Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

A ECOUTER : L’histoire complexe de l’édit de Nantes

A ECOUTER : Atlantico vous propose en partenariat avec Storia Voce une émission sur l'histoire de l'édit de Nantes. Pour en parler, Christophe Dickès est allé interroger Hugues Daussy, historien moderniste, spécialisé dans l’histoire politique du protestantisme.

Radio Atlantico

Publié le
A ECOUTER : L’histoire complexe de l’édit de Nantes

L’édit de Nantes constitue le dernier volet de la série de nos Cours d’Histoire consacrés aux Guerres de religion (Collège, programme de 5ème). Dans cette émission, l’historien Hugues Daussy décrit la portée de cet édit de “tolérance” alors qu’Henri IV, inflexible, ne souhaitait pas promulguer un nouveau texte. Finalement, pour des raisons militaires et politique – la prise d’Amiens – il négocie un engagement auprès des Huguenots. Mais l’édit de Nantes était-il vraiment un édit de tolérance? Et la tolérance, telle que nous l’entendons aujourd’hui, avait-elle le même sens qu’aujourd’hui?

Hugues Daussy, interrogé par Christophe Dickès, répond à ces questions ainsi qu’aux suivantes:

  • Qu’est-ce que l’édit de Nantes ?
  • Quel est le contenu de ce texte ? Quelle situation crée-t-il dans le royaume de France ?
  • On lit souvent que le roi Henri IV, ancien huguenot, a libéralement accordé l’édit à ses anciens coreligionnaires, par un geste de pure bonté. Est-ce exact ?
  • Comment les catholiques les plus intransigeants ont-ils accueilli l’édit ? Et le pape ?
  • Et les huguenots ? Ont-ils été pleinement satisfaits de cet édit ? A-t-il été pleinement appliqué au cours des années qui ont suivi ?
  • En 1685, Louis XIV a révoqué l’édit de Nantes, qui était pourtant qualifié d’édit « perpétuel et irrévocable ». Comment l’expliquer ?

 

L'invité : Hugues Daussy est un historien moderniste, spécialisé dans l’histoire politique du protestantisme. Il est actuellement professeur à l’Université de Franche-Comté, membre honoraire de l’Institut de France, président de la Société Henri IV et président de la Société Française d’Etude du Seizième Siècle. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Le parti huguenot. Chronique d’une désillusion (1557-1572) (Genève, Droz, 2014) qui a reçu le prix Chateaubriand 2014.

Retrouvez le podcast sur Storiavoce

A écouter aussi sur Atlantico avec Storia Voce : La vraie histoire de Vercingétorix

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christophe Dickès

Historien et journaliste, spécialiste du catholicisme, Christophe Dickès a dirigé le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège chez Robert Laffont dans la collection Bouquins. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la politique étrangère et à la papauté (L’Héritage de Benoît XVI, Ces 12 papes qui ont bouleversé le monde). Il est enfin le fondateur de la radio web Storiavoce consacrée uniquement à l’histoire et à son enseignement.

 

Voir la bio en entier

Storiavoce

Storiavoce est une radio web francophone dédiée à l’histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine, au mouvement des idées politiques et à l’histoire de l’Art. Elle vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’Histoire, auxquels sont associées des grandes figures, ainsi que les grands courants intellectuels. Pour cela, elle donne la parole aux meilleurs spécialistes des sujets abordés. Storiavoce est une marque l’association Voxistoria fondée par Christophe Dickès

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€