Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 31 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Christian Estrosi : "Supprimons les 35 heures et laissons les partenaires sociaux négocier branche par branche"

Faut-il relancer le débat sur les 35h ? Interview de Christian Estrosi, ancien ministre de l'Industrie, proche de Nicolas Sarkozy et potentiel candidat à la présidence de l'UMP.

Négocier plus pour travailler plus

Publié le

Atlantico : Vous avez déposé ce mardi une proposition de loi visant à supprimer les 35 heures. Pourtant, la loi a été assouplie depuis leur instauration en 2000. Invité ce vendredi matin sur BFMTV, Hervé Mariton, faisant référence aux amendements successifs à la loi Aubry, a même déclaré que « les 35 heures étaient mortes ». La question demeure-t-elle pour vous d'actualité ?

Christian Estrosi : Les 35 heures étaient mortes en 2007 avec l’exonération et la défiscalisation sur les heures supplémentaires. On pensait en avoir définitivement fini avec ce fléau de la compétitivité.

Puis, durant ce mois de juillet, les socialistes ont pu revenir simplement aux 35 heures, ce qui repose de nouveau la question. A cette question je réponds clairement : nous devons maintenant supprimer définitivement les 35 heures et laisser les partenaires sociaux négocier branche par branche.

Selon le rapport 2007 de la commission sur l’emploi dans l’Europe, le temps plein moyen est resté à 41 heures hebdomadaires après 2000. Douze ans après, ne faut-il pas se tourner vers d’autres moyens pour améliorer la compétitivité des entreprises françaises ?

Ce rapport démontre tout le paradoxe dans lequel nous vivons. Les 35 heures ne sont plus un paquet hebdomadaire qu’on ne peut dépasser mais juste la frontière entre une heure payée normalement et une heure payée 25 à 50% plus chers, avec des charges plus lourdes. Le temps plein moyen est resté le même mais son coût a crû de manière importante : c’est ici que le bât blesse. Les 35 heures gangrènent la compétitivité de notre pays.

Mettre fin à la semaine de 35 heures suppose un bouleversement certain dans l’organisation des entreprises. Cette instabilité législative n’est-elle pas nuisible à ces dernières ? 

Cela ne suppose aucun bouleversement. Les partenaires sociaux devront négocier branche par branche la nouvelle frontière entre les heures supplémentaires et les heures normales. C’est à ce niveau-là que ce positionne le débat, pas sur un terrain idéologique. Vous citez d’ailleurs vous-même un rapport qui indique que nous faisons déjà 41 heures par semaine.

Les entreprises auront donc une masse salariale qui travaille autant ou plus pour un coût plus bas. Les salariés seront eux toujours payés aux nombres d’heures réalisées. Afin qu’il trouve aussi un intérêt dans cette réforme, je propose de répartir la moitié des 23 milliards d’euros que représentent les réductions dites « Fillon » en fonction de la nouvelle limite horaire négociée. Cela permettra de rapprocher le salaire net du salaire brut.

N’est-ce pas pour vous une manière, avant l'élection du président du parti, de convaincre les militants UMP, parmi lesquels les 35 heures sont impopulaires ?

Les militants UMP n’ont pas à être convaincus, Nicolas Sarkozy avait essayé la méthode douce pour supprimer les 35 heures, il avait voulu apaiser le débat. Aujourd’hui les socialistes sans rien apprendre de leurs erreurs ont purement et simplement supprimés les avancées de Nicolas Sarkozy. Cela signifie que nous devons prendre le mal à la racine et maintenant supprimer définitivement les 35 heures.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gégé Foufou - 04/08/2012 - 08:41 - Signaler un abus MOTDIDACTE

    Attention le motodidacte a des idées neuves, (la suppression des 35H) ça va saigner à l'UMP

  • Par vdf - 04/08/2012 - 08:43 - Signaler un abus Pourquoi...

    ...ne pas avoir procédé à ce changement lors de la précédente mandature ? Vous aviez alors le pouvoir, y compris celui de simplifier les règles de gestion de la République. Au contraire, comme dans cet exemple, vous vous êtes complus à inventer une nouvelle usine à gaz que vos successeurs, comme il fallait s'en douter, se font un plaisir de rendre un peu plus complexe.

  • Par ghislfa - 04/08/2012 - 08:58 - Signaler un abus Quelle perspicacité - quel courage

    Il était mieux sur sa moto. Elle, au moins, avait les durites solides. Lui, il supporte beaucoup moins les sur-régimes

  • Par barbaresioul - 04/08/2012 - 09:44 - Signaler un abus de qui se moque t on

    On croit rêver de lire des propos aussi lamentables. La droite a eu le pouvoir durant de nombreuses années, elle a été incapable de revenir sur les 35 heures, aberration économique française. Comment peut on encore faire confiance et croîre à des politiques complètement OUT. On est dans la merde depuis des années et c'est pas fini.

  • Par Ganesha - 04/08/2012 - 09:59 - Signaler un abus Nuisible

    Cet homme est ce que l'on appelle en agriculture un "nuisible"... mais son camp et son maître à penser ont perdu les élections et ils sont désormais réduits à l'impuissance !

  • Par ZOEDUBATO - 04/08/2012 - 10:17 - Signaler un abus Enfin revenir à une politique citoyenne

    Remettre les citoyens au coeur de la vie public et économique (au lieu des usurpateurs que sont les corps intermédiaires non élus et non représentatifs) Cantonner les syndicats dans le rôle que leur prévoît la constititution et non comme ministres bis non élus non représentatifs, non démocratique d'un France scélorosée et inhumaine qu'ils mettent en coupe réglée grâce au pouvoir de nuisance acquis par des méthodes violentes s'apparentant d'assez près au fascisme

  • Par boblecler - 04/08/2012 - 11:21 - Signaler un abus Mettre un plafond est une

    Mettre un plafond est une aberration mais on pourrait mettre un minimum de 35 heures, variabiliser le salaire à hauteur de 40 % et indexer cette partie variable sur la hausse du résultat. Il faudrait défiscaliser l'intéressement et étendre le système PERCO à toutes les TPE PME afin de mettre en place un fond de pension de 1300 milliards d'euros vu que les 130 milliards dont le déficit courant chaque année de la branche retraite de la sécurité sociale. Les Fonctionnaires ont bien la prefon!!!! Il faudrait faire gérer cette épargne par le Banque publique de li'nvestissement et placer 130 mds dans les PME toute branche!!!!

  • Par Gilles - 04/08/2012 - 14:14 - Signaler un abus Un peu tard

    C'était en 2007 qu'il fallait agir. Sarkkozy avait toutes les cartes en main. il a préféré le bling bling. On connait le résultat, prévisible depuis le début.

  • Par ZOEDUBATO - 04/08/2012 - 15:05 - Signaler un abus Gilles : vous mentez par idéologie totalitaire

    Le blocage vient du respect qu'a Le Présidant Sarkozy vis à vis de ses adversaires politiques Il ne voulait pas humilier la gauche et sa politique de nantis et de prédateurs en montrant que les 35 h n'avait été créé que pour récompenser la fonction public qui avait bien voté La politique du Président Sarkozy défendait les classes laborieuses alors que la politique du chef de clan ne défend que les nantis vivant du travail des autres via les impôts

  • Par Fonky - 04/08/2012 - 15:29 - Signaler un abus Il fallait le faire quand

    Il fallait le faire quand vous étiez au pouvoir. C'est trop tard. Estrosi brasse autant d'air qu'un ventilateur et ne sert à rien.

  • Par CN13 - 04/08/2012 - 15:46 - Signaler un abus à Gilles :

    Voulez-vous arrêter avec vos "bling bling", çà suffit de toujours répéter ce que les journalistes de gauche vous ont fait : le bourrage de crâne. David Pujadas de France2 en premier. C'est à croire que Hollande lui a promis des cadeaux à celui-là. Qu'en pense son patron de France Télévision ? Par ailleurs, ZOEDUBATO A RAISON. On s'aperçoit que vous ne cotoyiez pas le Président Sarkozy pour savoir qu'à part le fameux "bling bling", cet homme a bossé jour et nuit et n'a cessé de le faire... avec la crise de 2008. Les journalistes en ont parlé et montré pourtant ; à croire que vous êtes sourd et aveugle. Pendant que vous bavez sur Hollande qui, depuis deux mois, se moque de vous et drague les journalistes avec des sourires à la socialo "Moi, président, je me la coule douce... et tant pis pour la France, les pertes d'emplois, la crise... ", les français attendront. D'ailleurs ne m'ont-ils pas élu, "Moi, président, je..." pour çà ?

  • Par CN13 - 04/08/2012 - 15:55 - Signaler un abus à Ganesha :

    Vous avez raison. Le camp et son maître (comme vous dites) ont perdu les élections. Je vous demande : la faute à qui ? parce que, au vu des résultats, ce sont bien les arabes et berbères et africains du Maghreb (c'est Mélenchon qui l'a crié haut et fort) qui ont voté Hollande pour avoir moins de boulot et PLUS d'allocations diverses. Hollande leur a dit qu'il laisserait les étrangers voter... Et ce Hollande les a bien eus. Au lieu du smic à 1.700 euros/mois, il l'a augmenté de 20 petits euros. SUBLIMITUDE !

  • Par CN13 - 04/08/2012 - 16:01 - Signaler un abus à Gilles :

    j'oubliais... avez-vous vu votre président "Moi, je..." en vacances à Bormes-les-mimosas où il fait la bise à tout le monde, en chemise blanche manches longues boutonnées, pantalon beige bien serré dans les fesses... Je n'ai jamais vu de Présidents et Chefs d'Etat aussi ringard et mal habillé que lui ! Oui, je sais ! nous sommes en France !

  • Par protagoras - 04/08/2012 - 17:39 - Signaler un abus Estrosi taisez-vous

    Pendant cinq ans vous n'avez rien fait à ce propos et vous avez le culot maintenant de venir réclamer l'abrogation de cette loi socialiste scélérate. De qui vous foutez-vous ? Il fallait abroger cette loi inique dès le lendemain de l'élection de Sarkozy. Pour ne pas l'avoir fait, l'UMP s'est déconsidérée et d'autres imbécillités suivant, votre chef a été battu laissant le champ libre au socialisme pour saccager la France et ce, pour une durée d'au moins cinq ans. Alors un peu de retenue SVP !!!

  • Par Fonky - 04/08/2012 - 18:01 - Signaler un abus "On s'aperçoit que vous ne

    "On s'aperçoit que vous ne cotoyiez pas le Président Sarkozy pour savoir qu'à part le fameux "bling bling", cet homme a bossé jour et nuit" LOL vous l'avez donc fréquenté ??? toujours aussi drôle de lire les âneries sans fondement des quelques groupies de bling bling1er. Ils sont aussi comique que les fans de justin Bieber. Et aussi ridicule. Quequ'un devrait leur dire que leur champion s'est fait dégager. On ne verra donc plus bling bling1er transpirant dans son moule-burnes en lycra. C'est vrai qu'il était très classe... ou pas lol

  • Par ZOEDUBATO - 04/08/2012 - 18:22 - Signaler un abus Junki et autres : vous avez raison

    Ce n'est pas demain que l'on surprendra le chef de clan et sa secte en train de travailler et/ou de respecter ses ennemis politiques pour arriver à une Union Nationale Cette union d'intérêt général, qu'avait voulu le Président de la République N.SARKOZY en respectant ses adversaires politiques, aurait permis de sortir la France de la banqueroute causée par les dépenses irresponsables d'une secte et d'un clan de nantis à statuts qui s'enrichissent en dormant sur le dos des citoyens C'est vrai que le Président SARKOZY à misé sur un Gouvernement d' Union Nationale car il pensait que la Gauche avait suffisamment le sens de l'intérêt général devant l'urgence de la situation et que cette erreur d'estimation de l'éthyque de gauche lui a fait perdre les élections Ceci étant le chef de clan n'a eu que 20% des électeurs inscrits qui ont voté pour son programme et il a été élu que par défaut Alors que le Président de la République M.SARKOZY a rassemblé ~49 % des électeurs inscrits sur son programme N'oubliez donc pas que ous êtes démocratiquemnt minoritaire dans la vision de l'avenir de notre pays

  • Par druck - 04/08/2012 - 18:47 - Signaler un abus le fonky

    @fonky . excusez ma question, mais est ce que de temps en temps vous vous relisez car chaque post est plus vil que le précédent. Si c'est tout ce que la gauche (un truc comme vous) a nous proposer comme interlocuteur et comme contradicteur, je ne donne pas 1 an pour que cette gooooche perde définitivement toute crédibilité vis à vis du peuple. Bon dieu ressaisissez vous, et montrez un peu d'intelligence, vous êtes ridicule. Ne forcez pas le trait votre personnalité est ainsi mais éduquez là.

  • Par druck - 04/08/2012 - 19:09 - Signaler un abus les 35 heures

    tous ceux ici qui connaissent un peu les PME-PMI peuvent et doivent témoigner de la nocivité de ces fameuses 35 heures, que tous les pays au monde nous envient......, car aucun de ces pays n'a eu la stupidité de les mettre en oeuvre et pourquoi??? parce que ces lois ont eu pour incidence 1.la délocalisation de nombreuses entreprises françaises, 2. un coût faramineux pour les finances publiques (au départ 110 mds de francs/an puis ce jour 15 mds d'euro/an) 3. une démotivation de l'ensemble du personnel ne calculant qu'en RTT(du vécu). 4. pertes de parts de marchés au détriment de nos voisins qui nous remercient beaucoup (39-35 = 4heures soit 10% de baisse de production et augmentation des coûts de production). Voila les ravages de ces lois scélérates. Alors d'aucuns posent la question, pourquoi la droite au pouvoir n'a pas supprimé celles ci; UNE raison quand je vois les commentaires des fonky et autres assistés prêts à tout pour ne pas travailler et profiter d'un système instauré par la gauche et prêt à tout pour faire ch..r les entreprises il ne faut pas s'étonner. Il suffit de voir la haine engendrée lors de la remise en cause de la retraite à 60 ans........seul pays au monde.

  • Par vangog - 04/08/2012 - 21:44 - Signaler un abus Oui, mais comment revenir sur cette aberration économique?

    Car il est souvent difficile de revenir sur les cadeaux socialistes, comme il est difficile de retirer à un enfant l'immense glace sucrée qu'on lui donne toutes les semaines et dont les parents ne savent pas qu'elle va provoquer une accoutumance sucrée, augmenter son cholestérol et les risques cardio-vasculaires consécutifs et donc amputer son capital santé, pour avoir trop voulu lui plaire... Il faudrait un président et un 1er ministre qui aient le courage d'affronter les cris de l'enfant! Le couple Flanby-Zéro peut-être? ...

  • Par ladyactu - 04/08/2012 - 21:45 - Signaler un abus Pourquoi maintenant!

    Pourquoi maintenant,n'était-ce pas possible pendant le quinquennat de l'ex président!

  • Par VeLiVoS - 04/08/2012 - 22:43 - Signaler un abus Le problème de la droite sur ces 35 heures est je pense …

    qu'elle préfère que ce soit la gauche qui défasse ce qu'elle a construit, je devrais dire "qui reconstruise là où elle a détruit (les 35 heures)." Je me trompe peut-être sur ce point, mais, à moins de nous faire aller un peu plus profond chaque mois dans la crise jusqu'à la catastrophe, avec le sourire niais de François Hollande, notre président normal, roi de l'humour, en arrière-plan, je pense qu'il s'agira bientôt d'un point de plus où @Fonky ne rira plus … Finalement d'ailleurs, il n'aura eu le sourire que lors de l'élection présidentielle. Depuis, je ne vois rien dans le programme de la gauche qui puisse entraîner chez lui un travail des zygomatiques. Même la petite visite touristique à Tulle pour les fans d'Hollande a dû fermer, faute … de fans d'Hollande ‼

  • Par Decebal - 05/08/2012 - 02:01 - Signaler un abus FONKY QUI ÊTES VOUS?

    FONKY qui êtes vous? avez vous des enfants de la famille en France Prive publique? Car vos arguments sont affligeants, mais c'est souvent la marque de ceux qui ne réfléchissent pas ou plus. Sans compter les qualificatifs donner a N S pendant la campagne . Il faut dire que pour F H c'est la gauche qui lui a tailler le plus de costards Et que comparer NS a Hitler, ormis l'outrance seule arme possible car a quoi comparer celui que vos amis nomme Flanby !! Je n'ai pas été toujours ok avec NS un peu brusque, mais au moins il voulait aider ce pays a sortir de sa léthargie et desserrer le carcans des syndicats et d'une majorite de fonctionnaires . Mais comme beaucoup vous ne voyez surement pas ce que plus de 30ans de mauvaise politique a engendrer. Vous êtes un esprit étriqué et comme on dit une outre gonflee de vent et de pisse. PS le bling bling est plutôt une tare de gauche

  • Par Gégé Foufou - 05/08/2012 - 07:26 - Signaler un abus PROFESSEUR

    Au lieu de dire des conneries sur la suppression des 35H (par les socialistes) il ferait mieux de donner des cours de conduite de moto à son copain ex premier sinistre.

  • Par Carcajou - 05/08/2012 - 19:11 - Signaler un abus Toujours la même antienne!

    Ceux qui voit une différence entre la politique économique de Sarkozy et celle de hollande sont balèzes. Estrosi est une burne. Il nous prend pour des cons. Ce zozo a été ministre de Sarkozy. Il propose cette loi dont il sait qu'elle sera retoquée pour dire que les socialistes ne veulent pas remettre l'économie à l'endroit. La seule solution pour relancer l'économie, réduire la dette et redonner de l'espoir dans ce pays est simple: relocaliser les entreprises. Pour cela, il faut dresser des barrières douanières pour rééquilibrer le marché dévoyé par une monnaie chinoise sous-évaluée et des conditions de travail inhumaines dans les pays émergents. Et bien évidemment, contrôler étroitement l'immigration. Mais là, il n'y a pas que l'économie en jeu, il s'agit de notre civilisation.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christian Estrosi

Christian Estrosi est député UMP à l'Assemblée nationale.

Il a été ministre chargée de l’Industrie de 2009 à 2010.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€