Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Droite-gauche, ce n'est pas fini" : les vieux schémas ont la peau dure

Voyage original et intéressant dans l'histoire des idées et des clivages politiques, le dernier essai de Jean-Louis Harouel l'est beaucoup moins quand il s'agit d'apprécier de manière réactionnaire les évolutions en cours.

Atlanti-culture

Publié le
"Droite-gauche, ce n'est pas fini" : les vieux schémas ont la peau dure

LIVRE

DROITE-GAUCHE, ce n'est pas fini.

DE JEAN-LOUIS HAROUEL

Ed. Desclée de Brouwer

RECOMMANDATION

BOF !

THEME

En un temps où le syncrétisme politique semble gagner du terrain, en France avec la victoire d'Emmanuel Macron, en Allemagne ou en Autriche avec les “grandes coalitions“…, M.Harouel s’inscrit en faux contre cette idée en publiant DROITE-GAUCHE ce n’est pas fini. 

L’ouvrage s’efforce de démontrer la vivacité de ce clivage politique en recherchant les origines intellectuelles de chaque tendance qui, selon notre auteur, n’ont rien perdu de leur actualité.

POINTS FORTS

La première partie du livre n’est pas dépourvue d’intérêt ; Jean Louis Harouel nous livre le résultat de ses cogitations, appuyées sur de nombreuses références littéraires, des Pères de l’Eglise aux économistes du XIXème siècle.

Pour lui, pas de doute, la gauche est une hérésie. Elle trouverait ses racines dans deux mouvements hérésiaques : le millénarisme, selon lequel le Christ doit régner mille ans sur la terre avant la fin du monde, et la Gnose. Les gnostiques rejettent l’Ancien Testament, considèrent que chaque individu est porteur d’une étincelle du feu divin et aspire à se fondre dans ce grand tout ; ils méprisent la matière, donc le corps, et se livrent, de ce fait, à toutes sortes de comportements répréhensibles au regard de la morale privée et  collective incarnée dans les dix commandements. En découlent déviances et débauches, esprit de jouissance..., jusqu’à la théorie du genre !

Le millénarisme est à la source de l’historicisme, c’est à dire de la conviction que l’Histoire a un sens et une fin. Ainsi Harouel établit-il une filiation intellectuelle entre la pensée du moine calabrais Joachim de Flore  (XIIème siècle) et celle de Marx : la fin est différente, au lieu du règne du Christ adviendra le règne du Prolétariat, mais le processus historique est analogue.

Pour notre auteur, le gauchisme est l’héritier de la  gnose, et le communisme du millénarisme. D’ailleurs de nombreux mouvements rebelles et égalitaristes du Moyen Age, précurseurs des révolutions sociales du XIXème siècle, s’inscrivaient dans ces traditions.

POINTS FAIBLES

La seconde partie, sensée caractériser la droite, n’a d’autres intérêt que d’exposer une énième fois le bréviaire politique de la droite catholique traditionnelle. On y trouve les ingrédients classiques, du refus de l’avortement à celui du mariage pour tous, et de la réticence à l’égard de l’immigration à la condamnation du “Droit-de-l’hommisme“, version relookée du communisme, que notre auteur exècre tout particulièrement. On peut aussi y noter, entre autres, une certaine faiblesse pour le caudillisme latin ou magyar et une réserve certaine à l’égard des ouvertures doctrinales et politiques du Saint-Siège.

EN DEUX MOTS

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bherry - 17/11/2017 - 15:01 - Signaler un abus liberalisme

    En bons libéraux vous n'aimez pas tout ce qui se rapproche de la pensée contre- révolutionnaire, réactionnaire, et anti-moderne. Et pourtant il s'agit la de la seule vraie droite. Le reste libéraux, démocrates chrétiens et autres ne sont que d'anciennes gauches qui ont évolué vers la droite du fait de la poussée du socialisme. Et aujourd'hui on voit bien que le courant libéral libertaire adopte tout ce qui vient de la gauche sur le plan social et sociétal.

  • Par Deudeuche - 17/11/2017 - 19:49 - Signaler un abus @bherry

    Oui et ce n’est pas fini. La boule de démolition qui leur arrive dans la figure est verte islam.

  • Par Mario - 17/11/2017 - 23:35 - Signaler un abus Définissez réactionnaire.

    Définissez réactionnaire. Votre conclusion sera beaucoup plus claire!

  • Par OLYTTEUS - 23/11/2017 - 11:02 - Signaler un abus réactionnaire ou conservateur?

    le critique qui s'exprime est dans la lignée de la gauche,même s'il se croit de droite....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Pierre Tirouflet pour Culture-Tops

Jean-Pierre Tirouflet est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€