Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Droit d’inventaire et propositions d’avenir : l’offensive surprise de Nicolas Sarkozy en librairie qui booste l’optimisme de ses proches

Nicolas Sarkozy a confirmé lundi 18 janvier l'information de Paris-Match selon laquelle il sortira à la fin du mois un livre à forte teneur politique. Alors que le timing de sortie de cet ouvrage est tout sauf anodin, l'ancien président de la République espère bien rééditer le coup de 2007 et rebondir politiquement en surfant sur des ventes qu'on annonce déjà élevées.

He is back

Publié le
Droit d’inventaire et propositions d’avenir : l’offensive surprise de Nicolas Sarkozy en librairie qui booste l’optimisme de ses proches

Atlantico : Ce livre a visiblement été écrit dans le plus grand secret, et les conseillers de Nicolas Sarkozy ne souhaiteraient pas commenter l'événement pour le moment. Comment expliquer cette discrétion selon vous ?

Bruno Jeudy : Nicolas Sarkozy a toujours été un adepte de l'effet de surprise. Il veut s'en servir pour essayer de contrer l'offensive d'Alain Juppé sur le terrain politique, dans les médias et en librairie. En ce moment, Alain Juppé est en pleine ascension, il creuse l'écart avec Nicolas Sarkozy sondages après sondages. C'est pourquoi ce dernier a lancé cette double offensive : à la fois par la publication d'un livre et par un déploiement sur le terrain à la rencontre des électeurs, les deux volets étant concomitants.

Le but ici est d'essayer d'amorcer une remontée et sonder le regard des Français sur son bilan et sur ce qu'il veut proposer. Nicolas Sarkozy doit se réinventer, et ce livre devrait y concourir.

>>> Les sarkozystes en pleine remobilisation : "Jean-Claude Trichet m'a tuer", l'argument dont l'ancien président devrait se saisir pour défendre son bilan

Selon vous, à quoi doit-on s'attendre dans cet ouvrage ?

Nicolas Sarkozy envisage depuis longtemps d'écrire ce livre. Il en avait déjà été question dès son retour à la fin de l'année 2014. Il en avait également évoqué la possibilité au moment de la fondation du parti Les Républicains. Initialement, ce livre était envisagé plutôt à la fin de l'hiver ou au début du printemps et Nicolas Sarkozy a décidé d'accélérer le mouvement. Ce livre a été écrit en partie l'été dernier en Corse, puis achevé pendant son long break de la fin, entre les dernières élections régionales et le 10 janvier, où il a mis la dernière touche à l'ouvrage. L'ancien président est lui-même peu disert sur ce qu'il veut faire à travers ce livre. Les rares fois où il l'a évoqué devant certains de ses proches qui lui conseillaient d'écrire un livre et de s'expliquer sur les erreurs qui ont pu être commises durant sa présidence, il a lâché cette phrase : "Vous me parlez d'un droit d'inventaire, je vais m'en occuper". On peut donc imaginer qu'il s'en occupe dans son livre. Ses proches parlent d'un livre très personnel. Il tire les leçons de l'exercice du pouvoir, il revient sur la campagne électorale de 2012, il évoque sa période de relatif retrait entre 2012 et 2014 et parle de l'avenir et de ce qu'il faudrait faire pour redresser le pays. Nous sommes en présence d'un objet qui se situe entre "Libre", le livre qu'il avait écrit après sa traversée du désert (1999-2001) et "Ensemble", le livre qu'il avait écrit au début de la campagne électorale victorieuse de 2007.

En 2007, son livre "Ensemble" avait été un succès politique et commercial et avait lancé sa conquête du pouvoir. Est-ce qu'on peut s'attendre aux mêmes effets cette fois-ci ? Le contexte est-il le même ?

C'est probablement l'objectif visé par Nicolas Sarkozy, qui a connu par le passé de vrais succès éditoriaux, que ce soit Libre ou Ensemble, qu'il a vendu à quelques centaines de milliers d'exemplaires. Il espère évidemment rééditer la même opération huit ans plus tard. On dit souvent que comparaison n'est pas raison. Ce n'est plus la même période, les livres se vendent moins bien. En même temps, Nicolas Sarkozy n'a pas repris la plume depuis au moins huit ans. On se souvient que son livre de campagne de 2012 a été écrit, quasi-imprimé mais finalement non publié au dernier moment à sa demande express, lui qui ne s'était pas approprié ce livre écrit par sa plume Emmanuelle Mignon.

Cette fois, le contexte est différent. Il est en difficulté dans les sondages, il est en partie lâché par certains de ses anciens proches, il est fortement critiqué dans son propre camp et veut évidemment se servir de ce livre comme un levier pour montrer qu'il a encore de nombreux supporters. Si l'éditeur a décidé de faire un premier tirage à 120 000 exemplaires, c'est qu'il espère en vendre beaucoup plus. Ce livre se vendra probablement beaucoup plus que ceux publiés jusqu'à présent par ses concurrents, que ce soit Alain Juppé, François Fillon ou même celui que Jean-François Copé vient de sortir. Son principal concurrent en librairie est aujourd'hui davantage Bruno Le Maire.

Est-ce que le timing est bon pour Nicolas Sarkozy ?

L'objectif est justement, dans cet embouteillage de production littéraire, de gagner la bataille des librairies et démontrer que les sondages ne reposent sur rien alors que les ventes en librairie reposent sur quelque chose de plus réel. Faire une démonstration commerciale, à défaut d'une démonstration politique, pour essayer de rebondir.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 19/01/2016 - 10:52 - Signaler un abus Déjà trois articles Atlantico pour le bouquin de Sarko...

    Il a besoin de se refaire une santé financière? S'il a actionné les mécanismes publicitaires de la grande famille, on devrait le voir bientôt chez Drucker, non?

  • Par Jean-Benoist - 19/01/2016 - 11:19 - Signaler un abus Au lieu de le critiquer

    comparez son bilan avec celui de Hollande.. Certes, des erreurs mais une vraie volonté pour cet homme de combat atypique et qui a trébuché à cause (aussi) de ses "amis" de droite

  • Par vangog - 19/01/2016 - 11:26 - Signaler un abus Quitte à acheter un bouquin...

    je crois que je vais acheter celui de Fillon, un vrai Français, lui!

  • Par clint - 19/01/2016 - 15:11 - Signaler un abus Je ne vois pas en quoi Fillon est un vrai français !

    Si c'est l'origine du nom qui l'emporte il va aussi bientôt être nécessaire de présenter un certificat de baptême (catholique bien évidemment !). Même Franco ne l'exigeait pas !

  • Par raslacoiffe - 19/01/2016 - 16:15 - Signaler un abus Au fait Atlantico

    Votre dernier sondage en ligne sur Sarkozy vous l'avez ouvert aux trolls de Hollande ou quoi ???

  • Par Anguerrand - 19/01/2016 - 16:53 - Signaler un abus A vangog et Clint

    Vangog déserterait il le FN, aurait il compris que MLP - Phillipot sont gauchistes contrairement à Marion et leur action soit disante anti immigration les sert tant qu'ils alors qu'elle n'a jamais organisé aucune manif, aucun référendum, et drague en banlieue. Clint je vous informe que Fillon et sa femme sont protestants et je ne vois pas ce qui pourrait vous faire penser qu'il faudrait présenter un certificat de baptême. Il suffit de demander aux hommes de baisser la culotte pour voir s'ils sont "coupés"

  • Par Vincennes - 19/01/2016 - 17:10 - Signaler un abus @B.JEUDY.......qui écrit : "l'ancien Pdt est peu disert sur ce

    qu'il veut faire de ce livre" !! comment voulez vous qu'il en soit autrement? avec une TELLLE MALVEILLANCE JOURNALISTIQUE autour de lui.....avec des Journaleux comme ELKRIEFF qui l'accompagne en Russie "sur ordres" d'Hollande" et qui, hier, est la première à dégainer sur un article de l'Epress concernant, encore et encore" les comptes de campagne de Sarko......oubliant, par contre, de parler des disfonctionnements de ceux d'Hollande!! et d'entendre ctte CLIQUE chez Calvi qui arrive en force dès qu'il faut sauver le soldat Hollande et TAPER sur Sarko : WEIL, BARBIER, le MONDE.....sans oublier la cousine d'Hollande PILICHOWCKI ......achetons tous le livre de Sarko (sauf VANGOG qui préfère celui de Fillon) pour faire la NIQUE à tous ces "merdialeux 'aux ordres'

  • Par mymi - 19/01/2016 - 17:37 - Signaler un abus Oui Vincennes

    N'achèterait le livre de Sarkozy : 1/ parce que ça m'intéresse et que vous allez voir sans même l'avoir lu tous les journal eux vont en faire rapidement le procès quoiqu'il dise, 2/ parce que je veux participer à la démonstration qu'il y a encore beaucoup à attendre (de positif) de Sarkozy. La comparaison avec pépère sera facile et pour ceux qui attendent le Président parfait selon leur critère, c'est comme dans un couple il n'existe pas mais on peut vivre quand même de belles choses.

  • Par VV1792 - 19/01/2016 - 21:03 - Signaler un abus 100 % d' accord Vincennes.

    100 % d' accord Vincennes. Allez Nico!

  • Par clint - 19/01/2016 - 21:30 - Signaler un abus @Anguerrand : c'était juste une réaction au propos du FN !

    Il y a au FN une composante très catho traditionaliste à la St Nicolas du Chardonnet. Je ne savais que Fillon était protestant, c'est peut-être pour ça que je le trouve sérieux, compétent et crédible ! Quant à l'aile chevènementiste / trotskiste du FN elle pourrait avoir un peu de plomb dans l'aile d'après l'Opinion avec Jean-Lin Lacapelle qui semble être plus réservé sur la sortie de l'euro !

  • Par JG - 19/01/2016 - 21:40 - Signaler un abus C'est sûr Sarkozy n'était pas parfait...

    Mais qui l'est en ce bas monde et qu'avons nous à la place (Mollandouille 1er) ? Et surtout qui les médias veulent-ils : Juppé, cette girouette élève du roi fainéant Chirac qui je vous le rappelle, est responsable du regroupement familial et de la non inscription (avec Jospin) de la référence judéo-chrétienne dans la constitution européenne ?...Fillon, oui pourquoi pas, ce sera toujours mieux que n'importe quel socialo.... Quant à MLP, il faudra lui expliquer que pour que la retraite soit à 60 ans, il faut qu'il y ait des jeunes pour payer ou alors il faut passer à la retraite par capitalisation et pas par répartition (un cours d'économie sociale basique lui ferait du bien) Quant à Sarko, s'il veut laisser une trace dans l'histoire , il ferait bien d'appliquer (enfin) le programme sur lequel il se fera (peut-être) réélire et d'arrêter de courir après la reconnaissance des journaleux gauchistes de m.....qui représentent 80% de la profession, je vous le rappelle (mais pour quelqu'un qui n'a pas eu la reconnaissance d'un papa, c'est peut-être difficile de ne pas chercher à se faire aimer de tout le monde, y compris de ses pires ennemis....)

  • Par arcole 34 - 20/01/2016 - 07:52 - Signaler un abus JG - 19/01/2016 - 21:40 - JUSTE UNE PETITE PRECISION

    Le Regroupement familial remonte au début des premières du septennat de VGE , c'est à dire dans les années 1745/1975 . il y avait un secrétaire d'état du nom de Paul Dijoux et un autre qi lui succéda Bernard Stasi , ce sont qui mirent en forme le regroupement familial à la demande de VGE qui prônait ne matière politique un libéralisme social avancé !. Quand à la référence judéo-Chrétienne , je rappelle que nous sommes censés être laïque , voir le préambule de notre constitution .Pour le reste je suis d'accord avec vous , je pense que en l'état actuel de la situation , le seul qui incarne une alternative crédible à la gauche est Nicolas Sarkozy . Maintenant la place n'est plus aux ambiguïtés : soit c'est la gauche qui gagnera et que ce soit hollande ou Valls , à mes yeux c'est bonnet blanc ou blanc bonnet . Ou bien c'est la droite avec le seul qui incarne le chef de l'opposition soit Nicolas Sarkozy , après il faudra choisir une fois pour toute et cesser de tourner autour du pot voire d'entretenir le flou .

  • Par arcole 34 - 20/01/2016 - 07:56 - Signaler un abus ERRATA - OUPS MON DOIGT A GLISSE SUR LE CLAVIER DESOLE

    Le regroupement familial remonte au début des premières années du septennat de VGE , c'est à dire dans les années 1974/1975...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bruno Jeudy

Bruno Jeudy est rédacteur en chef Politique et Économie chez Paris Match et spécialiste de la droite, il est notamment le co-auteur du livre "Le Coup monté" avec Carole Barjon.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€