Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 18 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Comment certaines applications peuvent nous priver de notre autonomie et liberté

La transparence devient totale. Nos déplacements, nos achats, nos goûts, nos maladies, nos échanges, nos conversations : rien n’y échappe. Quand, au diktat de la transparence, s’ajoutent les effets pervers du progrès technique, c’est toute notre vie qui bascule. Peut-on encore inverser le cours des choses ? Sommes-nous condamnés à l'autodestruction de cette société de libertés que nous avons mis tant de siècles à constituer ? Extrait de "Mortelle Transparence" de Denis Olivennes et Mathias Chichportich publié aux Editions Albin Michel. 2/2

Bonnes feuilles

Publié le
Comment certaines applications peuvent nous priver de notre autonomie et liberté

Si l’on peut reconnaître une forme de vertu au paternalisme libertarien lorsqu’il est mis au service de politiques publiques, son application à des fins commerciales par des personnes privées est plus problématique. Car la modification de l’environnement d’un individu suppose que l’architecte du choix utilise – au moins implicitement – une certaine conception du « bien », privilégiant une valeur par rapport à une autre, par exemple la santé aux dépens du plaisir immédiat1. Or qu’en est-il de la vision du « bien » de la Silicon Valley ?

L’application SuperNanny est-elle conforme à votre représentation du bonheur de vos enfants ? Sous couvert de « bien-être », c’est en réalité une appréhension particulière d’un mode de vie qui est en cause.

Surtout, dès lors qu’ils interfèrent avec notre autonomie, les « coups de coude » doivent être visibles. Quand vous achetez un paquet de cigarettes, vous identifiez la portée du bandeau « fumer tue ». Or les mécanismes d’auto-incitation produits par les nouvelles technologies sont pour la plupart dissimulés. La société numérique est « une boîte noire » dans laquelle vous savez ce qui entre et ce qui sort, mais rien de la transformation qui s’est opérée entre le deux. Dans ces conditions, il est impossible d’éviter une large perte de notre autonomie et les nombreuses conséquences qui en découlent sur les libertés.

Extrait de "Mortelle Transparence" de Denis Olivennes et Mathias Chichportich ©Editions Albin Michel, 2018

Pour commander ce livre, cliquez sur l'image ci-dessous

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€