Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Comme une ombre sur le tableau : moins d’un Français sur deux se dit prêt à faire les efforts demandés par Emmanuel Macron pour redresser les comptes du pays

Pas d'Etat de grâce pour Emmanuel Macron : tout effort va devoir nécessiter une pédagogie, une argumentation pour convaincre une France coupée en deux sur sa volonté à s'engager individuellement à des efforts

Info Atlantico

Publié le
Info Atlantico
Comme une ombre sur le tableau : moins d’un Français sur deux se dit prêt à faire les efforts demandés par Emmanuel Macron pour redresser les comptes du pays

Atlantico : quels sont les enseignements de ce sondage? 

Jerôme Fourquet : à l'heure où le gouvernement prend ses marques et qu'il vient d'annoncer ses grandes orientations à la fois par la voix du Président mais aussi celle du Premier ministre et que la Cour des Comptes a rappelé que le Gouvernement précédent avait laissé une ardoise, et que le Conseil d'orientation des Retraites que dans ses Caisses aussi il manquait de l'argent pour financer le système, on observe une société française qui est littéralement coupée en deux. La France est coupée en deux sur sa volonté à s'engager individuellement à des efforts pour redresser les comptes publics.

Ce n'est pas sans nous rappeler un autre clivage, qui est celui sur l'optimisme et le pessimisme. Derrière un effet relativement enthousiasmant propre au début du quinquennat d'Emmanuel Macron et aux très large succès de ses candidats aux législatives, on voit que la partie n'est pas gagnée tant sur le point de vue moral que sur la propension à faire des efforts, alors même que ces efforts vont vraisemblablement être demandés aux Français, d'une manière ou d'une autre. Il n'y a pas d'euphorie ou d'acceptation massive d'une politique qui demanderait des efforts individuels.

Ensuite, on a certes une remontée de cette propension à faire des efforts par rapport aux dernières mesures que nous avions effectuées il y a trois ans au milieu du quinquennat Hollande. Mais si l'on compare les choses à un périmètre strictement comparable, c'est-à-dire au début du quinquennat Hollande en 2012, on observe que 2/3 des Français étaient favorables à des efforts individuels. A l'époque ce niveau s'était maintenu jusqu'en novembre, au moment où les premières annonces fiscales sont tombées. A ce moment suivant, les bonnes volontés avaient été douchées et plus qu'un Français sur deux s'était dit favorable à cet effort. C'est intéressant, parce que si on considère qu'Emmanuel Macron bénéficie d'une fenêtre d'opportunité économique avec la reprise de l'emploi et un alignement des planètes au niveau international, pour autant, en terme d'opinion ou de sacrifices et d'efforts consentis, le Président est dans une position bien moins favorable que celle de son prédécesseur. Macron a beaucoup de chance et Hollande n'en a pas eu autant sur le plan macro-économique, mais si on regarde l'attitude des électeurs et des contribuables, on s'aperçoit que la propension à faire des efforts est nettement moindre aujourd'hui, cela, c'est aussi un paramètre qu'il va falloir intégrer : tous les clignotants sont au vert sauf celui-là ! Cela peut s'expliquer par le fait qu'on ait assisté à une hausse massive des prélèvements obligatoires et que cela a certainement laissé des traces et affecté naturellement la propension à faire des efforts.

On retrouve des clivages sociologiques et politiques assez marqués, avec des électorats des deux principaux candidats radicaux qui sont massivement opposés à des efforts (71% pour la FI, 69% pour le FN) et à l'inverse ¾ de l'électorat En Marche qui se dit favorable. L'électorat de droite, lui, est coupé en deux. Sur la question fiscale, sur la question des efforts, il y a 24 points d'écart entre l'électorat en Marche et l'électorat de droite qui est coupé en deux. De manière assez attendu, ce sont les cadres et les classes moyennes les plus favorables à faire des efforts, au contraire des employés et ouvriers.  Après 5 ans de pression fiscale, savoir que 50% des Français sont d'accords pour faire plus d'effort peut paraître satisfaisant. Mais on peut voir également qu'il n'y a pas forcément d'Etat de grâce pour Emmanuel Macron. On voit que tout effort va devoir nécessiter une pédagogie, une argumentation pour convaincre, et être relativement accepté. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 06/07/2017 - 11:10 - Signaler un abus Les Français

    Feraient des efforts s'ils avaient confiance : le probleme est là , ils n'ont pas confiance , , c'est de l'ordre de l'intuition .

  • Par vangog - 06/07/2017 - 11:42 - Signaler un abus 30 années d'efforts gauchistes ont mené la France au pire...

    faut arrêter les efforts qui ne servent à rien, là!

  • Par Citoyen Ordinaire - 06/07/2017 - 12:43 - Signaler un abus Euh encore des efforts ?

    Pour payer une dette qui ne devrait pas exister et qui engraisse des évadés fiscaux et des requins sans foi ni loi ? Commençons par réformer ce qui ne fonctionne nulle part,l'ultralibéralisme sauvage et le casino géant qu'est devenu le monde financier au mépris de toutes valeurs d'humanité. PS: La Bce crée 80 milliards de fausse monnaie par mois pour racheter des actifs toxiques... Mais les populations doivent faire des efforts ?

  • Par vauban - 06/07/2017 - 13:05 - Signaler un abus Faire des efforts?

    Oui quand onaura totalement maîtrisé et réduit Au niveau zéro l'immigration d'allocations et de regroupement familial ou pseudo ,rétabli le droit du sang et réduit le nombre de fonctionnaires videurs de corbeilles à papiers Mais si cela est fait il n'y aura plus besoin de charger la mule du contribuable !

  • Par vauban - 06/07/2017 - 13:06 - Signaler un abus Faire des efforts?

    Oui quand onaura totalement maîtrisé et réduit Au niveau zéro l'immigration d'allocations et de regroupement familial ou pseudo ,rétabli le droit du sang et réduit le nombre de fonctionnaires videurs de corbeilles à papiers Mais si cela est fait il n'y aura plus besoin de charger la mule du contribuable !

  • Par mgt - 06/07/2017 - 13:23 - Signaler un abus les efforts ! toujours les memes

    ceux qui se levent tot , qui travaillent 50 heures par semaine , qui ne disent rien .. toujours les memes qui font des efforts A quand des reformes pour une baisse drastique des depenses publiques ? que les ministeres pléthoriques les conseils regionaux opulents ... fassent des efforts en diminuant les frais de fonctionnement

  • Par J'accuse - 06/07/2017 - 13:41 - Signaler un abus Macron n'avait pas demandé "d'efforts" avant d'être élu

    Macron a été élu sur la base de promesses de baisses d'impôts, et maintenant qu'il est président, nous devrions faire des efforts? Ceux qui ont voté pour lui (18%) ne sont pas cohérents en acceptant des "efforts".

  • Par habert - 06/07/2017 - 14:06 - Signaler un abus efforts

    Des efforts, mais nous en avons fait durant toute notre vie "active". Et maintenant retraités, nous continuons à travailler pour joindre les deux bouts. Les employés de la mairie de Marseille font-ils des efforts, eux ? Et tous les planqués de la fonction publique territoriale où l'absentéisme règne en maître, font-ils des efforts ?

  • Par Chan26 - 06/07/2017 - 14:11 - Signaler un abus CSG augmenté pour les retraités?

    GREVE DU BENEVOLAT, la révolte gronde!

  • Par MarcoPolo2 - 06/07/2017 - 14:39 - Signaler un abus Que les riches paient d'abord

    Les milliardaires ont vu leur richesse grimper de 19% l'année dernière et les 5% de riches plus "pauvres" se portent plutôt bien. Qu'ils paient!

  • Par theodorum - 06/07/2017 - 15:55 - Signaler un abus solution: partage de la TVA à la place des cotisations sociales

    et de la taxe sur les carburants ! pas de solution sans justice dans les sacrifices demandés !

  • Par DANIEL74000 - 06/07/2017 - 16:38 - Signaler un abus ASSEZ !

    Pourquoi les responsables ne sont pas punis pour leurs crimes en commençant par supprimer leurs retraites dorées Notre pays doit se lever contre ses capitalistes de connivence engraissés par l'argent public. Et dire qu'un affamé qui vole une boite de sardines dans un grand magasin se trouve embastillé !! Justice indépendante !!!

  • Par VOYAGEUR2 - 06/07/2017 - 16:44 - Signaler un abus Efforts ?!

    Faire des économies en donnant un placard doré à Mme Royal pour surveiller la fonte des banquises aux pôles nord et sud ???!!! Macron comme Hollande se moque des français.

  • Par Michèle Plahiers - 06/07/2017 - 17:15 - Signaler un abus Faire confiance

    Comment peut-on faire confiance à un gouvernement sous contrôle des lobbies. Qulle qu'ils soient.... Leur capacité à résister, nous l'avons observé avec la GPA a des Limites,... Avec Fillon, cela ne serait pas passé. Alors, faire confiance à des personnes "sous influence",.. Pas plus qu' à n'importe qui....

  • Par Michèle Plahiers - 06/07/2017 - 17:16 - Signaler un abus relu

    Faire confiance Comment peut-on faire confiance à un gouvernement sous contrôle des lobbies? Quels qu'ils soient.... Leur capacité à résister, nous l'avons observé avec la GPA a des Limites,... Avec Fillon, cela ne serait pas passé. Alors, faire confiance à des personnes "sous influence",.. Pas plus qu' à n'importe qui....

  • Par doray jacqueline - 06/07/2017 - 17:17 - Signaler un abus D'accord pour les efforts

    si l'on diminue de suite le nombre des députés, des sénateurs, de haut fonctionnaires qui ne servent à rien, supprimer tous les avantages de nos anciens présidents de la République qui nous coûtent une fortune, arrêter de recaser les anciens ministres à des postes qui ne servent à rien comme S.Royal qui a force de pleurnicher a enfin obtenu un poste bien rémunéré et pas fatigant, maintenant c'est Hollande qui essaie de caser Azoulay à un poste prestigieux à l'UNESCO, marre et marre de toute cette clique qui ruine la France. Pendant ce temps nos agriculteurs vont crever, certains retraités vont mendier au resto du coeur et c'est ça le changement pour Macron ?

  • Par Anguerrand - 06/07/2017 - 17:29 - Signaler un abus A voyageur 2

    Verte convaincu elle ira par avion, puis hélico sans oublier de mettre son manteau en vraie vison , et retour dans les mêmes conditions, quel bilan carbone, quelle salaire à notre charge bien sûr. Je la voyais bien ministre des cocottes en papier, pour les onctionnaitrs. En tout cas ils auront tous été recasé, Qu'elle différence avec les gouvernements Hollande, on retrouve les mêmes vertus la meme exemplarité , la même ligne flou de Hollande, les mêmes nouvelles taxes, sa majesté Macron est bien un Hollande 2 avec aussi les mêmes crapules, les mêmes mises en examen. Français vous avez encore voté " contre ", vous enprenez poir 5 ans.

  • Par Beredan - 06/07/2017 - 17:52 - Signaler un abus Il devrait s'estimer heureux ...

    ..... lui qui n'a été élu qué par moins d'un français sur quatre ...

  • Par Yves3531 - 06/07/2017 - 19:52 - Signaler un abus Encore une fois les français se sont fait avoir....

    le système oligarchique a systématiquement "énucléé" "inactivé" tous ceux présentant un danger pour son financement en leur collant des affaires plus ou moins avérées ou fantôme. Chirac, Juppé (celui de 1995), Sarkozy, Woerth (ministre du budget), Cahuzac (ministre du budget), ..., Fillon, c'est ainsi que l'on se retrouve avec un inactivé (Chirac de 2002), un inoffensif (Hollande), un complice créature du système (Macron)... et comme l'oligarchie, outre la justice, tient solidement les médias main-stream, les français foncent tête baissée dans la muleta...!!!

  • Par Pourquoi-pas31 - 06/07/2017 - 20:39 - Signaler un abus Tout est dit dans ces commentaires

    Si Macron veut des efforts, il fait le ménage. Il a sa feuille de route toute tracée ci-avant.

  • Par Liberte5 - 06/07/2017 - 22:01 - Signaler un abus Des efforts? C'est se moquer du monde....

    Le problème est pourtant simple. La France vit au- dessus de ses moyens.En Allemagne 50 fonctionnaires pour 1000 Habitants, en France 90 pour mille. La France est le pays au monde qui a le plus d'élus. Cela a un coût. La France st la plus généreuse avec l'immigration massive (je ne vais pas détailler, tout le monde sait). Les dépenses publiques en France sont de 200MDS € supérieures à celles de Allemagne. Le mille feuille administratif : État, régions, départements, communautés, communes, etc.du jamais vu nulle part. Les gisements d'économies sont infinis et l'on nous demande des efforts.E. Macron faites le boulot, faites les réformes taillez dans le vif et ne faites pas comme Obama ou Hollande c'est-a-dire rien!!! C'est insupportable. Dernière chose ne comptez pas sur l'alignement des planètes (sur la chance) pour redresser le pays. La France quelle que soit la conjoncture internationale ne peut en bénéficier car elle n'a plus rien dans le moteur. Donc le chômage ne baissera pas. de 10% il peut passer au mieux à 8%, alors que les pays en bonne santé et où l'on bosse, sont entre 2 et 5 %..

  • Par Yves3531 - 06/07/2017 - 23:18 - Signaler un abus Vous avez tous raison (commentaires ci-dessus)...

    sauf que ceux qui ont manigancé l'élection de Macron ne l'ont pas mis là pour cà... sauf accident de parcours on se prépare 5 ans pire que Hollande...!!!

  • Par Frangipanier123Paris - 06/07/2017 - 23:24 - Signaler un abus Je suis prêt aux sacrifices les plus difficiles ...

    ... pourvu qu'ils ne me soient pas demandés par un "pôv'type mal élu" et surtout qui a volé par des magouilles insensées l'élection présidentielle à la droite, un type incompétent et arrogant, dont la suffisance n'a d'égale que les insuffisances...

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 07/07/2017 - 07:28 - Signaler un abus Énorme progrès.....

    Cette même question posée en 2012 après l'élection d'Hollande aurait donné 95% de réfractaires....... C'est énorme d'imaginer que 50 % des Français sont prêts à se sacrifier, les autres préférants sacrifier leurs voisins.

  • Par kilian - 07/07/2017 - 07:38 - Signaler un abus Comment ne pas voter " blanc".

    Malgré mon vote blanc, je veux bien faire l'effort, encore une fois, mais ce sera la dernière. Contrairement à des LR, genre WOERTH, Monsieur "la rigueur", qui s'est abstenu ou a même voté contre les mesures de ce gouvernement, mesures qui correspondent pourtant à ses propres propositions. Tous ces gens privilégient la réussite de leurs partis pour s'en mettre plein les poches au détriment de la réussite de la France. A vomir, ...tous.

  • Par kelenborn - 07/07/2017 - 08:04 - Signaler un abus ahh

    ahh c'est mal parti pour Macroléon http://www.lefigaro.fr/politique/2017/07/07/01002-20170707ARTFIG00001-sondageles-francais-en-desaccord-avec-l-executif.php Bien fait pour Macronuscule (le dernier empereur romain fut Romulus Augustule) mais ça donne à gerber quand on pense que près de 6 franchouillons sur 10 approuve l'augmentation du prix des clopes!!! Du moment qu'on pique dans la poche des autres! Pitoyable pays! il mérite Sylvestre et le doyen Neveu! et...je ne fume pas!

  • Par kelenborn - 07/07/2017 - 08:07 - Signaler un abus ah MP

    Avec MP c'est bis répétita! Les bouteilles vont au moins par deux !

  • Par Djib - 07/07/2017 - 08:15 - Signaler un abus C'est pourtant simple, pour susciter une adhésion

    à des niveaux dignes de ceux obtenus par un dictateur, il suffit d'annoncer à 90% de gogos que les impôts directs seront désormais payés par les 10% de connards restant, comme pour la suppression de la taxe d'habitation qui rencontre 80% d'avis favorables, pile poil la proportion de Français qui en seront exonérés.

  • Par edac44 - 07/07/2017 - 11:28 - Signaler un abus Demain, on rase gratis et mon c.. c'est du poulet !...

    Les français sont des veaux, ils n'ont que ce qu'ils méritent (DE Gaulle, Londres, 1940). En 2017, c'est hélas, toujours vrai !... La France demeure la plus grande ferme d'Europe dans l'élevage du "bovidé" attardé !... Qui pouvait croire en une baisse de l'impôt, quel qu'il soit, alors que le pays est déjà plus qu'exsangue ??? Le nombre de retraités dits aisés et qui se tirent de France est devenu inquiétant, voire dangereux pour l'économie du pays. Par exemple, pour un retraité "moyen", vivre au Portugal, c'est 1.000 euros de plus par mois (pas d'impôt sur IR, pas de CSG, pas de racket institutionnel pendant dix ans, immobilier trois moins élevé, etc. ...). Et donc, pas de consommation en France et des milliers d'emplois perdus. La France attire les pauvres et fait fuir les riches !... Faudra pas se plaindre d'avoir offert en France le pouvoir à de jeunes "trous du cul" de moins de quarante ans qui, pour la plupart, seront toujours à l'abri financier de leurs erreurs de jugement. Alors, courage, fuyons !...

  • Par tananarive - 07/07/2017 - 11:39 - Signaler un abus La jalousie.

    En France les gens sont jaloux de celui qui possède un peu plus qu’eux et il faut l’abattre, même si c’est le patron qui vous donne un emploi et qui travaille 70 heures par semaine il n’a pas le droit de gagner plus que vous. Alors le Français vote socialiste pour que l’on prenne l’argent du patron et quand il vend sa boite à un fond de pension Américain c’est trop tard. Mais pas de problème après on prend l’argent du contremaître.

  • Par edac44 - 07/07/2017 - 12:10 - Signaler un abus Résumé du discours sur la méthode "baise couillon"

    Vous l'aurez tous compris, les promesses ne servent uniquement qu'à "baiser" les "gogos" lors des élections !... Et ça marche depuis plus de cinquante ans !... Principes de bases : 1) mettre en avant toutes les subventions à venir pour flatter l'opinion, on dit aussi "ferrer le poisson", 2) puis rechercher quelques soutiens chez les doux rêveurs écologistes et autres illuminés en marge des réalités économiques, 3) et enfin, évoquer sinon dissimuler "quelques" hausses fiscales nécessaires à leurs réalisations mais indolores pour 90% de la population, principalement ceux qui ne paient déjà pas d'impôt et vivent de subventions. In fine, dès la prise de pouvoir, on criera à la mauvaise gestion financière du pays par l'équipe précédente (même si on en a fait partie !...) et on inversera les dispositions (les promesses électorales), hausse fiscale d'abord et report aux calandres grecques des promesses et des subventions.

  • Par cloette - 07/07/2017 - 12:35 - Signaler un abus Il faudrait un gouvernement

    totalement dévoué aux seul intérêt du pays, et non aux intérêts des lobbies qui actuellement gouvernent l'Europe .Les Français ont élu à 24 % Macron qui fait à présent ce qu'il veut , j'appréhende un Etat qui ne fera aucune économie et aura un train de fonctionnement au-dessus de ses moyens mais ces pauvres "riens" mettront la main à la poche pour payer les factures.... Ils n'auront rien en retour, normal, ils ne sont rien ...Dans quel état sera la France dans cinq ans ? Qui croit aux lendemains qui chantent ?

  • Par Leucate - 07/07/2017 - 15:21 - Signaler un abus Les français ont le gouvernement qu'ils méritent

    Depuis 1981 ils votent comme des imbéciles pour des Mitterrand, Chirac, Sarkosy, Hollande et maintenant Macron. Il y a un vieux dicton médiéval qui disait "errare humanum est, perseverare diabolicum". Qu'ils ne viennent pas se plaindre.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€