Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Effacer toute trace de votre existence sur Internet n’a jamais été aussi facile : mode d’emploi

Alors que la question de l'empreinte numérique se fait de plus en plus importante avec l'essor continu d'Internet et des réseaux sociaux, l'application Deseat.me propose de faciliter grandement la fermeture de vos différents comptes si vous le désirez.

Tous fichés, vraiment ?

Publié le - Mis à jour le 2 Décembre 2016
Effacer toute trace de votre existence sur Internet n’a jamais été aussi facile : mode d’emploi

Atlantico : L'application Deseat.me, créée par les Suédois Wille Dahlbo et Linus Unneback, propose aux internautes de supprimer très facilement leurs comptes créés à partir d'une adresse Gmail. Sur la base de cette initiative, peut-on enfin commencer à croire qu'il est possible de maîtriser son emprunte numérique ?

Frédéric Mouffle : Premièrement, l'application Deseat.me permet de savoir quels sont les comptes que l'on possède et qui sont associés à une boîte mail, que ce soient les comptes d'e-commerce, de forums, de réseaux sociaux… Tous les sites nécessitant une inscription avec une adresse mail et un mot de passe.

Deuxièmement, cette action simplifie grandement l'action des internautes pour faire le tri dans leurs boîtes mails. Elle permet de rechercher tous les liens vers des spams, inscriptions aux diverses newsletters et autres courriels non désirés sans que l'on sache depuis quelle adresse on a créé ces comptes. La gestion et le tri deviennent plus facile.

En d'autres termes, cette application permet de maîtriser le rayonnement de son profil numérique sur Internet en limitant l'accès de ses données personnelles aux sociétés commerciales qui les utilisent pour nous cibler en termes de publicité. Il faut savoir que ces données permettent également d'analyser notre comportement sur Internet, à savoir ce que l'on aime ou pas, les plateformes sur lesquelles on passe le plus de temps. A partir de ces données, les annonceurs peuvent suggérer des produits qui sont susceptibles de nous intéresser. Attention toutefois, avec cette application, on n'est pas dans l'effacement des traces numériques que l'on crée, on est plutôt dans la dépollution de nos boîtes mails des publicités envahissantes. A travers ce site, on peut effacer nos adresses mails de certaines bases de données qui sont incluses voire revendues à des tiers. Ces données seront par conséquent moins exposées aux annonceurs.

Après, il est difficile de savoir si ces données sont réellement effacées des bases des sites Internet. On l'a vu avec l'affaire du piratage du site de rencontres extraconjugales Ashley Madison où des internautes ont payé pour supprimer définitivement leurs données à la fermeture de leurs comptes mais en fait, ne l'ont pas été. Des comptes de personnes qui ont payé pour que ces données soient effacées ont été dévoilés. Ce qui se passe en back-office des sites Internet est assez obscur pour l'internaute même s'il existe une réglementation en la matière. Vos données étant pour la plupart du temps hébergées à l'étranger, le contrôle est d'autant plus difficile. La gestion de ces données est basée sur les chartes des sites et sur la confiance qu'on leur accorde. En cela, l'application suédoise pourra être efficace. 

Quelles sont les limites d'une telle opération ? Toutes les traces numériques (photos, commentaires, tweets, etc.) peuvent-elles réellement être effacées des serveurs ? N'y a-t-il pas un risque que certaines de ces activités puissent rester présentes sur les comptes de ceux de nos amis et followers qui auront partagé les tweets et autres messages postés sur Internet ? 

Il est très difficile de maîtriser son information à partir du moment où elle a été reprise puis partagée. La gestion de ces traces numériques sur les réseaux sociaux et sur Internet est très difficile à contrôler pour les internautes lambda. Il existe des sociétés de e-réputation dont le travail consiste à récupérer toutes ces traces numériques et à les supprimer, mais cela prend du temps et c'est une tâche fastidieuse et coûteuse. Toutefois, elle est légale dans la mesure où un internaute a le droit d'accéder à ses informations personnelles. Quand un compte est supprimé, certaines données deviennent invisibles à nos amis. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Y Hiri - 01/12/2016 - 22:28 - Signaler un abus Erreur de francais

    Bonjour Peut-on réellement confondre emprunt et empreinte ? Merci à l'auteur de nous le dire Cordialement à tous

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Frédéric Mouffle

Directeur du pôle investigations et sûreté informatique chez Ker-Meur. Formateur et conférencier sur les menaces émergentes liées aux nouvelles technologies, il intervient notamment à l'Ecole Européenne d'Intelligence Economique de Versailles

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€