Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 28 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les effets pervers de la folie anti-gluten sur notre santé

Près d'un tiers des Américains ont supprimé le gluten de leur alimentation quotidienne, tandis que l'industrie agro-alimentaire s'est emparé de ce marché pour fabriquer un nombre incalculable de produits sans gluten. Le tout pour récolter naturellement derrière un montant qui se chiffre à plusieurs milliards de dollars. Décryptage d'une tendance pas si saine que ça.

Glut'haine

Publié le - Mis à jour le 30 Juin 2014
Les effets pervers de la folie anti-gluten sur notre santé

Atlantico : Les régimes sans gluten se multiplient et sont de plus en plus adoptés par des personnes pourtant tolérants au gluten. Pour autant, aucune étude n'a prouvé un quelconque intérêt pour ce régime. Quels sont les risques pour la santé à suivre ce régime sans changer son alimentation ? Y a t-il des carences qui peuvent apparaître ?

Arnaud Cocaul : Les régimes sans gluten sont des régimes d’éviction de céréales. Ils reposent généralement sur des considérations empiriques et non scientifiques. C’est pourquoi il faut s’en méfier. Pour supprimer cette protéine de son alimentation, il faut avoir été diagnostiqué d’une maladie authentique induisant une intolérance au gluten au moyen d’une prise de sang et d’une biopsie de l’intestin grêle.

La plupart des personnes qui se disent intolérantes au gluten souffrent en fait d’une intolérance variable qui ne justifie pas la suppression totale du gluten.

Si l’on supprime totalement le gluten, on risque effectivement de tomber dans des carences en protéines, en vitamines, en minéraux, en acides aminés, etc. La perte de poids est au début du régime spectaculaire mais elle est totalement artificielle. De plus, il y a un risque réel de fatigue et de fragilisation au niveau du tube digestif. A long terme, un régime sans gluten peut provoquer des troubles digestifs importants, et notamment des diarrhées.

La clé d’un régime efficace est de diversifier au maximum ses sources d’alimentation. Il faut manger de tout en quantité limitée. Les régimes sans gluten ne sont donc pas adaptés à une alimentation saine et équilibrée.

Ces régimes permettent-ils un retour aux produits frais et locaux ou au contraire sont-ils un des facteurs de l'augmentation des ventes des plats préparés ?

Le gluten se trouve dans toutes les céréales, à savoir le blé, l’avoine, l’orge, etc. Par conséquent, si l’on veut s’abstenir de gluten, il est préférable de se tourner vers des produits transformés, et donc des plats préparés.

Y a t-il d'autres effets pervers à craindre ? 

Comme dit précédemment, les risques qu’induisent les régimes sans gluten sont nombreux. On peut voir apparaître des carences en vitamines, en minéraux, etc. Mais comme tout régime restrictif, il y a également des troubles digestifs qui peuvent apparaître et éventuellement une grande fatigue accompagnée d’une chute de poids. Par exemple, concernant les diabétiques, un régime sans gluten provoque un contrôle moindre quant au taux de sucre.

Par qui ces régimes sont-ils encouragés ? Pourquoi cette rumeur est-elle si répandue ?

Pour ma part, j’appelle ce type de régime des régimes radio-trottoir. Les personnes qui encouragent ce type d’alimentation sont généralement des naturopathes ou des personnes prétendant faire partie du corps médical mais n’ayant pourtant aucune formation de la sorte. Il arrive cependant que certains rhumatologues préconisent ce type de régime pour soigner les douleurs articulaires, mais il arrive également que d’autres le conseillent malgré les risques que cela implique. Mais il s’agit principalement de groupuscules de terroristes alimentaires, c’est-à-dire des personnes qui ne connaissent rien à la nutrition mais qui clament des idées dans le but inconscient de faire peur aux gens quant à leur manière de se nourrir.

A qui profite ce business ? L'industrie agroalimentaire s'est-elle développée grâce à ce business ? 

Ce business profite surtout aux personnes issues du milieu paramédical ou autres secteurs obscurs. On trouve effectivement plus de produits sans gluten qu’avant. Quelque part, cela a un intérêt réel pour les personnes véritablement intolérantes au gluten, mais il ne faut pas que tout le monde s’y mette. Je ne le répéterais jamais assez : les clés d’une alimentation saine sont la diversification et la mesure.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Violette_ - 04/07/2014 - 13:10 - Signaler un abus La revanche du levain naturel

    Il existe pourant un remède simple: le retour de la panification au levain naturel! Ca marche bien et même très bien; levain naturel et pousse lente; en prime on a le goût et la conservation... Quelques encore trop rares études scientifiques l'on démontré, on en attend impatiemment d'autres!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Arnaud Cocaul

Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéSIl a dernièrement écrit "le S.A.V. des régimes" aux Editions Marabout.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€