Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 22 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Comment les militants de la "Manif pour tous" vont changer en profondeur la vie politique française

En l'espace de trois grandes manifestations, la contestation de la loi sur le mariage pour tous a mobilisé des millions de citoyens. Ce mouvement est en passe de modifier en profondeur la vie politique du pays. Extrait de "Et la France se réveilla" (1/2).

Bonnes feuilles

Publié le - Mis à jour le 23 Septembre 2013
Comment les militants de la "Manif pour tous" vont changer en profondeur la vie politique française

Des militans anti mariage gay. Crédit Reuters

La dignité de la personne. Elle est au coeur de l’engagement des militants qui, après leur défaite, n’ont pas cessé le combat. « On peut aborder cette loi de tous les côtés, expliquent-ils, on arrive toujours à la conclusion qu’elle nie la réalité des personnes. Que c’est une loi idéologique, presque religieuse. Il me semble que cette religion, c’est le nihilisme désenchanté qui vient de la société de consommation, explique le prêtre et philosophe Guillaume de Tanouärn. L’Europe est fascinée par le néant.

»

Pour ces militants, donc, la lutte ne s’arrêtera qu’avec le retrait de la loi Taubira. Après les grandes manifestations, ils sont devenus experts dans l’art de la guérilla militante et médiatique. Ils poursuivent aux quatre coins de la France les comités d’accueil. Ils continuent de veiller debout devant les bâtiments institutionnels, même depuis la libération de Nicolas Bernard-Buss. « Vous allez continuer comme ça pendant dix ans ? Vingt ans ? », a demandé Christiane Taubira, un peu irritée, à un manifestant de la place Vendôme.

Sur le Tour de France, ils n’ont raté aucune étape. Drapeaux, banderoles et calicots étaient toujours visibles. Les veillées ne se sont pas arrêtées avec les vacances. « Qu’allez-vous faire après la promulgation de la loi ? » avait-on demandé au mois de mai à Michel Janva : « Lutter jusqu’à ce qu’elle soit abrogée », nous avait-il répondu. Ce « on ne lâche rien », emprunté à Jean-Luc Mélenchon est, pour eux, une chose très sérieuse. Ils soutiennent les maires qui, comme Franck Remiller à Vienne ou Xavier Lemoine à Montfermeil refusent, au nom de leur conscience, de célébrer des mariages entre deux personnes de même sexe.

Ils écrivent à leurs élus pour leur demander s’ils comptent abroger la loi Taubira. Ils ne perdent aucune occasion de se regrouper et de ressortir les drapeaux. Avec eux, des intellectuels, des philosophes, des journalistes considèrent qu’il peut être légitime de s’opposer à une loi, même votée. Venu parler devant les Veilleurs de Versailles au début du mois de juillet, Michel De Jaeghere avait conclu un brillant exposé sur les origines de la loi dans la pensée grecque en ces termes : « S’opposer à la loi Taubira était un devoir. Exiger son abrogation en est un autre. L’une et l’autre attitudes relèvent en effet de la véritable obéissance aux lois : aux lois non écrites qui sont inscrites dans le coeur de l’homme, à la loi naturelle et à l’ordre du monde tels qu’ils sont connaissables par la droite raison. C’est en restant fidèles à ces lois, comme vous le faites ici ce soir, que vous continuerez à n’être ni esclaves ni sujets de personne, que vous continuerez d’être libres. »

La Manif pour tous est sur cette ligne. Très au-dessus de la cuisine électorale. Si elle n’a pas d’adhérents, elle peut compter sur des représentants dans chaque ville de France, des centaines de volontaires, des donateurs, des dizaines de milliers de sympathisants. « Aucun parti politique, explique Ludovine de la Rochère, n’est capable aujourd’hui d’organiser en six mois trois manifestions monstres, de recueillir plus de 700 000 signatures sur papier, de monter en quelques heures des petites manifestations aux quatre coins du pays. » « Quelqu’un qui pendant un an a donné 500 heures pour une oeuvre qui le dépasse se retrouve désoeuvré l’année suivante, affirme pour sa part Alberic Dumont. Il cherchera forcément à reprendre une activité militante. » Cette génération sait qu’il suffit maintenant d’un texto, d’un drapeau, d’un sifflet pour aller se faire entendre dans la rue. Ils y ont pris goût et pour certains, c’est une drogue dure.

Consciente de sa force, la présidente de LMPT ne compte pas en rester là. Elle a rencontré, à leur demande, un à un, les politiques : Xavier Bertrand, Guillaume Peltier, Jean-François Copé, Laurent Wauquiez. Elle a décliné bien des propositions de candidature. Elle est persuadée que la Manif pour tous doit vivre hors des partis, au-dessus des partis, pour continuer sa lutte contre les dérives que provoque la loi Taubira. Elle a donc lancé plusieurs chantiers.

Le premier concerne la PMA (on a d’abord pensé qu’elle serait repoussée aux calendes grecques compte tenu de la mobilisation contre la loi Taubira. Il semble cependant que les parlementaires socialistes songent à proposer une loi plus vite que prévu). La GPA et la théorie du genre pourraient, elles aussi, donner lieu à de nouvelles grandes manifestations. Déjà, la Manif pour tous a créé des comités de vigilance chargés de surveiller les éventuelles intrusions de la théorie du genre dans l’enseignement scolaire.

Le deuxième est judiciaire. Il consiste à défendre tous ceux qui ont été injustement attaqués pour leur opposition au projet. Les interpellations se comptent par centaines. Du maire de village qui refuse de célébrer des mariages gays au simple militant mis en garde à vue pour le port d’un sweat-shirt. De nombreuses procédures ont été lancées comme autant de petites bombes à retardement. Le travail harassant mené par les avocats chargés des gardes à vue fournit un impressionnant mémoire où les limites entre le maintien de l’ordre et les arrestations arbitraires sont pour le moins floues. Des magistrats s’en sont émus. Dominique Reynié, le président de la Fondation pour l’innovation politique, lui-même favorable à la loi Taubira, s’est inquiété de la renaissance du délit d’opinion, les commissaires ont exprimé leur ras-le-bol devant ces missions absurdes, les tribunaux déjà s’inquiètent de la multiplication de ces plaintes..

Le troisième est doctrinal. Il consiste à former les esprits aux dangers de la société libérale-libertaire. Une première université d’été devait se dérouler le 14 et 15 septembre pour quelques centaines de cadres du mouvement.

Enfin, le dernier combat est médiatique. LMPT veut être présente dans l’agora contemporaine pour tenter de convaincre les relais d’opinion des dangers réels que représentent, selon elle, la marchandisation des enfants, les études de genres et l’explosion de la famille traditionnelle37. Chez les anciens porte-paroles, les projets aussi foisonnent. Frigide Barjot, avec son mouvement L’avenir pour tous veut explicitement peser sur les municipales en exigeant des candidats qu’ils s’engagent sur la défense de l’union civile et la constitutionnalisation du mariage homme-femme. Elle a lancé cette nouvelle initiative autour de cent cinquante fidèles à la fin du mois du juin. « Cela ressemblait plus à un pot de départ », ont persiflé les mauvaises langues. Frigide Barjot est cependant devenue une personnalité médiatique de premier rang. Elle rêve de revanche. Nous la reverrons.

Tugdual Derville a lui aussi lancé son mouvement profond et multiforme de « l’écologie humaine », avec l’intention de montrer toute la cohérence qu’il peut y avoir entre les dérégulations économiques, morales et anthropologiques. Pour lui, le combat est métapolitique. Il sera gagné quand, dans tous les partis, la loi Taubira apparaîtra comme une absurdité.

Extrait de "Et la France se réveilla, Enquête sur la révolution des valeurs", Raphael Stainville & Vincent Trémolet, (Editions du Toucan), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par marignan - 21/09/2013 - 11:14 - Signaler un abus Comment faire du vent pour rien ?

    La réponse se trouve dans l'article, dans le bouquin, dans les manifs "pour tous"

  • Par lsga - 21/09/2013 - 15:35 - Signaler un abus Ils vont faire perdre la droite à toutes les élections

    pendant 10 ans. C'est assez profond comme changement.   L'air de rien, en 2007, beaucoup d'homosexuels avaient voté UMP ou FN. Maintenant, grâce à la manif pour tous, c'est fini !   Rajoutez qu'en plus du discours homophobe condamné par le Pape, il y a le discours islamophobe, anti-sémite, anti-fonctionnaires.... ça en fait des pans de l'électorat qui ne voteront PLUS JAMAIS à Droite !   En plus, leurs manifestations n'ont servi à rien. On remarquera que Pécresse raconte partout en ce moment comment les manifestations de la gauche ont fait reculer le gouvernement Sarko à de nombreuses reprises.    Sarko, soit-disant dur, recule devant les manifs de gauche. Hollande, soit-disant mou, tient bon devant les manifs de l'extrême droite.   Bref, après avoir perdu son combat, la Manif pour Tous va faire perdre la droite à toutes les élections. C'est très profond comme changement de la vie politique ^^

  • Par gliocyte - 21/09/2013 - 17:54 - Signaler un abus @marignan

    Avez-vous lu le livre ou seulement regardé la jaquette? Du vent, dites vous? "Le vent purifie la route" Ce n'est pas tirer des évangiles mais de la sagesse Hindoue.

  • Par marcogr - 21/09/2013 - 18:11 - Signaler un abus L'intolérance en marche...

    Ils m' étonneront toujours ces gens de le manif pour tous... Ils ont des mots forts et voudraient aussi avoir de grandes idées mais en définitive ils ne veulent qu'imposer leurs valeurs au reste de la population... En effet ces personnes peuvent bien vivre comme elles le souhaite en ayant dans leur vie des actes conformes a leurs convictions mais elles voudraient aussi contraindre les autres a faire comme eux... Exemple: Ils sont opposés a l'IVG.. ils en ont tout a fait le droit, leur opinion leur appartient et ils peuvent dans leur vies faire en sorte d'être en accord avec cela mais ils voudraient aussi contraindre les autres a ne plus avoir recours à l'IVG, les privant ainsi de leur libre choix en leur imposant une restriction dont ils ne veulent pas...Est-ce cela le respect de l'autre??

  • Par marcogr - 21/09/2013 - 18:12 - Signaler un abus Ou était la manif pour tous cet été?

    Cet été les drapeaux de la manif pout tous étaient visibles : - En Italie pour renforcer l’opposition à un projet de loi qui envisageait de pénaliser le délit d’homophobie. Voir : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/922710-la-manif-pour-tous-son-flop-en-allemagne-son-soutien-neo-nazi-nage-en-eaux-troubles.html - En Bavière avec le soutien de Karl Richter, vice-président du parti néo-nazi NPD . Voir : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/922710-la-manif-pour-tous-son-flop-en-allemagne-son-soutien-neo-nazi-nage-en-eaux-troubles.html - A Paris devant l’ambassade de Russie pour demander aide a Poutine. Voir : http://www.youtube.com/watch?v=BT-V0IyaTHk Est il encore nécessaire de préciser qui est la manif pour tous ?

  • Par ocean5 - 21/09/2013 - 19:40 - Signaler un abus Egoisme

    A Igsa Si je comprends bien votre raisonnement vous votez à gauche uniquement parce ce que ce gouvernement a fait voter une loi pour le mariage des homo, à mon sens l'addition d'égoismes n'a jamais fait une politique, d'autre part si vous pensez que défendre ses racines, ses ancêtres devant la colonisation arabe de notre pays c'est de l'islamophobie, c'est que vous ne possédez aucune valeur et que vous ne raisonnez pas comme des millions de français avec votre cœur mais avec votre étroitesse d'esprit, quand aux fonctionnaires je ne vois pas en quoi réclamer une égalité de traitement privé public est anti-fonctionnaire salutations

  • Par lsga - 21/09/2013 - 20:02 - Signaler un abus @ocean5

    j'ai simplement dit qu'il est impossible de gagner une élection dans le cadre de la Vème République contre les homosexuels, contres les musulmans, contre les franc-maçons, contre les juifs, contres les syndicats....   Enfin soyons sérieux, si vous désignez 30% de la population électorale comme étant votre ennemi ( les anti-France ), comment pouvez vous espérer remporter une élection ?

  • Par Ilmryn - 21/09/2013 - 20:11 - Signaler un abus Enfin une mobilisation

    ...sauf que c'est contre un truc anecdotique qui n'a rien à voir avec les fondamentaux qui poussent le pays à la faillite: Un état devenu cancereux et qui métastase partout. . Refaire le papier peint pourquoi pas, question de gout, mais quand les fondations sont en train de s'écrouler c'est un peu idiot. . Donc révolte, non, pas l'ombre d'un truc sérieux. Les Moutons, les goélands ou que sais-je vont avoir quelques petites concessions qui vont les faire taire et tout va continuer comme avant. . Et ceux qui croient que le FN peut résoudre quelque chose ce mettent le doigt dans l'oeil. Le FN est aussi résolument constructiviste que l'UMPS.

  • Par gliocyte - 21/09/2013 - 20:59 - Signaler un abus Les "phobes " de la manif pour tous

    Ont vraiment compris le danger de ce mouvement, à commencer par FH et son gouvernement. Ils sont allés jusqu'à ré instaurer le délit d'opinion et créer une police politique! Allez leur demander pourquoi ils ont peur de ce mouvement. Visiblement cela vous dépasse.

  • Par VeLiVoS - 21/09/2013 - 22:47 - Signaler un abus lsga - Un peu manichéens votre “raisonnement”

    … pour être gentil et ne pas dire simpliste, ce qui expliquerait pourtant d'ailleurs vos convictions  ‼   ■ Êtes-vous INCAPABLE de différencier une personne et son orientation sexuelle ? Pensez-vous sincèrement par exemple que tous les homosexuels sont favorables à cette loi INIQUE ? Parce que là, vous vous fourrez le doigt, que dis-je, la main, que dis-je le bras dans l'œil et ça va vous faire très mal un jour.   ■ Concernant les FM que vous citez, pensez-vous qu'il est normal que 55 000 FM aient un tel pouvoir en France au point de favoriser une loi à laquelle s'oppose une majorité de français ? S'opposer aux FM, c'est au contraire avoir plus de chance de recueillir le suffrage de français lassés, que dis-je, écœurés par la médiocrité & la perversité des projets de lois socialistes. ■ Enfin, pensez-vous réellement que le musulman qui vote à gauche le fait pour obtenir ces lois perverses ? Vous aurez certes le suffrage d'une majorité de musulmans en les payant avec l'argent des impôts mais : • je ne pense pas que vous devriez vous en flatter c'est plutôt un scandale, • vous préparez là une bombe qui vous explosera à vous aussi à la figure. Honte à vous ‼

  • Par Imragen - 21/09/2013 - 23:06 - Signaler un abus @isga

    Donc si je comprends bien votre raisonnement, les français - non homo - non juifs, - non franc maçons - non musulmans - non syndiqués n'ont aucune chance d'être écoutés par le Pouvoir ? Vous votez FN ?

  • Par ziglos - 21/09/2013 - 23:52 - Signaler un abus LMPT = fin de la pensée unique

    Si je comprends bien,il faudrait que la Manif Pour Tous disparaisse, pour ne pas faire perdre la droite aux prochaines élections. Pas de doute, ceux qui pensent cela appartiennent à l'UMP et défendent leurs postes. La Manif Pour Tous, c'est la fin de la pensée unique, dans laquelle ce pays est embourbé depuis des dizaines d'années. La pensée véritable a été libérée, et elle n'est pas prête de retourner dans sa geôle. Je comprends que les tenants de la pensée unique, et ceux qui l'acceptent par confort, soient atterrés, et qu'ils déversent tous leurs cris sur La Manif. Mais le processus est irréversible. À propos, à l'inverse de ce qui est dit dans l'article, et qui date un peu, on peut maintenant adhérer à La Manif Pour Tous. Bienvenu à Tous !

  • Par marcogr - 22/09/2013 - 11:48 - Signaler un abus @VeLiVoS, Ne parlez pas à la place des personnes homosexuelles

    @VeLiVoS Ne parlez pas à la place des personnes homosexuelles, à moins que vous soyez vous même homosexuel... Quant bien même puisque vous semblez bien renseigné, les enquêtes réalisées dans les milieux homos sur ce sujet montrent clairement que beaucoup d'homos ne souhaitent pas se marier (ce sont ceux que certains médias ont confondus avec des homos contre le mariage...) par contre ils sont tout à fait favorables à ce que ceux qui veulent se marier puissent le faire... C'est il me semble une nuance importante...

  • Par VeLiVoS - 22/09/2013 - 16:13 - Signaler un abus marcogr - ou les cons ça ose tout…

    ou la charité qui se fout de l'hôpital ‼   Pour info, je reprenais un texte d'Isga que je vais vous énoncer : “j'ai simplement dit qu'il est IMPOSSIBLE de GAGNER une élection dans le cadre de la Vème République contre les homosexuels, contres les musulmans, contre les franc-maçons, contre les juifs, contres les syndicats....” Et vous avez le toupet, ou plutôt la bêtise, de me reprocher de me mettre à la place des homosexuels ?‼ Vous vous foutez de moi ou êtes dans l'idéologie qui aveugle ?   De mon côté, j'ai écrit : “■ Êtes-vous INCAPABLE (Isga) de différencier une personne et son orientation sexuelle ? Pensez-vous sincèrement par exemple que tous les homosexuels sont favorables à cette loi INIQUE ? Parce que là, vous vous fourrez le doigt, que dis-je, la main, que dis-je le bras dans l'œil et ça va vous faire très mal un jour.” → Je note que le dernier sondage en dé…faveur d'Hollande me donnerait plutôt raison.   En outre, on peut parfaitement ne pas être homosexuel et côtoyer des homosexuels OPPOSÉS à cette loi INIQUE qui vous explique pourquoi. Votre raisonnement sur ce point, marcogr, est TOTALITAIRE, interdisant tt avis à ceux qui s'opposent à vous.

  • Par VeLiVoS - 22/09/2013 - 16:19 - Signaler un abus marcogr - ou les cons ça ose tout

    En même temps marcogr, peut-être que j'ai tort sur un point et qu'Isga est : • homosexuel, • musulman, • franc-maçon, • juif, • syndiqué ce qui, POUR VOUS (et c'est à ça que je vous reconnais), lui donnerait le droit de s'exprimer à la place de toutes ces communautés, autrement il aurait tort, n'est-ce pas ?   Merci de cet extraordinaire raisonnement ☺ qui finalement soutient votre ami @Isga, … comme la corde soutient le pendu ‼

  • Par VeLiVoS - 22/09/2013 - 16:27 - Signaler un abus marcogr - ou les cons ça ose tout…

    suite et fin    “Les enquêtes dans les milieux homosexuels” Vous pourriez nous les indiquer ces enquêtes ?   Je peux en effet vous assurer que ces milieux homosexuels, plutôt gays dirons-nous, ne représentent pas tous les homosexuels car bcp de ces derniers n'affichent pas leur orientation sexuelle comme cela et ne répondraient pas à un sondage en fonction de leur orientation sexuelle qui est pour eux de l'ordre du privé.

  • Par marcogr - 23/09/2013 - 11:40 - Signaler un abus Voila un argument pertinent....

    @VeLiVoS lorsque vous répondez en écrivant 'marcogr - ou les cons ça ose tout…' nous pouvons voir a quel point vous êtes en mesure de vous exprimer sur ce sujet..l'ouverture d'esprit et l'échange dans le respect ne semblent pas être votre fort... Il n'y a donc rien a répondre à l'insulte sinon peut être que ce sujet semble réveiller chez vous une agressivité certaine et que je n'ai ni l'envie de trouver l'adjectif qui convient ni l'envie de décrypter des arguments qui reposent visiblement sur des préjugés et des certitudes infondées... Votre attitude dans l'échange est votre problème pas celui des autres au même titre que l'incapacité a admettre la différence est le problème des intolérants et non des minorités discriminées...

  • Par ヒナゲシ - 25/09/2013 - 08:19 - Signaler un abus Je confirme : ça ose vraiment tout ☹

    VeLiVoS (21/09, 22 h 47) : « [bla bla bla] au point de favoriser une loi à laquelle s'oppose une majorité de français ? »   Question : Personnellement, êtes-vous tout à fait favorable, plutôt favorable, plutôt opposé ou tout à fait opposé à la loi permettant aux couples de même sexe de se marier et d’adopter des enfants ? TOTAL Favorable : 53 % ; TOTAL Opposé : 47 %. (IFOP/Journal du Dimanche, mai 2013).   Il y avait même une question subsidiaire… Question : Vous savez que le Parlement a voté la loi portant sur le mariage pour tous, et que le collectif “la manif pour tous” entend continuer d’organiser des manifestations contre cette loi. Vous personnellement, de laquelle des opinions suivantes vous sentez-vous le plus proche ? 1.  Les manifestations devraient s’arrêter : le débat ayant eu lieu et le Parlement s’étant exprimé, il faut maintenant passer à autre chose : 72 % ; 2. Les manifestations devraient se poursuivre : en dépit du vote du Parlement, il faut que le gouvernement abroge cette loi : 28 %.   On ne lâche rien… Ha ha ha !

  • Par Bleubleu - 26/09/2013 - 11:25 - Signaler un abus La manif pour tous est-elle un complot sioniste?

    Personnellement j'en suis persuadé.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Raphael Stainville - Vincent Trémolet

Vincent Tremolet de Villers est rédacteur en chef du Figaro Hors- Série et du Figaro Histoire.

Raphaël Stainville est journaliste politique au Figaro Magazine.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€