Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 28 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Elle brille l'étoile de David (Beckham) !

Le footballeur anglais David Beckham, désormais plus connu en dehors du terrain que dessus, signe un contrat de cinq mois au PSG.

Cocorico ? Non !

Publié le - Mis à jour le 2 Février 2013
Elle brille l'étoile de David (Beckham) !

David Beckham a signé un contrat de cinq mois avec le PSG. Crédit Reuters

Enfin il est des nôtres ! Le plus célèbre, et le plus séduisant, des footballeurs anglais a signé au PSG. Liesse générale.

A star is born ! Dans le ciel de France, obscurci par les malheurs du temps, une étoile est née. L’étoile de David (Beckham). Tous les télescopes sont braqués sur elle. C’est qu’elle est belle. Plus lumineuse même que celle du Berger. Et c’est elle, et elle seule, qui va, pendant quelques jours – et plus si affinités – guider nos pas.

Un bonheur n’arrive jamais seul. Cette étoile-là va faire pâlir la mauvaise, très mauvaise étoile d’un autre David (Cameron). Nous n’avons pas oublié que l’infâme Premier ministre anglais s’était moqué de nous (et en tout cas de François Hollande, ce qui n’est peut-être pas tout à fait la même chose) en promettant «  de dérouler un tapis rouge » pour nos exilés fiscaux. Vengeance est faite : nous lui avons pris un des plus beaux joyaux de la couronne britannique. David (Beckham) est des nôtres. David (Cameron) est entre les mains des psychiatres pour dépression aggravée.

Un bonheur, répétons-le, n’arrive jamais seul. Nous avons été la risée de l’Europe quand Depardieu nous a quitté avec son oseille. Et maintenant l’heure de la revanche a sonné. Un Gérard, gros et aviné nous a quitté. Un David - so british - au charme irrésistible et raffiné nous a rejoint.

Il tape dans un ballon. Mais il a aussi tapé dans l’œil de centaines de milliers de Françaises qui donneraient tout - y compris elles-mêmes - pour pouvoir l’embrasser sur la bouche. Et qui voudrait embrasser cet ivrogne de Depardieu sur la bouche ? Personne. Enfin si : Poutine, un autre imbibé.

On s’étonnera que ceux qui nous gouvernent ne fassent pas corps avec l’allégresse du peuple qui les a élus. Pas de tapis rouge officiel pour David Beckham. Pas un mot de bienvenue de la part de François Hollande, de Jean-Marc Ayrault ni même de la ministre des Sports. Il est vrai – ceci expliquant sans doute cela- que cette étoile tant aimée scintille grâce à l’argent du Qatar.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bacal - 01/02/2013 - 14:32 - Signaler un abus Pignolades

    Il parait que ces pitreries apportent de l'espoir aux français...et pourtant ce n'est pas d'espoir dont ont besoin les français mais de courage et de lucidité. A quand un leader qui nous promette des efforts, de devoir retrousser les manches et la vrai liberté pour chacun ?

  • Par Altec - 01/02/2013 - 14:32 - Signaler un abus Toujours pas un mot sur le

    Toujours pas un mot sur le scandale du qatargate. Normal, il y avait sarko a la manoeuvre.

  • Par Sophile - 01/02/2013 - 15:01 - Signaler un abus Ce qu'il y a de mieux chez Beckham

    C'est sa femme.

  • Par ElPorkito - 01/02/2013 - 15:22 - Signaler un abus @Altec

    +1. Pourtant c'est un sujet porteur pour Atl, j'en suis convaincu. Tous les bons ingrédients sont là pour bien s'amuser.

  • Par Ravidelacreche - 01/02/2013 - 15:49 - Signaler un abus Plus lumineuse même que celle du Berger

    Chacun sait ici que Bergé n'est pas vraiment brillant ! :o)

  • Par alsatian in oklahoma - 01/02/2013 - 18:29 - Signaler un abus GENIAL pour ma femme!

    Elle est Americaine et est fan de Beckam, elle voudra venir a Paris pour le voir!

  • Par Chupula - 01/02/2013 - 18:53 - Signaler un abus Marketing

    37 ans, fin de carrière, un contrat de 5 mois, son salaire offert à une (ou plusieurs?) association. C'est clair, c'est pour vendre des maillots et occuper l'espace publicitaire qu'il est là, mais pas réellement pour jouer au foot. Le peuple veut du pain et des jeux? Il aura des allocations, du football, des jeux vidéo, et des lois sur le mariage des homosexuels. Mais attention, faut pas demander comment on suscite une reprise économique, ce genre de truc , déjà il ne peut pas comprendre, et puis c'est un sujet de politicien, pas pour des types qui veulent nourrir leur famille en travaillant.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€