel Macron  président d'avoir la possibilité d'obtenir une majorité, c'est a priori possible sur le papier.

Xavier Chinaud : Ni flou ni stratégie, que ses concurrents affirment le contraire dans cette fin de campagne ne font pas de ces attaques une vérité. Quelle est l’orientation politique claire de LR ou du PS sur l’avenir de l’Europe ? Sont-ils tous d’accord sur la question des institutions, de la décentralisation pour ne prendre que ces trois items ? Y a-t-il plus ou moins de différences entre par exemple Jean Pierre Raffarin et Emmanuel Macron ou entre le même Jean Pierre Raffarin et Laurent Wauquiez ? la même question ne se pose t’elle par exemple pour Michel Sapin entre Benoit Hamon et Emmanuel Macron ? le flou me semble bien partagé…Votre question est fondée sur un point : nombreux sont ceux qui attendent les rapports de force du 1er tour pour se positionner dans l’avenir…

Comment interpréter cette indécision de la part du candidat et quels enseignements peut-on en tirer ?

Jean-Luc Mano : Il n'y a pas d'indécision. Il y a un pari qui est que l'élection présidentielle entraînera un mouvement profond aux législatives. Et qu'il trouvera conformément à sa stratégie dans les différents groupes à l'Assemblée Nationale la possibilité de composer avec un certain nombre de responsables politiques. Alors oui il s'agit bien là d'une difficulté mais c'est avant tout une application de sa vision politique.

D'autant que cette difficulté sera répartie et d'autant plus marquée pour les groupes socialistes, centristes et républicains. Ils devront garder leurs unités dans cette situation. Car il y a chez les Républicains assez de différences politiques entre la droite extrême du parti et les modérés. Les modérés préfèreront-ils faire leurs vies pendant cinq ans avec sens commun ou avec Emmanuel Macron ? Ça se discute. Chez les socialistes, préféreront-ils travailler avec Macron ou s'allier Jean-Luc Mélenchon ? Ça se discute également.

Xavier Chinaud : Y a-t-il indécision dans l’affirmation réitérée d’E. Macron :  "J’ai fixé 5 règles pour les législatives : le renouvellement, le pluralisme politique, la probité, la parité et la mixité, et l’adhésion au projet qui est le mien." ?

Quels enseignements en tirer ? Qu’un candidat dont le casier judiciaire ne serait pas vierge ou un député sortant qui ne se reconnaitrait pas dans les engagements d’E. Macron devenu Président aura un candidat issu de la Majorité Présidentielle face à lui.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Bardinet - 12/04/2017 - 08:41 - Signaler un abus Macron le Flou

    "je resterai dans la vie politique. J'y resterai un temps. Le temps de ce que j'estime être la mission qui est la mienne". Voilà typiquement une réponse Macronienne : Je dis ça , je dis rien.

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 09:39 - Signaler un abus Macaron

    Dans le couple Macron-Brigitte, nous pouvons nous demander lequel manipule le plus l'autre? Comme la victoire de Fillon-filiation (piège à...) semble de moins en moins probable, nous voilà au moins prévenus. Avec un Manip pervers au sommet de l'Etat, nous avons le choix: soit: je te tiens, tu me tiens par la barbichette. Soit vous vous faites raser et sortez votre épingle du jeu en assistant à la "foire d'empoigne".

  • Par Anguerrand - 12/04/2017 - 10:28 - Signaler un abus Je ne vois pas Macron au second tour

    malgré des sondages qui sortent dont on ne sait où etmanipulé par Hollande. D'après certains sondeurs étrangers le second tour serait entre MLP et Fillon. Ça me réjouis car c'est le seul qui a un programme qui peut redresser la France et diminuer la dette cette bombe atomique si les taux montent et c'est très probable. Si nous passons au franc, c'est pire, la dette libellée en € devra être remboursée, en franc dévalué de 30 ou 40%. Ceux qui ont des prêts qu'ils n'oublient pas qu'ils ont aussi emprunté en € et que en une nuit, sur leurs comptes, Il se retrouverons avec des francs dévalués. La devaluation que veut faire MLP est de 20% mais ensuite c'est le marché qui déterminera sa valeur réelle en fonction de notre économie....Soit 30 à 40% prévus. Donc autanta rembourser en plus. Que ceux qui voteront MLP n'oublient pas ces " petits détails"

  • Par Anguerrand - 12/04/2017 - 10:38 - Signaler un abus Macron n'a pas la carrure même avec Brigitte

    Qui pourrait énoncer clairement son programme? Alors on voterait pour une bonne gueule sans connaître son programme. Mieux vaut voter pour un bon programmeque quecontre une bonne gueule. La dernière fois nous avons voté " contre" , nous avons eu Hollande qui de plus a fait le contraire de son programme par molesse et indécision, comme son poulain Macron. Juste avant de voter pensons a la France et à l'avenir de nos enfants.

  • Par bd - 12/04/2017 - 10:41 - Signaler un abus Emmanuel Macron: La logique pragmatique (1)

    Parce qu’Emmanuel Macron peut être d'accord avec des gens de droite et de gauche, il n'aurait pas d'idée? Nous souffrons tous depuis des années de voir des lois élaborées sous un gouvernement être détricotées par le suivant. "En Marche!" n'est pas comme les autres. Le rôle d'un Président dans un pays mature est, en effet, de trouver le dénominateur commun entre des personnes et des positions différentes, pour avancer, pour que le pays, en tant que nation, avance. Est-ce que les politiques qui divisent, qui pointent du doigt l'autre, sont plus claires pour l'électorat? Il est temps de comprendre que ceux qui jouent à diviser, à opposer, sont des apprentis sorciers.

  • Par bd - 12/04/2017 - 10:41 - Signaler un abus Emmanuel Macron: La logique pragmatique (2)

    Pantin, sans expérience, disant ce que d'autres puissances l'enjoignent à dire?
 Dont acte, il a 39 ans, c'est vrai, et sans doute donc moins d'expérience que des hommes et femmes politiques rompus aux joutes électorales...
 Il suit une ligne cognitiviste, ce qui pour tout pédagogue, est particulièrement parlant.
Il faut des constats, argumentés, intellectualisés, et de ces constats, découlent des solutions. 
Cela s'appelle du pragmatisme. 
Il ne prétend pas que toutes ces solutions seront un succès. 
Il explique le droit à l'échec (pour lui comme pour tout le monde en promettant le droit au chômage pour tous).
Mais on tente, on essaie, parfois cela marchera, parfois non. Mais, bon sang, qu'est-ce que ça fait du bien justement d'entendre quelqu'un qui peut ne pas être totalement sûr de lui et dire : «on va faire ensemble». Cela permettra à chacun, individuellement, de se sentir meilleur, en ayant le sentiment légitime d'avoir participé à l'élévation de la société dans son ensemble. Là où tous les politiques depuis plus de 40 ans expliquent à longueur de temps sur Les plateaux télé savoir exactement ce qu'il faut faire, et qu'une fois élus, ils semblent d'un coup avoir tout oublié.

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 10:42 - Signaler un abus La FAMEUSE dette;

    Je me suis toujours demandée et je suis loin d'être la seule, pourquoi ceux qui avaient la ^plus grande dette envers l'europe étaient les allemands après la guerre. Et pourquoi, c'est eux qui s'en sortent le mieux. J'ai mon explication, mais elle risque de faire l'effet d'une bombe. Et je laisse à la Corée (ou La maladie de Huntington - inclusion nucléaire) d'avoir le privilige de commencer.

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 10:45 - Signaler un abus Relu: LA DETTE. Déesse K

    Je me suis toujours demandée et je suis loin d’être la seule, pourquoi ceux qui avaient la plus grande dette envers l’Europeles (les allemands après la guerre) s’en sortent le mieux. J’ai mon explication, mais elle risque de faire l’effet d’une bombe. Et je laisse à la Corée (ou La maladie de Huntington – inclusion nucléaire) d’avoir le privilige de commencer.

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 10:50 - Signaler un abus Duperie. Le marié était trop beau et le riz amer Hic hein!

    http://www.lexpress.fr/styles/psycho/les-manipulateurs_1666857.html

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 10:51 - Signaler un abus Maquille ah well!?

    http://www.lexpress.fr/emploi/la-manipulation-en-entreprise-machiavel-en-costume-cravate_1667281.html

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 11:14 - Signaler un abus Qui de Fillon ou Macron est le plus machiavélique?

    Extrait de l'Express:Quelques jours plus tard, à l'occasion d'un déjeuner entre plusieurs membres du comité, Elisabeth revient, remontée, sur la dernière réunion. "On n'avance pas, il y en a qui poussent leur projet alors qu'on cherche à faire des économies! C'est à se demander si certains prennent vraiment l'intérêt de l'entreprise en compte..." "Oui, c'est vrai, le comportement de Patrick est tellement outrancier que ça cache forcément quelque chose, mais quoi?" s'interroge Jean. Et un troisième collègue de conclure : "Même si on ne comprend pas pourquoi il agit comme ça, dans le doute, mieux vaut ne pas entrer dans son jeu et le laisser mettre en oeuvre ses idées !" Au fil des semaines, les rencontres du comité se succèdent et ses membres deviennent de plus en plus suspicieux envers Patrick, dont le comportement gagne en agressivité à chaque intervention. Six mois plus tard, le directeur de la stratégie est évincé du comité de direction. Exit, le méchant de l'histoire? En réalité, les choses sont beaucoup plus complexes. Jean n'a pas tout dit, loin de là, à ses collègues.

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 11:15 - Signaler un abus Suite:

    Servir un objectif qu'on est le seul à connaître Lors d'une discussion confidentielle avec le DG, celui-ci lui avait confié qu'il envisageait une réorganisation comprenant également la question de sa succession. Patrick, toujours riche d'idées nouvelles pour redynamiser l'entreprise, constituait le plus sérieux rival de Jean à ce poste. Il fallait l'exclure du comité, ou mieux : que les membres de celui-ci l'excluent d'euxmêmes. Jean a alors adopté un comportement en apparence "bienveillant" envers ses pairs pour obtenir leur complicité, à leur insu. Tout vrai manipulateur utilise les autres afin de servir un objectif qu'il est le seul à connaître. Pour ce faire, il ne livre qu'une partie des éléments de la réalité à ceux dont l'appui lui est nécessaire. Jean a ainsi conduit ses collègues à se focaliser sur un élément négatif de l'attitude de Patrick - son obstination et son ton parfois cassant. Exactement comme le magicien détourne l'attention du public sur un objet sans importance pour mieux exécuter son tour de passe-passe

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 11:17 - Signaler un abus Extrait de L'express: qui est Jean qui est patrick?

    Le groupe s'est ainsi forgé une vision fausse du directeur de la stratégie, se braquant à chaque nouvelle idée lancée par leur collègue. Lequel est devenu lui-même très nerveux devant l'hostilité latente de son auditoire. Patrick a donc fini par être débarqué. Et Jean a raflé le poste de DG. Du grand art ! + Plus d'actualité sur : Les manipulateurs

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:26 - Signaler un abus Attention, danger !

    Jean-Luc Mélenchon veut quitter l'OTAN et l'UE pour fonder une alliance bolivarienne avec le Venezuela, Cuba, l'Iran et la Russie ! ...Et c'est vraiment dans son programme.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:27 - Signaler un abus Les Le Pen Eurasistes?

    Les Le Pen sont soit devenus Eurasistes, soit sont des marionnettes de Poutine. L'Eurasisme est un NAZISME ultra-nationaliste recyclé façon russophile par le second cerveau de Vladimir Poutine qualifié de "philosophe le plus dangereux au monde". https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Douguine#Liens_avec_l.27extr.C3.AAme-droite_fran.C3.A7aise Voyez-y les connections troubles de Jean-Marie Le Pen et de sa nièce Marion-Maréchal Le Pen, la meilleure pompe à voix du FN. Les Le Pen prétendant défendre la France sont en fait soit des PIONS soit des TRAITRES bafouant les valeurs françaises les plus élémentaires: Liberté, Égalité, Fraternité.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:30 - Signaler un abus Emmanuel Macron est le seul à

    Emmanuel Macron est le seul à pouvoir battre Marine Le Pen. François Fillon perdrait car avec lui, la gauche irait à la pêche. Jean-Luc Mélenchon perdrait aussi car avec lui, c’est la droite qui irait à la pêche. ... Et s’abstenir, c’est aussi favoriser Marine Le Pen car le FN est devenu trop puissant et ses électeurs, eux, se déplacent. Ceux qui attaquent EM manipulent donc en faveur de Marine Le Pen.

  • Par vangog - 12/04/2017 - 11:44 - Signaler un abus Macron-Hollande, c'est désindustrialisation et immigrationniste!

    Rien de flou dans ce programme suicidaire! Il rassemblera les benêts, les ménagères de cinquante ans et les centristes-girouette au début...Puis, face à des résultats catastrophiques et la décomposition avancée de la France, ceux-ci et celles-ci feront ce qu'ils ont toujours fait: ils retourneront leur veste et retourneront devant Drucker...

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:46 - Signaler un abus Taxe d'habitation

    D’ici 2020, Emmanuel Macron fera en sorte que 4 Français sur 5 ne paient plus la taxe d'habitation sur leur résidence principale. Un couple avec deux enfants gagnant 5 000 euros par mois en sera exonéré.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:49 - Signaler un abus Démarches administratives depuis Internet

    Avec Emmanuel Macron, D’ici 2022, 100% des démarches administratives pourront être effectuées depuis Internet – sauf première délivrance des documents d’identité officiels. Nous créerons un compte citoyen en ligne, qui rassemblera sur une même interface tous les droits, notamment ceux liés à la santé, la trajectoire professionnelle, la formation, la situation fiscale, et aux droits civiques.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:50 - Signaler un abus Recrutement de policiers

    12 500 postes de policiers et gendarmes ont été supprimés entre 2007 et 2012. Emmanuel Macron recrutera 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires en 5 ans. Ces effectifs nouveaux seront affectés dans les zones prioritaires.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:52 - Signaler un abus Prise en charge des lunettes & prothèses auditives

    Emmanuel Macron fixera l’objectif d’une prise en charge à 100% des lunettes, prothèses dentaires et auditives en 2022, sans augmentation du prix des mutuelles. Pour cela, il favorisera la concurrence, en instaurant notamment 3 contrats types que devront proposer assureurs et mutuelles pour garantir la transparence et faciliter les comparaisons.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:54 - Signaler un abus Aider les aidants...

    Emmanuel Macron aidera les aidants : Il favorisera les périodes de répit pour les aidants notamment grâce au don de RTT entre collègues, aux interventions de tierces personnes et à la prise en compte dans le calcul de départ en retraite.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:56 - Signaler un abus Fermer les centrales à charbon

    Emmanuel Macron fermera les 5 centrales à charbon encore en activité dans notre pays d’ici la fin du quinquennat, en veillant à l'accompagnement des personnes et des territoires.

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:57 - Signaler un abus Un programme réaliste

    Des économies nettes de 60 milliards sur les dépenses, et un plan d'investissement de 50 milliards d'euros sur 5 ans. Un déficit sous la barre des 3% sur l'ensemble du quiquennat avec des hypothèses de croissance réalistes (1,8% en 2022).

  • Par bd - 12/04/2017 - 11:58 - Signaler un abus Premières réformes d'Emmanuel Macron

    Emmanuel Macron lancera de grandes réformes dès l'été : La priorité sera donnée aux réformes de l'éducation (dédoublement des classes en place dès septembre), du travail, de l'assurance chômage et de la formation (modèle de flexisécurité à la scandinave).

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:01 - Signaler un abus Supression du RSI

    Le Régime Social des Indépendants (RSI) est, pour ses 2,8 millions de cotisants, à l’origine de nombreuses complications : Erreurs de calcul, retards de traitement... Emmanuel Macron supprimera la caisse qui gère le RSI, et créera au sein du régime général un guichet dédié aux indépendants. Ces derniers bénéficieront de la même qualité de service que les salariés, sans augmentation de leurs cotisations.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:02 - Signaler un abus Expérience des candidats...

    Emmanuel Macron est le seul candidat qui cumule de réelles expériences professionnelles dans le secteur privé et dans le secteur public. Ses actes sont conformes à ses engagements : il a ainsi démissionné de la fonction publique pour faire campagne, et c’est le seul candidat qui n’est pas payé par le contribuable durant cette période. De nombreuses tentatives de déstabilisation sont dirigées contre lui : à chaque fois, il n’a pas hésité à exposer, détailler, clarifier, prouvant son intégrité. Emmanuel Macron est un candidat pragmatique qui ne fait pas de promesses qu'il ne tiendra pas.

  • Par assougoudrel - 12/04/2017 - 12:03 - Signaler un abus @ Michèle Plahiers

    Je préfère encore vous entendre parler de l'Egypte ancienne que de politique française. C'est même mieux d'écrire vos hiéroglyphes que le français. L'Express n'est pas une référence sérieuse. Parlez moins et votre basque ne vous dira plus de lui lâcher les basques.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:05 - Signaler un abus Le programme...

    Emmanuel Macron a construit un programme avec et pour les Français – 30 000 adhérents d’En Marche l’ont écrit avec lui. Un projet qui libère les initiatives, protège les individus et réconcilie la société. Avec toujours un objectif : que les citoyens y gagnent en liberté, en pouvoir d’achat, en égalité, en opportunités et en sécurité. Chaque mesure avancée est une mesure que nous sommes certains de pouvoir mettre en œuvre. C’est un projet ambitieux et crédible.

  • Par Sangha26 - 12/04/2017 - 12:07 - Signaler un abus Trop jeune - Inexpérimenté !

    Macron n'est qu'un jeune enfant gâté qui ne connaît encore rien de la vie réelle de la plupart d'entre nous, et il ne présente pas du tout l'étoffe d'un président ! Il s'amuse, pour l'instant. Attention que nous n'en fassions pas les frais.

  • Par assougoudrel - 12/04/2017 - 12:07 - Signaler un abus @ Michèle Plahiers et bd

    S'il vous plait, laissez-nous une petite place pour placer un petit commentaire, surtout, on n'a pas de temps pour lire les vôtres qui contiennent des chapitres de copiés-collés. Merci d'avance.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:07 - Signaler un abus La vision...

    Emmanuel Macron a procédé avec méthode, en proposant, avant ses propositions concrètes, un diagnostic et une vision. Une vision européenne et progressiste. Une vision d’avenir, tenant compte des enjeux d’un monde qui change pour dépasser les vieux clivages et les oppositions stériles. Une vision d’espoir, à la fois exigeante et responsable, à une époque où d’autres candidats jouent sur les peurs et les frustrations de chacun.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:10 - Signaler un abus Réduire les inégalités scolaires

    Emmanuel Macron: «Les inégalités scolaires se cristallisent dès le plus jeune âge, et 1 élève sur 5 ne maîtrise pas les fondamentaux de la lecture et de l’écriture à la fin du CM2.» Emmanuel Macron divisera par deux les effectifs des classes de CP et de CE1 dans les zones prioritaires. 12 000 classes supplémentaires seront créées.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:12 - Signaler un abus Près d’un Français sur trois a du mal à boucler ses fins de mois

    Emmanuel Macron supprimera les cotisations salariales chômage et maladie, et augmentera de 50% la prime d'activité. Pour un salarié au SMIC, par exemple, ce sera l’équivalent d’un 13ème mois.

  • Par cloette - 12/04/2017 - 12:12 - Signaler un abus assougoudrei

    je préfère Michèle P au nouveau troll bd ! ha ha ! pour les groupies / le mépris de Macron envers les ouvrières bretonnes illettrées, et le " si tu veux un costard comme le mien t'as qu'à travailler "en dit long sur son empathie, le mépris de l'entreprise à laquelle il veut être embauché et aussi son drôle d'art de convaincre l'employeur, se résume dans son insulte " elle est une criminelle contre l'humanité" , j'en passe et des meilleures .Digne fils préféré de Hollande et les sans-dent !

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:14 - Signaler un abus Accès à la culture

    L'accès à la culture reste trop inégal aujourd'hui. L'an dernier, près d'un Français sur deux n'a pas effectué de sortie culturelle (spectacle, visite). Avec Emmanuel Macron, l'accès à la culture sera une priorité. À 18 ans, chaque jeune bénéficiera d'un pass de 500 euros. Il pourra utiliser cette somme pour les activités culturelles de son choix. Mesure sympa et pas trop coûteuse.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:15 - Signaler un abus @cloette Les trolls sont par essence malveillants

    ... Et ce n'est pas mon cas. Pour trouver un troll, regardez dans votre mirroir.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:17 - Signaler un abus Protéger les européens

    « Depuis 10 ans les partisans de l’Europe ont baissé la tête. Il est temps d’affirmer que, sur les grands défis de notre époque, la vraie souveraineté passe par une action européenne. » Emmanuel Macron défendra un "Buy European Act" permettant de réserver l’accès aux marchés publics européens aux entreprises qui localisent au moins la moitié de leur production en Europe.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:19 - Signaler un abus Moralisation de la vie politique

    Emmanuel Macron: «Les Françaises et les Français veulent des élus sincères, authentiques, honnêtes et exemplaires. Pour recréer un lien de confiance, certaines pratiques doivent changer.» Avec Emmanuel Macron, un(e) élu(e) ou ministre ne pourra plus embaucher un membre de sa famille : ce sera interdit.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:21 - Signaler un abus Garantir tous les jours la tranquillité de chacun(e)

    Notre vie quotidienne peut être gâchée par les actes de quelques-uns. Crachats, intimidations, dégradation des lieux : Beaucoup d’entre nous ont connu ces situations. Emmanuel Macron veut créer une police de sécurité quotidienne dotée d’un pouvoir nouveau : Interdire, pendant un certain temps, la fréquentation d’un lieu à une personne qui y commet des délits, le tout sous le contrôle du juge.

  • Par assougoudrel - 12/04/2017 - 12:21 - Signaler un abus @ cloette

    As-tu remarqué que nos deux amis, Michèle et bd prennent toute la place quand il s'agit de Macron? Ont-ils pour mission de détourner notre attention et de nous déconcentrer? Pour revenir à leur idole Macron, en plus des ouvrières bretonnes qui n'ont pas le permis de conduire, car illettrées, les pieds noirs lui réservent un petit de leur chienne, suite à son énorme bourde en Algérie.

  • Par bd - 12/04/2017 - 12:25 - Signaler un abus La plus forte volonté de moralisation politique...

    Emmanuel Macron instaurera le non-cumul des mandats dans le temps. On ne pourra exercer plus de trois mandats identiques successifs. Emmanuel Macron modulera le financement des partis politiques en fonction du renouvellement des candidats investis par le parti. Emmanuel Macron supprimera le régime spécial de retraites des parlementaires. Ils seront rattachés au régime général. Emmanuel Macron prévoira que les nouveaux ministres, immédiatement après leur nomination, soient auditionnés par la commission permanente de l’Assemblée nationale compétente pour leur portefeuille.

  • Par cloette - 12/04/2017 - 13:26 - Signaler un abus @assougoudrei

    Ce sont des trolls ou des mabouls ou les deux .

  • Par cloette - 12/04/2017 - 13:26 - Signaler un abus @assougoudrei

    Ce sont des trolls ou des mabouls ou les deux .

  • Par assougoudrel - 12/04/2017 - 13:40 - Signaler un abus @ cloette

    Des Trolls, des Korrigans, des mabouls, mais pas des Lutins, ni des Mini-Moys (?). On n'en entendra plus parler après les élections. En tous cas, ce site est en proie à une pollution verbale qui n'a ni queue, ni tête.

  • Par cloette - 12/04/2017 - 13:48 - Signaler un abus @Assougoudrei

    tu as raison, il est à l'image du pays et de son état dans lequel le PS de Hollande l'a laissé .

  • Par Deudeuche - 12/04/2017 - 14:42 - Signaler un abus Macron a une vision

    Il rembourse les lunettes. Bon comme lui je dis cela mais j'ai rien dit ou l'inverse, et je suis d'accord avec tout le monde, ou pas, quoique! Allez en marche!

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 15:04 - Signaler un abus Bien, Assougoudrel. Gardez moi de mes amis.

    Qui se souvient de Saint- Greluchon, un peu plus réel qu’elle (Greluchonne), puisqu’il a évangélisé les sangliers de nos Ardennes -le résultat est là- et rendu fertiles les femmes qu’il recevait dans son ermitage. Et c’est ce saint que l’on retrouve plus tard dans le Berry, statufié avec le saillant attribut de Priape que les femmes stériles venaient gratter en l’implorant.

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 15:07 - Signaler un abus Greluchol-Mélenchon.

    Un trolls c'est avant tout quelqu'un qui se cache derrière son pseudo. J'avance à Vit pas sage des couverts..

  • Par Michèle Plahiers - 12/04/2017 - 15:11 - Signaler un abus Des petits lus pour un type pas nets

    Astigmate (qui n'arrêtait de suis sa maman du regard, cela déforme), Macron rembourse les lunettes à sang pour sang: L'eau gicle;

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Luc Mano

Jean-Luc Mano est journaliste et conseiller en communication chez Only Conseil, dont il est le co-fondateur et le directeur associé.

Il anime un blog sur l'actualité des médias et a publié notamment Les Perles des politiques.

 

Voir la bio en entier

Xavier Chinaud

Xavier Chinaud est ancien Délégué Général de démocratie Libérale et ex-conseiller pour les études politiques à Matignon de Jean-Pierre Raffarin.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€