Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cette découverte qui remet l'homme en question : les primates aussi sont aussi entrés dans l'âge de pierre

Si l'on savait déjà que les mammifères, les oiseaux ou même les poissons utilisaient de petits objets en pierre afin de faciliter leur vie au quotidien, leur utilisation chez les primates demeurait inconnue.

Planète des singes

Publié le
Cette découverte qui remet l'homme en question : les primates aussi sont aussi entrés dans l'âge de pierre

Les chimpanzés, eux aussi, savent tailler les pierres Crédit Flickr/Derek Keats

Depuis 2007, un nouveau champ scientifique est apparu : l'archéologie des primates. En effet, divers primatologues ont découverts des objets en pierres, tels ceux taillés par nos ancêtres, sauf que ceux-ci étaient confectionnés et utilisés par les primates. A cette découverte, s'ajoute l'observation de nos jours, des primates en pleine nature ou à l'intérieur de zoos. Grâce à ces recherches, on est désormais certains qu'ils sont capables de "transformer des pierres en poignards, marteaux ou même grattoirs" confirmait il y a peu, Itai Roffman, un étudiant en recherche au DailyMail.

La date exacte de l'apparition de cette technique n'est pas encore certaine, elle remonterait à 4 300 ans ou plus. Si l'on savait déjà que les mammifères, les oiseaux ou même les poissons utilisaient de petits objets en pierre afin de faciliter leur vie au quotidien, leur utilisation chez les primates demeurait inconnue. Cette nouvelle découverte est donc de taille. En effet, elle impliquerait que les singes ont également connus l'âge de pierre.

Jusqu'à présent on pensait que cette technique était restreinte aux chimpanzés d'Afrique, les seuls qui auraient pu la transmettre de génération en génération. Pourtant, les chimpanzés, bonobos, macaques… basés sur d'autres continents ne se sont pas limités aux objets conçus à partir de plantes. Des objets similaires faits à base de pierres ont été retrouvés en Thaïlande et au Brésil.

Les primates ne choisissent pas leurs pierres au hasard, elles sont aussi modelées et utilisées de façon particulières. Compte tenu de leurs tailles les chimpanzés, capucins, macaques, bonobos et autres primates use d'outils bien plus lourds que nos ancêtres. Si les premiers hommes optaient pour des pierres pesant jusqu'à 1kg les primates sélectionnent des pierres dont le poids est compris entre 1 et 4kg…

En revanche, les fins sontles mêmes, avec ces divers outils les primates sont parvenus à se nourrir plus correctement. Les chimpanzés les utilisent afin de casser plus facilement des noix, les macaques s'en servent pour pouvoir manger des crustacés… Autre différence avec les hommes, la technicité des primates n'est en rien comparable à celle de nos ancêtres. Le savoir-faire des primates a certes évolué. Récemment des chercheurs ont d'ailleurs découvert que les bonobos taillaient des pierres en formes de poignards, il ne s'agit donc plus simplement de casser une noix plus efficacement. Cependant, il n'est toujours pas, même aujourd'hui, comparable à celui de nos ancêtres.

La différence de maîtrise technique ne s'explique pas par l'anatomie de la main telle que l'on aurait pu le croire, mais par la taille du cerveau. Celui-ci s'est développé en partie grâce à l'apparition du feu et de la nourriture cuisiné, or les primates n'ont toujours pas acquis la maîtrise du feu. Bien qu'ils ne sachent pas créer un feu par eux-mêmes, une fois les objets fournis ils sont tout à fait capables  de cuisiner leur propre nourriture. La spécialiste de l'évolution Alexandra Rosati et son collègue psychologue Felix Warneken qui avaient tous deux conduit une série d'expérience à ce sujet expliquait à LiveScience "que les primates comprennent le processus de transformation qui permet de passer d'une nourriture crue à une nourriture cuite". Ils ajoutaient même qu'ils "présentaient une maîtrise d'eux-mêmes tels qu'ils peuvent se procurer et cuisiner la nourriture ou même en mettre de côté afin de la faire cuire plus tard".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 28/08/2015 - 16:02 - Signaler un abus Primate toi-même

    L'homme est aussi un primate ! Cet ordre zoologique comprend les lémuriens, les simiens et les hominiens. Il faut donc parler de l'âge de pierre du singe, et pas du primate.

  • Par gwirioné - 29/08/2015 - 01:00 - Signaler un abus Vivement le singe-homme!

    Donc, plus que 1 ou 2 millions d'années pour que le singe devienne Homme?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€