Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un corps de rêve… et pourquoi vous le voulez

Douze pour cent des femmes, selon une étude britannique de 2011, donneraient dix ans de leur vie juste pour obtenir un poids idéal, tandis que 29 % des hommes pensent, au moins cinq fois par jour, à leur apparence physique. Alors, en quoi consiste un corps idéal et pourquoi en voulons-nous un à tout prix ?

Plastique fantasmée

Publié le
Un corps de rêve… et pourquoi vous le voulez

Commençons par ce point de départ : l’examen de corps féminins « hyper idéaux », à savoir les représentations que notre culture considère comme idéales. Nous avons pris les mesures de mannequins lors de défilés, celles des mannequins de vitrine, celles des supermodèles, celles des stars du porno (OK, nous n’avons pas réellement calculé celles des supermodèles et des stars du porno. C’est sur Internet que nous avons eu leurs mensurations). Nous sommes même allés jusqu’à soumettre à cet examen les figurines articulées de Barbie et de G.I.

Joe (et non leurs poupées) que nous avons mesurées avec des règles à calcul et du fil dentaire.

Formes et minceur

Qu’y a-t-il de commun à toutes ces représentations du corps ? Pour les femmes, cela peut se résumer en deux mots : formes et minceur. Pour une Australienne, en moyenne, l’indice de masse corporelle (IMC) – le poids en kilogrammes divisé par le carré de la taille en mètres – est d’à peu près 27. Plus précisément, celui d’étudiantes en sciences se situe à 22, celui des mannequins de défilés à 20, celui des stars du porno à 18, celui des supermodèles à 17,5, celui des mannequins de vitrine à 17 et celui de Barbie à 14,5 (un niveau atteint en Australie par une femme sur 100 000, généralement au prix de privations menaçant leur vie).

 

Barbie, un corps impossible. MyEyeSees/Flickr, CC BY

 

Le corps féminin « hyper idéal » est non seulement mince, mais doté de formes. Cela rend la chose difficile car les femmes minces n’ont en général, pas de formes et les femmes qui ont des formes ne sont pas habituellement minces.

Le rapport tour de hanches/tour de taille est une estimation simple et un élément pertinent pour apprécier la façon dont les hommes séduisants (et aussi les femmes) jugent les corps féminins. S’il est bas, c’est mieux, mais à travers des limites. Les hommes convoitent les femmes dotées de mensurations d’environ 0,6 ou 0,7, une catégorie incluant Kim Kardashian (0,65), Angelina Jolie (0,66) et Scarlett Johansson (0,72). En moyenne, une jeune femme atteint à peu près 0,75, les mannequins 0,70, les stars du porno et les supermodèles 0,69, et Barbie 0,56.

Les lecteurs avertis de The Conversation, j’en suis sûr, ne seront pas étonnés d’apprendre que la taille du buste entre également en ligne de compte. Chez Barbie, le rapport du buste à la taille est de 13 fois supérieur à la moyenne.

 

The Conversation parle de Kim Kardashian. Mais où va-t-on ! . Elizabeth Hilton/Flickr, CC BY

 

Nous avons mis au point, sous le nom d’index du sablier, une mesure simple de la plénitude des formes du corps féminin tout entier. Elle consiste à diviser le taux buste-taille par celui de la taille aux hanches. Plus le rapport est élevé, mieux c’est. Encore mieux avec un chiffre astronomique ! Pour des jeunes femmes athlétiques, l’index du sablier s’établit à 1,8. Il grimpe à 1,9 pour les mannequins de défilé, à 2 pour les mannequins de vitrine, à 2,1 pour les stars du porno, à 2,2 pour les supermodèles et au chiffre vertigineux de 3,5 pour Barbie.

La mode récente pour les derrières proéminents a conduit à des chiffres impressionnants en termes de silhouette mesurée par l’index du sablier : 2,2 pour Mme Kardashian, 2,3 pour notre représentante australienne Iggy Azalea, 2,4 pour Angelina Jolie, 2,9 pour Nicki Minaj. La mannequin et actrice Coco Austin, à ce qu’on dit, atteindrait 3,0.

Le visage idéal

La science a émis quelques observations intéressantes sur la beauté du visage. Une célèbre étude a demandé à des personnes de noter la beauté des visages féminins. À la fois en Angleterre et au Japon, les différences-clé entre de beaux visages et des visages ordinaires ont été les mêmes : le bas du visage plus arrondi, une courbe de sourcils plus prononcée, de grands yeux et un écart réduit entre la pointe du menton et la lèvre inférieure. Même chose pour la distance entre la lèvre supérieure et le bas du nez.

La symétrie du visage compte aussi : les hommes, les femmes et les enfants préfèrent des visages plus symétriques. Les hommes ayant ce type de visage déclarent avoir eu plus de partenaires sexuels et des couples dotés de la même caractéristique font état de davantage d’orgasmes. L’asymétrie faciale augmente avec l’âge.

L’une des raisons possibles ? La symétrie serait peut-être le signe de la capacité du corps à résister aux infections et aux blessures, constituant donc une « honnête publicité » pour un bon matériel génétique. Hélas, quand nous avons mesuré la symétrie faciale dans notre laboratoire, j’avais le visage le moins asymétrique de nous tous. Au moins, ma femme peut-elle être rassurée quant à ma fidélité.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kaprate - 15/03/2016 - 20:14 - Signaler un abus A la bonne heure!

    Certes plutôt sains, toniques et sans trop de gras autour (arrêtons de chouiner, une alimentation équilibrée, un peu de sport et un peu de soin et hop!!!) mais quel réconfort d'avoir la confirmation que les formes féminines plaisent aux hommes et les lignes masculines aux femmes! Pour moi l'androgynie n'est pas la modernité, c'est de la dénaturation... Mesdames, rangez vos jeans taille basse ou donnez les à vos filles de 12 ans, sortez la combinaison cintrée, les robes pin up, le pantalon à ponts des années 50, les bustiers, les pois, les fleurs, les dentelles... Soyez femme, coquettes, heureuses de vos formes girondes, épanouies et souriantes, vous êtes déjà plus belles!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Tim Olds

Tim Olds est professeur de sciences sanitaires à University of South Australia

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€