Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuel Macron, ce "Dom Juan asexué", qui séduit, utilise... puis jette

Depuis qu'il est enfant, Emmanuel Macron – ce candidat aux allures de Petit Prince virtuel – a toujours été désigné et reconnu comme le meilleur. Il a trouvé dans le regard des autres, et plus spécifiquement de ses aînés, l'admiration, l'encouragement, la bienveillance. Et il y a maintenant le regard des Français, qu'il entend séduire avec la même détermination, en bousculant les convenances et en leur déclarant qu'il les aime...Extrait de "Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait" d'Anne Fulda, aux Editions Plon (1/2).

Bonnes feuilles

Publié le
Emmanuel Macron, ce "Dom Juan asexué", qui séduit, utilise... puis jette

Ce travers ne date pas d’hier  : depuis qu’il est petit, Macron veut toujours convaincre, plaire, « retourner » ceux qui, a  priori, ne l’aiment pas. Comme cette professeur de piano qui lui avait fait rater son concours au conservatoire d’Amiens et avec laquelle il avait expressément demandé de repasser l’année suivante. Pour, cette fois, réussir l’épreuve.

Le besoin d’être admiré, de recueillir l’assentiment de ceux qu’il côtoie, et plus particulièrement de ses aînés, de ceux qui détiennent un pouvoir qu’il n’a pas le pouvoir du savoir. Le pouvoir intellectuel, puis économique et politique. Il veut tous les conquérir, les embrasser. Pour être reconnu, adulé, admiré. Pour obtenir cette petite dose d’adrénaline que l’on trouve, en politique mais aussi en banque d’affaires – « reconnaît-il, il y a des moments de conquête, de chasse, mais différents de ceux de la politique ».

En fait, Emmanuel Macron est comme un Dom Juan asexué. Ou, plus exactement, un Dom Juan aux yeux duquel la conquête, la séduction ne sont pas sexuées, ni liées à l’accumulation de conquêtes féminines, mais correspondent plutôt à une sorte de réassurance narcissique perpétuelle. À un besoin pathologique de séduire. De convaincre. De renouveler sans cesse les commencements exaltants. C’est le sentiment qu’exprime Dom Juan, pour qui «les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables, et tout le plaisir de l’amour est dans le changement».

À se demander si Emmanuel Macron ne fait pas tout pour retrouver, toujours et encore, le regard de Manette, sa grand-mère adorée. Ce regard qui l’a porté, l’a approuvé, et émancipé.

Un regard qu’au fil des ans l’étudiant retrouvera chez des personnes souvent plus âgées que lui. Des aînés, des « sachants », des puissants. Les seuls qu’il reconnaît. Les seuls qui le reconnaissent aussi, apprécient sa culture, son intelligence, son esprit de synthèse, sa maturité... sans tomber dans le rapport inévitable de compétition, de rivalité, qui peut exister chez ses contemporains, ceux de son âge qui, au fond, ne l’intéressent pas vraiment, car pas de la même planète.

La liste des aînés subjugués par «le petit Macron» –  avant d’avoir, parfois, l’impression de  « s’être fait détrousser comme des petites vieilles » – est longue. Et s’est constituée tôt.

Avec, d’abord, toute une kyrielle de professeurs enamourés. À La Providence, où cet élève singulier qui semble déjà tout savoir charme ses profs auxquels il s’adresse d’égal à égal et avec lesquels il discute après les cours. Il est tellement doué et apprécié, «Manu », que l’un de ses anciens enseignants, Léonard Ternoy, professeur de lettres interrogé par Vanity Fair en février 2017, raconte que sa fille a souffert de son admiration pour Emmanuel. «Elle avait un an de plus. Elle préparait son bac français et je parlais à table du  jeune Macron si exceptionnel», raconte-t-il à Claude Askolovitch. Sans revenir, évidemment, sur le charme exercé sur sa prof de théâtre..., ce n’est que le début d’une longue série, les prémices d’un éternel recommencement.

À Sciences-Po, antichambre de l’ENA où il est entré après son échec à Normale – s’inscrivant en parallèle en philo à Nanterre  –, son professeur, l’historien François Dosse, auteur d’une biographie sur Paul Ricœur, le repère vite. «Il intervenait très brillamment et facilement [...] et avait notamment la capacité de faire la synthèse entre les différents enseignements », dit-il . C’est lui qui lui présente le philosophe Paul Ricœur, à l’époque en quête d’un étudiant capable de classer ses archives. Une rencontre fondatrice, selon Macron, qui en parle avec les termes exaltés du disciple au maître : «Nous ne nous sommes plus quittés. Je lui dois quelque chose d’immense  : la confiance. J’avais 21 ans, je ne savais rien et un homme de plus de 80 ans, monument de la philosophie, acceptait que je le relise, répondait à mes arguments et me jugeait digne d’avoir avec lui un dialogue intellectuel permanent», explique-t-il dans une interview à L’Obs . Et d’ajouter : «Quand je suis avec vous, me disait-il, j’ai l’impression d’être avec un contemporain. C’est inoubliable.» Inoubliable et révélateur de l’effet qu’a souvent provoqué Emmanuel Macron, avec son physique et son enthousiasme juvéniles, sur des personnes plus âgées que lui. Est-ce l’impression de remonter le temps, de parler avec un petit jeune comme si celui-ci était de la même génération?

Celui que Julien Dray surnomma en riant «le dragueur de vieux» a, visiblement, un talent particulier pour charmer ses aînés. Emmanuel, témoigne un ami de l’ENA, «s’est toujours appuyé sur des gens de générations au-dessus. Il se produit quelque chose du registre de la cure de jouvence pour eux. Ils aiment être courtisés par un jeune ambitieux. C’est un processus de séduction assez impressionnant. Emmanuel a besoin qu’autour de lui l’œil frétille, s’allume. Lui séduit, utilise puis jette. Il a d’ailleurs très peu d’amis en dehors de Marc Ferracci». Que ce soit volontaire ou non, naturel ou calculé, Emmanuel a indéniablement «un truc extra, qui fait crac boum hue », comme chantait Dutronc. Il possède l’incroyable capacité de donner l’impression d’être proche de son interlocuteur. Il nimbe toutes ses relations professionnelles d’une chaleur, d’une attention à l’autre bien peu communes dans les sphères du pouvoir.

À l’ENA, à Strasbourg – où il fait partie d’une bande issue de la désormais fameuse promotion Senghor, qui rassemble de futurs espoirs de gauche et de droite comme Boris Vallaud, plus tard secrétaire général adjoint de l’Élysée de François Hollande, Sébastien Veil, le petit-fils de  Simone Veil, dont la future femme, Sybille, également à l’ENA, travaillera pour Nicolas Sarkozy, Sébastien Proto, qui œuvrera également pour Sarko à l’Élysée et est aujourd’hui banquier chez Rothschild, Mathias Vicherat...  –, il avait ainsi coutume de claquer la bise sans compter et de serrer la main à tout-va. À la concierge, aux appariteurs, à tout le monde, « comme s’il était en campagne ». Il s’exclamait même «Bonjour ma poule !» rappellent certains... en précisant que c’était une proximité de façade.

À l’époque, le jeune homme aimait plaisanter mais faisait tout de même sentir que, à vingt-cinq ans, sa vie était ailleurs. Qu’il avait des responsabilités, des beaux-enfants, des petits-enfants, même. Tout en donnant des cours de théâtre! Il ne restait jamais le week-end sur place et gardait toujours une espèce de distance envers sa bande de copains, plutôt amateurs de blagues potaches et de soirées entre karaoké et Académie de la bière. Preuve qu’ils n’étaient pas dupes, un jour, ses camarades de promo piratèrent sa boîte mail et envoyèrent un message signé de lui avec comme texte : «Chers tous, vous me voyez tous les matins, je vous fais la bise, je vous souris mais, au fond de moi, je vous méprise profondément.» Macron avait ri... jaune.

Extrait de "Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait" d'Anne Fulda, aux Editions Plon

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par abracadarixelle - 08/04/2017 - 10:58 - Signaler un abus Asexué ?

    Voilà le terme que je cherchais lorsque, contemplant son minois, je me demandais ce qui me déplaisait .....A force d'être trop joli, trop lisse, trop tout...il n'est plus rien ! J'ai du mal à croire qu'il puisse faire rêver des minettes !

  • Par cloette - 08/04/2017 - 12:04 - Signaler un abus tout est com dans sa séduction

    Il est continuellement coaché, il joue un rôle . Et cela se sent . A Marseille quand il a dit "degain" sur les conseils du coach pour faire Marseillais de chez Marseille, il était tout simplement ridicule.L' enregistrement ( Replay) de l'émission qui décortique les candidats sur LCI a été supprimé du Web, la censure a sévi ! Si Mélenchon monte c'est qu'il est le contraire de Macron qui est un manipulateur ressenti comme tel par l'électeur non naïf .

  • Par MMG - 08/04/2017 - 15:11 - Signaler un abus Une analyse pour le "petit marquis poudré" selon Fabius

    Un bon divan pendant quelques années lui serait plus utile que la destruction de la France.

  • Par assougoudrel - 08/04/2017 - 16:22 - Signaler un abus Je trouve qu'il ressemble à

    Ken, le fiancé de Barby. Il est vrai qu'il a trouvé une jeune fille d'autrefois du style Barby et tous les deux, iraient bien sur un gâteau de mariage. Avec son allure de garçon, il a trouvé une 2 en 1: une femme et une maman. J'aimerais bien le voir à la tétée (mais pas à la télé).

  • Par cloette - 08/04/2017 - 16:44 - Signaler un abus Et aussi

    Quelle est la différence entre Juppé et Macron ? Tous deux énarques , sauf que Juppé a réussi Normale Sup lui , mais ce n'est pas là, la différence . Celle ci est dans l'humour que Juppé a toujours dans ses réparties, et pas Macron .Macron n'a aucun humour , ses réparties peuvent être très vives, très méchantes ou gnan gnan mais jamais fines . .

  • Par doray jacqueline - 08/04/2017 - 19:35 - Signaler un abus Ce type m'inquiète

    plutôt qu'il me plait. J'ai peur qu'il ne montre son vrai visage qu' après les élections, je le sens arriviste, imbu de lui-même et avec sa femme intrigante et ne manquant pas de toupet ce couple me fait un peu peur. Sur je ne voterai pas pour lui.

  • Par Liberdom - 08/04/2017 - 23:34 - Signaler un abus énamax

    Une seule obsession, un seul but : arriver au sommet pour se la péter en marchant sur la gueule des autres... Comme Hollande, toute la merde énarchique qui n'a de culture que le label, n'aspire qu'à ça. Des grands masques qui cachent LE vide, celui qui ne fluctue même pas mais produit le verbiage creux que nous connaissons. Pour ces enflures il n'existe pas de problème qui n'ait de solution purement bureaucratique habillée du verbe pl

  • Par Liberdom - 08/04/2017 - 23:36 - Signaler un abus suite

    ..du verbe bi-dimensionnel.

  • Par vangog - 09/04/2017 - 00:14 - Signaler un abus Macron-Hollande, un homme si imparfait...

    un mondialiste, immigrationniste, dilutionniste, capitaliste de connivence, gauchiste, illusionniste, et socialiste...enfin bref: la plus grande séquence historique d'erreurs et d'échecs que le monde ait connue! Mais les propagandistes gauchistes ont toujours eu l'art de maquiller leurs dirigeants, afin de perpétuer l'idéologie...et peu importe que le peuple trinque, pourvu qu'ils aient l'ivresse de se croire immortels! Le Panthéon: une obsession gauchiste depuis l'hypocrite Mitterrand...

  • Par GRAR - 09/04/2017 - 00:30 - Signaler un abus Danger !

    Quel portrait ! D'une précision presque clinique. Alberto Eiguer, spécialiste de la perversion narcissique, mettrait un nom sur tout cela. A éviter absolument !

  • Par Helveticosuisse - 09/04/2017 - 07:00 - Signaler un abus Cherchez l'erreur

    Il ne peut exister qu'à travers la séduction, soit mais il a besoin de sa maman il la trouve comme il peut. Symptomatique non ?

  • Par Wortstein - 09/04/2017 - 08:48 - Signaler un abus Il plait aux femmes seules

    suffisamment déstructurées pour penser qu'un homo est un gendre idéal...

  • Par lafronde - 09/04/2017 - 09:15 - Signaler un abus Un jeune doué, certes, mais pour quelles valeurs ?

    Hé bien , laissons parler Macron "je suis progressiste, je veux rallier tous les progressistes". Très bien ! Au fait, c'est quoi le Progressisme ? Ici le citoyens doit être vigilant. Le Progressisme c'est l'idée du Progrès que se fait le camp progressiste, imposé au pays par les moyens de l'Etat : lois progressistes et fiscalité progressive. Les premiers érodent ou abolissent la Tradition, l'héritage national et l'Autorité des parents ou de la loi, la seconde finance le constructivisme social : redistribution, assistanat généralisé et internationalisé, vivre ensemble obligatoire... Evidemment ces système progressiste ne fonctionnent pas, puisqu'ils sont artificiels, et n'existent que par la volonté de l'Etat. Preuve en est l'anémie de l'Entreprise et du secteur marchand qui n'offre plus assez d'emplois, provocant le chômage de masse. Autre preuve par la délinquance qui subvertit le pays. Chacun peut le vérifier à son échelle que l'Etat progressiste est liberticide : pour votre famille, irez-vous loger dans un coin tranquille, ou dans le "vivre ensemble" ? Irez-vous voter pour une personne douée, mais qui croit au Progrès par l'Etat, alors que les français ont besoin de Liberté !

  • Par pale rider - 09/04/2017 - 09:37 - Signaler un abus Macron : un petit Néron de plus

    .

  • Par cauchoise - 09/04/2017 - 10:08 - Signaler un abus Il rit de se voir si beau en ce miroir

    Un couple arriviste qui a travaillé son destin depuis 20 ans. Un jeune homme ébloui par sa propre intelligence et sa beauté, une femme qui a vu en lui le moyen de s'offrir un destin d'éminence grise. Jusqu'où arriveront-ils, et surtout que nous préparent-ils s'ils arrivent au pouvoir ?

  • Par Marie-E - 09/04/2017 - 10:22 - Signaler un abus La question

    Importante est : pourquoi les Français arrivent à être assez idiots pour voter en faveur d'une image de Paris Match ou Gala ? J'ai bien aimé le commentaire d'une figaronaute très réaliste : "Les Français sont des veaux" ... "il suffit de ne pas faire partie du lot" ( enfin c'est le sens de sa repartie)

  • Par JG - 09/04/2017 - 13:17 - Signaler un abus Tout est dit dans la dernière phrase

    qui n'est pas de lui mais qu'il pense probablement profondément. Un arriviste, pervers narcissique (qui se marie...avec une femme-maman, tout en ayant des relations avec des hommes.....ce qui le regarde, mais au moins qu'il assume....) , prototype du bobo-gaucho mondialiste sans attaches et sans racines, qui méprise le peuple , le passé de la France et sa culture , au point de nier leur existence même. Je pense qu'il est pire que Hollande et je prédis un avenir funeste à notre pays s'il est élu....

  • Par bd - 09/04/2017 - 14:39 - Signaler un abus Article HYPER-manipulateur!!!

    Le narcissisme fait partie de la même famille que les PN, les psychopathes, les sociopathes et les manipulateurs compulsifs. En gros, c'est la famille psy des personnes incapables de ressentir de l'empathie. C'est une affection détectable GENETIQUEMENT ... et Emmanuel Macron étant la personne la plus empathique de cette campagne, il est aussi le plus éloigné de ce type d'affection. Si vous voulez voir un vrai narcissique manipulateur qui adore s'écouter parler, allez voir Asselineau! Je suis favorable à publier les résultats d'un test génétique sur les marqueurs comportementaux des candidats à la présidence et à la vice-présidence au moins trois mois avant la primaire. ... Et je suis même favorable à l'inscrire carrément dans la constitution. Cet article d'Atlantico est donc publié lui-même par un VRAI manipulateur!

  • Par bd - 09/04/2017 - 15:10 - Signaler un abus L'attraction des surdoués...

    Les Surdoués sont toujours attirés pas les plus âgés. Emmanuel Macron avant besoin de cette émulation des plus expérimentés pour son esprit en constant besoin de stimulaton.

  • Par clbm - 09/04/2017 - 15:26 - Signaler un abus Ce cher Macron

    Pour " bd " , je ne vois pas en quoi le narcissisme pourrait être génétique . Vous confondez avec une autre pathologie psychiatrique plus grave . Certes Ce jeune Macron est tout charme dehors car on lui a appris enfant que c'était par le charme que l'on obtenait le plus . Quant à le considérer comme surdoué , vous y allez fort . Il a de l'aplomb , un sourire , de l'imagination sans doute , mais c'est tout . S'il était surdoué il aurait réussit son concours pour entrer à l'école Normale Supérieure ( Normal Sup ) ou aurait au moins tenté de le repasser . Il a du sentir qu'il était loin d'être de ce niveau . Pour certains le culot tient lieu de tout . Il est vrai que l'adoration d'une mère ou d'une grand-mère sont une bonne base dans la vie . Il y faudrait aussi le sens de ses propres limites ce qui manifestement ne fait pas partie de son bagage .

  • Par Michèle Plahiers - 09/04/2017 - 18:59 - Signaler un abus Manipulateur pervers

    S'il est élu, c'est que les français sont vraiment en désarroi. Ce genre de personnalité sent très vite les failles des autres et s'y engouffre comme le vent dans les portes mal fermées. La mort a souvent le visage de la séduction. Bon courage les français et préparez-vous au pire. quoiqu'avec Le PEn, ce n'est pas mieux.

  • Par Michèle Plahiers - 09/04/2017 - 19:07 - Signaler un abus Comment reconnaître un MP?

    Difficile. Ils ont pour particularité de ne jamais se faire pincer. Sa "gentille" mère-grand, devait tout lui passer... tu es le plus beau, le plus ceci. A force de s'en convaincre, il s'est senti invincible. que ne ferait-on par peur de l'abandon? En plus il est astigmate. CE sont des enfants qui louchait pour ne pas perdre du regard leur mère. Au moins fillon ne joue pas dans ce registre. Il ne cherche pas à être aimé, mais à gagner. C'est plus franc. On connaît la force de l'ennemi, ce qui permet de prendre des mesures si son programme ne plaîtt. Je préfère un rebelle un peu voyou qu'une anguille qui risque de vous électrifier mortellement. Français, réveillez-vous à temps.

  • Par arvensis - 09/04/2017 - 19:12 - Signaler un abus Bonne feuille pour...comptoir de bistrot !

    De l'analyse psychologique à 2 "balles" par une journaliste du Figaro ( très proche ...de N. Sarkozy en d'autres temps ) journaliste qui évidemment ne porte pas Macron dans son coeur ! Article conçu pour manipuler comme l'a fait remarquer très justement "BD". Les personnes douées et empathiques sont insupportables pour les esprits ratatinés. Arvensis.

  • Par Yves3531 - 09/04/2017 - 19:29 - Signaler un abus Vous voulez savoir construire un discours de Macron ? :

    Cliquez: http://www.pipotron.free.fr/

  • Par Michèle Plahiers - 09/04/2017 - 19:31 - Signaler un abus autant savoir;

    http://www.politiquematin.fr/gauche-pervers-narcissique-tribune-31816

  • Par Michèle Plahiers - 09/04/2017 - 19:48 - Signaler un abus Le plus effrayant.

    Le nombre élevé d'électeurs prêts à voter pour lui (ainsi que pour Le PEN. C'est souvent ce genre de public qui pousse un pays à la guerre. En se disant: puisque je suis malheureux ou mal dans ma peur ((et contrairement à l'apparence de nombreux "bobos" le sont), autant entraïner les autres dans mon incapacité à être heureux. La vengeance du faible peut se révéler redoutable... Quelle vengeance secrète détermine Macron à pousser le chaperon rouge (les naïfs) dans les bras de Mère-grand???

  • Par Michèle Plahiers - 09/04/2017 - 19:50 - Signaler un abus Merlin

    J'ai revu le film: Excalibur de Boorman. Macron, c'est le fils de Morgan dans son armure en or 24 carats.

  • Par Michèle Plahiers - 09/04/2017 - 20:40 - Signaler un abus Le bonheur

    Jamais un homme politique ne dira. Votre bonheur dépend à 80 pourcent de vous. Moi je suis là pour conduire les affaires de l'Etat, à l'interne et au aussi dans le monde. Je délègue le reste à d'autres personnes et à vous de vous investir dans ce que le peux offrir. C'est plus honnête.

  • Par gerint - 09/04/2017 - 22:30 - Signaler un abus Tout le monde à sa pathologie psychique

    Plus ou moins compensée. Je pense que Macron à les défauts qui font qu'une fis élu il pourrait se comporter de la pire manière

  • Par D'AMATO - 10/04/2017 - 00:21 - Signaler un abus OUI !!! l'Helveticosuisse....

    ....excellent, très bon diagnostic., qui renforce l''évidence d'un caractère immature.. ....mais les français continuent à ne rien voir, rien comprendre, rien analyser..... et probablement ils sont parfaitement capables de nous sortir une BELLE BOUSE POUR LA TROISIÈME FOIS CONSÉCUTIVE...Les français aiment bien se bercer de leurs rêveries, mais n'aiment pas vraiment leur Pays .Il faudrait que la Chaire de Psychiatrie se secoue. Ils sont quand même payés par nos impôts .....tous ces "FACULTATIFS "......QUAND MËME....

  • Par Vincennes - 10/04/2017 - 10:15 - Signaler un abus MACRON n'a RIEN d'un "don juan"

    petit, minus, très peu de cheveu, grand nez, menton en avant avec une femme qui s'y voit déjà car elle réfléchit à "SON" statut de "femme d'état" !!!! racontant qu'elle avait quitté son job pour suivre Macro n (elle fait ce qu'elle veut mais on a pas a payé pour elle)!! .....alors que pratiquement à la RETRAITE, elle préférait le SURVEILLER de près !!!! encore UNE qui a les dents longues (comme son mec) à RAYER les parquets

  • Par Michèle Plahiers - 10/04/2017 - 10:46 - Signaler un abus la perfection

    On veut un politique EXEMPLAIRE. Méfiez-vous en. L'esemple est lisse et mort comme une tombe. Tous les écrivains craigent le moment où ils sont consacrés par une académie et reconnu. Cela s'appelle la mortification. Macron: un mort-viavant, tellement préocuppé par l'image qu'il donne aux autres que le carburant qui l'entretien épuise toute son éergie créative (si celle-ci a jamais existé). Destin de Midas. Et celui qu'il réserve à La Francve,... Après la dépression, le serre-couille (cercueil).

  • Par Michèle Plahiers - 10/04/2017 - 10:57 - Signaler un abus Relu

    la perfection On veut un politique EXEMPLAIRE. Méfiez-vous en. L'exemple est lisse et mort comme une tombe. Tous les écrivains craignent le moment où ils sont consacrés par une académie et reconnus. Cela s'appelle la mortification. Macron: un mort-vivant, tellement préocuppé par l'image qu'il donne aux autres que le carburant qui l'entretien épuise toute son énergie créative (si celle-ci a jamais existé). Destin de Midas. Et celui qu'il réserve à La Francve,... Après la dépression, le serre-couille (cercueil). Je préfère mille fois Michel Simon et Fernandel. Même si l'histoire raconte qu'ils furent loin d'être parfaits. Mais mettons en balance ce qu'ils ont apporté et Dieu (une instance plus qu'une réalité matérielle) et le reste. Ne vous-êtes vous jamais jamais deamndé si au fond. Dieu qui nous regarde là haut est avant toute sensible au rire et abandonnent les ennuyeux. Si le pare-radis existe, je le souhaite: HILARE.

  • Par MGPresse - 10/04/2017 - 11:26 - Signaler un abus Non pas asexué, mais ENAsexué.

    La description faite et les commentaire montrent que François Macrollande est selement un enasexué parfait qui cherche a conquérir tout le monde : tous sexes, tous âges, toutes opinions. Il n'y a là rien de répréhensible. Il est holophile, il recherche tout le monde. Mais qui trop embrasse mal étreint, donc il ne jette pas, il est obligé de laisser tomber. "Je te jette pas, mais tu t'effaces un temps" a-t-il dit à son délégué dans le 93 accusé de djiphilie. C'est pourquoi il a préféré être un Président Enarque Type qu'un Président Normal Sup.

  • Par Michèle Plahiers - 10/04/2017 - 11:46 - Signaler un abus Réponse à MG presse.

    "Je te jette pas, mais tu t'effaces un temps" Exact: surtout pour ne pas dévoiler la forfaiture, le forfait.

  • Par bd - 10/04/2017 - 19:21 - Signaler un abus Le narcissisme est lié au manque d'empathie

    ... Et si Macron n'est pas le plus charismatique, c'est bien le plus empathique des candidats... donc c'est FAUX de dire qu'il est narcissique. Mélenchon et TOUS les Le Pen sont bien plus narcissiques que Macron. "Beau gosse" ne veut pas dire "narcissique"!

  • Par bd - 10/04/2017 - 19:30 - Signaler un abus Les TRIADES NOIRES: Affections liées au manque d'empathie

    Encore une fois, MACRON EST TOUT LE CONTRAIRE D'UN NARCISSIQUE!... Cherchez "Triade Noire", psychopathie, sociopathie, PN, narcissisme et manipulateurs dans Wikipedia et vous comprendrez qu'il s'agit d'une même famille de déviances psy sont liées au manque ou à l'absence d'empathie. Il s'agit d'un problème lié à l'Ocytocine qui est détectable génétiquement (gène OXTR - Rs53576). Si l'on faisait tester TOUS les candidats à la présidence sur ce gène, il apparaîtrait que non-seulement, Emmanuel Macron n'est pas narcissique, mais que les autres ont plus de chances de l'être. ... Et surtout, il serait intéressant de faire passer ce test à l'auteur de cet article ... et à bien des manipulateurs sur cette page!!!

  • Par Anguerrand - 11/04/2017 - 15:31 - Signaler un abus Plus ça va plus les points communs avec Hollande ...

    deviennent évidents, sa façon d'accepter sans sourciller d'accepter tous les soutiens sans distinctions, surtout du PSG et surtout de ne rien décider sans sa " Mama " Brigitte. Comment avoir une majorité avec cet agglomerat d'électeurs et de soutiens de tous bords comme Bayrou la pire girouette qui a toujours raison si on l'écoute et qui va voter pour la 2 ème fois Socialiste ; Macron et Hollande

  • Par bd - 12/04/2017 - 03:15 - Signaler un abus Emmanuel Macron: La logique pragmatique (1)

    Parce qu’Emmanuel Macron peut être d'accord avec des gens de droite et de gauche, il n'aurait pas d'idée? Nous souffrons tous depuis des années de voir des lois élaborées sous un gouvernement être détricotées par le suivant. "En Marche!" n'est pas comme les autres. Le rôle d'un Président dans un pays mature est, en effet, de trouver le dénominateur commun entre des personnes et des positions différentes, pour avancer, pour que le pays, en tant que nation, avance. Est-ce que les politiques qui divisent, qui pointent du doigt l'autre, sont plus claires pour l'électorat? Il est temps de comprendre que ceux qui jouent à diviser, à opposer, sont des apprentis sorciers.

  • Par bd - 12/04/2017 - 03:16 - Signaler un abus Emmanuel Macron: La logique pragmatique (2)

    Pantin, sans expérience, disant ce que d'autres puissances l'enjoignent à dire?
 Dont acte, il a 39 ans, c'est vrai, et sans doute donc moins d'expérience que des hommes et femmes politiques rompus aux joutes électorales...
 Il suit une ligne cognitiviste, ce qui pour tout pédagogue, est particulièrement parlant.
Il faut des constats, argumentés, intellectualisés, et de ces constats, découlent des solutions.
Cela s'appelle du pragmatisme. 
Il ne prétend pas que toutes ces solutions seront un succès. 
Il explique le droit à l'échec (pour lui comme pour tout le monde en promettant le droit au chômage pour tous).
Mais on tente, on essaie, parfois cela marchera, parfois non. Mais, bon sang, qu'est-ce que ça fait du bien justement d'entendre quelqu'un qui peut ne pas être totalement sûr de lui et dire : «on va faire ensemble». Cela permettra à chacun, individuellement, de se sentir meilleur, en ayant le sentiment légitime d'avoir participé à l'élévation de la société dans son ensemble. Là où tous les politiques depuis plus de 40 ans expliquent à longueur de temps sur Les plateaux télé savoir exactement ce qu'il faut faire, et qu'une fois élus, ils semblent d'un coup avoir tout oublié...

  • Par ISABLEUE - 12/04/2017 - 17:24 - Signaler un abus ECOEURANT

    Je ne voterai pas pour lui mais je trouve écoeurant de disséquer ainsi la vie des gens. C'est que la France va mal pour qu'on en arrive à de tels écrits;.. la vie de la grand mère des candidats... Jusqu'où va-t-on aller ???? Ha mince, on y est déjà ...

  • Par bd - 17/04/2017 - 19:10 - Signaler un abus Anne Fulda = Elle-même Manipulatrice & narcissique!

    Les triades noires appartiennent à un groupe: Celui de l'empathie atrophiée ou inexistante. L'empathie naturelle est régulée L'Ocytocine (la fameuse "hormone du bonheur"). Elle joue un rôle essentiel dans la sociabilité, l’empathie, les comportements parentaux, la confiance et d'autres déterminants comportementaux qui contribuent à construire une société stable. Une déficience sur cette hormone ou ses récepteurs indique des problèmes sur les comportements prosociaux (sociopathes, triade noire, psychopathes, machiavéliques, narcissiques, et/ou manipulateurs). Les PN ont donc un problème lié aux récepteurs de l'Ocytocine. Le moyen de détection est l'analyse génétique du marqueur Rs53576. Les recherches ont des résultats probabilistes et le niveau de déterminisme génétique varie donc selon chaque marqueur. EMMANUEL MACRON, avec son caractère bienveillant, EST TOUT LE CONTRAIRE D'UN NARCISSIQUE!

  • Par doray jacqueline - 03/05/2017 - 16:04 - Signaler un abus Ce couple est inquiètant

    tout semble manipulé, formaté, se tenir sans arrêt par la main ou s'embrassant dés l'apparition d'une caméra comme s'ils étaient passés par un relookage, elle s'essayant à faire vingt ans de moins avec un sourire blanche dents sur chaque photo, ses tenues haute couture prêtées gracieusement, tout semble de la com. Quant au poste qu'elle occupera à l'Elysée c'est sûrement elle qui l'a concocté car pas de danger de s'éloigner de son jeune époux et puis il l'a , dit lui-même avoir besoin de ses conseils. Quelle belle équipe dirigeante nous allons avoir et en plus tout le gouvernement socialiste au grand complet à quémander un poste. Cinq ans de perdus encore mais Hollande a gagné il a réussi à placer son candidat, belle manoeuvre.

  • Par philippe quilici - 04/05/2017 - 18:11 - Signaler un abus réponse a cloette

    En parlant de manipulation je suis mort de rire quand vous évoquez MELENCHON il n y a pas pire que lui ce vieux briscard coco trotskiste dictateur en puissance AU NOM DU PEUPLE on a déjà donné en millions de morts Merci

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€