Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 27 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Chiffres de la circulation à Paris : les présentations trompeuses d’Anne Hidalgo

Hidalgo, entraînée par le poids de ses propres mensonges, bat des records d'enfumage sur la circulation !

Fake news

Publié le
Chiffres de la circulation à Paris : les présentations trompeuses d’Anne Hidalgo

«Le trafic automobile à Paris a connu cette année une baisse considérable : 4,8 % en 2017 par rapport à 2016. À présent, la circulation se fluidifie. Et ceux qui ont réellement besoin de prendre leur voiture, comme les taxis ou les artisans, peuvent ainsi mieux circuler. Tout le monde en convient», explique Mairesse Boulba. 

Tout le monde ..? 

Certainement pas le Delanopolis qui rappelle de nouveau les méthodes mensongères utilisées par Hidalgo (et Delanoë avant elle) dans ce domaine. 

L'astuce est double. 

D'abord, elle consiste à ne pas considérer la hausse du trafic des deux-roues motorisées qui viennent souvent se substituer aux voitures pour des automobilistes désespérés. 

Ensuite et surtout, le trafic est calculé en fonction du nombre de véhicules qui passent sur un kilomètre de voirie sur certains axes choisis.

Dès lors que ces véhicules sont ensuqués dans des embouteillages, ils en transitent moins et le trafic baisse artificiellement. C'est ce qui s'appelle tirer parti de sa propre turpitude. 

Le mensonge est une seconde nature chez cette bureaucrate socialiste. A vrai dire, c'est même la première en ce qui la concerne ! 

Ajoutons qu'elle conclut par un sempiternel auto-satisfecit sur la pollution : «La réduction du trafic routier est une nécessité de santé publique. Grâce à nos actions, la pollution de l'air a baissé de 30 % à Paris». Elle se garde bien de préciser que ces chiffres, toujours les mêmes, ont plus de quinze ans et sont essentiellement dus aux nouvelles motorisations et nouveaux carburants. L'action d'Hidalgo ralentit un recul de la pollution qui serait plus rapide si elle n'agissait pas ! 

Car, on pourra prendre le problème par tous les bouts, le freinage est la cause principale d'émission de particules fines et les véhicules pris dans des embouteillages cul à cul freinent bien davantage. 

Hidalgo ment comme elle respire et les Parisiens sont contraints de respirer la pollution due à ses mensonges ! 

Billet initialement publié sur le site Denalopolis

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Stargate53 - 05/02/2018 - 12:51 - Signaler un abus Pathétique !

    Il est vraiment temps de tourner la page de cette bobo socialiste qui est en fin de parcours et d'idées comme sa sensibilité politique ! Paris se porterait mieux si elle perdait les prochaines élections mieux si elle ne se représentait plus ! Chacune de ses interventions sont du bla-bla ...

  • Par assougoudrel - 05/02/2018 - 12:57 - Signaler un abus Paris sera beaucoup moins

    pollué quand elle n'y sera plus. Il vaut mieux encore garder les rats.

  • Par vangog - 05/02/2018 - 13:13 - Signaler un abus Paris libéré de sa chienlit khmer-verte?...

    C’est pour bientôt! Mais que d’erreurs commises et de dégâts irréparables...réfléchissez avant de voter!

  • Par Anouman - 05/02/2018 - 20:51 - Signaler un abus Circulation

    Il est difficile de parler de circulation à Paris puisque tout est fait pour créer des embouteillages. C'est d'ailleurs pourquoi c'est si pollué.Mais quand Hidalgo aura dégagé je suis prêt à parier que le suivant sera exactement dans sa lignée même s'il vient de la droite. Parce que pratiquement tous les maires sont dans le schéma moins de bagnoles, moins de stationnement, plus de péages... C'est à la mode et ça rapporte, pourquoi s'en priver puisque l'électeur ne dit rien?

  • Par Lazydoc - 06/02/2018 - 13:33 - Signaler un abus Elle sera réélue!

    Car en face, il y aura un équivalent NKM, choisi par Pecresse, repoussoir pour la droite qui ne se déplacera pas. Collusion!!

  • Par Deudeuche - 10/02/2018 - 08:48 - Signaler un abus Ho my God

    She is an “athée” (car atheist c’etait Trop compliqué à dire) Cette verrue “progressiste” peut facilement dégager de Paris. Le problème; les 2millions de gens appelés “parisiens”

  • Par A M A - 11/02/2018 - 09:35 - Signaler un abus Mais d'où sort cette en

    Mais d'où sort cette en fumeuse?

  • Par A M A - 15/02/2018 - 10:55 - Signaler un abus Par quel miracle cette Aïcha

    Par quel miracle cette Aïcha en fumeuse a t' elle pu devenir "maire" de Paris?

  • Par lasenorita - 16/02/2018 - 18:52 - Signaler un abus Trop de rats à Paris!..

    ..des rats à 2 pattes et à 4 pattes!.. Elle a refusé une sépulture à Michel Déon parce qu'il est ''de droite'' voir http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/02/13/31003-20180213ARTFIG00132-sepulture-de-michel-deon-anne-hidalgo-dans-l-erreur-de-droit.php et elle dépense des millions d'euros (des contribuables français)pour rendre hommage à Che Guevara, ce grand assassin de l'Amérique Latine...et elle a failli aussi donner (toujours l'argent des contribuables)750 millions d'euros(dans le budget) pour un contrat publicitaire avec Decaux.. elle préfère construire des mosquées que de s'occuper de la propreté et de la sécurité des Parisiens.. elle ferait mieux, ainsi que les macroniens qui nous gouvernent,de mettre de l'ordre dans les nombreuses ''zones de non-droits'' de notre capitale que de s'occuper des ''clandestins'' musulmans qui nous envahissent et qu'elle nourrit, loge toujours ''aux frais des contribuables''!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€