Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Chômage : François Hollande est le seul et le dernier à croire que ça peut s’arranger

François Hollande se rassure en permanence alors que les chiffres sont de plus en plus mauvais.

Tant qu'il y a de la vie...

Publié le
Chômage : François Hollande est le seul et le dernier à croire que ça peut s’arranger

Le président de la République restera dans l’histoire comme le responsable politique le plus optimiste en dépit d’une situation économique qui devient calamiteuse.

Les chiffres du chômage pour février étaient à peine tombés qu’il restait incroyablement optimiste sur sa capacité à gagner son pari de renverser la tendance. Les propos qu’il tient en privé à ses visiteurs, et ils en reçoivent beaucoup consistent à dire la conviction qui est la sienne.

Mais ça ne s’arrête pas là, les éléments de langages qu’on donne à ses ministres pour qu’ils assurent le service après-vente de l’Insee sont incroyablement sereins …

« En un mot, tout va bien !!! »

« Et en deux mots, pas bien, mais on ne le dit pas »

La communication gouvernementale sur la situation économique ressemble un peu à celle des vieux couples : « on se trompe, mais on ne l’avouera jamais ! »

Ce week-end de Pâques a été précédé d’une cohorte de chiffres désastreux : l’emploi, la dette, la croissance.

Le plus préoccupant étant celui du chômage en hausse de 38 900 soit 1,1% de plus. Février aura donc battu tous les records. Portant le nombre des chômeurs en catégorie A à 3 591 000, principalement des jeunes. Taux moyen du chômage 10 5 % de la population active, mais taux de chômage chez les jeunes de 18 à 27 ans, près de 30%.

La situation de l’emploi est étouffée par une bulle sociale qui risque d’éclater et d’engendrer un mécontentement violent. Pour l’instant il est encore amorti par le matelas des dépenses d’assistances en tout genre.

Hormis la réalité de l’emploi en France, ce qui est décourageant c’est d’entendre la ministre du Travail minimiser l’ampleur de ce résultat en expliquant que cet affaiblissement était imputable au ralentissement de la croissance, alors même que le mois dernier, elle expliquait que l’amélioration en janvier prouvait le bien fondé des mesures prises qui avait alimenté un premier regain de la croissance. Comprenne qui pourra.

Ce qui est incontestable, c’est que tout ce qui a été entrepris par ce gouvernement depuis quatre ans a échoué. Tous les outils ont été tentés et rien n’a marché.

1er temps : l’exécutif essaie une politique fiscale très punitive, qui a finalement découragé les plus riches et fait fuir ceux qui étaient liquides. Or les créateurs d’emplois étaient là.

2e temps : Après avoir échappé à l’asphyxie, le gouvernement a convenu qu’il y avait sans doute un problème de compétitivité, ce que tous les économistes un peu sensés disaient depuis dix ans. D’où le Cice qui a fini par protéger les trésoreries des entreprises, mais ne les a pas convaincues d’embaucher des salariés pour autant.

La première loi Macron a été tellement abimée qu’elle n’a provoqué que des effets épidermiques. Quant à la loi Macron II, sur la réforme du droit du travail, elle est restée coincée entre Matignon et le ministère du Travail, pour finalement changer de nom, en loi El Khomri, et se vider d’une grande partie de son contenu.

<--pagebreak-->

Parallèlement, le gouvernement a multiplié le traitement social en créant à prix d’or des emplois publics et des emplois aidés. Tant mieux pour ceux qui en ont bénéficié, mais ils savent que tous ces emplois aidés ne sont que des expédients auxquels personne ne prédit de longévité. De plus, expédients oui, mais en plus des expédients coûteux.

3e temps, le gouvernement s’est résolu à s’attaquer à la racine du mal : la lourdeur de l’organisation du travail, d’où la loi El Khomri qui devait alléger les procédures et donner aux chefs d’entreprise la confiance dont ils ont besoin pour investir et créer des emplois.

Là encore, c’est raté. On a tellement trituré et amputé le projet de loi que la plupart des chefs d’entreprise ne bougeront pas un sourcil.

En dépit de toutes ces interventions, la situation de l’emploi ne s’est pas arrangée.

En dépit d’une situation qui ne s’améliore pas, le plus étonnant c’est que François Hollande persiste dans l’idée que tout va s’arranger. Il le dit, et il le fait dire. Alors que rien dans les prévisions et les circonstances ne lui permettent de le dire avec autant de certitudes.

Les chiffres de la croissance s’améliorent très légèrement, sans doute 1, 5% en 2016, mais ces 1, 5% ne permettront pas de créer des emplois.

Les chiffres du budget sont mieux équilibrés, aux alentours de 3,5, mais cette légère amélioration n‘est pas imputable à une baisse des dépenses publiques. Le déficit recule de quelques millimètres parce que le prix de la dette diminue. Les taux d’intérêt proches de zéro ont ceci de miraculeux, ils allègent le poids de la dette, mais du coup ils encouragent l’endettement.

Résultats : le déficit budgétaire s’améliore mais le stock de dette grossit et représente plus de 95% du PIB.

Une telle situation à treize mois de la présidentielle impose deux certitudes.

La première est que le gouvernement n’a plus le temps de proposer de nouvelles réformes de structures. Aurait-il ce temps, qu’il ne trouverait aucune majorité pour les faire passer. Le parlement va maintenant jouer la montre.

La deuxième certitude, est que le président sortant ne peut pas se faire réélire sur son bilan. Il est catastrophique. Il aura créé plus d’un million de chômeurs en 5 ans.

Or et de l’avis de tous ceux qui l’approchent, il paraît bien décidé à se représenter. Il est d’ailleurs le seul à gauche à pouvoir le faire, il a tué tous ses adversaires les uns après les autres. Dans ces conditions, sans atouts, sans bilans, sans beaucoup d’amis sincères, le seul moyen qui lui reste pour regagner ses chances c’est d’être confronté à une droite faible et divisée. C’est possible, la droite a ce talent de tout faire pour permettre à François Hollande d’être réélu. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 26/03/2016 - 10:15 - Signaler un abus Oui en 2017

    Il se tire, donc ça va s'arranger!

  • Par cloette - 26/03/2016 - 10:58 - Signaler un abus C'est curieux

    qu'il veuille se présenter sachant ( 15% ! ) qu'il ne sera pas au second tour . A - t-il l'intention de tous les faire embastiller à la dernière minute afin qu'il reste seul en piste ?

  • Par zouk - 26/03/2016 - 11:03 - Signaler un abus Fr. Hollande,

    J'ai failli écrire: Fr. H. le dernier optimiste de France, j'oubliais la quasi totalité du PS et, je le crains, l'étonnante proportion de français prêt à le réélire, si j'en crois les gazettes écrites et surtout parlées et qui ne représentent qu'elles mêmes et encore.....Non, Deudeuche, même s'il se tire, cela ne va pas s'arranger, la facture est trop lourde.

  • Par Fran6 - 26/03/2016 - 11:05 - Signaler un abus je vais résumé

    pour ma part, ma situation, entreprise de couverture, nous sommes 6, de 2012 à 2014, 17.34% d'augmentation de charges et le plus grave, raquette de ma clientèle en passant par l'impôt! je suis témoin que pas mal sont partis du pays, 2015, rackette savamment orchestré par le RSI et avec la complicité du gouvernement puisqu'il a laissé faire! en gros et en imagé, de 3K€ mensuel, nous sommes obligés de passer à 3 cotisations (une pour l'année en cours et deux de rattrapage) et à payer en 8 mois!!! assassinat que je vous dis!! on passe ainsi d'une entreprise dynamique en entreprise moribonde en quelques mois alors que l'ont doit se battre contre les entreprises remplies de détachés que l'on voit partout maintenant à des coûts de moins de 30% !!!! seul satisfaction, mes gars sont maintenant vaccinés contre le PS, tout comme ceux qui ont connu 1981

  • Par Fran6 - 26/03/2016 - 11:11 - Signaler un abus @ sylvestre

    bravo, car pour une fois, vous nous avez pas causé de Macron

  • Par cloette - 26/03/2016 - 11:24 - Signaler un abus Les réformes de Hollande

    ont pour but de copier le système allemand or elles ne marchent pas du tout , il faut donc expliquer le succès allemand par autre chose , dans un autre fil quelqu'un a parlé de culture industrielle , c'est exactement cela .

  • Par Olivier62 - 26/03/2016 - 12:05 - Signaler un abus Malheureusement Hollande a des chances d'être réélu

    Il suffit que la droite soit nulle et divisée (et elle l'est) au point qu'on ait un 2ème tour Hollande-Le Pen. Dans ce cas Hollande est presque certain d'être réélu, car une bonne partie de l'électorat LR, sans parler du centre ou des électeurs d'origine immigrés, voteront pour lui. Mais même si c'est Sarkozy ou Juppé qui sont élus, ça ne changera absolument rien du tout, puisqu'ils feront exactement la même politique. Dans tous les cas, le bateau "France" pourra continuer à couler 5 ans de plus !

  • Par yaka - 26/03/2016 - 12:10 - Signaler un abus Pathétique... tout cela est pathétique...

    le bateau coule... il y a des voie d'eau de partout... le gouvernail est cassé... la boussole aussi... c'est la tempête... et le capitaine et son équipe (de plus en plus réduite) continuent de dire "tenez bon! tout va bien... on s'occupe de tout... on va vous sauver"... alors même qu'ils concourent à la détérioration du bateau... pathétique... tout cela est pathétique...

  • Par langue de pivert - 26/03/2016 - 12:40 - Signaler un abus Putain 6 ans !

    Il lui suffit de dégommer l'opposition (FN/LR) en laissant le cabinet noir faire le boulot pour repasser les doigts dans le nez ! Ça rend optimiste non ?

  • Par cloette - 26/03/2016 - 12:45 - Signaler un abus Il a des coups fourrés dans sa tête

    C'est un spécialiste, mais cela va se retourner contre lui ( justice immanente)

  • Par vangog - 26/03/2016 - 13:10 - Signaler un abus François Hollande/ Marine Le Pen 64/56

    au second tour de 2017...le vote "par défaut" et par excellence d'un peuple de masos (à 64%, soit ceux qui ont ultra-peur de Marine Le Pen, et préfèrent garder la tête dans le sable, le cul tourné vers La Mecque plus ultra...) dans un pays inversé par les gauchistes, seule courbe que ces fanatiques du pouvoir aient réussi à inverser! on y vient, on y vient...

  • Par vangog - 26/03/2016 - 13:14 - Signaler un abus François Hollande/ Marine Le Pen 54/46

    voulais-je écrire... au second tour de 2017: Le vote "par défaut" et par excellence d'un peuple de masos (à 64%, soit ceux qui ont ultra-peur de Marine Le Pen, et préfèrent garder la tête dans le sable, le cul tourné vers La Mecque plus ultra...) dans un pays inversé par les gauchistes, seule courbe que ces fanatiques du pouvoir aient réussi à inverser! on y vient, on y vient...

  • Par cloette - 26/03/2016 - 13:46 - Signaler un abus Vangog

    je n'en suis pas si sûre que vous

  • Par kaprate - 26/03/2016 - 14:28 - Signaler un abus Incomparable

    La réélection de l'arme de destruction massive socialiste n'est malheureusement pas exclue à mon avis. Je pense que les LR ne feraient pas tout à fait la même politique. Ils ont été aux commandes avant 2012 et en tant que chef d'entreprise, entre les allègements de charges Fillon, la défiscalisation des heures sup., la médiation bancaire en cas de refus de prêt, l'annulation des pénalités de retard Urssaf et Fisc entre 2008 et 2010 pour amortir la crise, le service minimum dans les transports, l'obligation des administrations (Etat et collectivité) de payer les prestataires à 60 jours maximum, la rupture conventionnelle du contrat de travail qui évite pas mal de procès, l'absence de charges pour les apprentis, nous étions dans ue autre situation , même après la crise. Et en plus, il n'y avait pas encore la fiscalisation du capital et des dividendes au niveau de celle des revenus salariés, avec le règlement supplémentaires des plus de 15% de prélèvements sociaux... Soyons honnêtes, c'est incomparable avec les socialistes, même si la politique européenne, sociale et sur l'immigration est encore trop laxiste et idéologique.

  • Par jurgio - 26/03/2016 - 14:30 - Signaler un abus Hollande, l'homme de la dernière chance

    Il attend (comme Charles...) il attend toujours et le maroufle croit dur comme fer qu'elle va lui sourire encore une fois. Non pas que la France le souhaite mais parce 'il est sûr qu'elle ne trouvera rien d'autre à lui opposer. Toute la politique française est ainsi résumée ! Mais pas celle, évidemment, qui va la sauver. Dans les écoles républicaines, on s'en fout puisqu'il s'agit uniquement de profiter d'une situation et, en ce moment, elle leur est idéale. les poiscailles sont affamés et on peut jeter à l'eau n'importe quelles promesses et ça mord ! Mieux, les mécontents et les lucides s'en vont ! Les courageux qui restent pour tenter quelque chose ne seront pas crus ! Youpiiiii ! Hollandeu, je l'adeumireu !

  • Par cloette - 26/03/2016 - 14:44 - Signaler un abus Hollande est il un cynique

    Hollande est il un cynique stratège ou un optimiste béat ? Je crois à cette dernière opinion à cause de son physique ,il n'a pas celui de Méphisto, La méthode Coué ( qui était un pharmacien corrézien je crois ) n'est pas la preuve d'un esprit machiavélique . Il cogite cependant des coups, mais tout foire avec lui . Voila pourquoi je crois que Marine Le Pen va être élue au final .

  • Par Borgowrio - 26/03/2016 - 14:50 - Signaler un abus Interminable agonie

    Non , non , les sondages (français ) sont encore trop optimistes . Prévoir une Bérézina pire que Mitterrand . Et ça, malgré les efforts des journalistes de télévision . Même eux , commencent à se lâcher .

  • Par kaprate - 26/03/2016 - 14:56 - Signaler un abus @cloette

    Hummm, je ne dis pas comme vous... Le physique n'a pas grand chose à voir avec le calcul ou la perversion.. Que ce personnage soit là où il est n'est pas dû qu'au hasard et aux pulsions sexuelles pathologiques de DSK, c'est certain. Et il est décrit par ses collaborateurs comme calculateur, froid, cassant, comme insensible aux coups et aux critiques pourtant intenses. Rien que le fait d'aspirer à un nouveau mandat présidentiel dans les conditions actuelles ne va pas dans le sens de l'inconsistance, de la naïveté et de l'incompétente bonhommie...

  • Par cloette - 26/03/2016 - 15:03 - Signaler un abus Kaprate

    Il n'est pas là par hasard je le crois volontiers mais il n'y est sans doute pour rien car on l'a mis là , j'en suis convaincue , qui "on" ? Les médias bien sûr qui SONT le pouvoir . Les médias mettent ils donc MLP au pouvoir ? qui sait ? Comment font les médias pour influencer le peuple qui vote ? eh bien sans doute il y a des techniques , sondages mises en valeurs, faux débats , etc ....

  • Par kaprate - 26/03/2016 - 15:35 - Signaler un abus Cloette

    C'est certain que des forces participent à faire et défaire les rois (finances, médias, leaders d'opinion...) mais c'est lui lors des primaires qui a eu le discours le plus adapté, le plus audible, le plus rassembleur... Ses mots n'ont pas seulement été relayés de telle ou telle manière, il est intervenu et a parlé, échangé, débattu avec les autres colistiers, reçu des soutiens politiques, fait des alliances... Et dans le débat contre Sarko, il a été meilleur, c'est indéniable. Pour gérer un pays, il est nul mais pour faire de la politique politicienne (ce qu'il continue à faire), il n'est pas mauvais du tout. Le cynisme, le calcul, le langage à facettes pour servir tout le monde et se déresponsabiliser, les manœuvres pour éliminer, neutraliser ou opposer adversaires et "partenaires" sont des qualités politiques... Ce qui lui manque plus, c'est la compétence, l'envergure, le courage... Mais je ne crois pas à la bonne volonté contrariée et à la naïveté d'un homme juste posé là par des lobbies.

  • Par Mike Desmots - 26/03/2016 - 15:38 - Signaler un abus en 2016 ,la question finale anxiogène est : >

    > quel est le montant de l'ardoise que Normal 1er et sa Nomenklatura marxo/socialiste au pouvoir depuis 4 ans ...vont laissé en héritage aux français ...? vu qu'a ce jour ..la dette d'état est déjà de 2 180 Milliards d'Euro......... et 5,6 millions de chômeurs...question anxiogène subsidiaire ...qui et comment ...? est capable de rembourser cette ardoise...?

  • Par cloette - 26/03/2016 - 16:17 - Signaler un abus je me souviens

    très bien , Krapate , de ces primaires , il n'avait strictement rien dit , pas pipé mot , le travail avait déjà été fait par une démolition de Sarkozy , souvenez vous des titres d journaux ( le voyou de la République ) et le débat final avec la tirade surréaliste et si spontanée"Moi- président je ", aurait emporté l'adhésion du peuple ? ( peuple de veaux " ? )

  • Par Mike Desmots - 26/03/2016 - 16:31 - Signaler un abus Moralité les fonctionnaires de luxe sont couteux ...!

    et encore plus ....quand ils sont au pouvoir ...n'ont seulement ils sont largement payer pour ça ...mais en plus , ils financent leurs démagogie ...sur notre compte...!

  • Par Ganesha - 26/03/2016 - 16:32 - Signaler un abus Marine, Chancelière du Reich ?

    La grande question qui nous préoccupe tous sur Atlantico, c'est : Marine Le Pen peut-elle obtenir 51 % des voix aux élections ? Deux-tiers des français la ''haïssent'' et la double défaite du FN aux Régionales semblent confirmer cette théorie. Ils seraient prêts à voter pour n'importe quel minable que ce soit Hollande, Sarko ou Juppé, plutôt que pour cette ''Incarnation du Diable'' ! La comparaison qui vient à l'esprit, c'est Adolf Hitler qui en 1933 n'a obtenu que 43,9 % des voix et n'est devenu chancelier du Reich que grâce au soutien du ''Zentrum''. (Wikipedia). Mais j'en propose une autre : ne croyez-vous pas qu'en 1789, si on avait organisé des élections, Louis XVI serait très facilement resté roi de France, soutenu par l'immense majorité des français, paysans illettrés et abrutis par des siècles de croyances religieuses ?

  • Par Philippine - 26/03/2016 - 16:52 - Signaler un abus Ce gouvernement.......

    et j'ai vérifié avant d'écrire, car en général, je n'aime pas dire de grossièretés, donc en ayant contrôlé que le mot que je vais inscrire est bien dans le dictionnaire et il y est, je dis simplement que depuis maintenant 4 ans , ce gouvernement prend tous les Français pour des cons, alors merci aux 51 et quelque % de nos compatriotes qui nous ont mis dans un tel pétrin et croyez-moi, nous ne sommes pas prêts d'en sortir !!

  • Par kaprate - 26/03/2016 - 16:58 - Signaler un abus Cloette

    Tout à fait d'accord, l'opération de destruction de Sarko a pesé pour beaucoup, mais c'est Hollande qui a gagné les primaire et malheureusement, oui, je pense que la tirade du "Moi président" a conquis pas mal d'électeurs bovins...

  • Par EUROPE - 26/03/2016 - 17:51 - Signaler un abus Le bal des prétendants

    Petit chiffre, petite statistique, petit résultat, petit déficit, tout est mini chez FH , mais il a encore la possibilité d'être réelu par exemple en battant SARKO, regardez Mitterrand il a mis le malin Chirac sur la touche ; et FH compte bien réaliser la performance. Mais tout est permis Sarko a été battu parce que les français n'en voulaient plus, pour le prochain scrutin, les français éjecteront FH pour inaptitude à la fonction. A propos, connaissez-vous un candidat qui pourrait satisfaire le plus grand nombre d'entre nous? moi, j'ai pas, me voici de nouveau angoissé.

  • Par kaprate - 26/03/2016 - 18:32 - Signaler un abus @EUROPE

    Un candidat prometteur, avec un programme courageux, intelligent, efficace et suffisamment rassembleur? Je n'en vois pas non plus... et c'est angoissant, oui... J'aimerais avoir la confiance et la conviction de certains lecteurs d'Atlantico...

  • Par Fran6 - 26/03/2016 - 19:06 - Signaler un abus @ EUROPE et @ kaprate

    je n'en vois qu'une seule: Christine Lagarde

  • Par kaprate - 26/03/2016 - 19:33 - Signaler un abus @Fran6

    La stature internationale et les compétences, elle les a c'est sûr. Mais quid de son programme, de sa capacité à réformer? Ne partage-t-elle pas une bonne partie de l'idéologie qui nous a mis à mal? Elle est dans le système depuis longtemps. Et je ne crois pas qu'elle en ait envie non plus, d'un destin français. Elle brigue un nouveau mandat au FMI je crois... Pour 2017 en tous cas, ça semble compromis...

  • Par Liberte5 - 26/03/2016 - 19:42 - Signaler un abus C'est dramatique....

    nous sommes dans une situation catastrophique et nous avons F. hollande qui continue à laisser penser qu'il va se représenter. N. Sarkozy peu de monde en veut, Juppé est un vieux cheval de retour, sans grand programme (plutôt de l'eau tiède), Fillon a dû mal à décoller, Lemaire semble percer mais son programme n'est pas une rupture, H. Mariton plus consistant n'a pas assez d'appuis. Bref nous sommes dans la merde. Et j'ai bien peur que nous y restions.

  • Par Fran6 - 26/03/2016 - 19:54 - Signaler un abus sur

    dans l'état où nous sommes, c'est plus un programme qu'il nous faut mais une infirmière énergique qui sait comment soignée un pays, beaucoup ont voulu DSK pour son savoir économique, bah, on a une version féminine sans l'envie du cul permanent

  • Par Deudeuche - 26/03/2016 - 20:46 - Signaler un abus "Poubelle Obs" ou son clone

    "Sales langes" vont nous expliquer que c'est vrai, ça va mieux; des Pécus dignes de la vieilles Pravda ou de l'étoile rouge.

  • Par Deudeuche - 26/03/2016 - 20:54 - Signaler un abus @ganesha

    et c'est vrai on n'aurait pas eu la chance d'avoir quelques millions de morts dans 23 ans de guerres civiles et étrangères. Comble de l'horreur on aurait pu s'arrêter à la fête de la fédération de 1790 avec la constitution et les droits de l'homme et du citoyen, et la fin des privilèges, sans culture de la révolte permanente et de la Terreur et sans le culte de la Raison qui justifie le massacre de masse de tous les ennemis de la Révolution (n'importe quelle révolution, y compris nationale ou islamique) pour les 220 ans à venir. Pire le Français aurait continuer à être la langue de l'Europe. Mais quelle horreur tout cela aurait été.

  • Par vangog - 26/03/2016 - 21:14 - Signaler un abus Si je peux tenter de rassurer...

    Marine Le Pen a deux énormes qualités, que n'ont aucun des autres: le courage et la lucidité. La lucidité permet de s'adapter très rapidement à tout nouvel enjeu né de la globalisation. Marine à la chance de n'être soumise à aucun dogmatisme. Et peut ainsi réagir en fonction de deux facteurs essentiels: la volonté du plus grand nombre de Francais, quels que soient leurs origines, convictions etc... et l'efficience économique et sociale d'une Nation, selon les paramètres actuels. Voila pourquoi elle a dit que la loi El Kohmry augmenterait la précarité des Francais, à un moment qui n'était pas souhaitable, car il n'y a ni croissance, ni investissements en France gauchiste. Les articles non communautaristes de la loi El Kohmry deviendront efficaces lorsqu'aura redémarré la croissance. Voila pourquoi la première étape, avant toute precarisation de l'emploi, est de redynamiser l'économie française: grand plan maritime, pôles d'investissements technologiques, relocalisation des industries de pointe grâce à la baisse des charges sociales (qui ont augmenté de 17% en trois ans...) régénération de la recherche, réhabilitation de l'apprentissage etc...grâce à son courage, Marine y arrivera...

  • Par Philippine - 27/03/2016 - 09:27 - Signaler un abus Réponse à vangog du 26 à 21h14

    je ne vais pas dire fermement comme vous que Marine y arrivera mais ce que je sais c'est que si Hollande croit qu'en arrivant au 2e tour,que c'est lui qui l'emportera, il se trompe lourdement. Car les Français en ont tellement marre que beaucoup ne vont pas supporter un deuxième mandat avec ce Président,alors je crois que rien n'est impossible à mes yeux mais ce qui risque d'arriver, c'est une cabale sortie de derrière les fagots contre Marine, bien mijotée entre les deux tours et cela fera basculer l'élection, mais de toute manière les résultats des législatives en juin,qui seront une véritable bérézina (on parle d'une cinquantaine de députés PS ) pour le pouvoir feront que la France va devenir ingouvernable . Et ce qu'il faudrait, c'est que personne à droite ne veuille aller gouverner et là ......tout peut arriver, mais bon, l'attrait, pour certains, d'avoir un maroquin de ministre sera , peut-être plus fort, mais, mais ......rien n'est impossible, cela dépendra de la situation du pays dans un an .

  • Par cloette - 27/03/2016 - 09:49 - Signaler un abus Présidence prochaine

    Marine le Pen peut très bien y arriver si elle ne fait pas de gaffes ( comme aller se faire démolir au Canada ) Hollande n'est pas allé â l'étranger et il a été élu ! . Elle doit convaincre que son programme est cohérent , cela suffira, L'exaspération est tellement , et la droite tellement divisée que c'est le bon moment pour elle !

  • Par Fran6 - 27/03/2016 - 09:56 - Signaler un abus @ cloette

    pas faux, mais je leur soumettrais à tous de lire le livre du général Soubelet, quasi tout ce qui fait pour que le navire France coule est annoté au fil des pages, les livres de Zemmour, de villiers et de bien d'autres, sont des livres pour enfants à coté de celui là. les révélations sont proprement incroyables de tout un système sclérosé. je terminerai en disant: Pauvre de nous!!

  • Par cloette - 27/03/2016 - 10:11 - Signaler un abus tout ce qu'il ne faut pas dire

    est le titre du livre sorti le 24 mars ( vu sur le web) je l'achèterai !

  • Par vangog - 27/03/2016 - 22:15 - Signaler un abus @Philippine je crois plutôt à un affrontement Juppé-Marine

    qui profitera à Juppé. Mais cela sera beaucoup moins grave qu'avec un 2D mandat de Flamby-le-menteur, qui mènerait inéluctablement à la guerre civile. Et puis, Juppé sera obligé d'appeler Marine Le Pen, après deux ou trois ans d'immobilisme, car toute nouvelle réforme sera contrée par les conservateurs gauchistes de l'UNEF, de la CGT...seule Marine Le Pen aura la force et le courage de prendre en charge la reconstruction du pays sur des bases saines et acceptables par tous!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaine BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€