Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 22 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les dieudonnistes crachent aussi sur les tombes

Ils ont apposé leur signature sur un symbole. Histoire de s'échauffer avant la manif du Jour de colère.

Salissures

Publié le
Les dieudonnistes crachent aussi sur les tombes

Les dieudonnistes crachent aussi sur les tombes.

Il y a de cela 70 ans, le 22 février 1944, 23 résistants furent fusillés à l'issue d'un procès resté célèbre (une femme, la 24e condamnée, fut envoyée en Allemagne pour y être décapitée). Le gouvernement de Vichy assura leur gloire posthume avec une affiche connue sous le nom de l'Affiche rouge. Il y était question, avec leurs photos, de "l’armée du crime" et ils étaient qualifiés de "judéo-communistes". Presque tous étaient juifs. Mais pas tous, puisque parmi eux il y avait des Arméniens (dont leur chef Missak Manouchian), des Espagnols et des Italiens.

C'est, dira-t-on, une vieille, très vieille histoire. Ce n'est pas faux. Mais ce n'est pas une vieille histoire pour tout le monde. En effet, des mains sales sont, il y a quelques jours, venues taguer la fresque à la gloire de Manouchian qui figure passage du Surmelin dans le 20e arrondissement. Juste deux mots : "shoah nanas". "Shoah nanas" est aux admirateurs de Dieudonné ce que le "Ugh" est aux Peaux-rouges dans les vieux westerns, ce que le "youkaïdi youkaïda" représente pour les scouts traditionnels et ce que (rapprochement plus cohérent) "Heil Hitler" fut aux nazis.

"Shoah nanas" n'a pas fait la une des médias. Contrairement au tag, présenté comme "odieux", affublant José Anigo, l’entraîneur de l'OM, du qualificatif "mafioso". Cris d'indignation, protestations outrées. C'est que c'était tout nouveau tout beau. La fraîcheur de la nouveauté ! Alors qu'un tag antijuif s'inscrit dans une tradition millénaire. Et que cette haine est tellement répétitive qu'elle finit par lasser par sa monotonie et relève de la banalité du mal à laquelle on ne fait plus attention.

Les combattants exécutés le 22 février 1944 étaient, pour la plupart, juifs. Et en tout cas étrangers. Ils aimaient la vie et la France à en mourir. Ils étaient communistes et c'est aussi pour cette raison qu'ils ont fait le coup de feu contre les nazis. Et ils sont morts aussi pour l'honneur du peuple juif, eux qui avaient vu leurs parents, leurs petits frères et petites sœurs partir pour les chambres à gaz. Mais ils étaient avant tout français. Tellement plus français qu'une vieille ganache nommée Pétain. Tellement plus français que les canailles au front bas qui se marrent en écrivant "shoah nanas".

Tel n'est sans doute pas l'avis de Robert Faurisson qui épaule Dieudonné dans son dur combat contre la pieuvre juive. Il a – infatigable explorateur des ramifications du complot talmudique – étudié de près l'affaire de l'Affiche rouge. Et après moult recherches il a livré sa conclusion. Les "terroristes de l'Affiche rouge", a-t-il décrété, ne pouvaient être de "vrais Français". Car "seuls des Juifs pouvaient lâchement tirer dans le dos des soldats allemands". Culture historique oblige, c'est ce qu'ont vaguement compris ceux qui sont allés taguer la fresque de Manouchian, un Arménien pourtant.

Nul doute que Faurisson saura leur dire où ils doivent se rendre pour cracher aisément sur les tombes des morts de l'Affiche rouge. Elles se trouvent au cimetière parisien d'Ivry. La plupart, mais pas toutes, portent l'étoile juive. Reste – et cela se dit partout – que Dieudonné et les siens sont victimes d'une intolérable atteinte à la liberté d'expression. Ça se discute. Et ça peut même se plaider. Mais là il faut pour le coup du donnant-donnant. Peut-être que les adeptes du "shoah nanas" ne devraient pas être poursuivis pour incitation à la haine raciale. Mais en échange il conviendrait qu'on puisse les qualifier d'ordures sans être condamné pour injures !

PS : Une bonne nouvelle quand même pour Dieudonné. L'émission Ce soir ou jamais, de Taddéï, la seule à laquelle il est encore invité, a été déprogrammée du vendredi soir au jeudi soir. Comme ça, les Juifs qui respectent le shabbat pourront enfin le regarder.

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gliocyte - 29/01/2014 - 09:14 - Signaler un abus Sieur Rayski

    A force d'être animé par une indignation uniquement sélective, vos articles deviennent de plus en plus nauséabonds, à croire que votre but est de déclencher la colère des Français qui pourraient tourner chez certains, à force de ne constater chez vous qu'une seule obsession qui est la défense et la protection de la judaïcité, à l'inverse de ce que vous voulez. Mais au fait, n'est-ce pas, en vérité ce que vous recherchez? Voici un article relatant la liste des profanations des cimetières et lieux de culte en France: www.fdesouche.com/tag/profanations

  • Par laurentso - 29/01/2014 - 09:19 - Signaler un abus Indignation salutaire

    Mais que ceux qui pendant des mois et des mois, ont déliré sans discernement sur le pouvoir des "z'élites"-qui-contrôlent-tout-et-ne-comprennent-rien s'interrogent aussi sur le part de responsabilité. On sait à quoi mène ce genre de raisonnement. Concernant les profanations, c'est la police, la justice, qui incite les médias -notamment la presse locale- à ne pas en faire des tonnes afin de ne pas faire de la publicité aux crétins qui taguent cimetières ou lieux de culte. PS : Dieudonné n'est plus invité depuis longtemps chez Taddéi. Et c'est très bien comme cela. Et pour l'heure, aucune déprogrammation n'a été annoncée. Sur cela aussi, faites attention à ce que vous écrivez, car les menaces sur Taddéi, la fachosphère en a vite trouvé (soit-disant) la cause... :(

  • Par Mani - 29/01/2014 - 09:36 - Signaler un abus A force de vouloir à tout

    A force de vouloir à tout crin assimiler systématiquement l'antisionisme et l'antisémitisme, il n'est que logique d'obtenir une radicalisation.

  • Par Ravidelacreche - 29/01/2014 - 10:24 - Signaler un abus Mr Whisky

    Vous vous faites du mal et vous nous faites du mal.

  • Par ISABLEUE - 29/01/2014 - 10:32 - Signaler un abus Monsieur Rayski

    de nombreux déculturés, et aussi nombreux sur ce site, ne savent pas et ne connaissent rien à l'histoire. Je ne veux pas minimiser le geste, mais il y a des millions de gens qui n'avaient JAMAIS entendu parler de l'Affiche Rouge.... Et à voir les commentaires ci-dessous, bonjour le joyeux mélange des genres : il y a des gens qui ne comprendront jamais rien à rien et se vautre dans la fange du Mélangeons tout, ... comme ils ne comprennent rien ils espèrent ainsi que quelque uns comprendront... mais ils sont hors sujet..... les pauvres..

  • Par l'enclume - 29/01/2014 - 10:48 - Signaler un abus LES DEUX FONT LA PAIRE

    gliocyte - 29/01/2014 - 09:14 La stupidité des ces connards qui ont profané les tombes dans un cimetière chrétien, ne justifie en rien la connerie de ces trous du cul qui profanent la stèle de ces glorieux résistants, qu'ils soient juifs ou non. UN CONNERIE EST UNE CONNERIE

  • Par gliocyte - 29/01/2014 - 10:55 - Signaler un abus @ISABLEUE

    Quelle tristesse que de vous lire. Vos seuls arguments, qui n'en sont pas, sont de traiter tous les autres de déculturés, mot que le dictionnaire ignore; vous maltraitez ainsi notre langue en plébiscitant des néologismes; visiblement la culture vraie passe, chez vous, après la fausse culture des penseurs du politiquement correct. Vous répétez à l'envi que les commentateurs ne comprennent rien, qu'ils mélangent tout. Votre compréhension, à "ras de terre" de l'article, ne plaide pas en votre faveur. Enfin en bon mouton, vous suivez. Le second degré, caché dans cet article, ne vous est pas accessible. Enfin, nous ne nous rabaisserons pas à vous dire que vous n'y comprenez rien. Juste que vous faites avec les seuls moyens dont vous disposez, ce qui n'est pas de votre faute, aussi avez-vous droit à toute notre compassion.

  • Par gliocyte - 29/01/2014 - 10:57 - Signaler un abus @L'enclume

    C'est exact, donc ces deux types d'acte devraient être traités à égalité par les médias et avoir droit au même nombre d'écrits.

  • Par Sybarite - 29/01/2014 - 11:23 - Signaler un abus Rayski, dans quoi ont trempé vos mains ?

    Elle dégoulinent de cette bêtise noire et sale qui n'en finit pas de vous condamner, vous et vos commensaux journalistes. Avant d'attacher aux mains sales que vous condamnez les têtes que vous souhaiteriez voir tomber, vérifiez qu'elles sont à ce corps que vous fustigez, et ne niez pas qu'elles puissent être les vôtres, puisque la provocation vous sied au point que vous y trempez les vôtres.

  • Par ISABLEUE - 29/01/2014 - 11:52 - Signaler un abus GLIOCYTE : beaucoup de bla bla pour ne rien

    dire : que du vent. Comment passer de graffitis sur le souvenir de l'Affiche rouge en Haro sur les Juifs !!!! Vousêtes vraiment trés cultivé et intéressé par l'histoire......

  • Par Anéros - 29/01/2014 - 12:28 - Signaler un abus Mémoire sélective

    Par gliocyte - 29/01/2014 - 10:55 - @ISABLEUE J'approuve votre commentaire. ISABLEUE n'a que mépris pour autrui. Quant à Rayski, il semble oublier que certains communistes ont pu occire cent millions d'humains sans être inquiétés et sont encore honorés à ce jour. Pour ceux de l'affiche rouge, il faudrait un dossier plus complet pour se faire une opinion. Mais tirer dans le dos des soldats, même allemands, ne plaide pas en leur faveur.

  • Par menthol - 29/01/2014 - 12:58 - Signaler un abus Merci MONSIEUR Rayski ! ! ! !

    Merci MONSIEUR Rayski ! ! ! !

  • Par menthol - 29/01/2014 - 13:00 - Signaler un abus Gilles-William

    Gilles-William Goldnadel: Nous sommes tous des catholiques français ! http://www.valeursactuelles.com/société/nous-sommes-tous-des-catholiques-français

  • Par NicoLondon - 29/01/2014 - 13:56 - Signaler un abus Fixette

    Quand Benoit Rayski se leve le matin il pense dieudo. Dans le metro, il pense dieudo. Quand il mange, il pense dieudo. Devant son clavier, il pense dieudo. En se couchant, il pense dieudo. La nuit, il reve dieudo. Si ca continue, il va falloir penser a consulter.

  • Par SteakKnife - 29/01/2014 - 14:11 - Signaler un abus Le lectorat de Rayski lui échappe

    Rayski, qui chauffe son public à longueur d'édito en crachant sur les arabes, les noirs, les socialistes, les banlieues, et compagnie, va devoir se rendre compte avec stupeur que son public, contrairement à lui, n'a pas la haine sélective, et déteste également les juifs. Rayski découvrait déjà avec stupeur que les gens du Jour de Colère n'étaient pas seulement en colère contre les homos, les femmes et les arabes (comme lui), mais aussi contre les juifs. Ainsi, quand Rayski relate une attaque ignoble contre la mémoire de héros français, son public montre son vrai visage, et se met à l'insulter. M.Rayski, il va falloir vous rendre à l'évidence: vous participez à votre échelle à cet élan en France, réactionnaire, homophobe, islamophobe, sexiste et antisémite. Il n'est pas trop tard pour revenir à la raison.

  • Par Thot7 - 29/01/2014 - 15:30 - Signaler un abus C'est beau l'histoire sélective

    J'adore l'histoire, surtout celle qui est relayée par l'archéologie. Or, si on est pointilleux, on constate qu'il y a parfois des décalages car l'historien ne dit pas toujours ce qui est vu mais ce qu'on lui dit de voir, quitte à effacer le travail de l'archéologue.

  • Par Anguerrand - 29/01/2014 - 16:38 - Signaler un abus L'anti sémitisme

    Il faudrait enfin appeler un chat ,un chat, comment peut on être français depuis des siècles et parler encore de communauté juive qui n'aurait pas les mêmes droits et obligations que quiconque. Je pense que l'anti sémitisme se nourrit à travers le comportement de la " communauté juive elle même" Je pose la question n'est ce pas une forme de racisme d'empêcher le mariage d'un juif avec un " goy" à moins bien sur que celui ci se convertisse ....au judaïsme surtout pour une femme qui transmet la religion. Les " communautés" venues en France se sont intégrés sans problèmes et maintenant en moins d'un siècle les italiens, portugais, espagnol, polonais ne se revendiquent plus en tant que communauté ou en tant que religion. Pour les juifs on peut se demander ou il y a intérêt à perpétuer cette communauté .... Croyez moi cela exaspère et la victimisation permanente devient insupportable. Beaucoup de peuples ont souffert ( arméniens,cambodgiens,etc) et le temps passe et il faut passer à autre chose et accepter d'être assimiler comme tout un chacun, et la plus antisémitisme.

  • Par gliocyte - 29/01/2014 - 17:06 - Signaler un abus @Steaknife

    Ce n'est pas parce-que les médias aux ordres des politiques relatent que les personnes qui ont marché pour "jour de colère" étaient tous des disciples du racisme, et autres () phobies que vous devez entonner le même refrain. Enfin, si, car de quoi d'autre êtes-vous capable? Rendez plutôt grâce à B Rayski, vous avez le même type de névrose et, c'est bien connu, qui se ressemble, s'assemble.

  • Par Hugo from Caracas - 29/01/2014 - 17:39 - Signaler un abus @Steaknife

    Félicitations, vous avez tout dit !

  • Par Thot7 - 29/01/2014 - 17:47 - Signaler un abus Pourquoi toujours remuer le couteau dans la plaie ?

    Il est anormal de cracher sur des tombes, quelles qu'elles soient ! Tout acte de se genre devrait être sévèrement puni. Un être humain reste un être humain, qu'il soit noir, blanc, jaune ou catholique, juif, musulman. Personne n'est au dessus d'un autre, même ceux qui ont été éduqué pour le penser.

  • Par SteakKnife - 29/01/2014 - 18:45 - Signaler un abus @ Anguerrand ignore l'histoire des immigrés en France

    Il faut arrêter avec le mythes des immigrés polonais, des italiens, des espagnols qui se sont gentiment intégrés en France sans faire d'histoire. Toutes ces populations ont elles aussi été victimes de préjugé et de racisme à leur arrivée. Un seul exemple: http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_des_Italiens_d'Aigues-Mortes

  • Par SteakKnife - 29/01/2014 - 18:47 - Signaler un abus @gliocyte

    Merci pour le couplet sur les médias aux ordres, mais je ne suis pas un grand fan de Thierry Messan et compagnie. Par contre, il me suffit de lire les commentaires ici, qui sont d'ordinaire pleins de "félicitations" et de "bravos" quand Rayski casse du musulman ou du gauchiste, et qui soudainement deviennent pleins de haines et de menaces quand Rayski revient 2 minutes à la raison et condamne un acte répugnant envers la mémoire de héros français, qui ont la malchance d'être juifs, ce qui est impardonnable pour certaines d'entre vous.

  • Par Anguerrand - 29/01/2014 - 19:34 - Signaler un abus À steak knife

    Oui mais il n'a pas fallu plus de deux générations pour que cette immigration s'intègre totalement dans la sociétés française. Les juifs sont en Europe depuis combien de temps sans le début même d'une intégration de toute façon non désirée. À vous de revoir votre histoire, ma grand mère était polonaise et je me sent 100/100 français et non franco- polonais. Les juifs n'ont ils pas toujours la double nationalité franco- israélienne? Ils savent parfois s'en servir.

  • Par ntzsch - 29/01/2014 - 19:37 - Signaler un abus Quand vous dites, M. Rayski,

    Que ceux de l'affiche rouge étaient avant tout français, tellement plus français .... Vous avez mille fois raison !

  • Par ABCD - 29/01/2014 - 20:10 - Signaler un abus Eschatologie

    @Anguerrand Je défendrai ici les juifs. En effet vous ne vous rendez sans doute pas compte d’une réalité toute simple: Il y a beaucoup, énormément même, de juifs qui se sont littéralement fondus et dilués sans trace dans les sociétés européennes, dont la France. Ils se sont parfois convertis aux différentes dénominations chrétiennes locales, se sont mariés à des «goys» etc… Je dirais même que c’est probablement la majorité des descendants du socle juif initial (mais il y a certainement des études là-dessus). Les juifs dont vous parlez, ceux que vous voyez, sont ceux qui n’ont pas désiré perdre de vue leurs origines, ou leur religion, voire voulu les renforcer. C’est ainsi. A mon avis, ce qui reste de la communauté juive (diaspora ou en Israël) a un rôle futur très important à remplir et aura une influence déterminante très longtemps, sur l’Europe Les USA, le monde.

  • Par lapin - 29/01/2014 - 20:45 - Signaler un abus Ils étaient communistes....des anges on vous dit

    "Ils étaient communistes et c'est aussi pour cette raison qu'ils ont fait le coup de feu contre les nazis" Oui, enfin ils ont attendu juin 1941 et la rupture du pacte germano-soviétique pour y aller... Et après avoir saboté les armes de l'armée française luttant contre l'Allemagne en 1939, ils ont joyeusement organisé le massacre, autrement appelé épuration, puis ont soutenu le grand Staline jusqu'aux années 70... Et tous ceux qui pensent autrement sont des nazis antisémites...

  • Par Thot7 - 29/01/2014 - 21:36 - Signaler un abus @adolf1

    Puisque l'histoire vous intéresse, lisez donc "Voyage en Pologne" d'Alfred Döblin. C'était un médecin juif qui, après avoir fait un périple en Pologne en 1925, s'est converti au catholicisme.

  • Par Glop Glop - 30/01/2014 - 00:04 - Signaler un abus @ Anguerrand - 29/01/2014 - 16:38

    Levez les deux points et pas un seul. Il y a DEUX communautés qui obligent à conversion, pas une. Et il se trouve que ces deux communautés ne savent rien faire d'autre que se foutre sur le nez, ici comme ailleurs.

  • Par Glop Glop - 30/01/2014 - 00:26 - Signaler un abus Il faut aller...

    ... un peu vite en, besogne pour identifier précisément des coupables tout désigné alors qu'aucune enquête n'a été conduite. Que les sépultures soient celles-ci ou d'autres, aucune ne doit faire l'objet d'immondices. Toutefois, les actes commis ne doivent pas non plus être le moyen de tirer à vue sur tout et n'importe qui sans même savoir. Nous avons eu l'affaire de Carpentras... qui était soit disant toute résolue jusqu'à ce que... Quant à "juif communiste" cela me fait doucettement sourire quand on sait quel sort les communistes ont réservé aux juifs dans leurs territoires... bien avant le nazisme. Il y a pas mal de controverses sur les origines de la chute du réseau, y compris une thèse n'excluant pas une trahison communiste elle-même. Les victimes du Mont Valérien ne sont pas que ces seuls 22 communistes, il y en eu 984 autres au cours de la guerre, et des milliers encire partout ailleurs, y compris des victimes anonymes de ces gens qui ne sont pas tous des héros, tout dépend comment on se place par rapport à l'Histoire, surtout quand des membres de sa famille ont été fusillés comme otage parce qu'un chauffeur allemand avait été tué ou un wagon sans importance bloqué.

  • Par PATRIE63 - 30/01/2014 - 11:41 - Signaler un abus Le fond et la forme

    Voilà comment un article, assez juste sur le fond, devient presqu 'illisible à cause de la forme...juste un petit rappel historique : " l ' ouvrier qui porte l 'uniforme allemand n 'est pas ton ennemi" (1940)..de qui est ce slogan collaborationniste ? D'une officine d 'extreme droite ? D'un groupuscule anti parlementaire ? de pétainistes fanatiques ?..Non, ce fut la "une" du journal l 'Humanité, organe officiel du parti communiste "français"..alors le patriotisme des rouges, laissez moi rigoler ! Il s n'ont commencé à se sentir résistants et anti nazis qu 'à partir du moment (juin 1941) ou la Wehrmacht lance son attaque contre l 'URSS (jusque là des unités de l 'armée allemande s'entainaient en Ukraine)..les communistes dans la Résistance (dont le rôle a sans cesse été exagéré) défendaient moins la France que la mère-patrie soviétique.

  • Par SteakKnife - 30/01/2014 - 12:00 - Signaler un abus @Anguerrand

    Vous racontez n'importe quoi, et vous avez des grosses lacunes en histoire. Vous ignorez visiblement le très ancien mouvement assimilationniste parmi les juifs en France, en Allemagne et ailleurs. Vous ignorez aussi sûrement le mépris que ces juifs assimilés et intégrés ont ressenti à l'arrivée des juifs pieds-noirs, pas assez assimilés à la culture européenne à leurs yeux. Non, tous les juifs n'ont pas la double nationalité. Vous mélangez tout et vos interventions puent l'antisémitisme à plein nez.

  • Par ABCD - 30/01/2014 - 19:18 - Signaler un abus Vieille ganache nommé RAYSKI

    Révision de mon post censuré. Décidément la parole écrite de M. RAYSKI de ne jamais laisser censurer mes modestes propos a autant de valeur qu'un diplôme du Bangladesh. M.RAYSKI écrit «Tellement plus français qu'une vieille ganache nommée Pétain». PETAIN, le généralissime français vainqueur de la plus grande bataille de l’Histoire jamais menée par les armées françaises : VERDUN. Le vaincu ne fut rien moins que l’Allemagne, qui 24 ans plus tard mettrait TOUTE l’Europe sous sa seule domination, de la Norvège à la Grèce. Mettre PETAIN et son patriotisme français sur un plan inférieur à celui de quelques minuscules terroristes, non-Français semble-t-il (selon Wikipédia), d’ascendances juives ou arméniennes, communistes patentés, dépendant directement, de façon prouvée, du Komintern de Moscou (puissance étrangère), sans envergure et à la renommée historique inconnue, est authentiquement GROTESQUE. Qui a la crédibilité et les pouvoirs pour s'instaurer distributeur de titres de patriotisme comparés: M. RAYSKI? Mais qui est-il ? Cet article est indigne de la sélection d’Atlantico. Il a échappé à leur censure.

  • Par arbat - 01/02/2014 - 01:14 - Signaler un abus PAUVRE IMBECILE...!!!

    s il y a une personne qui fait tout pour répandre la haine c est vous .!!! vous et vos complices tentez de faire croire q il y a une montée des actes contre les juifs C EST FAUX ..!!!! vous n avez donc aucune morale ???? monsieur RAYSKI les juifs de France n ont pas besoin de vous pour les défendre ..!!!!!!

  • Par prophete - 03/02/2014 - 15:43 - Signaler un abus Décevant

    M.Rayski nous avait habitué à des articles plus pertinents et plus nuancés. Lorsque la passion l'emporte sur la raison, on en vient à mettre shoah-nanas au même niveau que les chambres à gaz, et Dieudonné au même niveau qu'Hitler. Voire on en vient à se réjouir qu'une excellente émission, très éclectique et très ouverte, comme celle de Frédéric Taddéi, soit déprogrammée. Tout cela est pathétique et vraiment décevant.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€