Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cette découverte française qui pourrait permettre de traiter la dyslexie

Une équipe de chercheurs français de l'université Rennes I vient de publier les résultats d'une étude menée sur la dyslexie, ce trouble de la lecture qui peut causer des difficultés d’apprentissage. Dans cette interview, nous avons demandé à Antoine Tanet, neuropsychologue, de nous expliquer les enjeux d'une telle avancée.

Vicotire ! (ou presque !)

Publié le

A ma connaissance, c'est aujourd'hui sur le plan rééducatif que nous n'avons pas encore de travaux suffisants. Les défis qui nous sont posés aujourd'hui est que nous identifions aujourd'hui des causes de type organique mais dans une logique développementale. Traiter l'œil ne fera pas tout, il faut intégrer la logique d'apprentissage de la lecture à cette anomalie. 

Et pour faciliter ce travail, il serait bon de pouvoir dépister le plus précocement tous ces troubles. Même si aujourd'hui c'est inenvisageable à l'âge de un an ou un an et demi. Mais nul doute que nous devrons progresser sur ce point aussi dans les années à venir.

 

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Antoine Tanet

Antoine Tanet est neuropsychologue en psyhciatrie de l'enfance à la Pitié-Salpetrière, doctorant dans le laboratoire ISIR (Cnrs-Paris VI). Il exerce aussi en libéral à Tours.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€