Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 23 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le FN côté sombre :
ce que masque la "dédiabolisation"
de Marine Le Pen

Lorsqu'il s'agit de comprendre les raisons pour lesquelles le Front national obtient de tels scores, la colère de simples citoyens est de plus en plus souvent évoquée. Pourtant, pour Claire Checcaglini, une journaliste qui a infiltré le FN pendant plusieurs mois, la réalité des militants est très différente de celle des électeurs.

Sous le tapis

Publié le - Mis à jour le 30 Avril 2012

Au Front national, ce qui est important, ce n’est pas ce que vous pensez ou dites en interne. Ce qui peut être sanctionné, c’est ce que vous pourriez dire un peu trop haut, de manière maladroite, en public. Mon secrétaire départemental par exemple, était ce qui se fait de pire en matière d’extrémisme : il espérait une guerre civile pour se débarrasser des musulmans. La première fois que je me suis rendue sur son blog, j’y ai trouvé une vidéo de David Duke, figure négationniste du Ku Klux Klan. Il a eu un blâme pour avoir diffusé sa vidéo. Ce qui lui a été reproché, ce n’est pas d’avoir diffusé ce document mais qu’un journaliste de Streetpress l’aie repérée sur le site du FN92.

Elle a été en ligne pendant des semaines sans que cela ne dérange qui que ce soit au sein du Parti.

Suite à la publication de Bienvenue au Front, des consignes ont été diffusées d’après ce que j’ai appris pour demander à tous les adhérents de supprimer de tous les blogs, pages Facebook et autres réseaux sociaux toute allusion à l’islam. Le site du FN92 a été littéralement nettoyé !

Comment le Front parvient-il à mobiliser sans diffuser ces discours si c’est bel et bien ce qui attire l’électorat ?

Ils pratiquent le double discours. D’un côté, Marine Le Pen dit ne pas avoir d’opposition contre les musulmans et simplement s’attaquer aux islamistes. De l’autre, on connait son histoire et l’on perçoit les clins d’œil lorsqu’elle est invitée à valser à Vienne. C’est un signal adressé à un certain électorat. Cela montre que ce n’est pas un parti comme un autre. Lorsqu’un militant passe de l’UMP au FN, il ne change pas de degré, il change de nature.

Comment lutter contre ces dérives ? La diabolisation historique du FN a montré ses limites : le parti n’a jamais obtenu d’aussi bons scores dans les élections les plus cruciales.

Je me garderai bien de donner des leçons mais il est vrai que la montée du Front national pose un certain nombre de questions en matière de responsabilité collective. Nous pouvons nous interroger, tout simplement, sur l’enseignement de l’histoire et sur la montée des fascismes en Europe. Vous trouvez au sein du Front national des gens que l’on peut très facilement duper. L’école doit aussi permettre aux citoyens de se forger un certain esprit critique.

Lorsque vous adhérez au FN, vous accédez rapidement à des responsabilités. Cela peut être très grisant. Dès lors que vous vous êtes affranchi des barrières morales qui accompagnent un tel engagement politique. C’est une vraie information sur le niveau de frustration des gens : beaucoup de cadres du Front n’auraient jamais accédé à de telles responsabilités dans un autre parti ou au sein de la société civile. Peut-être la société n’est-elle pas parvenue à donner à ces gens la place qui leur convient ? Le parti se sert de cela : en un rien de temps, j’aurais pu me trouver candidate aux législatives.

Cette rapidité de carrière est-elle due à une volonté d’attirer un public frustré ou n’est-elle pas tout simplement une conséquence du manque de cadres formés au sein de ce parti ?

A mon sens, il y a des deux. Le manque de cadres compétents est évident. Le Front national fait passer à ses candidats des formations et des concours éliminatoires. Il ne doit y avoir qu’au FN que l’on fait des choses pareilles. Si les candidats investis échouent, ils sont enlevés des listes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par toulonrct - 25/04/2012 - 07:28 - Signaler un abus biaisé

    je veux bien croire que ce qu'elle raconte est exact,mais ce qui me dérange c'est que cette journaliste est de sensibilité socialiste,c'est un peu comme si un membre de l 'ump s'infiltrait au parti communiste,il ne pourrait y voir que le coté sombre.

  • Par casti - 25/04/2012 - 08:40 - Signaler un abus islamophobie

    Etre anti islamiste ne peut ètre assimiler à du racisme.L'islam est une religion pas une race.

  • Par enzo31311 - 25/04/2012 - 08:54 - Signaler un abus Faire la part des choses

    Je ne suis pas sur que cette journaliste soit vraiment objective sur le FN . Être contre l'islam n'a vraiment rien ni de choquant ni de répréhensible. A gauche il y a des anti cléricaux et cela ne leur est pas reproche, alors pourquoi considérer comme raciste un partie ou une personne qui affiche sont islamophobie. Que certains militants du FN aient des idées extrémistes ne me surprend pas mais beaucoup d’électeurs se retournent vers ce partie car il est le seul a aborder certaines questions qui devraient etre traitées par tous les partis, comme l'immigration, l’intégration, la laïcité, la sécurité etc.. Cela ne fait pas d'eux des extrémistes.

  • Par laurentso - 25/04/2012 - 09:00 - Signaler un abus Ca alors !

    Un article dérangeant pour le FN sur Atlantico ! Dingue ça ! C'est après le premier tour, pas de bol hein. Dommage. Un retard dans la transmission de la copie sans doute. C'est ballot. Bon sinon, Claire Checlagglini a fait un boulot plutôt courageux, ses conclusions sont édifiantes. "C’est un parti de fans avec ce que cela implique de manque de recul sur leur parti et sur leurs dirigeants. Mon constat est malheureusement beaucoup plus inquiétant que ce que l’on veut en dire." Je me fais insulter sur ce blog quand je parle des électeurs du FN et de la haine qui est en eux. Ouf, ça va, je ne suis pas seul dans le désert.

  • Par le celte - 25/04/2012 - 09:20 - Signaler un abus FN

    IL faut le dire tel quel, le vote Fn n'est pas un vote de protestation, c'est le vote du lumpenproletariat sous formé, de la frustration et de la haine. Manipulé par des cadres clientéliste,facistes, qui souhaite le pouvoir uniquement parce qu'aucun autre parti ne les voulait.Un sentiment de revanche comme hitler et sa clique.des salauds.

  • Par Sklap - 25/04/2012 - 09:42 - Signaler un abus Démocratie ????

    "C’est un parti de fans avec ce que cela implique de manque de recul sur leur parti et sur leurs dirigeants. Mon constat est malheureusement beaucoup plus inquiétant que ce que l’on veut en dire." La plupart des partis à l'heure actuelle joue sur ce côté "fan", donc tout le monde est au même niveau. Les conséquences d'une politique socialiste ou libérale peuvent être aussi catastrophiques que celle d'une politique protectionniste (et pas à 100% en plus) et qui prône une certaine fierté nationale. D'autre part, si vous cherchez la définition d'islamisme, vous comprendrez qu'il est normal d'être anti islamisme. l'islamisme c'est la politisation de la religion, le but : une théologie. L'islam est différente de l'islamisme tout comme le judaïsme du sionisme ou bien avant la religion chrétienne et la domination politique du Vatican. Il ne faut pas confondre la philosophie, la pensée et la doctrine qui mène à la politisation. Dans une République il est normal et juste que l'on soit anti-islamiste et de manière générale anti-théologie. Pour moi cette personne n''est pas journaliste mais démagogue (je sais la différence est maigre).

  • Par Sklap - 25/04/2012 - 09:53 - Signaler un abus Toute tolérance a son seuil

    C'est un fait, scientifique et social, que toute tolérance connait un seuil, on parle bien de seuil de tolérance. Or les journalistes occulte cette aspect, comme si la tolérance était à sens unique et comme si celle ci était infinie. Le problème de la tolérance c'est que lorsqu'on écrase une partie de la population sous la culpabilité avec des principes plus ou moins justifiables (mais le passé aide à les faire passer), cette partie de la population tend fatalement vers l'intolérance. De plus une personne du PS qui critique le FN, ça me fait rire. Les plus grandes dictatures ont été inspiré par des politiques socialistes, ce sont d'ailleurs les premiers à prôner la nationalisation. Vous voyez moi aussi je peut jouer avec le vocabulaire. Quand on "nationalise" un peuple c'est mal mais les entreprises qui produisent les richesses qui font vivre ce peuple, y a pas de soucis ? Pour conclure, cette campagne ressemble plus à une chasse aux sorcières avec dénonciations et diffamations qu'à un débat politique. Il n'y a presque aucune idée d'avancer et de toute façon vu que des organismes étrangers nous mettent des notes et nous dirigent, pourquoi choisir un président ?

  • Par laurentso - 25/04/2012 - 10:09 - Signaler un abus Sklap

    comme tout bon troll du net, préfère attaquer le messager et déformer le message. Où avez vous lu que cette auteure est "une personne du PS" ? Et quand bien même d'ailleurs, cela ne la disqualifierait pas pour enquêter. Et elle ne condamne pas le fait fait de combattre l'islamisme, elle pointe au contraire le double langage des militants FN sur ce point. Quant à "socialiste"=fascisme, il est tellement grotesque... surtout après le début de campagne de Le Pen, quand elle nous a pondu un livre plein de références au nationalisme et au socialisme ! Le FN est un parti qui prétend défendre les valeurs dites de "l'Occident", qui prône ouvertement la "Révolution Nationale", où le racisme et l'antisémitisme ont porte ouverte. Je n'aurais pas oser aller jusqu'à dire qu'il accueillait des révisionnistes (à part Le Pen lui-même bien sûr) mais je ne suis pas autrement étonné de l'apprendre aujourd'hui.

  • Par LudoBan - 25/04/2012 - 10:10 - Signaler un abus @ laurentso et à l'auteur

    "C’est un parti de fans avec ce que cela implique de manque de recul sur leur parti et sur leurs dirigeants." C'est peu ou prou la définition du militantisme politique...Ou alors ça implique de dire que le parti auquel on adhère n'est pas représentatif de ses idées. L'idolâtrie est une chose très bien partagée dans les partis politiques : fondre en larmes au retrait de jospin, et acheter des rayban à l'élection de sarkozy relèvent du même attrait. Quant au "travail" effectué...C'est amusant de faire comme si le FN était le problème, et non l'expression d'un problème. Aucune réflexion sur le parcours et le choix des électeurs FN, qui sont forcément dans l'erreur et n'ont pu faire un choix rationnel. Et ce à dessein, afin d'enterrer toute réflexion et débat sur le sujet que la gauche n'a pas une fois abordé avant le 1er tour, l'immigration, qui est LA raison du vote FN. Et puis, quand on verra un journaliste infiltrer la LCR ou LO, cette démarche commencera à gagner en crédibilité. Pour conclure, rien de surprenant quand on connait les résultats du vote à l'ESJ : http://nord-pas-de-calais.france3.fr/info/sciences-po-lille-a-vote-hollande-et-melenchon--73480651.html Quelle surprise

  • Par caliclès - 25/04/2012 - 10:19 - Signaler un abus Du journalisme de caniveau

    Pfff! Cette pseudo enquête de cette journaliste est évidemment hyper engagée et complètement à charge. Il faut la voir se faire exploser par Robert Ménard: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Robert-Menard-remet-l-infiltree-hysterique-Claire-Checcaglini-a-sa-place-10662.html Qu'il y est des tarés au FN je n'en doute pas et j'espère que MLP fera le ménage. Mais je ne crois pas qu'il y en est plus qu'au PC, FDG, Verts ou même à l'UMPS. Bref! Voilà pourquoi la presse a si mauvaise réputation chez les Français. Les leçons de morale des journalistes de Saint-Germain-des-Près nous n'en voulons plus. Allez vous proposer sur une liste politique quelconque et changez de travail!

  • Par Jackturf - 25/04/2012 - 10:24 - Signaler un abus ILS N'ONT RIEN COMPRIS

    Plus vous ferez passer les électeurs du F.N. pour des racistes, plus vous renforcerez leur cohésion ! Cette pauvre journaliste qui a voulu se faire de la com, n'a elle n'ont plus rien compris au jeu ! Continuez, bientôt le F.N. sera majoritaire en France... De toute façon, il n'y a plus que les bobos de gauche pour ne pas voir que le péril Islamique est une réalité, sinon expliquez moi pourquoi les salafistes s'évertue à vouloir distribuer gratuitement 25 millions d'exemplaires du Coran en Allemagne (déjà 300.000 distribués) ? Pour votre culture certainement...

  • Par Le Hollandais - 25/04/2012 - 10:25 - Signaler un abus A voir et revoir sans modération...

    http://youtu.be/aa91jnnPhts Ou comment l'infiltrée se prend une déculottée par un vrai journaliste...

  • Par Laulau - 25/04/2012 - 10:28 - Signaler un abus Allons allons ....

    Messieurs dames les frontistes, pas de fausse honte. Croyez vous que nous soyons aveugles ? Les militants et sympathisants du FN ne sont pas des clandestins,tout le monde en connait. Alors pas besoin de s'infiltrer dans ce parti pour découvrir que le racisme est plus que présent, il est dans toutes leurs conversations et sur tous les sujets. Les frontistes sont racistes! Tu parles d'une découverte!

  • Par Sklap - 25/04/2012 - 10:29 - Signaler un abus Réponse

    Commentaire plus bas :"je veux bien croire que ce qu'elle raconte est exact,mais ce qui me dérange c'est que cette journaliste est de sensibilité socialiste". Elle n'est pas du PS mais elle a une sensibilité PS. De plus c'est une journaliste du service public et elle traite ouvertement les militants FN de salauds. 1. Ca ne se fait pas 2. Quand on est objectif on le fait dans tous les partis ou au moins les plus important De plus, je n'ai pas parlé de fascisme dans mon post, c'est vous qui avait besoin de brasser le passé pour vous y retrouver. C'est facile d'utiliser le lexique des anciens pour faire culpabiliser les gens.Le socialisme n'est pas du fascisme, vous prenez vraiment le mauvais exemple. L’Italie de Mussolini et l'Espagne de Franco n'ont rien à voir avec ça par exemple, ce sont des dictatures basés sur la religion et un passé glorieux. D'ailleurs le fascisme est exclusivement italien idéologiquement. Le nazisme et le socialisme bolchévique n'ont rien à voir avec ça. Ce sont à la base des parties de gauches qui ce sont affirmés de façon violentes. D'ailleurs avant la seconde guerre mondiale, cette idée de nation était défendue par les parties de gauches.

  • Par Sklap - 25/04/2012 - 10:39 - Signaler un abus Réponse 2

    Bref, le passé n'a pas à intervenir car nous ne sommes pas dans le même contexte. Ce qui m'énerve dans ce pays c'est que les gens sont arrêtés à cette ligne politique qu'on leur à imposer (droit-gauche) avec des extrêmes "terrifiant" et un milieu raisonnable. Que ce soient des gens de gauches ou de droites, les gens manquent cruellement de culture, d'ouverture, pourtant nous sommes un pays qui était culturellement avancé. On ne philosophe plus, on produit, on dénonce. D'ailleurs la plupart des gens se base sur la télé pour alimenter leur débat, ça prouve la pauvreté d'esprit du plus grand nombre. Un petit pays ne fonctionne que si la maigre population compense par une certaine intelligence et vivacité d'esprit. Je ne suis ni de droite, ni de gauche car cette ligne ne me correspond pas ou en tout cas ne correspond pas à ma génération. En outre, une politique ultralibérale est, de façon doctrinale, plus dangereuse car elle permet plus facilement la diffusion de propos racistes, misogynes,.. D'ailleurs vous parlez de racisme alors qu'on parlait religion, vous parlez de fascisme alors qu'on parle de culture Occidentale. L'Europe est un beau continent peuplé d'acculturés.

  • Par Carcajou - 25/04/2012 - 10:44 - Signaler un abus A intello, inetello et demi

    Bon, d'un autre côté: - si les anti-frontistes sont du niveau du Celte, je suis un intellectuel, - s'ils ont l'ouverture d'esprit et l'objectivité de Laurentso, je suis la tolérance incarnée, - s'ils ont la clairvoyance de Laulau, je suis un phare de l'analyse politique.

  • Par Sklap - 25/04/2012 - 10:59 - Signaler un abus Intello < Gogo = La France d'aujourd'hui

    Tout le monde ne peut pas être ultra intellectuel, le problème c'est que les gens n'ont même plus la curiosité propre à l'Homme. Évidemment qu'on ne peut pas avoir 60 millions de prix Nobel (à part s’il y a une catégorie "Connerie"), mais c'est bien ça l problème, on est dans la théorie de l'excuse, des circonstances atténuantes.Dans les écoles on tolère tout et n'importe quoi, on fait passer des élèves dans les classes alors qu'ils n'ont pas le niveau. Puis quand on a le malheur de faire des études, on nous réponds "pff aujourd'hui un plombier a plus de travail q'un mec qui sort avec Bac +8". Et de toute façon, la moitié des matières au programme générale ne servent à rien dans la vrai vie... à part d'être moins con et de prendre des décisions en fonction de soi et pas en fonction de la masse. Encore une fois ce n'est politique, c'est plus grave que ça. Les gens n'ont plus assez de vocabulaires, de raisonnement et de tolérance face à une idée contraire leurs principes, alors leur demander leur avis en politique ? Ca relève du scketch. Sarkozy et Hollande doivent bien rigoler à nous voir réagir dès qu'ils balancent un mot "dangereux".

  • Par Karamba - 25/04/2012 - 11:13 - Signaler un abus Pourquoi?

    Pourquoi Checcaglini n'ira jamais faire une enquête en infiltrée sur la racaille cégétiste ou autres demeurés trotskystes qui se reportent à 90% sur le PS à peine les résultats du 1er tour donnés? Parce qu'elle vote probablement à gauche. C'est tout le côté limité de 80% de nos journalistes en France...

  • Par Laulau - 25/04/2012 - 11:25 - Signaler un abus Hallal ou pas Hallal

    Quand j'ai vu la tronche bovine de Marine sur ses affiches, c'est la question que je me suis posée. C'est vrai ça, faudra-t-il l'assommer ou pas, that is the question!

  • Par napooiseau - 25/04/2012 - 11:27 - Signaler un abus Que faire? Pourquoi en est-on arrivé là?

    Et bien il faut commencer par reconnaître que le chômage n'est pas une solution acceptable de gestion des Hommes en France! Ce qui n'est évidemment pas le cas ni de l'UMP, ni du PS, ni de Bayrou. Tous se satisfont de mesurettes bidons pour noyer le poisson. Sauf que le poisson se compose de plus de 5 millions de français qui n'ont pas la chance d'être ou d'avoir été ministre! Cette dame participe d'une oligarchie d'oisifs improductifs qui ont conscience de devoir défendre leurs avantages ubuesques que seul ce système sclérosé qu'est le notre peut encore leur fournir.

  • Par napooiseau - 25/04/2012 - 11:30 - Signaler un abus Réponse à "laulau"

    Je me désole de devoir constater qu'une personne qui maîtrise la langue de Molière puisse à ce point manquer de cervelle.

  • Par honduras - 25/04/2012 - 11:31 - Signaler un abus infiltration

    la méthode déjà est contestable, l'appartenance à une groupe politique pour un journaliste l'est autant. pour le reste effectivement je pense que ce vote est un vote d'adhésion car comme le disait mitterand la france a atteint sa limite en capacité d'intégration, trop d'immigrés de même origine en grand nombre sur un territoire déstabilise les traditions, les modes de vie et se développe alors une haine de l'autre. la solution passe par un contrôle des frontières, une sélection des candidats en privilégiant les étudiants et ensuite une validation de la nationalité dés que la personne a prouvé son intégration ( par la langue, le travail, le respect des lois, des traditions ). Sans haine, sans choix de races, de couleurs et c'est l'unique solution avant le choc des civilisations comme l'a porté l'extreme gauche et l"extreme droite, la violence à gauche étant d'une intensité incroyable ( intervention dans les meeting d'autres candidats, morceaux de verre collés derrière les affiches, fruits congelés pour jeter sur d'autres candidats, demandez au service d'ordre de certain parti.)

  • Par Redmonde - 25/04/2012 - 11:35 - Signaler un abus POURQUOI UN ARTICLE SOCIALISTE?

    Ne comprenez vous pas que plus vous publierez de critiques socialistes du FN, plus vous criez au loup, plus vous donnez dans le "au secours, la bête immonde arrive", plus vous lui apportez des électeurs? Ne comprenez-vous pas que, si vous voulez faire voter les électeurs de Le Pen pour Sarkozy, la première chose est de ne pas les insulter, ne pas les traiter, comme le fait cet article, d'illettrés et de débiles profonds? La condescendance et l'arrogance des soi-disant intellos de gauche vis à vis des gens qui n'ont pas eu la chance d'aller à la fac est insupportable. Intello que la journaliste est très loin d'être vu la naiveté de ses critiques: - selon elle, plus d'enseignement de l'histoire des fascismes à l'école éloignerait du FN; or c'est un fait connu que les professeurs qu'il y a au FN sont surtout des profs d'histoire - des militants du FN citent Faurisson: j'ai aussi un gros problème avec ça, mais Mélenchon cite Chavez dont les délires antisémites sont connus. Pourquoi l'antisémitisme de Chavez serait ok, et pas celui de Faurisson? Pourquoi s'inspirer ouvertement de Castro et Robespierre , c'est démocratique, alors que MLP, qui a condamné la Shoah, ne le serait pas?

  • Par Laulau - 25/04/2012 - 11:37 - Signaler un abus @Carcajou

    "s'ils ont la clairvoyance de Laulau, je suis un phare de l'analyse politique". Un phare de l'analyse peut-il être de mauvaise foi ? Non s'il a déjà rencontré quelqu'un du FN qui aime bien les arabes. Un phare de l'analyse peut-il se rendre compte qu'il est raciste ? Oui s'il essaye de se souvenir du nom de l'arabe qui a été son copain.

  • Par Laulau - 25/04/2012 - 11:42 - Signaler un abus @napooiseau

    Manquer de cervelle .... de veau ? Je suis flatté, être traité d'écervelé par quelqu'un qui soutient une candidate qui a fait un tiers de sa campagne sur la viande hallal, c'est un compliment qui me touche. Merci.

  • Par Ex abrupto - 25/04/2012 - 11:56 - Signaler un abus Racisme?

    Article tendancieux par une journaliste tendancieuse. Ranger l'islamophobie dans le racisme est osé. On peut se battre contre l'avancée de la charia en France et n'être pas le moins du monde raciste

  • Par caliclès - 25/04/2012 - 12:27 - Signaler un abus @Ex abrupto

    "Ranger l'islamophobie dans le racisme est osé. On peut se battre contre l'avancée de la charia en France et n'être pas le moins du monde raciste". Non non Ex abrupto c'est raciste, très raciste même! Le terme islamophobie a d'ailleurs été inventé par Khomeiny qui qualifiait ainsi les Iraniennes refusant (les pauvres ça n'a pas duré longtemps...) de porter le voile islamique.

  • Par cyclonique - 25/04/2012 - 12:38 - Signaler un abus On va se servir de Hollande comme voiture-balai !!!

    On va se servir de Hollande comme voiture-balai pour dégager Sarkozi au 2 eme tour !!!

  • Par PhildeFer - 25/04/2012 - 12:41 - Signaler un abus Je pense que cette

    Je pense que cette journaliste se trompe sur un point: les personnes qui votent pour le FN ne sont pas dupes des idées véhiculées par ce parti.. Elles y adhèrent tout au moins en grande partie et il y a effectivement de plus en plus de français à y adhérer!!! Si l'on assiste de plus en plus au rejet des étrangers, ce n'est pas une mode..c'est un sentiment croissant de ras le bol face à l'inaction des politiciens au pouvoir... Lisez la presse: enlever les articles relatifs à des gens originaires du Moyen Orient ou d'Afrique (que les faits se passent sur notre territoire ou chez eux..) ainsi que les faits relatifs aux affaires de corruptions... il ne resterait alos plus rien à dire aux journaux..sauf à donner la liste des trains arrivés en retard????

  • Par René - 25/04/2012 - 13:21 - Signaler un abus OUI Madame

    Oui Mme Claire les Français qui votent F.N. Savent tres bien ce qu'ils font ,ils voient peut ètre plus clair que les autres. Je vous conseille de lire les livres de Jean MONTALDO. Par ex." Mitterrand et les 40 voleurs " ou bien "Chirac et les 40 menteurs" et là vous comprendrez mieux qui était cette "mafia" qui nous a dirigé pendant pres de 30 ans.Et qui a mis la France dans cet état. Madame Claire ce n'est que le début ........ Une véritable révolution va arriver c'est inéluctable.....

  • Par Laulau - 25/04/2012 - 13:28 - Signaler un abus Bas et basses du front ne vous emballez pas!

    Marion n'a fait que 17,9 %. C'est moins que les scores cumulés de JM Le Pen et de son ex-acolyte B. Mégret. Et ce sans tenir compte des chasseurs et pêcheurs traditionalistes dont beaucoup n'étaient que des frontistes tendance bucoliques.

  • Par diana - 25/04/2012 - 14:23 - Signaler un abus personnellement ce qui me

    personnellement ce qui me dérange le plus dans ce contexte c'est le fait de voter MLP parcequ'il y a trop de maghrébins, trop d'africains en France et choisir comme destination de vacances ,le Maghreb ou l'Afrique,car les gens y sont très accueillants, on y loue des maisons pour pas très cher et la nourriture délicieuse- quant aux opérations chirugicales d'esthétique là encore ,c'est le nirvana! ces memes gens qui se sont offert des vacances à moindre prix votent MLP -je trouve celà aberrant!(j'ai pas mal d'exemples autour de moi) quant au livre de C.Checcaglini "bienvenue au Front du F.N." il est vrai que je l'ai lu dès sa sortie et je reste persuadée que la fille Le Pen reste bien "la fille de JM le Pen" - on est bien dans l'extreme droite - désolée!

  • Par a.l.l. - 25/04/2012 - 14:24 - Signaler un abus Écailles sur les yeux + oeuillères

    @ LudoBan "C'est amusant de faire comme si le FN était le problème, et non l'expression d'un problème" Vous avez bien compris ; et donc que les autres partis continuent à ne rien voir et ne rien faire, en clair persistent à jouer aux cons, et MLP finira par arriver au premier tour.

  • Par Carcajou - 25/04/2012 - 14:30 - Signaler un abus Les amis

    @Laulau Mes copains musulmans: Omar Khayyat, Ali Ibn Sinna, Al Khwarizmi, Al-Biruni et bien d'autre. Plus récemment, Gamal al-Banna, Mohammead Ali Amir Amir-Moezzi. et ce lien: http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=119678 Figurez-vous que ces types là rendent l'islam possible partout. Bien entendu, vous comprendrez aisément qu'amis des hommes en général et d'un roumi qui plus est proche du FN, ils ne puissent par ailleurs être en odeur de sainteté - si j'ose dire - auprès de imams, ayatollah et autres fous d'Allah.

  • Par Sandeman - 25/04/2012 - 14:46 - Signaler un abus Encore une enquête sur le FN,

    Encore une enquête sur le FN, pour faire frémir le bobo dans son loft. Claire Checcaglini a fait la découverte du siècle, il y a des propos racistes qui sont tenus par des militants, même que certain n’aiment pas les arabes. Passionnant n’est ce pas ! Sauf qu’elle aurait pu faire la même chose dans certaines réunions Ump, Ps et probablement entendue des propos identiques... La prochaine fois, elle n'a qu'a infiltrer une mosquée. Canal ER

  • Par quenottes - 25/04/2012 - 14:52 - Signaler un abus mauvais journalisme

    voila l’exemple même de mauvais journalisme et de la dérive manipulatrice des médias. Pourquoi ? une approche honnete plus vraie eut voulu: une infiltration au FN une infiltration à l’Extrême gauche ( Chez Mélenchon) un compte rendu comparatif de chacun des infiltrés La oui le lecteur ( ou l’auditeur) peut se faire sa propre opinion .. Il y a une information comparative et plus juste ( on peut même en faire autant pour l’UMP et le PS ou il y a forcement des zones plus sombres .. Je répète au PS aussi) Seconde remarque. C’est très bizarre au moment du second tour que ce genre d’infos arrive .. Manipulation j’ai dit ... non pas du tout.. le journalisme actuel nous balance non seulement des informations non vérifiables ( quel scientifique sérieux pourrait publier ses résultats non seulement sans une analyse et une contre analyse mais aussi sans une confirmation par d’autres). Le journaliste .. jamais ! on a le commentaire du commentaire sur un fait qui n’est pas toujours vérifié mais qui parfois tendancieux. je le sais pour savoir comment on juge mon métier . le journaliste étant dans mon cas on seulement peu informé mais souvent malhonnete) Le FN dangereux ...des preuves !

  • Par ntzsch - 25/04/2012 - 15:44 - Signaler un abus Les militants du FN sont bien racistes.

    Je ne sais rien des électeurs, je parle bien des militants. J'en ai connu quelques uns et je peux dire qu'ils sont racistes. ils ne s'en cachent pas et ils le revendiquent, c'est d'ailleurs leur principal sujet de conversation. Il ne s'agit pas là d'islamophobie ! Ils ne perdent jamais une occasion de dénigrer les "bougnoules" et certains d'entre eux se sont spécialisés dans le colportage de blagues racistes du plus bas niveau. Ma description pourrait faire croire que ce sont tous des gens incultes voire des piliers de bistrots mais j'en connais quisont cadres.

  • Par ChristopheT - 25/04/2012 - 15:55 - Signaler un abus Juste une observation

    "Ce que moi j’ai pu observer au sein du Front national, ce n’est pas simplement de la colère, c’est une adhésion franche et massive. C’est ce qui m’a surpris : il n’y a pas de critique de la part des militants sur la ligne de Marine Le Pen. C’est un parti de fans avec ce que cela implique de manque de recul sur leur parti et sur leurs dirigeants." Ne peut on dire la même chose des militants du Front de Gauche????? Qu'y a t il de journalistique si ce n'est le style? Cette enquête pourrait être la même dans tout autre partis de "Front"

  • Par reconquista - 25/04/2012 - 16:06 - Signaler un abus les yeux grand fermés

    20 % des électeurs ont les yeux grands ouverts, 80 % ont les yeux grands fermés. Ne pas vouloir voir le remplacement de population qui est en cours est une forme de lâcheté. lire sur le blog de Malika Sorel: "Nous savons que chaque flux migratoire supplémentaire déversé dans le paquebot France peut le faire chavirer, d’autant qu’une large brèche est déjà ouverte du fait de l’échec de l’intégration des flux précédents. Si le paquebot chavirait, nul ne sait combien de Français réussiraient alors à échapper à la tragédie et regagner la rive pour y reconstruire une France porteuse du legs indivis d’Ernest Renan." http://www.malikasorel.fr/

  • Par reconquista - 25/04/2012 - 16:10 - Signaler un abus Bravo les modérateurs!!

    Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours. Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation. Ah bon, vous avez modéré les posts qui traitent les frontistes de "RACISTE XÉNOPHOBE ANTISÉMITE POPULISTE VIOLENT qui s'adresse à des ânes stupides." ?

  • Par laurentso - 25/04/2012 - 16:13 - Signaler un abus @ChristopheT

    Ce que vous écrivez n'est pas totalement faux, notamment en période électorale, il y a forcément un aspect idolâtre chez les militants, d'où qu'ils viennent. J'ai assez taquiné quelques messages envoyés sur Twitter, y compris de la part de personnes raisonnables. Mais au FN, il semble que ce phénomène prenne une grande ampleur. Les autres partis organisent souvent des journées d'études, des tables rondes, où des idées s'expriment parfois s'opposent. Non, au FN, on écoute la parole du chef, point barre! La crise économique, la faillite (relative) de l'Etat a mis à mal le "désenchantement du Monde". Tout le monde se cherche un guide, qu'il s'appelle Jésus, Jéhovah, Mahomet, Le Pen ou Bayrou ! (encore que j'ai un doute pour ce dernier). Les premières enquêtes nous montrent que Le Pen plait à un électorat peu éduqué, peu diplômé. Logique, il gobe ce qu'on lui dit, aime la musique sans trop comprendre la porté des paroles, et les répète sans discernement. Le vote Le Pen pose aussi des questions sur le niveau d'éducation des Français, singulièrement en Province. Vais encore me faire des potes, avec de telles remarques, moi...

  • Par reconquista - 25/04/2012 - 16:30 - Signaler un abus @ laurentso

    laurentso, Continuez d'énumérer les lieux communs du type "électorat frontiste peu éduqué; peu diplômé"! Outre le fait que vous vous trompez, vous faites grossir nos rangs, hi hi hi Merci

  • Par Redmonde - 25/04/2012 - 16:40 - Signaler un abus OBSERVATION JUSTE

    @christophe T: "Ne peut on dire la même chose des militants du Front de Gauche????? Qu'y a t il de journalistique si ce n'est le style?" Absolument; presque tout ce que la journaliste reproche au FN peut être dit aussi sur le FG: - que les militants montent vite en grade, qu'ils apportent un soutien inconditionnel, etc. Le procédé est simple: un même comportement, s'il se produit à gauche, c'est bien, si c'est à droite, c'est honteux. L'antisémitisme de Chavez, référence explicite du leader du Front de gauche, pas de problème; l'antisémitisme de Faurisson, cité non pas par MLP mais par un simple militant abruti du FN, c'est atroce. Sarkozy qui dit "casse toi pov' con" une fois, c'est un voyou, (titre Marianne). Mélenchon qui invective régulièrement ses adversaires politiques, agresse grossièrement les journalistes qui ne se montrent pas assez dociles, vitupère et menace de couper des têtes, c'est un superbe tribun. Oui--dans le plus pur style Mussolini. A ce point de "deux poids deux mesures", ce n'est plus du double standard, c'est de la discrimination raciale :-)

  • Par vangog - 25/04/2012 - 16:57 - Signaler un abus Et oui Claire, le FN est un parti comme les autres! avec ses

    militants, ses adhérents et ses électeurs... Inutile de faire une immersion journalistique de type "espionnage industriel" pour trouver ça! Pour ce qui concerne la Xénophobie et le racisme, par contre, tout semble pompé dans un article de Libé ou du Nouvel Obs et reste dans les grandes lignes, sans nous livrer d'information essentielle: Passons sur l'antisémitisme" palpable" dans toutes les déclarations de Mme le Pen, qui ressemble plus à un dérapage qu'à du vrai journalisme! Bref, tout cela est du journalisme bien classique (et bien ringard) comme on l'enseigne dans les écoles de Journalisme noyautées par la rue de Solférino. La liberté journalistique a fait un grand pas avec Claire...

  • Par reconquista - 25/04/2012 - 16:58 - Signaler un abus aux modérateurs!

    Allez vous laisser encore des internautes insulter les électeurs de Marine Le Pen de "gros cons"? comme le dénommé "laurentso"? Voir vos conditions d'utilisation ci dessous: Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par reconquista - 25/04/2012 - 17:07 - Signaler un abus aux modérateurs!

    Si vous avez un tant soit peu de respect pour les règlements que vous édictez, ou tout simplement pour la Loi, qui réprime clairement l'injure publique: "Comme la diffamation, l'injure peut constituer un délit ou une contravention selon les conditions dans lesquelles elle est proférée, et peut être passible de peine de prison ou d'amende. En particulier, la gravité des sanctions varie selon qu'elle est publique ou non, qu'elle est ou non précédée de provocations de la part de la personne injuriée, et selon la qualité de la personne à laquelle elle s'adresse selon qu'il s'agit d'un particulier, d'un fonctionnaire public ou d'une institution, par exemple. L'injure crée automatiquement un préjudice à l'encontre de la personne injuriée, cependant son montant est souvent difficile à évaluer. Une injure publique est réprimée par la loi de 1881 (article 33), qui la punit d'une amende, aujourd'hui de 12 000 euros. Le code pénal (article R.621-2) fait de l'injure non publique une contravention de la 1re classe, soumise à une amende de 38 euros[2]. De tels faits via un forum Internet, même peu fréquenté, sont considérés comme publics, donc soumis à la loi sur la liberté de la presse".

  • Par laurentso - 25/04/2012 - 17:08 - Signaler un abus @Tuffgong

    Vous êtes toujours dans l'excès! Ne traitez pas les frontistes de crétins parce qu'ils votent pour quelqu'un à qui ils ne reconnaissent pas de compétences... Ces braves gens ont le droit de voter pour un leader à leur image... (Ceci dit, d'où sort ce chiffre de 8%, en effet plutôt édifiant?)

  • Par Redmonde - 25/04/2012 - 17:13 - Signaler un abus PRIMAIRE

    @Tuffgong: "Seulement 8% des électeurs du F.HAINE croient à la compétence de jean-marine. Les électeurs (bas) du front votent donc pour quelqu'un qu'ils savent incompétente. J'appelle ça des crétins." Au PS, ce n'est pas que les militants de base qui pensent que Hollande est incompétent et que sa candidature est une mauvaise blague, c'est la quasi-totalité de la hiérarchie--ceux qui savent. Et c'est connu detous, de même que tout le PS connaissait les turpitudes de DSK. Mais les caciques du parti vont voter pour lui quand même. Vous appelez ça comment?

  • Par reconquista - 25/04/2012 - 17:18 - Signaler un abus @Tuffgong @laurentso

    Vous, chers et courtois internautes bien planqués derrière vos écrans et claviers, vous ne craignez rien. Il n'en va pas de même pour le site Atlantico qui se doit de respecter et faire respecter la loi. Tout abus pourrait lui être préjudiciable

  • Par laurentso - 25/04/2012 - 17:19 - Signaler un abus J'aime bien la réthorique de Redmonde

    dont l'argumentation consiste à dire "c'est pas mieux ailleurs bla bla bla". Elle ne sait dire que cela. Les turpitudes de DSK et la mansuétude de certains au PS ne rendent pas les frontistes et leurs abjections plus sympathiques...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Claire Checcaglini

Claire Checcaglini est journaliste. Elle est l'auteure de Bienvenue au Front, journal d'une infiltrée (Jacob Duvernet / février 2012).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€