Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 12 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Douce France : ils ont pris le tueur pour un cochonnet !

Une image qui met du baume au cœur. Et nous n'allons pas bouder notre plaisir.

Coup de boule

Publié le
Douce France : ils ont pris le tueur pour un cochonnet !

Il fait bon se promener le long du canal Saint-Martin. Ses écluses racontent le bon vieux temps. Sur la rive droite de la voie d'eau, l'Hôtel du Nord rappelle un grand classique du cinéma français. Seul bémol : il n'y a pas de pécheurs à la ligne, car l'eau du canal est trop sale pour que les poissons y survivent.

Pour ajouter à cette carte postale nostalgique, il y a à proximité, un terrain de jeu de boules. Tout ce qu'il faut donc pour s'abstraire du fracas épuisant d'une époque moderne. Il était donc normal qu'un Afghan, amoureux de la France d'antan, aille y déambuler.

Il était normalement équipé d'un couteau dans une main et d'une barre de fer dans l'autre. Très normalement aussi, il s'en est pris à des passants dont la présence le dérangeait lors de sa promenade qu'il voulait rêveuse. Et il en blessa plusieurs.

Cliché pour cliché, en voici un autre. Tout près de la, des boulistes s'adonnaient à un sport qui, avec le camembert et le beaujolais, est un monument historique classé au patrimoine national. Pour que cette image idyllique soit parfaite, il nous plaît d'imaginer qu'ils avaient apporté avec eux nombre de bouteilles de vin rouge, du saucisson à l'ail et des rillettes.

Voyant l'Afghan en pleine action, ils décidèrent d'intervenir. Un instant, ils envisagèrent de le neutraliser avec du saucisson à l'ail et des rillettes, des armes dont les vertus dissuasives sont bien connues… Finalement, ils optèrent pour les boules. Ils tirèrent. Ils pointèrent. Ils lancèrent. Et –hourra !- une des boules atteignit l'Afghan. Ainsi blessé, le cochonnet fut facilement maîtrisé par la police.

La morale de cette histoire -car il y en a une- est qu'il faut en finir avec Vigipirate, un plan coûteux et inutile. La pétanque compte en France 170 000 licenciés. Il convient de faire appel à eux. Les mobiliser et installer des terrains de jeu de boules dans tous les endroits de notre pays susceptibles d'être menacés !

La police a rarement le droit de tirer. Alors qu'aux boulistes, c'est permis. Je sens que des esprits chagrins vont se demander pourquoi un réfugié Afghan peut se promener dans Paris avec un couteau et une barre de fer. Je n'ai pas la réponse. Pour le savoir, il faut s'adresser à ceux qui l'ont laissé entrer.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 10/09/2018 - 15:42 - Signaler un abus ha ha ha !

    Trop drôle !

  • Par Louna - 10/09/2018 - 16:05 - Signaler un abus Excellent !!

    Malheureusement la presse nous informe de ces 'faits divers' uniquement lorsqu' il y a eu agression avec arme. Les incivilités que nous, provinciaux, subissons de la part de certains migrants complètement paumés et désoeuvrés dans nos petites villes ne sont jamais relatés.Que savons-nous de leur parcours? Repris de justice, voleurs, violeurs, évadés de prison ou d'un asile ? Que savons-nous d'eux ? Mais, certains vous le diront : la France n'a accueilli que des" braves types", désireux de s'intégrer !!!!!!

  • Par JG - 10/09/2018 - 16:05 - Signaler un abus Excellent

    Comme toujours Mr Raisky

  • Par leon34 - 10/09/2018 - 16:16 - Signaler un abus benoit toujours excellent

    continuez !!!cela change des articles convenus!!

  • Par padam - 10/09/2018 - 16:34 - Signaler un abus Qui sont les vrais "terroristes"?

    Tous les médias en boucles, bien informés cela va de soi, sont formels: l'acte de ce sympathique touriste afghan qui nous faisait la grace de visiter les lieux un peu insolites de notre capitale, n'a aucun caractère terroriste. Rien à voir avec de nauséabondes allusions à sa foi islamique, of course. Par contre, agresser brutalement, et de surcroit à plusieurs, un paisible passant avec des boules, n'est-ce pas là un acte barbare, digne de terroristes patentés et, qui sait, peut-etre bien bas du front et électeurs du RN. Lancer vos agents fissa sur cette piste, monsieur Collomb...

  • Par Ganesha - 10/09/2018 - 17:08 - Signaler un abus Contradiction

    Désolé de saboter l'article, très drôle et bien écrit, de mr. Rayski : le 12h45 de M6 nous a présenté une interview d'un des joueurs de pétanque : il s'agissait d'un français, qui était clairement ''d'origine maghrebine'' ! Cela semble confirmer le point de vue de Marine Le Pen, qui considère que la nationalité est un élément essentiel à prendre en compte !

  • Par patamoto - 10/09/2018 - 17:16 - Signaler un abus Effectivement l'un des

    Effectivement l'un des "tireurs" est un français de souche exotique, mais celui-ci est, semble-t-il, bien intégré haha!

  • Par ISABLEUE - 10/09/2018 - 17:19 - Signaler un abus haha excellent !

    plus encore il y a quelques minutes encore un disiquilibri qui a agressé des gens avec des ciseaux !!! c'est la fête du slip aujourd'hui !!! Pardon de la babouche...

  • Par LouisArmandCremet - 10/09/2018 - 18:48 - Signaler un abus Dissolution !

    Face à cet acte de violence sans précédent, je pense qu'il faut appeler sans réserves à la dissolution immédiate de la Fédération Française de Pétanque, qui par cet acte, a bien montré qu'elle mettait en péril le "vivre ensemble" !

  • Par abracadarixelle - 10/09/2018 - 19:47 - Signaler un abus Enfin , une idée lumineuse...

    Remplacer Vigipirate par des terrains de boules...Excellente idée qui sera reprise sournoisement par des municipalités .......

  • Par zen-gzr-28 - 10/09/2018 - 20:02 - Signaler un abus Les agresseurs de l'agresseur

    n'ont pas eu à répondre de leurs actes ? Ben ça alors !

  • Par assougoudrel - 10/09/2018 - 20:20 - Signaler un abus Ce n'est pas suffisant

    Il faut mettre des bowlings en plein air, des jeux de palets bretons, de pelotes basque, de Baseball etc... de façon à avoir toujours une arme de fortune sous la main.

  • Par vangog - 10/09/2018 - 22:43 - Signaler un abus La pétanque, le nouveau sport patriotique?

    Bon! D’accord pour le « jouer ensemble » plutôt que le « vivrensemble avec des couteaux »...c’est plus sain! Espérons seulement que l’afghan n’a pas porté plainte, sinon les boulistes vont pouvoir pointer en prison...

  • Par assougoudrel - 10/09/2018 - 23:02 - Signaler un abus Cochonnet

    Le comble pour un musulman de se faire traiter de goret ou de cochonnet.

  • Par Le gorille - 11/09/2018 - 09:34 - Signaler un abus Attendons la suite...

    Dans les papiers SS ou assimilés, il y a une case : "accident ?" Faut donc attendre la réaction de la machinerie administrative... SS !

  • Par lepaysan - 11/09/2018 - 11:18 - Signaler un abus Excellent

    excellent

  • Par gerint - 11/09/2018 - 12:55 - Signaler un abus On reconnaît les articles de Benoît Rayski au titre

    Il y a toujours de l'humour

  • Par J.B. - 11/09/2018 - 13:00 - Signaler un abus Mieux que les GI

    Il faut prévenir Clint Eastwood.

  • Par pale rider - 13/09/2018 - 13:18 - Signaler un abus Merci Mr Rayski !

    you made my day !

  • Par Nicolas V - 16/09/2018 - 13:25 - Signaler un abus J’adore !

    Notons que les flics ne sont intervenus que pour sauver la peau du couteau et de la barre de fer désiquilibrés Question : quel est le point commun entre les porteurs d’instruments déséquilibrés ? Plusieurs - l’essentiel fiché S - de la délinquance - déjà condamnés - en relation av les services - « migrants » (Bataclan et autres) ou 2 eme génération Consultez le programme MK ultra (Wikipedia tt bête ) CIA av l’aide de savants nazis On programme av un stimuli pr le passage à l’acte Sonnerie tél , mots précis Pas du « complitisme », Clinton a reconnu, demandé pardon et dit qu’il dissolvait. Autre point commun : voisins , amis , familles : gentil garçon serviable, boit , baise, va en boites Alors ? Juste piste de réflexion Le régime déclenche qd de besoin ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€