Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Crise migratoire : et Matteo Salvini mit Emmanuel Macron KO !

Le président de la République affirme qu'il se tient debout. Il a une façon de l'être qui ressemble beaucoup à une position couchée.

Mauvais western

Publié le
Crise migratoire : et Matteo Salvini mit Emmanuel Macron KO !

 Crédit ANDREAS SOLARO / AFP

Emmanuel Macron est un pianiste. Il tape nerveusement sur son bastringue. Et ses notes disent que les populistes italiens vont voir ce qu'ils vont voir. Que Matteo Salvini, le ministre italien de l'Intérieur, est un cynique et un nationaliste. Car les Italiens ne veulent plus de migrants : ils en ont déjà beaucoup. 
 
Emmanuel Macron continue sans relâche d'aligner des notes sur son piano. Il est, comme dans les westerns, dans un saloon où les balles sifflent. Et au-dessus de son instrument musical, l'écriteau bien connu :"Ne tirez pas sur le pianiste, il fait ce qu'il peut!".
Comme nous sommes sans pitié, nous allons tirer sur le pianiste.
 
La nuit dernière, les 28 de l'Union Européenne, ont conclu péniblement un accord sur les migrants. Certains disent que la montagne a accouché d'une souris. Ils sont bien trop gentils : la souris a accouché d'un moucheron. Macron qui n'a peur de rien – et en tout cas pas du ridicule – a éprouvé le besoin de s'en féliciter. 
 
L'accord prévoit que les migrants seront répartis entre les 28. Hourra ? Non ! Car il précise que cela se fera sur "la base du volontariat". Qui veut des migrants en prendra. Qui n'en veut pas n'en prendra pas. L'Italie n'en veut pas, suivie en cela par la Grande-Bretagne (qui aime les migrants mais seulement à Calais), la Hongrie, la Pologne, la République Tchèque, Malte et la Grèce qui les envois en Turquie. Salvini – Macron : 1-0! 
 
L'accord stipule également que des centres de tris pour migrants, appelés "centres de désembarquement", seront installés dans les pays européens. Hourra ? Non ! Cela se fera également sur la "base du volontariat". L'Italie n'est pas volontaire, Salvini-Macron : 2-0 !
 
Toute cette comédie est pitoyable. L'idéal européen – oui ça existe !- mérite mieux que ces souffreteuses palinodies. Salvini avait dit que la crise migratoire ferait exploser l'Union Européenne d'ici un an. Une explosion avec ses flammes et son fracas aurait pu être une occasion de finir en beauté. Au lieu de cela, l'Europe continue de traîner sa pauvre et vieillissante carcasse.
 
Elle est en fin de vie. En soins palliatifs. Plongée dans un coma artificiel. Parfois les médecins décident de débrancher le malade pour lequel ils ne peuvent plus rien. Il serait charitable de le faire avec l'Europe. 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 29/06/2018 - 13:12 - Signaler un abus Des camps de concentration pour migrants...

    sur la base du volontariat???...le « desembarquement », ce n’est pas un mot français! La vraie syntaxe , c’est débarquement, et, en général, ça se fait dans un port (excepté pour les socialauds qui ne font jamais rien comme les autres...)...mais ça exclut les pays sans ports sur la Mediterannee, et ça exclut ceux qui ne sont pas volontaires...pour ces camps de concentration de clandestins, il ne restera donc que la France macroniste, et l’Espagne à nouveau socialiste (misère!...) qui, dans tous les cas, nous envoie ses clandestins attirés par la manne sociale française (la « pompe aspirante »). Macrouille est donc doublement cocufié par son accord de nazes...un debile, je vous dis!...

  • Par Ganesha - 29/06/2018 - 13:43 - Signaler un abus Volontariat

    Les médias français, avec un petit fond de chauvinisme, semblent éprouver quelques difficultés à l'admettre : notre chef de l'État, Emmanuel Macron, s'est fait rétamer, aplatir, la nuit dernière à Bruxelles ! Il a beau jouer les fanfarons, le maître mot, c'est désormais : ''Sur la base du Volontariat'' !

  • Par padam - 29/06/2018 - 14:04 - Signaler un abus Et c'est tant mieux!

    Que Macron se soit fait effectivement roulé da

  • Par padam - 29/06/2018 - 14:04 - Signaler un abus Et c'est tant mieux!

    Que Macron se soit fait effectivement roulé da

  • Par padam - 29/06/2018 - 14:07 - Signaler un abus dans la farine, on ne peut

    dans la farine, on ne peut que s'en féliciter, pour la France et les Français d'abord, pour nos amis des pays voisins également.

  • Par Poussard Gérard - 29/06/2018 - 14:37 - Signaler un abus Enterrons cette Europe pour en

    créer une nouvelle , celle qui veut protéger ses citoyens, les enrichir, les libérer du Cdeh, des fonctionnaires et énarques qui nous briment, nous sanctionnent et nous taxent...et qui veut affirmer sa civilisation greco romaine et sa religion judéo chrétienne..

  • Par Allegro - 29/06/2018 - 15:02 - Signaler un abus l'europe

    C'est un combat à 28, et à la fin, c'est toujours Merkel qui gagne

  • Par Benvoyons - 29/06/2018 - 15:57 - Signaler un abus Cela ne se passe pas comme prévu pour le mouvement NR ex FN

    La fin de l’article le représente parfaitement "Ils sont en fin de vie. En soins palliatifs. Plongée dans un coma artificiel. Parfois les médecins décident de débrancher le malade pour lequel ils ne peuvent plus rien. Il serait charitable de le faire avec l'Europe" Les pauvres rabâcheurs qui psalmodient sans cesse leurs lamentations sur l'Europe qui serait nuisible à la France qui a 5200Mds€ de dette à titriser avec les autres autrement c'est la Faillite. :)::))

  • Par 2bout - 29/06/2018 - 16:33 - Signaler un abus Sauvez les apparences, coûte que coûte !

    Quand une décision se prend à l'unanimité et à 28 sans tenir compte du poids démographique de chaque état, c'est la loi de la plus grande « gueule » qui s'impose et aucun compromis n'est possible, la loi du plus démago, du plus populo. Le ver est dans le fruit, plus précisément dans la manière dont sont prises les décisions (qui n'ont plus rien de démocratiques) : il serait grand temps de l'admettre !

  • Par assougoudrel - 29/06/2018 - 16:53 - Signaler un abus Macron, grand chef du groupe

    électrogène, réclamait un budget de 400 milliards d'euros pour l'UE, afin d'aider les migrants. A sa dernière rencontre avec Merkel, cela s'est réduit à 25 milliards, pour finir la nuit dernière en "peau de zob". Notre Billy the Kid s'est fait décheniller et détoureller; il a explosé (on a même retrouvé une de ses couilles racornies du coté de Bordeaux). Quand à l'UE, elle est aussi fatiguée qu'un vieux chien à l'article de la mort. Nous avons besoin d'une Europe, mais pas de celle là qui nous conduit droit vers le précipice.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 29/06/2018 - 17:00 - Signaler un abus le problème est ailleurs, car

    le problème est ailleurs, car l'Europe aujourd'hui est coincée entre Trump qui ne veut plus lui faire de cadeau et va foutre en l'air l'otan, Poutine qui essaye de se rapprocher par Orban interposé...et l'ex Autriche-Hongrie qui reprend des couleurs en invoquant le Saint Empire RomainGermanique......Tout ça met dans le vent cette vieille Europe dépassé, représentée par Merkel et le p'tit manu.. Pour moi tout cela me paraît être une évolution positive ou tous les ex pays de l'est pourront amener du sang neuf à nos vieilles démocraties timorées..

  • Par assougoudrel - 29/06/2018 - 17:17 - Signaler un abus Macron est comme tout dictateur

    Il ne veut pas qu'on soit plus grand que lui à l'Elysée. .....https://www.rtl.be/info/monde/france/l-astuce-d-emmanuel-macron-pour-paraitre-plus-grand-video--1035819.aspx

  • Par lima59 - 29/06/2018 - 17:36 - Signaler un abus J’espère que vos prédictions

    J’espère que vos prédictions se confirment. Au moins c'est un accord qui est clairement expliquer.

  • Par lorwakaf - 29/06/2018 - 17:56 - Signaler un abus Ne souhaitons pas la fin

    De l'Europe qui seule peut nous défendre contre les gouvernements français de tous bords. Je ne plaisante pas.

  • Par atlantique07 - 29/06/2018 - 18:27 - Signaler un abus Très bel article

    Cet article résume parfaitement la situation. Ce matin écoutant les infos , je me suis dit :L'Europe est sauvée et au fil des heures une fois l'emballage cadeau défait chacun a pu se rendre compte même les plus obstinés que tout cela était du vent , rien que du vent.....Plus d'infos à la prochaine arrivée d'un nouveau bateau...

  • Par Deneziere - 29/06/2018 - 19:18 - Signaler un abus @lorwakaf

    +1

  • Par gerint - 29/06/2018 - 19:52 - Signaler un abus @iorwakaf

    Avec le ramassis de gens au passé trouble ou carrément impliqué dans des affaires douteuse (genre Juncker), dans des conflits d'intérêt divers et variés,qui sont embarqués dans les instances européennes, il ne faut pas rêver, c'est peut-être même pire que nos gouvernants et en tout cas pas mieux.

  • Par Liberte5 - 29/06/2018 - 23:25 - Signaler un abus Défaite pour les immigrationistes,

    E. Macron perd sur toute la ligne. Pour les immigrés clandestins les choses vont se compliquer, car les pays voulant les accueillir sont minoritaires et là les opinions vont se rebiffer.

  • Par kelenborn - 29/06/2018 - 23:34 - Signaler un abus L'Europe en fin de vie?

    Ah on voudrait bien mais....les bêtes ont la vie dure! Tu devrais éviter de faire des prévisions comme ça , sinon tu vas encore bouffer ton slip sous le sapin de Noel

  • Par aristide41 - 30/06/2018 - 07:58 - Signaler un abus De toute façon

    l'Europe est morte depuis longtemps.

  • Par Liberdom - 30/06/2018 - 08:08 - Signaler un abus Le foutriquet contre le lépreux

    Macron, le donneur de leçons de l'Europe vient de se faire mettre KO par l'ignoble Salvini issu de la lèpre populiste italienne. Mais ces KO à répétition deviennent une habitude pour notre foutriquet.

  • Par gerint - 30/06/2018 - 12:02 - Signaler un abus Pas si KO que cela le Macron

    Il a obtenu un accord de façade qui était tout-à-fait prévisible mais pas automatique et surtout comme on pouvait s’y attendre car la bête a encore de la ressource personne n’a claqué la porte moyennant de très grosses concessions et une dialectique de polichinelle. L’effondrement de l’UE n’est pas acquis pour le moment ni la manière dont il surviendra éventuellement. Les eurocrates actuels utiliseront tous les moyens, tous les subterfuges à leur disposition tant les intérêts sont âpres et cherchent à museler les peuples dissidents d’une manière ou d’une autre. C’est un combat primordial et sans merci

  • Par cloette - 30/06/2018 - 12:53 - Signaler un abus gerint

    vous avez raison, ça mettra plus longtemps, au maximum cent ans ( comme les indépendances des colonies françaises ou l'explosion de l'URSS ), mais j'ai le sentiment que pour l'Europe, ça pètera plus vite car on voit déjà les résistances de plusieurs pays, c'est un signe .

  • Par siger99 - 30/06/2018 - 14:48 - Signaler un abus A quand un Salvini francais??

    A quand un Salvini francais?? Mateo, si tu nous entends... il y a de la place, Valls se barre en Espagne (pardon, en Catalogne) ;-)

  • Par Atlantica75000 - 30/06/2018 - 18:39 - Signaler un abus Jouer avec les mots. Et nos nerfs

    Macron fait semblant d'avoir gagné, certes et les media complaisants relaient ses gros mensonges. Ce qui m'inquiète surtout c'est que Salviani la joue très volontariste mais que seuls les bateaux des ONG sont bloqués. La marine italienne continuera à en "accueillir". On s'est tous focalisés sur les ONG mais le "travail" des officiels italiens n'est pas relevé. Enfin, je lis que le CSU met moins la pression sur le CDU. Or, ce parti est comme nous : il sait très bien que le vide a émergé du vide. Beaucoup d'effets de manche de part et d'autre

  • Par Atlantica75000 - 30/06/2018 - 18:41 - Signaler un abus Le navire US

    Pratiquement personne n'a parlé, au moment de l'Aquarius (plus de 600) des plus de 900 clandestins débarqués en Sicile d'un navire US ! Et Salviani n'a pas bronché. Très curieux

  • Par Frangipanier123Paris - 30/06/2018 - 19:12 - Signaler un abus Un problème connexe à celui de l'immigration ...

    ... découvert dans le VA de cette semaine: la CEDH (de mierda comme on dit à Madrid) a refusé à la France le droit de renvoyer Beghal chez lui en Algérie (il avait déjà été déchu de sa "nationalité française"). Qui a la technicité nécessaire pour lancer une pétition - une supplique ?! - à Macron pour que la France cesse de faire partie de la CEDH (de mierda etc ...) et surtout cesse de respecter ses décisions très iniques et surtout très stupides ? Merci

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€