Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 28 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ecoutes Sarkozy : et si l’arrêt de la Cour de cassation redonnait du tonus à l’ancien chef de l’Etat pour la présidentielle ?

L’arrêt de la Cour de cassation qui valide les écoutes visant Nicolas Sarkozy est un revers pour l’ancien président de la République. A moins d’un coup de théâtre, il pourrait être renvoyé devant un Tribunal pour corruption et trafic d’influence. Mais l’homme est un battant qui adore l’adversité. Est-ce à dire qu’il va repartir de plus belle pour la primaire de novembre 2016 ?

Dos au mur

Publié le - Mis à jour le 25 Mars 2016
Ecoutes Sarkozy : et si l’arrêt de la Cour de cassation redonnait du tonus à l’ancien chef de l’Etat pour la présidentielle ?

Nicolas Sarkozy alias Paul Bismuth.  Crédit Reuters

Juppé. Fillon. Copé. Le Maire. Et les autres. A coup sûr, ces derniers ne sont sans doute pas mécontents de l’arrêt de la Cour de cassation de ce 22 mars qui valide le placement sous écoutes de Nicolas Sarkozy, son avocat, Me Thierry Herzog et l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert. Sans doute, ces candidats à la primaire de novembre 2016 se fendront-ils, là d’un communiqué, ici d’un coup de fil affectueux à Nicolas… Lequel ne sera pas dupe d’une façon de faire assez courante en politique. Surtout lorsqu’on est membre du même parti.

En revanche, la réaction du bâtonnier de l’Ordre des avocats de Paris, Frédéric Sicard, est sans ambiguïté, lui qui déclare au Monde : "A vouloir courir à tout prix derrière Nicolas Sarkozy, les juges ne se rendent pas compte qu’ils portent atteinte à la démocratie". De quoi donner un peu de baume au cœur à son illustre confrère, mais à mettre de l’huile sur le feu et irriter les hauts magistrats.

Quoiqu’il en soit, voici l’instruction des juges Claire Thépaut et Patricia Simon, "ces deux dames", comme les avait appelées l’ancien chef de l’Etat, totalement validée. Tout comme est validé l’arrêt de la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris du 7 mai 2015.

Ainsi donc, la chambre criminelle de la Cour de cassation a estimé que les fameuses écoutes, étalées entre fin janvier et début février 2014, où l’on entendait Me Herzog dire notamment à Azibert que Nicolas Sarkozy allait s’occuper de lui pour lui trouver un poste au conseil d’Etat à Monaco ne devaient pas être annulées. Ce poste constituait une sorte de bonne manière faite au magistrat qui, de son côté, s’activait pour savoir où en était la procédure à la Cour de cassation visant à la restitution des carnets Bettencourt. Une restitution à laquelle tenait Nicolas Sarkozy… Las ! Les juges Serge Tournaire et René Grouman, qui enquêtaient depuis 2013 sur le financement présumé par la Libye de la campagne présidentielle de Sarkozy de 2007, avaient mis sur écoutes Sarkozy et son avocat… Et ils sont tombés, tout naturellement, sur ces échanges téléphoniques destinés à demeurer secrets. A preuve, cette découverte qui avait intrigué les enquêteurs : pour éviter d’être identifié, Sarkozy avait loué un portable au nom de Paul Bismuth… qui n’était autre que le nom d’un copain de lycée de Thierry Herzog. Me Patrice Spinosi, l’avocat de Nicolas Sarkozy, a eu beau soutenir lors de l’audience à la chambre criminelle de la Cour de cassation que la chambre de l’instruction de Paris, dans son arrêt du 7 mai 2015, donnait "des réponses brouillonnes, souvent erronées, régulièrement contradictoires" [sur ces écoutes], il n’a finalement pas été entendu. La haute juridiction a en effet estimé que "le contenu des écoutes révèle des indices de participation à des faits susceptibles de qualification pénale". Il est clair que cette décision du 22 mars est embêtante pour Nicolas Sarkozy. Car, à moins d’un coup de théâtre, son renvoi devant un tribunal correctionnel semble inévitable. Il est clair aussi que sa mise en examen le 1er juillet pour corruption et trafic d’influence a une connotation particulièrement forte…Il risque, s’il est renvoyé devant le Tribunal, jusqu’à dix ans de prison. Sans oublier une peine d’inéligibilité, ce qui serait gênant si le procès survenait en 2017. Encore qu’il serait pour le moins discourtois et inédit que l’audience se tienne lors de l’année présidentielle.

Bref, cette affaire n’a rien à voir avec un recel d’abus de biens sociaux ou un financement politique illicite, comme c’est le cas dans l’affaire Bygmalion. Nicolas Sarkozy, qui est avocat, ne l’oublions pas, ne l’ignore pas. Cette nouvelle épreuve est celle qu’il ne devait pas avoir à subir. Surtout après son non-lieu dans l’affaire Bettencourt ou dans le dossier de l’amende liée au dépassement de sa campagne présidentielle. Reste évidemment l’histoire du financement présumé de Sarkozy par la Libye, origine indirecte de sa nouvelle déconvenue. Pourtant, celle-ci, partie comme une fusée entre les deux tours de la présidentielle de 2012 - avec la révélation par Mediapart d’un document signé de l’ancien chef des services secrets de Kadhafi affirmant que Sarkozy avait perçu 50 millions d’euros - semble se hâter lentement. Ultime question : l’arrêt de la Cour de cassation va-t-elle freiner les ardeurs de l’ancien président de la République dans sa course à la primaire ? L’ancien maire de Neuilly n’est jamais aussi tenace que quand il subit un revers. Alors, MM. Juppé, Le Maire, Fillon et Copé, ne l’oubliez pas.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 22/03/2016 - 19:21 - Signaler un abus J'attends que Sarkozy explique clairement ce qu'il compte faire,

    Et, s'il compte se représenter, je suis curieux de voir comment les autres "faux-culs" des LP vont l'attaquer sur ce sujet pendant les débats de la primaire ! Avec la situation en Europe on n'a pas besoin de droite molle ni de faux jeunes. La france est déjà assez humiliée avec Hollande, alors merci pas d'amuseurs !

  • Par gerint - 22/03/2016 - 22:36 - Signaler un abus Tenace en cas de revers

    Oui mais il y des limites. Tout le monde à son point de rupture devant l'acharnement adverse

  • Par Vincennes - 22/03/2016 - 23:43 - Signaler un abus "putain, encore 13 très longs mois"

    Entre le BATONNIER de PARIS, M° SICARD qui s'INDIGNE de la décision de la Cour de Cassation en s'insurgeant de la motivation de celle-ci parlant même de "négation absolue du droit" et Tournaire qui, lui, voulait envoyer Sarko en correctionnel..... SEUL contre Van Ruymbeke et Le Loire qui envisageaient même de faire la grève du stylo en s’abstenant de cosigner le renvoi comme le voulait Tournaire, on est en plein dérapage et instrumentalisation dixit M° DUPONT MORETTI . Quelle clique ....... « putain, encore 13 longs mois » !!!

  • Par Anguerrand - 23/03/2016 - 07:47 - Signaler un abus Quand ça les arrangent les magistrat ne se genent pas

    de faire fuiter des infos afin d'orienter leurs décisions. NS n'a pas fait autre chose, àlors tous les magistrats devraient à leur tour passer devant un juge, ce ne serait que justice puisqu'il paraît que nous sommes tous égaux devant la loi. Hollande avec sa gueule enfarinée profite en pire de ce qu'il critiquait chez les précédents présidents. C'est un pourri a l'image de son maître Mitterrand, un vicieux.

  • Par cloette - 23/03/2016 - 09:07 - Signaler un abus Paradoxalement

    car on pourrait croire à une soif assoiffée de justice pour tous, c'est un glissement au contraire vers quelque chose de pourri qui si les mêmes rempilent pour cinq ans sera un glissement vers un totalitarisme masqué. Ces écoutes sont bien illégales et Monaco avait fait savoir qu'il n'avait nullement été sollicité ....

  • Par cloette - 23/03/2016 - 09:08 - Signaler un abus Paradoxalement

    car on pourrait croire à une soif assoiffée de justice pour tous, c'est un glissement au contraire vers quelque chose de pourri qui si les mêmes rempilent pour cinq ans sera un glissement vers un totalitarisme masqué. Ces écoutes sont bien illégales et Monaco avait fait savoir qu'il n'avait nullement été sollicité ....

  • Par cloette - 23/03/2016 - 09:08 - Signaler un abus marre

    de bisser !

  • Par Orchidee31 - 23/03/2016 - 09:27 - Signaler un abus Écœurée

    Je suis tellement écœurée que je n'ai même plus envie d'écrire sauf' pour dire à Cloette, Vincennes et Anguerrand que leurs commentaires me remontent le moral - merci

  • Par Ganesha - 23/03/2016 - 09:32 - Signaler un abus Kamikaze

    Décidément, Sarko le Magnifique dispose ici de quelques partisans fanatiques ! Envisagez-vous des actions kamikaze pour protester ?

  • Par cloette - 23/03/2016 - 10:10 - Signaler un abus @ganesha

    Maître Dupont Moretti qui est je crois un " homme de gauche" est scandalisé ! Cet acharnement n'est pas bon signe de démocratie mais signe de petitesse et mesquinerie , quant au financement par Kadafi sur lequel on fait courir des rumeurs , aucune preuve ne vient les confirmer tout est faux !

  • Par Phlt1 - 23/03/2016 - 11:50 - Signaler un abus @ Ganesha

    J'ai une question pour vous. Les médias français, la plupart très superficiels puisqu'on refuse dans les écoles de journalisme d'aller chercher la cause des faits (ahurissant mais exact), ne rappellent jamais la légitimité de la cause de ces écoutes, et ma question est la suivante: auriez vous diligenté une enquête en considérant les faits, c'est à dire que Khadafi aurait effectivement financé la campagne de Sarkozy.?. Auriez vous cru une seule seconde que quelqu'un comme Khadafi n'aurait absolument rien sorti contre Sarkozy si ces faits de financements étaient avérés au moment même où Sarkozy déclenchait une guerre contre lui.?. Qui sont les procureurs, les juges, dans quel monde vivent ces gens.?. Au pays de bisounours.?. Qui peut croire à une telle anerie.?. Bizarrement, juges de gauche, procureurs de gauche et médias de gauche.!. Donc Nicolas Sarkozy est mis sur écoute pour des faits qu'il n'a jamais commis, et mis en examen parce que ces écoutes supposent un acte frauduleux qui lui non plus ne s'est jamais avéré réel. Quelle que soit l'interprétation que l'on puisse faire de cette situation, il y a un gros, très gros problème dans notre pays.!.

  • Par Ganesha - 23/03/2016 - 14:09 - Signaler un abus Bilan, Avenir

    Sarko, ce petit monsieur qui relève du grand banditisme… Il fut pendant cinq ans le plus mauvais président de la Vème république : Hollande est une larve, Sarko était nuisible : tout en amusant le public avec ses interventions télévisées commentant les faits divers, il était au service exclusif des grandes puissances financières, à condition de percevoir des rétrocommissions. Comment peut-on à ce point inverser le bien et le mal pour souhaiter son retour ?

  • Par cloette - 23/03/2016 - 14:41 - Signaler un abus Ganesha

    il est question d'un fait précis et de Justice non de jugement sur une personne . va - t- on accuser quelqu'un qui aurait dit en privé de sa belle mère ( c'est un exemple au hasard ) qu'elle crève , de tentative d'assassinat ? Si elle est retrouvée morte je veux bien qu'on le suspecte , mais il n'y a même pas de fait constaté de promotion ni de demande constatée dans l'histoire dont il est question ! Aux services des puissances financières ? exactement mais en moins voyant comme Hollande qui pratique la même politique en pire ( ce n'est pas moi qui le dit c'est Mélenchon ) Enfin non il n'a pas été un mauvais président sur le plan intérieur il n'a pas été sectaire a essayè de rassembler et envers les Français je l'ai trouvé bien c'est à dire dévoué et capable d'empathie . Qu'il plaise ou non ne justifie pas de dire des choses fausses non prouvées cela aussi c'est la Justice sans laquelle il n'y a pas de démocratie possible

  • Par Ganesha - 23/03/2016 - 15:09 - Signaler un abus Débat juridique

    Cloette et Phlt1, je n'engagerai pas ici de débat juridique : nous ne sommes ni juges, ni procureur, ni avocats : nous n'en avons ni la formation, ni surtout accès aux dossiers. En Droit, il y a la ''présomption d'innocence'' et le principe intangible que le pire coupable ne peut être condamné si l'on ne dispose pas de preuves juridiquement incontestables. Mais je suis consterné par votre apparente naïveté : comment pouvez-vous réellement imaginer une seconde que Sarko ne rendait à mme Bettencourt que des ''visites de courtoisie''. Ne voyez-vous pas que Sarko a fait personnellement abattre Khadafi comme un chien dans une bouche d'égout, uniquement pour l’empêcher de parler ! A la fin de son mandat, 60 à 70 % des français haïssaient Sarko : soit vous n'en n'en faisiez pas partie, soit vous avez oublié !

  • Par AvecNS - 23/03/2016 - 17:28 - Signaler un abus @ Ganesha

    Tout ce qui est excessif est insignifiant... Vos mensonges même répétés ne feront pas des vérités.

  • Par sna-hyper - 23/03/2016 - 17:36 - Signaler un abus inquiétant

    Au delà du cas Sarkozy c'est donc la porte ouverte pour mettre sur écoute permanente toute personne prétendant ou exerçant un mandat politique sur la base d'une rumeur. oui c'est le signe d'une dérive du système. Sarkozy a commis l'erreur de réformer la magistrature, on ne touche pas à ce clergé des temps modernes.

  • Par Jasmin84 - 23/03/2016 - 17:43 - Signaler un abus Malheureusement comme c'est

    Malheureusement comme c'est parfois le cas, les magistrats ne font pas découler leur décision de leur constat et de leur raisonnement juridique mais semblent décider à quelle décision ils souhaitent aboutir pour bâtir ensuite un argumentaire. C'est ce suçon appelle une décision à l'envers. L'inverse de ce qu'on apprend sur plus bancs de la fac. S'agissant de l'utilisation d'un second téléphone...que feriez vous si vous saviez que toute vos conversations étaient écoutées. Il s'agit d'un viol de vie privée auquel il est légitime de vouloir échapper. Il est très choquant que la Cour de Cassation gardienne du Droit ait considéré que ces écoutes en dehors de toute légitimité si ce n'est "se payer Sarkozy" étaient justifiées et que vouloir y échapper étaient une faute.

  • Par Vincennes - 23/03/2016 - 18:07 - Signaler un abus C'est vous GANESHA qui êtes "NUISIBLE"

    car vous oubliez que c'est GRACE au "petit monsieur qui relève du banditisme", en reprenant vos termes que là ou même dans les faits G.BUSH avait échoué (malgré l’injection de 700 millions de dollards), Sarko avait réussi en réunissant les partenaires Européens, à créer, par la garantie des Etats, une situation qui avait été stabilisée. Ils ont été les deux SEULS, avec Gordon Brown, à sauver le système et éteindre la crise bancaire Même RAFFARIN (le fourbe) reconnaissait son leadership et sa réactivité aux crises, sa pratique de la réforme permanente, sa compréhension de la demande des "ouvrier" Arrêtez vos conneries GANESHA svp

  • Par Vincennes - 23/03/2016 - 18:26 - Signaler un abus Pour GANASHA.......qui , maintenant, accuse Sarko d'avoir

    "fait abattre Kadafi comme un chien dans une bouche d'égout" un scoop !! (en général ce sont les rats qui sont dans les égouts). Plus sérieusement petite piqure de rappel, à GANESHA, concernant (parmi tant d'autres), l'attentat/Kadafi contre un avion faisant 250 personnes (et non des rats)......2ème piqure de rappel Elie JOMODE GETTY, émissaire OFFICIEL du PROCUREUR GENERAL de TRIPOLI avait témoigné en affirmant que le document ACCUSATEUR, produit par Médiapart (PLEYNEL) était un FAUX (ce même Pleynel qui s’était acharné, la aussi, quand il était Dirlo au Monde contre D.BAUDIS mais chut, il ne faut plus en parler car il est « protégé » par les siens et par Hollande and cie. Arrêtez GANESHA vous vous faites mal

  • Par Deudeuche - 23/03/2016 - 18:41 - Signaler un abus Sarko va nous promettre un truc

    puis écrire un livre, et changer d'avis. Que les Hyènes socialos en fassent ce qu'elles veulent!

  • Par Ganesha - 23/03/2016 - 19:19 - Signaler un abus Vincennes, Temple Solaire

    Vincennes, ''sauver le système et éteindre la crise bancaire'' ! Écrire cela en 2016 montre votre degré de connexion avec la réalité ! Bien sûr, je suis conscient que je suis ici sur une ligne de fans, non pas de Madonna, de Justin Bieber, ou du ''Temple Solaire'', mais de l'empereur Sarko. Mais l'expérience montre que sur un site de discussions politiques, moins de 1 % des lecteurs ont le temps, le courage et l'audace de publier un commentaire. Les 99 % d'autres se contentent de se faire une opinion, et c'est à eux, en très grande priorité, que je m'adresse.

  • Par Vincennes - 23/03/2016 - 19:34 - Signaler un abus Pour ORCHIDEE......comme vous, bien sur, je suis écoeuré

    mais, comme l'écrit G.Gaetner : "et si l'arrêt de la cour de cassation redonnait du tonus à" Sarko ? et il lui en faut d'entendre tous ces CONNARDS "aux ordres" et de voir l'attitude de tous les limiers, en meute et aux abois qu'Hollande a lancé aux trousses de Sarko (alors qu'ils pourraient servir utilement aux Français), mettant tout en branle pour l'empêcher de se présenter. Aussi, Orchidée, ne baissez pas les bras, devant les "hyènes" dont parle "deudeuche" et ne nous privez pas de vos commentaires toujours plaisants à lire................ en attendant la décision de Sarko que, perso, je soutiendrai quoiqu'il fasse. Bonne soirée Orchidée

  • Par Ganesha - 23/03/2016 - 19:41 - Signaler un abus Post-Scriptum

    Post-scriptum : j'avais bien précisé (15h09) que nous n'avions aucune légitimité pour juger, n'ayant pas accès à l'intégrale du dossier. Certains d'entre vous ont trouvé parfaitement normal et habituel le séjour de Kadhafi sous la tente dans les jardins de l’Élysée, mais ensuite le témoignage d'un procureur libyen est une preuve irréfutable qu'il n'y avait pas eu la moindre contrepartie... Angélisme ou Aveuglement ? Quant à l'intervention de Sarko en Libye, elle était pleinement justifiée par un mandat international et ''couronnée de succès'' ! On dit effectivement qu'avec la Foi, on soulève des montagnes...

  • Par Orchidee31 - 23/03/2016 - 20:59 - Signaler un abus Merci Vincennes

    Pour votre gentillesse - je resterai sur Atlantico car j'apprécie non seulement les articles mais aussi beaucoup les commentaires de la plupart des intervenants (mis à part certains, vous voyez de qui je veux parler je pense) et comme vous je soutiendrai Sarko jusqu'au bout - s'il n'y est pas je préfère voter blanc - bonne soirée quand même....

  • Par Ganesha - 23/03/2016 - 23:33 - Signaler un abus Je suis Perplexe

    Je suis perplexe… certains d'entre-vous pourront peut-être me renseigner. Considérez-vous Nicolas Sarkozy comme un homme 100% honnête et pensez-vous que toutes les accusations lancées contre lui sont fausses ? Ou bien pensez-vous qu'il est '' génie politique'' et que même si tout ou partie de ce qui lui est reproché est vrai, ce sont des détails secondaires, sans importance ?

  • Par Pourquoi-pas31 - 24/03/2016 - 00:35 - Signaler un abus Pour abattre son chien

    on l'accuse de la rage. Pour chasser, il faut passer un examen pour obtenir un permis qui n'est plus à ce jour une simple formalité. Les journalistes eux tuent sans avoir de permis. L'article de Médiapart nous a porté au pouvoir un capitaine de pédalo, lequel engin flottant ressemble de plus en plus au radeau de la Méduse. Le problème, c'est que l'on est dessus.

  • Par Vincennes - 24/03/2016 - 00:35 - Signaler un abus Ravi Orchidée que vous ayez repris "contact" avec votre clavier

    et j'espère, également, que vous avez pu écouter sur P.Sénat, la niaque de Sarko ( que les copains d'hollande de la Cour de cassation n'ont même pas réussi à entamer) !!! un beau pied de nez et une belle leçon de courage devant tous les patrons réunis à la Fondation Concorde..........et pour embêter un peu Ganesha : un Sphinx renait toujours de ses cendres". Il faut bien rire un peu

  • Par AvecNS - 24/03/2016 - 08:15 - Signaler un abus @ Orchidee

    Si vous abandonnez, ils auront gagné.... Si vous pensez que Sarkozy est le seul qui peut sortir la France du marasme et lui redonner sa voix dans le monde, continuez à le soutenir et à le défendre.... Si lui se bat, la moindre des choses, c'est de continuer à croire en lui... "Avec lui ou sans nous", c'est le slogan de ses soutiens que je partage entièrement...... Ceux qui l'insultent ici verront bien vite ce que la justice peut faire pour Marine.

  • Par Ganesha - 24/03/2016 - 08:52 - Signaler un abus Plaisirs solitaires

    Les femmes sont surtout impressionnées par les hommes de ''pouvoir''. Onassis était petit, vieux et laid mais une des plus belles femmes du monde, Jacqueline Kennedy, est tombée dans ses bras. Adolf Hitler avait Eva Braun. En Norvège, Anders Breivik doit recevoir tous les jours des dizaines de lettres enflammées ! Pas étonnant que pour les quelques dames qui participent à Atlantico, le répugnant Sarko soit le fantasme de leurs plaisirs solitaires !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Gilles Gaetner

Gilles Gaetner est journaliste d'investigation chez Atlantico. Il a été journaliste aux Echos, à la Vie française, au Point et de 1986 à 2009, rédacteur en chef adjoint à l'Express, chargé de l'investigation.

 

Il est l'auteur de La République des copains (Flammarion, 2005), Réglements de comptes pour l'Elysée et La Manipulation Clearstream dévoilée (Oh! Editions, 2006, avec Jean-Marie Pontaut), et La République des imposteurs (L'Archipel Editions, 2014).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€