Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 01 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Christine Boutin : "Mariage et adoption pour les homosexuels sont une bombe à retardement pour la civilisation."

Dans un entretien accordé vendredi (veille de la Gay Pride) au quotidien Le Parisien, la ministre déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti, a annoncé que le gouvernement tiendrait ses engagements sur le mariage et l'adoption des couples homosexuels. Pour Christine Boutin, hostile à cette proposition, le mariage gay, plus qu'une question de société, est un enjeu de civilisation...

Le point Gay

Publié le

Atlantico : Dominique Bertinotti, la ministre déléguée à la famille, a annoncé ce vendredi que les couples homosexuels pourront se marier et adopter d'ici à la fin 2013. Est-ce illégitime que les couples du même sexe souhaitent avoir les mêmes droits que les hétérosexuels ?

Christine Boutin : La question n'est pas là. Il faut entendre et écouter tous les désirs. C'est la responsabilité de l’État. En revanche, contenter tous les désirs peut s'avérer dangereux, et tous n'ont pas à être contentés.Dans le cas contraire, ce serait le règne du plus fort au détriment du plus faible. Lorsqu'il y a des règles pour le code de la route et qu'on vous interdit de rouler à 250km/h, c'est parce qu'il y a des conséquences.

Dans la déclaration de Madame Bertinotti, il y a non seulement le mariage, mais également l'adoption.

Elle a raison de lier les deux. Il n'y aura pas de mariage sans adoption. Si le mariage a été repris par la République dans un pays où on fait une telle distinction entre la vie publique et la vie privée, ce n'est pas un hasard. L'engagement d'un homme et d'une femme devant la société est une probabilité d'assurer la pérennité de la nation et de l’État par la naissance des enfants. Le mariage est très lié à l'enfant.

Pourtant, plusieurs études démontrent que le fait d'avoir des parents homosexuels n'a aucun impact sur les enfants... 

Lorsque j'affirme que si tous les désirs étaient satisfaits, on assisterait à la suprématie des plus forts sur les plus faibles, je pense bien sûr à la fragilité de l'enfant. Dans cette affaire là, on touche aux droits fondamentaux de l'enfant, comme celui d'avoir un papa et une maman.

Mais cela va plus loin... Je suis pour ma part persuadée que le mariage et l'adoption pour les homosexuels sont une bombe à retardement. C'est la destruction de la société qui est en cause. C'est une question de civilisation. J'espère qu'il y aura à l'occasion du vote de ce texte un grand débat.

Vous employez des mots forts... N'est-ce pas un peu disproportionné de parler de " destruction de la société " ?

Cela fait 30 ans que je fais de la politique et que je m'intéresse aux sujets de société. Aujourd'hui, après les problèmes de bioéthique, de procréation artificielle, d'euthanasie, de mariage et d'adoption pour les homosexuels, la seule vraie question importante et exaltante qui nous est posée est : " quel est l'homme que nous voulons pour demain ? "Est-ce un homme qui tient compte de la réalité ?

Si l'on revient au mariage et à l'adoption homosexuel, un enfant ne peut être conçu que par une relation féminine et masculine, je dirai même par une cellule féminine et masculine. On pourra prendre tous les artifices que l'on veut, même dans une éprouvette, même dans un utérus artificiel, la naissance d'un enfant, c'est toujours la rencontre d'une cellule féminine et masculine. On est en train de jouer avec le réel. Ce qu'on est en train de faire, c'est un détournement de l'écologie humaine. Nous sommes tous nés d'un homme et d'une femme. Cette idée d'homoparentalité renonce au premier présupposé de l'écologie humaine.

Mais il s'agit d'un débat sur l'adoption et non sur la procréation...

Les enfants sont toujours le résultat d'un papa et d'une maman : d'un spermatozoïde et d'un ovule. C'est la manipulation du réel qui est en jeu dans cette affaire. Veut-on laisser le cycle naturel de l'évolution de l'homme se faire ou veut-on jouer avec le réel ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gaëtan Tremoine - 30/06/2012 - 09:21 - Signaler un abus Bof, les bombes de Mme

    Bof, les bombes de Mme Boutin... Elle nous en annonçait déjà une d'atomique si elle n'avait pas les 500 signatures... C'est une manie chez elle...

  • Par Benvoyons - 30/06/2012 - 09:57 - Signaler un abus Je suis pour le mariage gay mais contre l'adoption.

    Je suis pour, (mais pas pour l'adoption) car ne pas percevoir la problématique des enfants adoptés dans ce contexte est une faute ( qui n' a rien avoir avec la morale) mais il faudra un sérieux suivi psychologique des enfants adoptés et même des enfants des familles hétéros. En effet questionnement "dans les écoles "de l'enfant d'une famille hétéro où homo pour la production d'un enfant d'un couple homo? Pour que le couple homo puisse avoir des enfants il faut qu'il en fasse une demande ( production) à un couple hétéro.??? Donc moi fils où " fille" de la famille homo je ne suis pas leur produit mais le produit d'un couple hétéro. L'enfant d'homo fera la demande pour connaître la famille génitrice. Finalement les enfants deviennent des jouets pas autre chose pour le législateur donc les députés et sénateurs. Les enfants deviennent un variable que l'on peut utiliser. Une administration va décider que l'enfant N° 69 sera dans une famille homo sans que l'enfant ait son mot a dire? Les mêmes dont la ministre de la justice font la leçon sur l'esclavagisme? Hors la solution qui est préconisé de l'adoption par une famille homo c'est de l'esclavagisme d'enfant

  • Par mistral30 - 30/06/2012 - 10:02 - Signaler un abus Il faut monter au front sur

    Il faut monter au front sur cette histoire. Hollande nous balance ce mariage pour faire oublier ses nombreux échecs et ses mensonges sur sa politique économique. On ne massacre pas une politique familiale issu de 2000 ans de civilisations comme ca. Ils ne passeront pas.

  • Par dupondt - 30/06/2012 - 10:17 - Signaler un abus le problème principal, c'est l'adoption

    1) Un couple de femmes pourra toujours avoir un enfant, sans adoption. Il restera juste un souci : comme gérer les relations entre l’enfant et le père biologique a une époque où on tend de plus en plus à reconnaitre le droit à l’enfant de connaitre celui-ci. 2) Un couple d’homme voudra adopter. Et la loi leur reconnaitra ce droit. - Seulement, en pratique, ce n’est pas si simple de trouver un enfant à adopter. Les couples hétéros le savent bien. Bien souvent, ces enfants sont dans des orphelinats de pays pauvres (vietnam, etc.) qui ne veulent absolument pas d’adoption par des homosexuels… On risque de voir des incidents, voir des dérives dangereuses : un enfant adoptable par des homosexuels, cela risque d’être rare. Et ce qui est rare est cher ! - D’autre part, cela risque aussi de compliquer encore plus les démarches des couples hétéros souhaitant adopter un enfant dans ces mêmes pays. 3) Enfin, quels sont les droits non pas « à l’enfant » mais « de l’enfant ». Tous les enfants adoptés seront-ils heureux d’avoir été adoptés par des homosexuels ? Quand on voit les relations pas toujours évidentes entre enfants adoptés et leurs parents adoptifs, on peut en douter

  • Par mounette - 30/06/2012 - 10:20 - Signaler un abus Non elle n'a pas

    Non elle n'a pas tort. Comment feront les couples masculins pour être parents? Question semblable pour les couples féminins? Qui dit mariage dit aussi divorce...

  • Par Cap2006 - 30/06/2012 - 10:25 - Signaler un abus Elle a bien résumé sa position...

    ... une vision catholique de la société... qui ne l'est plus.... Elle peut le déplorer... mais ses propos montrent qu'elle n'en mesure pas les conséquences AUJOURD'HUI pour une partie de nos concitoyens... Notre civilisation s'écroulera inévitablement un jour.... ce sera avant tout un problème de la ressources... peut être la rupture de la chaine du surendettement généralisé sous la folie d'une finance virtuelle.... pas pour le simple alignement de droit, pour des adultes qui veulent justement inscrire leur projet de vie dans la société... l’hétéro-parentalité semble avoir généré suffisamment de déséquilibrés, de dictateurs sanguinaires, et même des religieux criminels pour ne pas avoir un peu d'humilité face à un autre modèle, ni meilleur, ni pire...

  • Par Benvoyons - 30/06/2012 - 10:32 - Signaler un abus Cap2006 - 30/06/2012 - 10:25 Pourquoi que catholique?????

    Les musulmans ont le même raisonnement, idem pour les bouddhistes, etc...

  • Par Bernard Mitjavile - 30/06/2012 - 10:41 - Signaler un abus Enfin un peu de réflexion au delè des clichés

    Suite aux informations décérébrantes sur les chaînes télévisés avec présentation de couples homo avec des enfants si bien éduqués, les déclarations de Boutin ont l'avantage de faire un peu réfléchir. En fait, le gouvernement Hollande sait qu'il va devoir faire passer la pilule d'une austérité bien plus sévère que l'austérité de Sarkozy aussi, il cherche à détourner l'attention avec un débat sur le mariage homosexuel qui à court terme ne coûte rien sans prenre en compte toutes les conséquences et le coût à long terme d'une telle mesure.

  • Par BraveSirRobin - 30/06/2012 - 10:42 - Signaler un abus Débat surréaliste

    La science maîtrise aujourd'hui les processus de reproduction de l'espèce. Le véritable enjeu de notre civilisation, c'est de limiter la surpopulation et de nourrir, d' éduquer et d' aimer nos enfants. Que les citoyens d'un état choisissent librement leur sexe et leur(s) partenaire(s) ne chagrine plus que les fanatiques de tous bords...

  • Par golvan - 30/06/2012 - 10:56 - Signaler un abus @cap2006

    Expliquer que puisque la sexualité normale et naturelle, c'est-à-dire hétérosexuelle, provoque la naissance d'assassins et de dictateurs, il est temps de passer à autre chose est d'une rare stupidité. Que l'article de mme Boutin représente l'avis de nombreux catholiques c'est un fait, mais il représente également l'avis de très nombreux citoyens de ce pays, pas catholiques du tout. Les statistiques du type Terra Nova dont on se demande d'où elles sortent nous expliquent que la population française dans son ensemble est favorable à l'adoption par les homos. Lorsqu'on s'éloigne du quartier du Sentier les avis deviennent plus nuancés. Mon avis est que sur un tel sujet seul un référendum avec une question claire "êtes vous pour l'adoption par un couple d'homosexuels ?" pourrait décider d'une modification de la loi. Puisque les zélateurs de l'homosexualité sont sûrs de leur fait ça ne devrait faire peur à personne. Mais quoi qu'il en soit puisque les homosexuels ne représentent qu'un part infime de la population, les conséquences du mariage de ces marginaux voulant à toutes forces nous prouver leur normalité seraient finalement assez faibles.

  • Par Mkutch - 30/06/2012 - 11:32 - Signaler un abus En pente douce

    Le propre de la décadence est qu'elle avance d'une façon millimétrique, et sans dire son nom.

  • Par texarkana - 30/06/2012 - 11:59 - Signaler un abus c'est le bon sens même

    mais qui va à l'encontre évidemment de l'idéologie dominante . La majorité des moutons souscrivent désormais à l'idée du "mariage" homo sans y réfléchir (il y a encore des réticences pour l'adoption) sans se poser de questions : c'est bien celà le propre d'une idéologie dominante : on la gobe par médias interposés, sans se poser de questions.

  • Par Paul Emiste - 30/06/2012 - 12:06 - Signaler un abus Je proposerais deux referendum.

    1. Poser la questions aux enfants "Préférez vous un papa et une maman, deux papas, ou deux mamans". 2. Aux adultes "Seriez vous prêt, en cas de malheur, a ce que vous propres enfants soient adoptés par des couples homos". Maintenant, sur ces bases, voyons voir le résultat.

  • Par texarkana - 30/06/2012 - 12:22 - Signaler un abus les trafics de bébés vont augmenter

    en effet , c'est déjà mode dans certains milieux (homos mais pas toujours, couples hétéros stériles aussi)de payer des "mères porteuses"inséminées artificiellement pour porter le bébé du couple. Parfois du reste la mère porteuse, qui s'est attaché au petit être durant la grossesse , essaie de la garder! ce type de pratiques aberrantes et immorales ne vont que croître et embellir avec la légalisation de l'adoption homo.

  • Par VeLiVoS - 30/06/2012 - 12:27 - Signaler un abus Paul Emiste - 30/06/2012 - 12:06

    Très bonnes questions !! J'adhère à votre proposition de référendum avec des questions qui ont le mérite de remettre les gens dans la réalité.

  • Par ACL - 30/06/2012 - 12:32 - Signaler un abus D'évidence

    C'est bien ce que souhaitent les propagandistes et manipulateurs : faire sauter notre société et si possible notre civilisation.

  • Par LeditGaga - 30/06/2012 - 12:55 - Signaler un abus Pour la procréation, la solution existe...

    Il suffit qu'un homo homme se mette en ménage avec une homo femme et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes !

  • Par Larteguy - 30/06/2012 - 12:55 - Signaler un abus Ce n'est que le début de la décadance.

    Que vont devenir ces dénominations que sont, père, mère, papa, maman, grand-père, grand-mère, s'ils sont galvaudés et même piétinés par une minorité qui veut imposer sa singularité à une grande majorité de nos concitoyens? Ce qui fait une famille ce n'est pas deux parents de même sexe, mais deux personnes de sexe opposés qui ont la possibilité de procréer. Et si à la suite de ces mariages gays l’adoption leur était permise, que serait le sentiment des enfant de ses couples? Le jugement de ces derniers ne risquerait-il pas d’être altéré et cela pendant toute leur vie? Si les barrières qui régissent la vie familiale sont abolies cela peut être la porte ouverte a tous les excès. Et si adoption il y a ne risquerait-elle pas d’être le catalyseur à la pédophilie? Ce n’est peut-être pas certain mais c’est une question que l’on est en droit de se poser.

  • Par LeditGaga - 30/06/2012 - 13:01 - Signaler un abus @ACL, Mkutch et autres personnes sensées...

    Il est réellement question de décadence, nous en sommes à nous comporter, bientôt, comme les bonobos mais il vrai qu'un bonobo ressemble beaucoup à un bobo dont ce dernier lui reprend deux syllabes ! Tout indique que nous sommes proches de la fin !

  • Par Tullius Cumulus - 30/06/2012 - 13:18 - Signaler un abus Egalité de suite

    La gardienne du Temple de l'Humanité a parlé et c'est toujours à hurler de rire : fin du monde, décadence, pourquoi pas changement climatique ? L'égalité républicaine doit s'appliquer à tous les citoyens français. Il sera temps ensuite de chiffrer les indemnités nécessaires pour indemniser les homosexuels si longtemps discriminés. En espérant qu'ils ne seront pas trop gourmands.

  • Par golvan - 30/06/2012 - 13:38 - Signaler un abus @tullius cumulus

    Qu'a à voir l'égalité républicaine avec l'homosexualité ? Les hommes homosexuels ont les mêmes droits que les hommes hétérosexuels, de même pour les femmes. Ca n'est que lorsqu'un homme réclame les mêmes droits qu'une femme mère ou lorsqu'une femme réclame les mêmes droits qu'un homme père que les choses se compliquent. Rien à voir avec la république. On aborde les moeurs et la morale collective qui est loin d'être uniquement religieuse mais héritiers de siècles de vie collective qu'on ne peut balayer du revers de la main au prétexte que les homosexuels ont des envies d'enfants. C'est un sujet qui mériterait un référendum mais le PS, par peur d'un refus populaire, va imposer un changement symbolique très important. Ce changement est tout à fait disproportionné en regard d'une minorité activiste présentée comme discriminée alors que dans les cercles de pouvoir elle est anormalement sur-représentée.

  • Par Erig Le Brun de La Bouëxière - 30/06/2012 - 13:41 - Signaler un abus Voilà. Le sort en est jeté.

    Voilà. Le sort en est jeté. Les vices particuliers sont en passe de devenir une "norme" . Légalisons l'ensemble des stupéfiants et le tableau sera complet. Les socialistes ont signé le pacte de destruction totale et définitive de la civilisation européenne fondée sur la notion Celto-latine de famille nucléaire. Le Pater familias sera désormais deux, trois ou quatre. On pourra imaginer toutes les a...rchitectures puisque le lien entre famille et procréation (donc nature) aura disparu. Il fallait se débarrasser de la nature, qui par son manque total d'intérêt pour l'égalité, avait unilatéralement décidé, cette fasciste, de priver les homosexuels d'enfants... Ils vont se marrer les mignonets, que de brillantes assistantes sociales progressistes et obéissantes aux dogmes de la société nouvelle, vont fourguer à Robert et Robert. La Gay-Pride en poussette, ils vont adorer. Ca remplacera le défilé de la Mi-Carême...

  • Par De France et de plus loin - 30/06/2012 - 13:45 - Signaler un abus Boutin pense aussi que la fin

    Boutin pense aussi que la fin du christianisme est une catastrophe pour la civilisation.... Son avis n'a d intérêt que pour les cathos

  • Par slavkov - 30/06/2012 - 13:48 - Signaler un abus bien vu ...

    ... en effet, tout est dit dans le titre - notre civilisation va a sa destruction et d'autres avec leur natalité débordant et incontrôlé nous envahissent dans l'indifférence générale ...

  • Par ヒナゲシ - 30/06/2012 - 14:17 - Signaler un abus La bêtise est sans limite…

    « une bombe à retardement pour la civilisation » ; c'est à se demander s'il vaut mieux en rire ou en pleurer tellement c'est con et sentencieux !   Je suggère à notre *Consulteur pontifical pour les affaires de la famille* de courir se réfugier à Bugarach, en compagnie de Paco Rabanne, Raël et Élizabeth Teissier !

  • Par golvan - 30/06/2012 - 14:21 - Signaler un abus @de france et de plus loin

    Votre pseudo pourrait être raccourci en "de plus loin" parce que si vous étiez "de france" je pense que vous sauriez que l'essentiel des valeurs qui ont fondé la France est issu du christianisme, y compris la notion d'égalité qui n'a rigoureusement rien d'universel et bien sûr celle de fraternité, que même les sodomites les plus militants n'ont jamais réussi à rattacher à une antiquité grecque fantasmée. Alors la disparition du christianisme est effectivement une catastrophe pour notre civilisation qui en est issue, et il n'est pas besoin d'être catholique pour le penser. Mais peut-être, en tant que militant socialiste, préférez vous l'islam, mais je pense que là vous risquez d'être déçu par le statut des homos chez nos amis musulmans.

  • Par Bernard Mitjavile - 30/06/2012 - 14:24 - Signaler un abus Le fond de l'affaire

    Paul Emiste - 30/06/2012 - 12:06 a posé les deux vraies bonnes questions, le reste, moqueries contre Christine Boutin, soit disant défense de l'égalité républicaine etc.. n'est que du clapotis.

  • Par François78 - 30/06/2012 - 14:27 - Signaler un abus Le sommet de l'évolution

    N'oubiez pas de vous joindre à la gay-pride. On ne peut pas rester indifférent aux brillants résultats de plusieuurs millions d'année d'évolution. Et nul doute que des hommages seront rendus à Descoings et Ferrand, si les participants pensent à autre chose que leur nombril (euphémisme). Et si vous ne savez pas ce qu'est une fin de civiliasation, regardez autour de vous, c'est en "live".

  • Par ヒナゲシ - 30/06/2012 - 14:39 - Signaler un abus Je suis contre les prières de rue !

    (À l'attention des pourfendeurs [un peu monomaniaques ?] de la Gay Pride.) Il existe des manifs de rue autrement plus obscènes qu'une Gay Pride, et dont je n'aimerais pas que mes enfants les croisent.   ✟elles que : http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/image/2011/11/civitas-catholiques-integrisme-inside.jpg Extrêmement mortifère, et frisant la pornographie (la vraie !). Tout le contraire d'une Gay Pridetoujours colorée, enjouée et bon enfant.

  • Par Bernard Mitjavile - 30/06/2012 - 15:04 - Signaler un abus Christianisme

    On pourrait rajouter à l'intention de "de france et de plus loin" qui pense que la fin du christianisme ne concerne que les cathos, que la culture chrétienne est la première religion à lutté contre et mis fin à l'esclavage et ce déjà sous l'empire romain (alors que l'Islam ne s'est jamais opposé à l'esclavage, l'a codifié et que selon l'ONU il y a encore 30 millions d'esclaves dans le monde en grande partie dans les pays musulmans). Même la colonisation de l'Algérie sur laquelle il y a bien à dire a mis fin au trafic d'esclaves en Méditérannée avec Alger comme plaque tournante. Le christianisme a aussi promu les droits de la femme, le respect de l'enfant (sur lequel le père avait droit de vie ou de mort dans l'Empire romain et l'a toujours dans nombre de cultures non chrétiennes), la condamnation de la pédophilie et de l'homosexualité (tous les deux acceptés en Grèce et à Rome) etc.. Si on veut retrouver la situaion de l'empire romain du temps de Néron comme la Gay pride en donne l'image, alors effectivement, on n'en a rien à faire de la fin du christianisme.

  • Par JO94 - 30/06/2012 - 15:37 - Signaler un abus Les bombes d'une bigotte

    Les bombes d'une bigotte c'est de généraliser la bigoterie et d'interdire les positions du missionnaire pour nuire à la natalité

  • Par dupondt - 30/06/2012 - 16:33 - Signaler un abus L’adoption par un couple d’homme n'est pas si simple :

    - il y a très peu d’enfants à adopter en France. La majorité des couples s’adressent aux orphelinats des pays pauvres (inde, Vietnam, Afrique, etc.). - La majorité des pays sont contre l’adoption par les homosexuels. - Les autorités locales qui donnent l’agrément pour les adoptions vont être très méfiantes à l’égard des adoptants français (ils le sont déjà maintenant, le parcours des parents qui veulent adopter est déjà un parcours du combattant, plein d’angoisses, d’arnaques et de déceptions). Bilan : on risque de favoriser des circuits parallèles d’adoption. Je vous laisse réfléchir.

  • Par ヒナゲシ - 30/06/2012 - 16:59 - Signaler un abus Si c'est ça la civilisation…

    Alors vive la décadence !   Dites-nous plutôt, Bernard M., ce que le christianisme n'a pas inventé, ça ira plus vite… La machine à couper les biscuits, la peinture rouge à pois jaunes peut-être ?   ✞✞✞ « Le christianisme a aussi promu la condamnation de la pédophilie ». Mais aussi le droit de cuissage sur enfants de chœur. Dans la paix du Christ… ✞✞✞ « de l'homosexualité » : salauds de curés ! De façon plus générale, le judéo-christianisme a inventé la haine du corps et du plaisir, en promettant — contre le sacrifice de sa vie terrestre — une hypothétique éternité de bonheur ad patres (et accessoirement : une manière de faire accepter aux pauvres la condition de misère que Dieu a voulue pour eux, vu que la-haut les premiers seront les derniers, et vice-versa…). Mais aussi la culpabilité pour rien (le mythologique péché originel : dès la naissance on est coupable et il faut se flageller). Autrement dit le judéo-christianisme a aussi fait des milliards de névrosés, de frustrés, de complexés, bref de coincés du cul (et c'est pas la tronche de la pénible suceuse de pape qui va me faire changer d'avis…).   Il serait temps de s'en débarrasser !

  • Par texarkana - 30/06/2012 - 17:16 - Signaler un abus Mon pauvre vieux je te plains

    va t'éclater et jouir du Q puisque c'est apparemment ton but suprême dans la vie, et laisse les gens débattre ici c'est un salon sérieux.

  • Par dupondt - 30/06/2012 - 17:17 - Signaler un abus un message pour ヒナゲシ -

    Avant de nous sortit tous ces bons vieux lieux communs, informez-vous... Si vous le souhaitez je peux vous donner la référence de quelques bons livres d'histoires. Il n'est jamais trop tard pour apprendre la complexité.

  • Par Fonky - 30/06/2012 - 17:41 - Signaler un abus Les esprits rabougris de

    Les esprits rabougris de droite crient au scandale. Qu'ils crient... Les chiens aboient et la caravane passe.

  • Par Cap2006 - 30/06/2012 - 19:12 - Signaler un abus réponse à Golvan

    Cher Golvan - vous confondez sexualité et parentalité... moi pas !!! désolé - je ne pense pas dire de mensonge en écrivant que la religion dont se drape Mme Boutin lutte contre l'homo parentalité. Ma culture religieuse ne me permet pas de dire si cette position est tirée des saintes écritures ou une vulgaire fatwa .... - Bien évidement, des catholiques sont plus ouverts que Mme Boutin, ils suffisent qu'ils connaissent personnellement des familles homoparentale pour cela.... comme des non catholiques peuvent craindre tout de l'homo parentalité... [ pour moi, catho, musulman juif ou autres, c'est le même principe.... de dépendance à ce qui est bien ou pas bien ] - enfin, vous avez tout à fait raison de trouver très stupide lelien entre les parents (papa et maman) des pires des salauds.... tout aussi stupide que craindre la fin de la civilisation ;-)) - je note que vous concluez avec lucidité sur l'impact vraiment insignifiant pour l'humanité... d'un simple alignement des droits et devoirs... continuez votre réflexion....

  • Par LeditGaga - 30/06/2012 - 20:03 - Signaler un abus @odisey

    Pas la peine d'insulter cette pauvre femme qui n'en peut mais ! Je ne sais pas si elle vient à l'Assemblée avec une bible mais c'est peut-être mieux que les tapis de prière qui y fleuriront bientôt, non ? On a beau ne pas aimer Christine Boutin - j'en suis ! - il faut lui reconnaître certaines qualités dont celle de parler "vrai" et de refuser la décadence qui nous guette, même si l'on sait que c'est tout à fait utopique.

  • Par mariecl29 - 30/06/2012 - 20:28 - Signaler un abus Liberté d'expression

    @odisey Calmez-vous! Vous aurez bientôt le DROIT de vous marier entre vous,le DROIT d'adopter des enfants, Vous avez le soutien des médias,de quoi vous plaignez-vous? Et vous voudriez en plus interdire à ceux qui s'opposent à ces droits avec des arguments de s'exprimer? Vous aurez bientôt plus de droits que la majorité hétérosexuelle!

  • Par ricouti - 30/06/2012 - 20:46 - Signaler un abus A la niche , la Boutin

    Christine Boutin, c'est bien celle qui s'est séparée de Sarkozy il y a quelques mois avec des propos définitifs pour ensuite revenir manger dans son écuelle?

  • Par Bernard Mitjavile - 30/06/2012 - 21:00 - Signaler un abus argument fallacieux d'odyssey

    @odisey vous utilisez un argument particulièrement fallacieux "est-il préférable d'accepter de la pédophilie, de l'inceste, car là on parle d'hétérosexuel". Comme si les homosexuels s'adonnaient moins à la pédophilie que les autres. C'est en particulier sous la pression du lobby homosexuel que Mitterrand a abaissé la majorité homosexuelle à 15 ans. Pédophilie et homosexualité ont des affinités depuis très longtemps comme le montrent toute une série de gloires littéraires (Montherlant, Gide et compagnie) et l'usage commun d'un nom considéré aujourd'hui comme péjoratif pour désigner les homosexuels, comme le montre aussi la pratique simultanée de la pédophilie et de l'homosexualité chez les grecs et les romains, le culte des jeunes éphèbes, comme le montre même la psychanalyse avec Freud qui considérait que l'homosexualité correspondait à une fixation ou régression de la sexualité empêchant son évolution vers la maturité de l'âge adulte...

  • Par flogo - 30/06/2012 - 21:34 - Signaler un abus Tout cette nouvelle mode...

    se treminera en quenouille... Platon a perdu ses éphèbes, Henri III a pedu ses mignons Le bilboquet n'a plus beaucoup d'adeptes Laissons faire le temps, il élimine toujours ce qui est inutile...

  • Par ヒナゲシ - 30/06/2012 - 22:17 - Signaler un abus Ça vole pas haut…

    Bernard révisionne : « […] sous la pression du lobby homosexuel que Mitterrand a abaissé la majorité homosexuelle à 15 ans ». Vous n'y êtes pas du tout ! C'est au nom de l'équité, de la justice et d'une haute idée de la morale publique que F. Mitterrand a rendu l'âge de consentement sexuel entre personnes de même sexe identique à l'âge de consentement sexuel entre personnes de sexes différents.   « comme le montrent […] l'usage commun d'un nom considéré aujourd'hui comme péjoratif pour désigner les homosexuels » Que (par exemple) les termes « raton » ou « melon » soient particulièrement injurieux à l'endroit des Maghrébins doit probablement être la marque — pour votre esprit torturé — d'une affinité clandestine entre iceux et certains rongeurs, ou cucurbitacées…   Quant à la psychanalyse… si elle avait jamais montré quoi que ce fût, ça se saurait.   Peut-être auriez-vous besoin de vacances ?

  • Par ヒナゲシ - 30/06/2012 - 23:16 - Signaler un abus Devoir de mémoire (1)

    Tiens, vous souvenez-vous que cette grande donneuse de leçons de morale, suite à son éviction du gouvernement en 2009, s'était vu confier par Sarkozy une « mission » sur la mondialisation ? (Les mauvaises langues prétendirent qu'il s'agissait de calmer le ministre mécontent. Mais les gens sont tellement méchants…) Mission assortie, tout de même, d'un salaire de 9 000 €, de l'attribution de 4 collaborateurs à temps plein, de locaux et d'un chauffeur, tout cela cumulé avec son salaire d'ancien ministre et — bien sûr — payé par l'argent du contribuable… Mais ça s'est su (merci le Canard Enchaîné) ! CB a alors piteusement décidé de faire le boulot « à titre gracieux ». Le coûteux rapport en question aurait pu solliciter les avis de Ban Ki-moon, de Steve Jobs ou d'Akio Toyoda (par exemple et entre bien autres) ; mais CB leur a préféré le cardinal Vingt-Trois, le grand rabbin de Paris, Hervé Morin et même le PDG de Skyrock… Hélas, ce torchon est tout juste du niveau d'un étudiant en master d'économie.   Quelqu'un a parlé de déliquescence morale ? ( http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/104000660/0000.pdf ) →

  • Par ヒナゲシ - 30/06/2012 - 23:18 - Signaler un abus Devoir de mémoire (2)

    Ah oui, et aussi le vertueux (car fervent catholique !) Jean-Paul Bolufer, directeur de cabinet du ministre Boutin, qui occupait en 2007 un logement HLM de 190 m² dans les beaux quartiers… Quelle rigolade ! (Et merci le Canard Enchaîné… une fois de plus !).   Rappelons que Madame Boutin jouit d'une haute moralité (sinon serait-elle Consulteur pontifical pour les affaires de la famille ? Hein ?). Qu'aurions-nous vu si c'était une dépravée ! On n'ose l'imaginer.

  • Par ftvf59 - 30/06/2012 - 23:55 - Signaler un abus Si elle avait consacré autant d'énergie à son ministère

    qu'à sa lutte contre le mariage homosexuel, il n'y aurait peut-être plus de SDF en France. Je comprends qu'elle y soit si opposée, c'est son unique fonds de commerce !

  • Par marcy - 01/07/2012 - 02:03 - Signaler un abus référendum

    C'est un sujet trop grave pour ne pas questionner par un référendum. Oui c'est un changement de civilisation. Les mêmes qui crient au drame pour un prépuce enlevé imposé à un bébé sans liberté de choix considèrent que c'est correct de donner à un bébé 2 pères ou 2 mères et imposer ça à un bébé sans qu'IL AIT CHOISI! GÉNIAL NON?

  • Par Nana de la falaise - 01/07/2012 - 08:30 - Signaler un abus C'était dans le programme,

    Et ce genre de promesses, on était sûrs qu'elles allaient être tenues : c'est la marque de fabrique des "progressistes". La motivation des progressistes -aux XXème et XXIème siècles- n'est pas de libérer les êtres humains mais de détruire jusqu'aux fondements la société occidentale dans tous ses aspects. Ce n'est donc pas la bonté qui les guide mais la haine.

  • Par Le gorille - 01/07/2012 - 09:21 - Signaler un abus La haine ? Non ! Ils ne le savent même pas

    @ nana de la falaise : Non ! ils ne savent même pas ce qu'ils font. Et pour cause : quelle est leur référence ? Chacun d'eux-mêmes se dit "vérité", c'est "ma" vérité. Chacun est coupé de la source de la vérité. Chacun érige en principe l'athéisme, c'est à dire le refus de toute humilité envers une une vérité qui leur serait imposée. Non ! Ah non ! C'est un crime que d'avoir une Vérité imposée ! "C'est ma vérité, avec laquelle je suis bien"... C'est effectivement la fin de notre civilisation. L'Islam est là pour prendre la relève : mesdames, vous serez en première ligne, et pour vous les homos, cela risque d'être pleurs et grincements de dents.

  • Par Le gorille - 01/07/2012 - 09:48 - Signaler un abus Mariage homo ? L'abjection !

    L'utilisation du mot "mariage", pour désigner une institution, sous-tend une finalité sociale. Le mariage, pour les hétéros, permettait : 1- la construction d'un foyer pour des enfants, investissement de la Nation 2- en contrepartie du devoir de stabilité, l'attribution de droits pour soutenir cet "investissement " Le "mariage" homo n'est que jouissance égoïste : il peut se satisfaire d'une législation propre aux associations. Il y a donc oubli du but, mépris des enfants, et glorification de l'égo (égoïsme) des personnes. Les conséquences à long terme sont occultées : la civilisation, la nôtre, est en train de mourir.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christine Boutin

Christine Boutin est la présidente du Parti chrétien-démocrate.

Elle a été ministre du Logement et de la Ville puis uniquement du Logement, de mai 2007 à juin 2009.

Elle est l'une des instigatrices du droit au logement opposable.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€