Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Désolé Michel, ce n'est pas à l'islam que les Français se convertissent le plus

Dans son dernier livre, "Soumission", Michel Houellebecq dresse le portrait d'une France dirigée par le chef d'un parti musulman en 2022, qui se convertirait en masse à l'islam. Mais pour l'heure, c'est le christianisme qui continue d'attirer chaque année le plus grand nombre de nouveaux fidèles.

Pas si "soumis" que ça

Publié le
Désolé Michel, ce n'est pas à l'islam que les Français se convertissent le plus

Michel Houellebecq, en novembre 2010. Crédit Reuters

Atlantico : Aujourd'hui en France, quelle est la vraie dynamique des conversions ? Quelles sont les religions les plus attractives ?

Virginie Larousse : Il faut savoir que le nombre de convertis dans chaque grande religion est extrêmement difficile à évaluer. En effet, nombreuses sont les confessions qui ne recensent pas leurs adeptes.

En France, les autorités musulmanes ne le font pas. Idem pour le Conseil national des évangéliques de France, organisation la plus représentative de ce courant, qui ne donne aucun chiffre sur les convertis. L'Eglise catholique, en revanche, recense rigoureusement le nombre de baptêmes d'adultes chaque année ; or, l’immense majorité de ces adultes sont des convertis.

En tout état de cause, les religions qui "recrutent" le plus à l'heure actuelle, en France, sont l'islam et les Eglises chrétiennes évangéliques. S'il est, encore une fois, impossible d'établir des statistiques précises, les études semblent montrer que ces deux religions attirent chaque année sensiblement le même nombre de nouveaux adeptes. En France, il y aurait au total 50 000 personnes converties à l'islam selon Franck Frégosi, sociologue, spécialiste de l'islam au CNRS, qui souligne néanmoins le caractère très approximatif de ce chiffre. Si l'on en croit le ministère de l'Intérieur, 4 000 Français se convertiraient chaque année à l'islam. En ce qui concerne les Eglises chrétiennes, toutes tendances confondues, le nombre de conversions est de 4 000 à 7 000 par an environ.

Quels sont à l'inverse les croyances, ou les absences de croyances, qui perdent le plus de fidèles ? L'Eglise catholique romaine par exemple est-elle toujours en déclin comme on le croit, où attire-t-elle encore des convertis ?

L'Eglise catholique est sans aucun doute, en France, la religion qui connaît le plus fort recul. Toutefois, son poids initial étant bien supérieur à celui des autres traditions, elle reste encore dominante dans notre pays. Une majorité de Français (56%) se disent ainsi catholiques, la pratique religieuse étant, elle, bien inférieure à ce taux. Depuis 25 ans, le catholicisme est en chute libre dans l'Hexagone : en 1986, 8 Français sur 10 se disaient encore catholiques. 

Pour autant, si l'Eglise catholique perd un nombre non négligeable de fidèles, chaque année, cela ne l'empêche pas d'attirer de nouveaux convertis – environ 3 000 par an. À noter que 10 % de ces nouveaux adeptes sont d'anciens musulmans, cheminement d'ailleurs difficile dont témoigne le film L'Apôtre, de Cheyenne Carron. Ce qui provoque le repli du catholicisme, c’est le fait que nombre de fidèles de tradition familiale catholique s’éloignent de l’Eglise romaine, non l’absence de conversions.

Peut-on dégager des profils sociaux chez ceux qui se convertissent aux religions les plus attractives du moment ? Y a-t-il des populations plus "changeantes" que d'autres ? 

Là encore, en l’absence de statistiques officielles, il est difficile d’établir des profils précis. On voit bien que les jeunes djihadistes français n’ont pas le profil qu’on aurait pu imaginer : beaucoup n’ont aucun lien avec la culture arabo-musulmane, pas plus qu’ils n’ont grandi dans des banlieues sensibles. L’anthropologue Dounia Bouzar a ainsi montré que la majorité de ces jeunes viennent de famille ayant des niveaux de vie et d’éducation tout à fait corrects. Cela dit, nombre de jeunes issus, eux, de la culture arabo-musulmane, redécouvrent avec intérêt un islam que leurs parents, voire leurs grands-parents, avaient délaissé. Ce phénomène, qui n’est d’ailleurs pas spécifique à l’islam, correspond à la tendance actuelle de "résurgence des identités religieuses" étudiée par le sociologue Omero Marongiu-Perria. Dans un monde en crise, où la quête de sens est prégnante, les traditions religieuses suscitent un regain d’intérêt, avec la caractéristique que les convertis sont souvent plus rigoristes que les croyants de longue date…

Pour ce qui est des musulmans qui épousent le christianisme, c’est souvent par rejet d’un islam devenu, à leurs yeux, par trop intolérant et associé à la violence, depuis les événements du 11 Septembre 2001. Une forte proportion des musulmans convertis au christianisme est composée de jeunes adultes, souvent de femmes, sensibles à la dimension pacifique de cette religion. Les personnes d’origine algérienne sont majoritaires, par rejet de la vague terroriste qu’ils ont connue dans les années 1990.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 06/01/2015 - 13:39 - Signaler un abus Hou la la la lalalala

    on va avoir droit à des tonnes d'articles sur un roman. Après la Zemmourisation des esprits, voici la Houelbecquisation des esprits... Ha ha ha trop drôles nos journaleux... Du moment qu'ils ne sont pas atteints de allaouakbarisme aigue...

  • Par Deudeuche - 06/01/2015 - 13:58 - Signaler un abus Bon! après vive Zemmour

    Vive Houellebecq !

  • Par cloette - 06/01/2015 - 14:16 - Signaler un abus difficile de chiffrer

    puisque se convertir à l'islam se fait en quelques secondes et que ce n'est pas recenser par un document ,un peu d'ailleurs comme les évangéliques qui ( parait-il ) baptisent dans une baignoire ,vite fait ! Seule l'Eglise catholique est tatillonne et scrupuleuse dans son recensement, ainsi que la mormonne plus moderne qui stoke ses baptisés involontaires sur Internet . Ce que je crois, c'est qu'il y a beaucoup plus de convertis à l'islam qu'on ne croit / beaucoup de convertis par mariage tel Ribeyri, et les visages sous le Tchador aussi !

  • Par cloette - 06/01/2015 - 14:17 - Signaler un abus orthographe

    "recensé"

  • Par assougoudrel - 06/01/2015 - 15:12 - Signaler un abus Fin des années 80, j'ai connu

    un Adjudant-chef, spécialiste en armement petits calibres, qui avait trouvé un emploi dans les armureries du roi du Maroc. Il prit sa retraite et se convertit à l'Islam (une formalité vite fait- bien fait), sinon il n'aurait pas obtenu le poste. Ca ne l'empêchait pas, avec sa femme, enfermés à clé chez eux, de continuer à pratiquer la religion chrétienne, comme d'habitude. En dehors de cet exemple, ceux et celles qui se convertissent dans cette religion, en deviennent de fervents disciples du prophète et les femmes sont les première à porter le voile. D'autres, par amour pour leur compagne le font, afin qu'elle n'ai pas de problème avec leur famille. Est-ce le cas pour Ribéry, je ne le sais pas. En attendant, beaucoup de blondes aux yeux bleus franchissent le pas et portent le voile intégral.

  • Par Juan Claudio - 06/01/2015 - 15:14 - Signaler un abus Comprends pas ....

    Sans vouloir offenser Mme Larousse, on ne voit pas très bien le rapport qu'il y a entre le titre de son article ci-dessus et son contenu, et le thème, ou plutôt le propos, l'histoire, que M. Houellebecq développe dans son livre.

  • Par Ex abrupto - 06/01/2015 - 15:55 - Signaler un abus A juan claudio 15 14

    C'est hélas fréquent sur Atlantico. Ceux qui rédigent les titres d'accroche ne sont pas ceux qui ont rédigé les articles. Heureusement, souvent le titre est ridicule et l'article est informatif....

  • Par MONEO98 - 06/01/2015 - 15:59 - Signaler un abus faut bien écrire sur le sujet...

    on n'a pas de stats sur l'islam mais on cite des chiffres... rassurants .Pour écrire un tel article faut vivre enfermer chez soi .. regardez dans la rue ,le métro dans les hypers..pour vous sur les 30 dernières années rien a changé ?egardez les films des années 70/80 ,est ce le même pays? A force de refuser les évidences on finira par marcher au pas de l'oie et on entendra mais comment est ce possible?

  • Par sheldon - 06/01/2015 - 19:33 - Signaler un abus Les évangélistes sont les seuls chrétiens à convertir !

    C'est vrai en Afrique, auprès des catholiques souvent, en Algérie (d'où les problèmes qu'ont certains en distribuant des bibles), en banlieue. Ils convertissent beaucoup de catholiques en Amérique du sud (un pape argentin a été appelé pour stopper l 'hémorragie), et aux US. Leur discours apparait certes beaucoup plus souvent proche des évangiles que dans l' église catholique qui croule de statuts, de saints vénérés, de théologie difficile à comprendre : les paraboles de Jésus sont bien loin ! (je ne suis pas évangéliste et ne fait donc pas de prosélytisme)

  • Par cloette - 06/01/2015 - 19:54 - Signaler un abus Nebuleuse

    Ces sectes évangéliques dont les discours sont bien loin de l'évangile, et bien plus près de l'idéologie new age, ou des recettes pour être bien dans son moi, gagner de l'argent , bien loin des grandes âmes catholiques 100% altruistes ou de la grande spiritualité

  • Par Deudeuche - 06/01/2015 - 23:01 - Signaler un abus A Sheldon

    Les catholistes comme les évangélistes NON Les catholiques et les évangéliQUEs OUI C'est pas parce que durant 30 ans des générations de journalistes athées ne savaient pas faire la différence entre un individu qui annonce l'Évangile, un évangéliste, et un protestant évangélique qu'il faut poursuivre indéfiniment.

  • Par Henrik Jah - 06/01/2015 - 23:40 - Signaler un abus Lisez le titre de l'article

    Et lisez la 1ère phrase :"Il faut savoir que le nombre de convertis dans chaque grande religion est extrêmement difficile à évaluer". Comment oser écrire un titre pareil et faire une telle analyse alors que les données sont complètement biaisés?

  • Par poil à gratter - 07/01/2015 - 03:25 - Signaler un abus bien d'accord

    Bien d'accord Ex abrupto, le titre d'accroche est ridicule...tout comme le contenu qui dit qu'en fait on ne sait rien du nombre précis de convertis! moi tout ce que je constate c'est que les convertis au christianisme ne foutent pas le bordel dans la société civile française et européenne!! Et que quand ils sont dans la rue leur croyance n'est pas affichée!!

  • Par winnie - 07/01/2015 - 07:41 - Signaler un abus si j'ai bien compris,

    Ou est le problème,tout va bien,il n'y a pas d'islamisation de la France. C'est comme l' insécurité ,ce n'est qu' un sentiment.

  • Par assougoudrel - 07/01/2015 - 08:00 - Signaler un abus Evangélistes, Adventistes du 7è jour

    c'est une mafia dont le siège social est aux USA. Chaque membre doit donner 10% de son salaire mensuel, sans compter les offrandes. Allez dans un temple et vous n'avez plus un rond pour acheter un casse-croute. Celui qui se convertit, doit remettre tous ses bijoux. Ils brassent des milliards, montrent au fidèles, qui sont des moutons, une bicoque qu'ils ont construit pour les pauvres dans un pays en voie de développement et tout crient fièrement Amen. On a vu G.W. Bush, qui priait avec eux, juste avant la guerre du Golfe. Je suis bien placé pour savoir tout ça, car des membres de ma famille, dont une sœur, sont dans ces deux religions. Hypocrisie et vols. Dernièrement une fillette à dit à un pasteur: "Vous êtes pasteur, mais nous ne sommes pas des moutons".

  • Par de20 - 07/01/2015 - 08:18 - Signaler un abus deux mondes, deux cultures,

    deux mondes, deux cultures, une societé... équation impossible(où justement celui ci n'est pas Français). "guerre impossible paix improbable" Raymond Arron.

  • Par Deudeuche - 07/01/2015 - 23:40 - Signaler un abus @assougoudrel, tu fumes quoi?

    Tu nous ressorts que les Huguenots sont à la solde du roi d'Angleterre, les protestants à la solde du roi de Prusse, et les évangéliques du président des USA. Dis mon gars t'as peur des Chrétiens quand ils ne sont pas "non-pratiquants" (donc pas des chrétiens). En clair pour être un bon français bien de chez nous il faut être athée fier et prosélythe, un catholique que l'on démonte à longueur de journée, ou fermer sa gueule. Je suis aussi bien placé et j'ai grandi dans cette merveilleuse sous civilisation anti-chrétienne qui sent bon le camembert et qui fait le lit des Mahométans avec une bonne conscience de gauche. Mon cher pas beaucoup de protestants évangéliques qui menacent l'ordre publique. Leur seul crime; remettre en cause la bien-pensence du sens de l'histoire qui irait vers plus de néant sociétal. (c'est chient de savoir qu'ils sont de plus en plus nombreux et ne jettent pas quelques misérables pièces jaunes à une messe, n'est ce pas!). Il se crée une église (communauté) tous les 5 jours en France. Pire que ça il y a même de plus en plus d'anciens musulmans convertis au christianisme qui les rejoignent (et surtout des musulmanes). Fraternellement.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Virginie Larousse

Virginie Larousse est la rédactrice en chef du Monde des Religions.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€