Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 02 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les censeurs de prière et autres lanceurs d'anathèmes républicains croient-ils vraiment que l’Église construit ses discours sur l'air
du temps?

Dans sa prière pour la France de l'Assomption, l’Église catholique a pris position contre le mariage homosexuel, s’attirant les foudres de nombreuses associations. Mais pourquoi l'Église renierait-elle une position qui est la sienne depuis toujours ?

Traditionem

Publié le

A lire aussi sur le même sujet :

- L’Église se mêle de ce qui la regarde

- La liberté d’expression vaut aussi pour les religions !

Tous les étés on y a droit. Les aoûtiens anti-cathos, sans doute lassés du soleil et des plages, aiment à brûler du catho. L'an passé c'était le coût, soi-disant exorbitant, des JMJ espagnoles ; cette année c'est une prière, une simple prière pour la fête du 15 août, de celle qu'on dit dans des églises ouvertes à tous et à toutes - les même que celles qui accueillent les sans-papiers et les Roms -, initiée par la Conférence des évêques de France (connue pour être un affreux repaire de dangereux extrémistes) et qu'on déforme à loisir pour satisfaire un scandale qui n'en est pourtant pas un.

Avant de critiquer et de lancer des anathèmes républicains, encore faut-il avoir quelques connaissances religieuses - et je ne parle pas là de la position, pourtant identique, des religions musulmanes et juives sur la question de l'homosexualité... Cette prière proposée par les Evêques de France, contenant quatre intentions, est une prière universelle;  liturgiquement : la prière que les fidèles adressent à Dieu pour le monde lors de la célébration de la messe;  traditionnellement, on y prie pour les souffrances dans le monde, pour les plus pauvres, les plus démunis, les plus fragiles, les plus exposés à la violence; elle permet aux fidèles de porter des intentions de l'Eglise, de tous les hommes, et les leurs en particulier, en fonction de l'actualité.

Au passage, la solennité du 15 août célèbre l'Assomption de la Vierge Marie - un jour férié d'ailleurs, rappelons-le aux laïcards qui ont pu faire la grasse matinée ce jour-là -; la Vierge Marie est Celle qui intercède entre les hommes et Dieu, Elle est la Consolatrice par excellence selon la foi catholique. Première évidence : si on ne croit pas à la Vierge Marie, qu'est-ce que cela peut bien faire à ces incroyants que les chrétiens la prient comme bon leur semble. Ça rappelle les athées qui s’immiscent dans le débat sur la messe en latin : en quoi cela les concerne véritablement ?

Et voilà que cette prière, à laquelle invitent les évêques de France, après avoir souligné le respect de vie - qui est contre ? - et la nécessaire attention sur les victimes de la crise économique - qui est contre ? -, demande à ce que "les enfants cessent d'être les objets des désirs et des conflits des adultes" - qui est contre ? - et puissent "bénéficier pleinement de l'amour d'un père et une mère" - qui est contre ?

Au passage, chacun aura noté que ni le mot mariage ni le mot homosexuel n'est mentionné dans cette prière ce qui montre combien les réactions sur ce texte font apparaître une exacerbation dramatique des passions et la stigmatisation de mauvaise foi de toute position dissidente annonciatrice d'un refus de tout débat futur.

Le raccourci est immédiat : l’Eglise est contre le mariage homosexuel, donc contre les homosexuels. Fermez le ban.

Et on feint - une fois de plus - de découvrir l'eau tiède en ce qui concerne la position de l'Eglise catholique sur le mariage et sur la famille.

Qu'attendaient donc certains médias, les associations militantes homosexuelles et autres auto-considérés bien-pensants ? Que l'Eglise de France, fille aînée de l'Eglise, dise ce qu'elle n'a jamais dit jusqu'à présent depuis 20 siècles, tout ça parce qu'un simple projet de loi sur le mariage homosexuel est proposé et risque d'être adopté en 2012 par une majorité politique qui ne sera plus la même d'ici quelques mois ou quelques années ? Qu'on considère qu'une loi en préparation doive empêcher un magistère multiséculaire, celui-là même que d'aucuns, du haut de l'autorité que leur confèrent leurs quelques trente ou quarante ou cinquante années, qualifient allègrement et abondamment "d'archaïque", de réaffirmer, ne serait-ce que spirituellement et liturgiquement, son attachement à un fondement de notre société - et osons dire de nos civilisations - en dit long sur le relativisme qui s'installe comme un nouveau Mammon.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Skagerrak - 16/08/2012 - 08:47 - Signaler un abus Taper sur les cathos !

    C'est trés bien vu chez nous . Mais personne n'ose nous donner la position des musulmans et des juifs sur la question , sujet brulant , d'autant plus que les premiers ont voté Hollande !

  • Par jazzpote - 16/08/2012 - 08:53 - Signaler un abus les autres religions

    Rappeler que cette prière ne cite jamais les homosexuels est un bienfait, même si d'aucuns cherchent la polémique sur ce sujet. Au regard des autres religions l'église catholique est plutôt permissive envers les homosexuels, les religions juives et musulmanes condamnent haut et fort non pas le mariage mais l'homosexualité dans son ensemble. A noter que dans ces religions seule l'homosexualité masculine est interdite celle sdes femmes n'est pas vraiment abordée. Et si l'église catholique défend quelque chose ce n'est pas d'être homosexuel mais bien d'utiliser le mariage (sacrement pour les chrétiens) pour singer la construction d'une famille.

  • Par ghislfa - 16/08/2012 - 09:08 - Signaler un abus Tien donc ....

    Qu'une hiérarchie veuille dire le droit, rien de surprenant. La catholique ne s'est jamais privée d'en abreuver les ignorants que nous sommes et ce, surtout sur le sujet des rapports entre sexe où leur situation statutaire de célibataires leur confère peu de compétences. Elle doit bien regretter le temps où elle pouvait faire taire les trublions par la force au lieu de quoi elle doit supporter la fronde d'une partie de ses "fidèles", lassée par une crispation immobiliste qui ne les surprend même plus et dont ils se distancient presque par réflexe. D'autre part, est-ce l'indice d'une éducation jésuite que de nier que ce texte, sans en prononcer une seule fois le nom, vise nettement le mariage homosexuel? Car, enfin, libre à eux de désirer avoir accès à une forme d'union dont, il faut le constater, de plus en plus de couples hétéros se désintéressent. Ils ont soif de reconnaissance et c'est humain.

  • Par Satan - 16/08/2012 - 09:40 - Signaler un abus interdire le mariage entre monothéiste

    Moi je ne suis pas monothéiste, et je trouve que les monothéistes élèvent leurs enfants de forts mauvaises manières, ne devrait pas t'on interdire le mariage entre monothéiste? J'invite à une prière hérétique afin que l'Etat Français stop aux plus vite les subventions et les avantages fiscaux accordés à la monothéiste catholique. Voilà ma position, pourquoi là renierais je alors qu'elle a été la mienne depuis toujours?

  • Par Ravidelacreche - 16/08/2012 - 09:40 - Signaler un abus un simple projet de loi sur le mariage homosexuel

    Quand je pense au nombre de formulaires administratifs à modifier ! C'est un coup du lobby des fabricants de papiers et des imprimeurs réunis :o))

  • Par Satan - 16/08/2012 - 09:45 - Signaler un abus L'Eglise n'est pas contre le mariage Homosexuel..

    Bien au contraire je crois même qu'elle est pour, et ce de manière religieuse. D'ailleurs La Vierge Marie, qui ne l'était que Vaginalement parlant, était une grande sportive et savait s'éclater, dans tous les sens du termes, elle n'a jamais refusé les autres manières que Dieu lui a donné pour donné à son tour du plaisir aux autres. Amen. Oui au mariage religieux des Homosexuels!

  • Par letroll - 16/08/2012 - 10:02 - Signaler un abus les médias n'avaient rien à dire ce 15 aout

    en fait, si les médias n'avaient pas fait leurs gros titres avec, personne n'aurait été au courant. Et de fait, la majorité des français se moque éperdument de ce que peut bien dire l'église, il n'y avait donc pas lieu de faire tout ce foin , on le savait que depuis longtemps que l'église refuse le mariage des homos ( mais pas les relations avec les petits garçons si on peut en croire certaines pratiques qu'elle tolère )

  • Par laurentbkk - 16/08/2012 - 10:52 - Signaler un abus @letroll

    tout a fait d'accord avec vous ......

  • Par laurentbkk - 16/08/2012 - 10:56 - Signaler un abus quel monde

    Si les religions n'existaient pas il y aurait moins de guerre , comment peut on tuer au nom de Dieu ? Les religions sont la lie du monde moderne , regardez dans tout les pays ou il y a des guerres. je suis ne catholique mais je n’adhère pas aux principes de l’église qui comme les imams musulman interprètent les écritures comme bon leur semble et souvent a leurs avantages. Donc plus de religion ..plus de conflits

  • Par pma - 16/08/2012 - 11:33 - Signaler un abus L'intolérance religieuse

    Que les commentaires sont éloquants. S'ils l'intolérance religieuse ne se cache plus là où la trouvait Voltaire ; mais désormais de l'autre côté de la barrière. Si globalement je suis d'accord avec votre discours, j'aimerais toutefois y proposer une nuance sémiologique. Le terme de chrétiens est apparu pour désigner des sectateurs de Christ. Quelqu'un qui se présente comme fils de Dieu, et unique chemin vers le père. Et prétendant avoir laissé place au Saint-Esprit, décrit par la Bible comme LE consolateur. Or vous écrivez : « la Vierge Marie est Celle qui intercède entre les hommes et Dieu, Elle est la Consolatrice par excellence selon la foi catholique. Première évidence : si on ne croit pas à la Vierge Marie, qu'est-ce que cela peut bien faire à ces incroyants que les chrétiens la prient comme bon leur semble. » Si au début vous faites effectivement la distinction entre catholicisme et christianisme, la fin du paragraphe reprend la confusion. Dommage.

  • Par Lrt64 - 16/08/2012 - 11:36 - Signaler un abus @laurentbkk

    "plus de religion ..plus de conflits" ... cette bonne blague ! Donc le nazisme et le communisme etaient des religions ? Evidemment que non ! c'est stupide ce que vous dites, ce qui est vraiment dangereux c'est l'ideologisme et le dogmatisme. Et meme quand il s'agit de la religion rappelez-vous quand meme que l'Eglise et les croyants ont persecutes a un moment de l'histoire mais qu'ils ont ete persecutes a d'autres moments. Et les catholiques pour ne parler que d'eux continuent a etre persecutes et tues dans certaines parties du monde dans l'indifference generale.

  • Par Satan - 16/08/2012 - 11:41 - Signaler un abus Que l'église paye ses impôts avant de donner des leçons!

    On l'a bien compris, toute cette affaire n'est qu'une diversion pour éviter à la population Française de se pencher sur le vrai problème de l'église monothéiste: en ces temps de crise où les citoyens se serrent la ceinture, la remise en cause des subventions et des avantages fiscaux accordées aux institutions religieuses monothéistes intéressent de plus en plus de contribuables (dont les homosexuels). Le mariage homosexuel n'est qu'un leurre utilisé par la secte chrétienne pour faire diversion. D'ailleurs de nombreuses études ont montrés que les catholiques pratiquants (La Vierge Marie la première) étaient particulièrement friands de la sodomie, cunilingus et autre fellation. Mais je m'égare du sujet initial.

  • Par Benvoyons - 16/08/2012 - 12:04 - Signaler un abus Satan - 16/08/2012 - 11:41Pour l'Amour et la liberté

    il faut en même temps que le mariage Homo que l'on légalise la polygamie et aussi qu'un couple puisse être composé d'une femme et de deux hommes que la vie en tribu ou les parents échangent avec amour les enfants. Il n'y a aucune raison d'interdire toutes les formes d'Amour.

  • Par Benvoyons - 16/08/2012 - 12:08 - Signaler un abus @satan: La France n'est pas la Grèce mais

    L'Eglise en France paye bien sur tous les impôts à l'Etat Français pour son patrimoine, taxes foncières, etc etc. Il te faut prendre contact avec ton député il t'expliquera cela.

  • Par Benvoyons - 16/08/2012 - 12:14 - Signaler un abus Satan - 16/08/2012 - 10:53 Les médecins psychiatres ont ils

    le droit de parler sur le sujet avant la loi. Je confirme que dans les familles hétéros les enfants sont parfois enlevés par l'administration suite à des rapports de psychiatre. Mais il faut accepter qu'un enfant adopté puisse ne pas accepter son adoption sous cette forme vers 10 , 12 ans malgré l'amour du couple et que la loi tienne compte juridiquement de cette possibilité. C'est cela la liberté et l'égalité. Et il faut que la loi tienne compte de la polygamie, etc etc donc de toutes les formes d'Amour. Pour faire un homo plein d'amour il faut un couple hétéro plein d'amour sans cela pas d'amour homo.

  • Par Satan - 16/08/2012 - 12:15 - Signaler un abus Pourquoi les catholiques fuient le débats?

    A lire le ridicule des arguments de Benvoyons on voit bien que cette affaire montée de toutes pièces par les services de communication du vatican n'a pour unique but d'éloigner les contribuables Français du vrai sujet: les avantages fiscaux et les subventions accordées aux sectes monothéistes sur le dos du contribuable Français. Et ces avantages sont bien réels contrairement à ce que certains menteurs (le mensonge n'est il pourtant pas un pêché?) laissent entendre dans leurs commentaires.

  • Par ヒナゲシ - 16/08/2012 - 12:27 - Signaler un abus Il a raison l'avocat !

    Qui écrit avec aplomb : « chacun aura noté que ni le mot mariage ni le mot homosexuel n'est mentionné dans cette prière ce qui montre combien les réactions sur ce texte font apparaître une exacerbation dramatique des passions ».   En effet la partie de la prière qui demande que « les enfants cessent d'être les objets des désirs et des conflits des adultes » n'a rien — mais vraimen rien ! — à voir avec l'adoption par les couples homos. En réalité c'est juste un clin d'œil subliminal demandant aux curés d'y aller mollo avec les enfants de chœur parce que, depuis quelques temps… ça commence à se voir, et ça la fout mal quand on a pour profession d'assommer le reste du monde à coups de leçons de morale.

  • Par texarkana - 16/08/2012 - 12:58 - Signaler un abus le consensus dur

    certains disent que l'on vit dans un "totalitarisme mou", je ne suis pas tout à fait d'accord, nous sommes tous instamment priés d'avoir le même avis sur tout, c'est bien un totalitarisme "dur". La preuve dans ces mêmes colonnes les prêtres qui s'opposent au mariage homo sont accusés, sans l'ombre d'une preuve, d'être pédophiles. "il n'ya pas de fumée sans feu", vitupérent ceux qui propagent la Rumeur, pour reprendre le titre de l'essai de Dominique Baudis...

  • Par Satan - 16/08/2012 - 13:12 - Signaler un abus Quand les sectes monothéistes font la loie...dans un pays laïque

    Pourquoi les membres de la secte monothéiste catholique ne veulent ils pas que les citoyens homosexuels puissent se marier de façon Laïque à la mairie, pourquoi?

  • Par de Winecki - 16/08/2012 - 13:17 - Signaler un abus Les anticatholiques, partisans hypocrites d'une autre religion

    Je déteste le catholicisme mais, selon le bon mot de Françoise Giroud, je ne tire pas sur une ambulance» (on pourrait presque dire: un corbillard). Ces prières du 15 août, qui n'ont été balbutiées ça et là que par deux ou trois vieille filles autour d'une statue de la Vierge, ne méritaient pas un tel ramdam; seulement c'est un prétexte qui permet aux imbéciles de faire oublier qu'une autre religion nous menace, et d'autant plus qu'on n'a pas le droit de la nommer. Ne constate-t-on pas que les socialistes, jadis bouillants défenseurs de la laïcité, font bâtir là où ils peuvent des mosquées pour qu'aux frais de l'État on enseigne qu'il faut couper la main des voleurs et lapider les femmes adultères?

  • Par ヒナゲシ - 16/08/2012 - 13:19 - Signaler un abus Il se paye de mots l'avocat…

    Rarement lu plus pompeux et sentencieux que la dernière phrase de la page 1 : « [bla-bla] un magistère multiséculaire [bla-bla] spirituellement et liturgiquement [bla-bla] un fondement de notre société - et osons dire de nos civilisations [bla-bla] relativisme qui s'installe comme un nouveau Mammon. » Hé bé !   Bon, plus prosaïquement, on a aussi le droit de considérer qu'une officine — quelque âgée qu'elle soit (et la vieillesse est un naufrage…) — qui fonde son emprise mentale sur : ✞ des racontars propagés par des traîne-savate bouffeurs de sauterelles qui écumaient le désert il y a deux mille ans ; ✞ l'autorité d'un prestidigitateur qui transforme la flotte en beaujolais ; ✞ l'histoire d'un benêt qui est fait cocu par un gros pigeon surnaturel venu mettre sa femme en cloques ; ✞ une divinité cyclothymique qui distribue les bisous et les plaies d'Égypte ; etc. n'est pas spécialement qualifiée pour donner des leçons de vie et de morale à ses contemporains comme le fait l'Église. Du moins pas davantage qualifiée que le premier scientologue ou chiromancien venu.

  • Par DCTZ - 16/08/2012 - 13:53 - Signaler un abus Liberté

    La notion de mariage est religieuse... Pourquoi ne parle t-on pas simplement d'union ? Vous qui êtes anti-cathos ca devrait vous convenir, non ?! A quoi bon s'en prendre à l'Eglise quand on vous demande rien. Elle s'adresse à ses fidèles ! Taper sur les Cathos c'est normal, taper sur d'autres Religions c'est un acte grave condamné par la Justice ! Enfin justice...

  • Par Benvoyons - 16/08/2012 - 14:03 - Signaler un abus ヒナゲシ - 16/08/2012 - 13:19 Tu as une solide connaissance

    du mot liberté. Comme quoi même un laïque a de la haine. Finalement tes parents étaient nazis non?

  • Par Satan - 16/08/2012 - 14:12 - Signaler un abus Attention les sourds: il s'agit ici du Mariage Civil.

    A lire les nombreux commentaires on voit bien que de nombreuses personnes pensent qu'il est question de marier les Homosexuels de manière religieuse. Hors il est question du mariage civile, à la mairie, et qui donc se fait sous l'égide de l'Etat Laïque Français. Il n'y a donc en fait qu'un gros malentendu, les catholiques ne sont bien entendu pas contre le fait que les homosexuels signe une union civile.

  • Par souillot - 16/08/2012 - 14:20 - Signaler un abus je crache

    non pas sur vos tombes mais sur les tissus d'imbécilité, de haine contre l'église catholique par ces aigris de la pseudo laïcité digne des régimes soviets . Je ne sais pas pourquoi je m'épargnerais un tel geste après avoir lu ces commentaires haineux d'individus totalitaires dans leur dogme laïc . Allez taper sur l'Islam comme vous le faites et vous aurez une fatwa contre vous, un contrat pour faire tomber ce qui vous sert de tête .

  • Par DCTZ - 16/08/2012 - 14:23 - Signaler un abus @ Satan

    Je n'ai pas dis le contraire, mais alors ou est le problème ? L'Eglise est contre le mariage homosexuel devant Dieu, mais pas à la mairie. alors c'est le mot "Mariage" qui pose problème ?!

  • Par Fonky - 16/08/2012 - 14:31 - Signaler un abus Chrétiens, juifs et musulmans

    Chrétiens, juifs et musulmans d'accord. Comme quoi ils tombent d'accord quand il s'agit de défendre ces "traditions ancestrales qui ne correspondent plus, à grand-chose dans un pays moderne", comme disait Fillon. Heureusement, 65% des Français sont pour le mariage gay.

  • Par Djib - 16/08/2012 - 14:35 - Signaler un abus @ Fonky

    En quoi est-il interdit d'exprimer un point de vue minoritaire? Quand les ... voleront Fonky sera élu chef d'escadrille à la majorité absolue.

  • Par ヒナゲシ - 16/08/2012 - 14:52 - Signaler un abus Benvoyons, à 14 h 03

    « Tu as une solide connaissance du mot liberté. » Euuuuuh… j'ai du mal à voir un lien entre ce que j'ai écrit et la notion de liberté.   Par ailleurs il se trouve que — incrédule, ne croyant ni en la transmission de pensée, ni en la prémonition, ni en la torsion de petites cuillères par la force de l'esprit, ni en la divination dans les entrailles de poulet ou l'examen des plis de l'anus — les « principes » surnaturels qui fondent les religions ne peuvent que m'apparaître que comme de vulgaires & ordinaires superstitions. Prier Dieu pour guérir de sa leucémie ou éviter de croiser un chat noir, quelle différence ? Tout cela n'est ni plus ni moins atterrant, et je respecte à l'identique toutes les religions & croyances au surnaturel, car je les crois toutes également capables de produire de la sagesse : mormonisme, raelisme, christianisme, numérologie, islam, judaïsme, astrologie…

  • Par Satan - 16/08/2012 - 14:53 - Signaler un abus Pourquoi tant de haine de la part des catholiques?

    Les catholiques reprennent leurs habitudes soviétiques et partent en croisade contre le mariage homosexuel! Hors il y a malentendu car il n'a jamais été question de mariage religieux mais bien de mariage civil, à la mairie, et donc sous l'égide de l'Etat Laïc Français. Les catholiques ont parfaitement le droit de s'exprimer et les homosexuels de se marier. Pourquoi certaines personnes tiennent elles à faire des histoires là où il n'y en a pas besoin?

  • Par Benvoyons - 16/08/2012 - 15:31 - Signaler un abus ヒナゲシ - 16/08/2012 - 14:52 Pour une fois je suis d'accord avec

    toi. C'est pour cela quitte a ouvrir le grand livre de l'Amour, il faut prendre en compte toutes les pratiques. Hétéro Homo Polygame Zoophile Pédophile car tous payent des impôts et ont de l'amour a revendre. Pourquoi laisser certains Français sur le bas côté. Même un masochiste a de l'Amour pour l'autre . Comment la patrie des droits de l'homme pourrait interdire la polygamie alors que des millions de personnes l'utilisent et pour le reste idem. D'ailleurs notre Président Caton aurait du mal a ne pas vouloir ouvrir le débat sur la polygamie

  • Par Fonky - 16/08/2012 - 16:23 - Signaler un abus Tines tiens...

    Tiens, les petits cerveaux racistes d'atlantico partagent des valeurs communes avec les ... musulmans. On progresse. 65% des Français sont pour le mariage homo. Les religions sont vraiment "traditions ancestrales qui ne correspondent plus, à grand-chose dans un pays moderne", comme disait Fillon.

  • Par Montalte - 16/08/2012 - 16:34 - Signaler un abus A Skagerrak

    Comme je l'ai déjà dit: Dalil Boubakeur a encore réaffirmé l'opposition au margayge de smusulmans ce matin. Et pour les juifs, je répète, lisez le Lévitique qui est très clair: c'est "une abomination".

  • Par Montalte - 16/08/2012 - 16:38 - Signaler un abus A ghislfa

    Quand on veut à toute force ce que les autres ont et qu'on ne peut pas avoir, en refusant de voir ce qu'on a , en psychanalyse, ça a un nom. Les couples homosexuels sont libres de mener la vie qu'ils veulent, pourquoi veulent-ils à toute force singer les hétéros? Ce n'est pas parce que ces personnes ont soif de reconnaissance qu'il faut entrer dans leur névrose en leur faisant croire qu'ils fonderont une famille. La famille fondée sur le margayge est une fantasmagorie. Cela va s'écrouler tout seul mais avec quelles conséquences et quelles souffrances pour combien d'enfants?

  • Par Montalte - 16/08/2012 - 16:46 - Signaler un abus A Foonky, mettez vous à la page

    Ce matin, 2 sondages publiés, sur 2 radios donnaient 55% dans un cas et 65% dans l'autre de gens d'accord pour que l'Eglise donne son avis sur la question. Donc pourquoi l'empêcher de le faire. Et pourquoi empêcher les cathos de prier pour la France dans leurs églises à l'Assomption, comme ils le font depuis louis XIII! Qui a le droit de dire aux cathos pourquoi ils doivent prier: certainement pas des partis politiques, ni des lobbies homosexuels. Qui, je rajoute, violent régulièrement l'espace dévolu au clute par leurs exactions pendant des kiss-in. Parce que, d'après la loi dans notre laïque république, le parvis d'une église fait partie de son espace dévolu au culte. Donc personne ne peut contester que les lobbies homosexuels sont christianophobes.

  • Par Montalte - 16/08/2012 - 16:54 - Signaler un abus Quand aux fixettes pornos de satan

    sur la Vierge, on laissera tout un chacun s'en faire une opinion. On a les fantasmes pathétiques que sa psychologie permet. Mais il a été clair: après le margayge civil, on obligera les chrétiens à célébrer des margayges religieux. Comme je l'ai déjà dit, c'est déjà le cas chez les Luthériens au danemark. Moins inintéressant: parler de la Vierge, ça permet en revanche de voir que Winecki n'était pas à Notre Dame hier et qu'il parle sans rien connaître à son sujet.

  • Par Satan - 16/08/2012 - 17:01 - Signaler un abus Les monothéistes semeurs de haine...

    Combien de temps encore La France va devoir subir les abominations haineuses colportés par les services de communication du Vatican? Reste que cette écran de fumée qu'est le sois-disant débat sur le mariage homosexuel ne sert à l'église monothéiste catholique qu'à cacher le vrai souci du clergé français: la suppression des avantages fiscaux et des subventions accordées par l'état aux "institutions" religieuses et ce sur le dos du contribuable Français.

  • Par Saturne92 - 16/08/2012 - 17:13 - Signaler un abus @Fonki - Quelle question a-t-on posée aux sondés ?

    Les Français à 65% pour le mariage gay ? On fait un referendum pour vérifier ce sondage avec la question demandant aux parents s'ils seraient d'accord, s'il leur arrivait malheur, que leurs enfants soient adoptés par un couple homo ! A fortiori par des zozos défilant à poil lors de la Gay Pride !!! Ou à des excités dont on peut lire les propos outranciers ici. On pourrait aussi demander aux enfants s'ils seraient d'accord pour être adoptés par un couple homo. Concernant les "traditions ancestrales qui ne correspondent plus, à grand-chose dans un pays moderne", Fillon parlait du halal. J'aimerais que vous expliquiez en quoi le mariage homo est typique d'une société moderne, que l'on soit adepte ou non d'une religion. Qui décide de ce qui est moderne et de ce qui ne l'est pas ? Vous ?

  • Par Transistor - 16/08/2012 - 17:44 - Signaler un abus Je croyais que le mariage c'était has been

    on nous a tellement rabaché que le mariage c'était dépassé, il ne serait bon que pour les homosexuels ? Moi ce qui me fait peur c'est qu'un message de paix soit autant villipendé. En même temps, comme d'habitude, "ils" ne l'ont ni entendu, ni lu... et naturellement pas compris. Mais ils ont un avis qui tiens en trois mots : bouffons du curé ! A part ça aucune réflexion sur l'application concrète de cette loi. Ils auront le droit d'adopter... Bien. Et chez qui ? En Thaïlande ? Au Mali ? A Haïti peut être ? Encore une mesure qui sert à rien si ce n'est faire une diversion.

  • Par Transistor - 16/08/2012 - 17:47 - Signaler un abus Heureusement que l'Abbé Pierre est mort

    "ils" lui auraient fait quoi ? A moins qu'ils n'étaient pas au courant que c'était un catho.

  • Par thymthym711 - 16/08/2012 - 18:51 - Signaler un abus L'adoption d’enfants par les couples homosexuels.

    1/3 Une famille se compose d'un homme, d'une femme et d'enfants nés dont ils sont les parents. A propos d'adoption par des couples homosexuels, l'argument mettant en avant le fait qu'il existe déjà des cellules sociales dans lesquelles des enfants sont pris en charge par des couples homosexuels est-il un véritable argument ? Autrement dit placer le législateur devant le fait accompli serait une raison suffisante pour que celui-ci modifie la loi. Bien sûr que non ! Autre argument l'existence de nombreuses familles monoparentales. C’est l'argument des familles défaillantes. Ces couples n'ont pas pu tenir l'engagement pris de rester unies et d'élever en famille les enfants nés de leur union. Il n'est pas question de jeter la pierre à ces couples. Toute une vie à deux n'est pas nécessairement chose facile et l'erreur est humaine. Parfois, c'est le sort, sous forme d’accident, qui prive des enfants de l'un de leurs parents, parfois des deux. On constate donc que nombre d'enfants ne vivent pas avec leur deux parents pour justifier le droit à l'adoption pour les couples homosexuels.

  • Par thymthym711 - 16/08/2012 - 18:53 - Signaler un abus L’adoption d’enfants par les couples homosexuels. 2/3

    2/3 Ce n'est pas la même chose. Dans un cas la situation est accidentelle, dans l'autre elle serait créée dès son origine. Aucune similitude. Le fondement est différent. Argument supplémentaire, les couples hétérosexuels qui maltraitent leurs enfants. Il existe des lois qui protègent les enfants. C'est aux témoins de ces mauvais traitements à faire le nécessaire pour que la puissance publique remplisse son devoir de protection de l’enfance. Cela n'enlève rien aux fondements de la famille. Voudrait-on nous faire croire que les couples homosexuels seraient de meilleurs parents ? Cela deviendrait grotesque. La nature donne une mère et un père à un enfant et elle donne un enfant à un père et une mère, elle confie cet enfant à ce père et cette mère. C’est une loi naturelle. En quoi la transgression de cette loi naturelle pourrait-elle justifier le droit à l'adoption pour les couples homosexuels ?

  • Par thymthym711 - 16/08/2012 - 18:54 - Signaler un abus L’adoption d’enfants par les couples homosexuels.3/3

    3/3 L'argument de l'égalité tient-il ? Dans un cas il y a un homme et une femme, dans un autre il y a deux hommes, dans le dernier il y a deux femmes. Où est l'égalité ? Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas faire ce qu'un homme et une femme peuvent faire. C'est aussi simple que cela. Les couples homosexuels n'ont a priori rien de plus à apporter aux enfants que les couples hétérosexuels. Par contre ils apportent quelque chose en moins, un père en moins, ou une mère en moins et ce à la création de la cellule sociale qui voudrait élever des enfants comme une famille le ferait. La nature, à qui nous devons tout, a choisi la solution qui apporte le plus à l'enfant. Cela semble être un excellent choix.

  • Par Satan - 16/08/2012 - 19:39 - Signaler un abus Pour l'interdiction du mariage des catholiques?

    Ayant constater de gros problèmes dans l'éducation de leurs enfants chez les familles catholiques pratiquantes, je me demande s'il ne serait pas nécessaire d'ouvrir un débat sur leur droit au mariage ainsi que sur celui d'être parent. Bien-entendu je ne suis pas anti-catholique, je demande juste à ce que l'on respecte ma liberté d'expression, alors merci aux censeurs staliniennes de rester calme.

  • Par kettle - 16/08/2012 - 20:50 - Signaler un abus sondages

    "Les Français à 65% pour le mariage gay ?" D'apres les sondages. D'apres un referendum ca serait 0.65%

  • Par arlynet - 16/08/2012 - 22:45 - Signaler un abus Si vous voulez lire le sermon du 15 août d'un curé dissident,

    c'est en tapant "lettre pastorale bis" sur Google.

  • Par De France et de plus loin - 16/08/2012 - 23:36 - Signaler un abus Ah ça ! C est sûre que l air

    Ah ça ! C est sûre que l air du temps est parfaitement étranger à l église catholique ainsi qu aux autres religions!!! Eux ce serait plutôt le moyen âge ..

  • Par Satan - 17/08/2012 - 02:28 - Signaler un abus Vierge Marie?

    Elle était vraiment vierge? Où bien c'était juste des racontars pour faire fantasmer les rois mages?

  • Par Transistor - 17/08/2012 - 07:08 - Signaler un abus Ils tapent sur les cathos et ça leur fait du bien :)

    Mais à Noël qui c'est qui va monter un sapin avec la décoration complète par "nostalgie" tout en villipendant la société de consommation ? Sans compter tout ceux qui n'envisagent pas un mariage sans passer par l'église. J'en passe et des meilleurs... Et je rigole doucement.

  • Par skylone - 17/08/2012 - 11:20 - Signaler un abus c'est du tape cato

    surtout attisé par les journalistes qui n'ont pas encore acceptés que des gens pratiquent une religion le problème va devoir se poser, réclamons en masse un référendum à cette question de mariage qui n'est pas si simple et qui induit en cascade d'autres problèmes de lois régissant tout ces contrats qu'il soit mariage-pacs-tontine

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Eric Morain

Eric Morain est avocat au barreau de Paris.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€