Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Cathophobie : les partisans du mariage homosexuel commencent-ils à disjoncter ?

Entre le refus de Vincent Peillon de laisser libre cours au débat dans les écoles catholiques, et la réception offensante de Mgr Vingt-Trois par la commission de l'Assemblée nationale sur le mariage homosexuel, les signes de crispation se multiplient chez les partisans du mariage pour tous.

Polémique

Publié le
Cathophobie : les partisans du mariage homosexuel commencent-ils à disjoncter ?

En prenant à partie l'enseignement catholique, Vincent Peillon aurait-il voulu ameuter le maximum de manifestants le 13 janvier ?  Crédit Reuters

Il y avait eu la réception offensante de Mgr Vingt-Trois par la commission de l’Assemblée nationale chargée d’étudier le projet de loi gouvernemental de "mariage" pour tous (curieusement seul le représentant des catholiques avait été si mal reçu alors que ceux des autres cultes  étaient d’accord avec lui !),  la sortie absurde de Cécile Duflot appelant l’Eglise (qui en fait déjà plus qu’elle !) à prêter ses locaux pour loger les des sans-abris.

Il y a aussi, ce qui est moins connu, la multiplication des rappels à leur obligation de réserve de hauts fonctionnaires ayant exprimé, comme citoyens, leur hostilité au projet, alors même que la pratique française avait jusqu’ici été libérale en la matière dès lors que les intéressés s’exprimaient à titre privé et  que le sujet n’entrait pas dans leur  champ de compétence.

Pourquoi est-ce projet de loi et pas un autre qui suscite ces réactions ? Voilà une vraie question.

Les signes de crispation n’émanent pas que du gouvernement : la  manifestation du 16 décembre en faveur du mariage unisexe (qui fut loin d’être un succès) a vu des pancartes ordurières, dont une confiée à un enfant, et le parrain de ce courant, Pierre Bergé, déclarer sans vergogne : "Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ?"

Visiblement, le gouvernement socialiste s’est trompé en pensant que le mariage unisexe (fallacieusement appelé "mariage pour tous"), qui devait être la grande réforme sociétale du quinquennat, passerait comme une lettre à la poste, avec seulement le baroud d’honneur de quelques intégristes hors du temps. Le projet, entièrement idéologique, puisque il ne vise à répondre à aucune demande effective (ou si peu !), a été conçu dans l’inconscience de l’esprit bobo, sans que l’on ait vraiment réfléchi à ses immenses conséquences anthropologiques.

Le gouvernement découvre aussi que l’hostilité va très au-delà des milieux religieux : ainsi la plupart des élus locaux de gauche (au moins  ceux  qui n’appartiennent pas à la hiérarchie du parti socialiste) sont hostiles, même s’ils n’ont pas rallié le collectif des "maires pour l’enfance". Cette "élite populaire" pèse bien évidemment plus dans l’opinion que ceux qui, sans avoir vraiment réfléchi, répondent étourdiment aux sondages en suivant l’air du temps, et ont pu ainsi donner l’impression infondée d’un soutien massif au projet.

Les idéologues contre le bon sens

Entre une minorité d’activistes qui veut à tout prix effacer toute distinction légale entre les différentes formes de sexualité et même entre hommes et femmes, et qui ne trouve de crédit que du fait d’être surreprésentée dans les médias et les partis politiques, et une majorité de gens de bon sens qui ont, de plus en plus, le sentiment qu’on leur  demande de marcher sur la tête , quel dialogue est encore possible ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par YannisTom - 07/01/2013 - 07:47 - Signaler un abus conscience morte

    Pierre Berger a financé, si je ne me trompe pas, toute ou partie de la campagne de Hollande. Ils se renvoient la ba-balle certainement. Pauvre pays, un président pantin et dépouvu de c* qui ne peut pas dire non aux lobby gay lesbienne trans etc..., un gouvernement de pacotille remplit d'amateurs. Bordel! quel bordel! c'est souhaité que le pays sombre dans le pire pour réveiller les consciences des français.

  • Par gairloch - 07/01/2013 - 07:53 - Signaler un abus au contraire...

    stratégie en phase avec le puissant lobby franc-maçon en pointe sur les questions sociétales qui lui permettent de se croire encore les dignes représentants des "lumières" contre l'obscurantisme croa croassant religieux ...leur logiciel date d'un siècle, mais leur capacité de nuisance est intacte. Une pensée éclairée ? en réalité bornée rétrograde, sous les couleurs du "progrès de l'humanité;

  • Par Gégé Foufou - 07/01/2013 - 08:07 - Signaler un abus A Yannis Tom

    Vous écrivez: "c'est souhaité que le pays sombre dans le pire pour réveiller les consciences des français" Vous avez compris le seul moyen pour le FN d'ouvrir les yeux des français sur la politique de l'UMPS, désolé, il n'y en avait pas d'autre.. Chaque jour qui passe le FN se renforce (dans les départements, les communes) pour devenir un parti de gouvernement.

  • Par Skagerrak - 07/01/2013 - 08:13 - Signaler un abus les bulletins d'informations

    sont tous aussi désolants les uns que les autres , RTL , Europe1 . Le seul sujet qui les tient en haleine : les homos , leurs problèmes , leur mariage , les people et Depardieu . Le chômage , la paupérisation du pays et de Français , la popularité de FH et son gouvernement au fond du trou : rien ! Mais où va la France ?

  • Par carredas - 07/01/2013 - 08:28 - Signaler un abus La suffisance du pouvoir en place

    Le mariage entre personnes du même sexe est emblématique de la manière d'agir de la majorité au pouvoir. Impréparation, suffisance, mépris, autoritarisme, dénigrement des adversaires. La majorité tente d'imposer au pays un Etat-providence en état d'obésité morbide dont la survie dépend de la contribution de tous à un maintien sous perfusion, les réfractaires étant assimilés à des traîtres. Parallèlement à cette mise sous tutelle morale au nom d'un patriotisme fiscal dont la mise en cause relève de la trahison, l'état socialiste présente comme un nécessaire changement des mentalités, des mesures qui n'emportent pas l'adhésion de tous. Mais la gauche ne s'applique pas à elle-même le "vivre ensemble" brandi au nom du multi-culturalisme. M.Peillon déclare que " la laïcité c'est veiller à ne pas blesser une conscience" mais que fait-il d'autres en pointant du doigt l'enseignement catholique comme il l'a fait...?

  • Par gabbrielle - 07/01/2013 - 08:30 - Signaler un abus L'impayable Peillon "commissaire politique" selon NKM

    L'impayable Peillon "commissaire politique" selon NKM L'impayable Peillon "commissaire politique" selon NKM NKM n'y va pas de main morte "Peillon, "commissaire politique" et NVB, "une porte-parole qui se prend pour une ministre de la propagande, qui réanime les guerres scolaires" http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/Peillon-commissaire-politique-selon-NKM-584646 interview sur Europe1 Laurent Wauquiez lui a annoncé dimanche son intention de déposer une "motion référendaire" soutenue par d'autres parlementaires pour tenter de "forcer" François Hollande à recourir à cette consultation. http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/Mariage-gay-une-motion-referendaire-584662 En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/mariage-homosexuel-hollande-soutient-mise-en-garde-peillon-aux-ecoles-catholiques-597188.html#kvlIEVdEHtJVVEeF.99 En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/vincent-peillon-veux-laicite-ouverte-ne-veux-pas-guerre-ecoles-598150.html#6eIykjvS4sHl0bYR.99

  • Par NicoLeFou - 07/01/2013 - 08:51 - Signaler un abus Article necessaire

    Merci pour cet article, a mon sens nécessaire au milieu de ce silence assourdissant des médias qui manifestement ferment les yeux sur ce qui est en train de se passer!

  • Par ZOEDUBATO - 07/01/2013 - 08:52 - Signaler un abus Le PS est le symbole de l'intolérance et de la persécution

    Réquisition des bâtiments de l'Eglise, affaire DEPARDIEU, mariage Homosexuel : FlAMBY et le PS sont la risée du monde entier et sont devenus le symbole de l'intolérance, du déni de justice, de la stigmatisation et de la persécution religieuse envers ceux qui ne partagent pas leurs opinions politiques

  • Par marie - 07/01/2013 - 08:57 - Signaler un abus un petit fil de rabbin(peillon) qui défend ce mariage :cela doit

    faire retourner on grand pere dan sa tombe je rappelle que le grand rabbin gille benrheim et contre et a redige un super livret a ce sujet

  • Par carredas - 07/01/2013 - 09:13 - Signaler un abus @Marie

    " un petit fil de rabbin(peillon) qui défend ce mariage :cela doit faire retourner on grand pere dan sa tombe je rappelle que le grand rabbin gille benrheim et contre et a redige un super livret a ce sujet " Quel rapport avec le sujet ? M.Peillon a le droit d'être favorable au mariage entre personnes du même sexe quand bien même son grand-père y serait hostile, rabbin ou non. Pourquoi cherchez-vous à introduire les origines juives de M.Peillon dans un débat où elles n'ont rien à faire ? Ce qui importe aux français, c'est l'action de M.Peillon en qualité de ministre de l'Education nationale, ses convictions personnelles et ses origines ne regardent que lui.

  • Par marie - 07/01/2013 - 09:23 - Signaler un abus @carreras

    je rappelle le origine juive de peillon car le grand rabbin et vraiment contre ce mariage pour tous je voudrais que les gens qui nous gouvernent ne soient pas schizophrenes je suis juive

  • Par Opinion7 - 07/01/2013 - 09:39 - Signaler un abus Debat Politique Vs Socialistes

    Le debat politique n'est acceptable pour les socialites que lorsqu'ils sont dans l'opposition. Quand ils sont aux commandes du pays ils ont la science infuse, normal pour des profs! Chassez Le naturel, il devient au galop...

  • Par mariecl29 - 07/01/2013 - 09:44 - Signaler un abus Dérives condamnables

    "la manifestation du 16 décembre en faveur du mariage unisexe (qui fut loin d’être un succès) a vu des pancartes ordurières, dont une confiée à un enfant" La police de la pensée de la Miviludes est bien silencieuse sur ce genre de dérives !

  • Par ramuncho - 07/01/2013 - 09:45 - Signaler un abus Mariage gay

    Un sondage demandant un referendum a affiché: pour 84;86 % : Contre 15,14 % Le seul moyen de trancher dans ce que l'on veut nous faire avaler, c'est d'exiger ce referendum. En la circonstance, tout vote de l'assemblée ne sera pas valable.

  • Par robert - 07/01/2013 - 09:48 - Signaler un abus Il veut nous faire taire !!

    Le gouvernement commence a être inquiet car la mobilisation risque de devenir importante et remettre en cause le projet de mariage homo !! Pour ce qui est des commentaires sur l'origine Juive de certain cela revele encore de l'antisémitisme débile et refoulé !! Pour preuve pas un mot sur najat vallaud-belkacem.

  • Par a.l.l. - 07/01/2013 - 09:49 - Signaler un abus Amalgames

    La ficelle est tellement grosse qu'elle peut faire rire : assimiler encore et encore les opposants au mariage homosexuel aux homophobes (horresco referens). Plus subtil le besoin d'ensevelir sous l'eau bénite la manif du 13 janvier, faisant passer ses participants pour des arriérés. Des "amalgames violents et haineux" comme disait l'Autre. http://www.godf.org/index.php/actualite/details/liens/position/nom/Prises-de-position/slug/projet-de-loi-sur-le-mariage-pour-tous

  • Par belou43 - 07/01/2013 - 09:51 - Signaler un abus @ ramuncho

    Sondage de "La Croix" auprès de ses lecteurs ???

  • Par CelineDeHaussenbourg - 07/01/2013 - 09:53 - Signaler un abus Hypocrisie de Vincent Peillon

    Je pense qu'il existe une certaine hypocrisie de la part de Vincent Peillon quand il déclare "Il ne me semble pas opportun d'importer dans l'école le débat sur le mariage pour tous". Ma Fille se trouve au Lycée Lavoisier à Paris et où se trouve aussi le fils de Vincent Peillon. Que croyez-vous que les élèves de seconde ont eu comme thème voilà quelques semaines ? "Le mariage pour tous"... Ce qui n'est pas valable pour les écoles catholiques ne n'est pas pas pour l'enseignement public.

  • Par cloberval - 07/01/2013 - 09:53 - Signaler un abus La moindre des choses

    aurait été qu'il y ait un débat public sur 3 sujets : Le mariage civil homosexuel (et notamment sa différence avec le PACS). L'adoption (et notamment en quoi l'article 373 du CC l'interdirait à certains). La PMA (et notamment la remise en cause des lois bioéthiques par un cavalier légal)

  • Par General3Gaulle - 07/01/2013 - 09:55 - Signaler un abus Mon analyse...

    3 millions d'homos en France Taux moyen d'utilisation du mariage dans les pays ou c'est possible : 5% Homosexuels qui vont réellement se marrier en France 150 000 La LGBT est elle un lobby ? Non Un lobby est intependant d'un parti politique. La LGBT représente t'elle les homos ? NON Avec une centaine d'adherent cette officine du parti socialiste ne represente rien. On est encore dans la même imposture politique que SOS racisme ou ni pute ni soumise. Existe t'il d'autre modalité juridique pour securiser les couples gays sans toucher au mariage qui est un marqueur antropologique, civilisationel, historique et juridique ? OUI L'amelioration du PACS ou creation d'un contrat d'union civile L'égalitarisme aveugle qui consiste a faire passer pour identique des choses qui ne le sont pas est elle l'égalité ? Non L'amour juistift de tomber dans une approche simpliste et faire de l'égalitarisme ? NON En politique, il y a des moments. vu le contexte actuel cette question qui ne va concerner 5% des homos est elle la bienvenur ? NON Utiliser le mariage pour ameliorer les droits des couples homos est il perçu dans la logique d'effondrement généralisé ? OUI

  • Par carredas - 07/01/2013 - 09:57 - Signaler un abus @marie

    Vous écrivez : " je rappelle le origine juive de peillon car le grand rabbin et vraiment contre ce mariage pour tous " Le grand rabbin est contre le mariage pour tous soit, mais cette position ne s'impose pas obligatoirement à sa descendance. Je suis critique sur ce projet de loi mais je ne vous suis pas sur ce chemin. Chacun est libre de ses convictions, y compris Vincent Peillon quand bien même serait-il en désaccord avec son rabbin de grand-père. Ce que chacun peut critiquer c'est la manière dont le ministre agît, non l'homme privé.

  • Par General3Gaulle - 07/01/2013 - 10:01 - Signaler un abus La TYRANNIE DES MINORITES ???

    C'est drole remplacer le mots gay par juif dans le dernier paragraphe. "Entre une minorité d’activistes qui veut à tout prix effacer toute distinction légale entre les différentes formes de sexualité et même entre hommes et femmes, et qui ne trouve de crédit que du fait d’être surreprésentée dans les médias et les partis politiques, et une majorité de gens de bon sens qui ont, de plus en plus, le sentiment qu’on leur demande de marcher sur la tête , quel dialogue est encore possible ? " La démocratie apres 30 ans de neoliberalisme n'existe plus c'est devenu la tyrannie des minorités. Le PS et l'UMP sont devenu la chambre d'enregistrement de ces minorités au detriment du peuple français - l'oligarchie financiere qui ne cesse de vois ses interets économique au détriment du peuple - les communautarismes juifs, homos, musulmans - les thinks Thanks qui la matiere grise des politique manque de bol elle est finance par des entreprises qui fabrique une matiere grise pour defendre ses interets economique - les loges maçoniques don le poids logique dans une démocratie ne devrait representer que le poids de leur vote...

  • Par belou43 - 07/01/2013 - 10:05 - Signaler un abus @ General3Gaulle

    Autre analyse. Un MEURTRIER récidiviste tue 100 personnes au fusil automatique. Nous sommes 60 000 000 de Français. Ça ne fait que 0,0...1% de la population. Donc NOUS NE DEVONS PAS nous intéresser à ce cas pour faire évoluer la loi sur les récidives. !!!

  • Par vangog - 07/01/2013 - 10:10 - Signaler un abus Le gouvernement n'a plus les "moyens" pour réformer la société

    à l'avantage de ses minorités électorales... La colonisation des médias publics par ces minorités de pensée, prouve que les Socialo-communistes veulent nous refaire le "coup de l'élection Présidentielle": Nous vendre leurs réformes sociétales pro-minorités, comme il nous ont vendus un President très faible et tres minoritaire, grâce au noyautage des médias et du système éducatif... Mais les Français ont été échaudés une première fois!

  • Par Titan75 - 07/01/2013 - 10:13 - Signaler un abus Une seule réponse au sectarisme de Peillon et de Najat Vallaud-

    BelKacem : TOUS DANS LA RUE LE 13 JANVIER. Un enfant n'a pas à être délibérément privé d'un père ou d'une mère. Non à l'enfant objet et aux utérus loués comme le défend Bergé.

  • Par Hildegarde - 07/01/2013 - 10:27 - Signaler un abus Tout et surtout son contraire

    Pendant 10 ans la droite a affirmé que la rue ne gouvernait pas, et qu'un gouvernement digne de ce nom ne devait renoncer à aucune réforme, quelle que soit l'ampleur des manifestations. Elle en appelait aux grands principe de la démocratie, en criant haut en fort qu'un président élu peut appliquer tout ce qui était dans son programme sans aucune contestation possible. Dans une semaine elle affirmera le contraire. Hollande et le PS ont remporté les élections présidentielles et les législatives, les 48.5% de mauvais perdants n'ont plus qu'à fermer leurs grandes gueules jusqu'en 2017.

  • Par General3Gaulle - 07/01/2013 - 10:31 - Signaler un abus Les communataristes sont des idiots

    @ belou43 Je suis pas contre modifier les lois meme pour 0,0001 % de la population. Je te fait remarquer que dans mon analyse j'ouvre bien cette posibilité en rappelant que il existe d'autre modalite juridique que le contrat mariage pour faire evoluer les droits. Je rappelle que le probleme le mariage est un marqueur antropologique, civilisationel, historique et juridique. je rapelle que en politique il y a des moments et que alors que nous sommes en pleine crise économique cette question est completement secondaire. Je rappelle que l'égalitarisme c'est pas l'égalité. Dans une social democratie il faut trouver un compromis et pas diviser le peuple. Le compromis dans un social democratie quand on voit le paysage juridique c'est soit l'amelioration du pacs soit la creation d'un contrat d'union civile.

  • Par troiscentsalheure - 07/01/2013 - 10:41 - Signaler un abus Peillon, tu te remplis la panse depuis que tu es né

    grâce à nos impôts, le 13 janvier il va falloir que tu commences à envisager de rendre l'argent que tu voles à ceux qui travaillent !

  • Par Montalte - 07/01/2013 - 10:42 - Signaler un abus A Hildegarde

    Pendant ce tps, la gauche suscitait des manifestations et mobilisations diverses et criaient sans arrêt au déni de démocratie. Les gens de gauche contre la dénaturation du mariage doivent déjà fermer leurs "grandes gueules", comme vous dites élégamment, vues les pressions qu'ils subissent sans arrêt. Les homosexuels contre ce projet inique aussi. Les fran-maçons sont sanctionnés dans leurs loges s'ils estiment qu'un enfant a besoin d'un papa et d'une maman. Et maitenant, un oukase gouvernemental digne du stalinisme veut museler la grande gueule de l'enseignement catholique pendant que Najat Vallaud-Belkacem fait sa tournée de propagande devant des bouches closes. Bref, le totalitarisme orwellien. Mais, un totalitarisme, ça s'effondre. Et lundi prochain, c'est peut être vous dont dont on n'entendra plus la grande gueule car vos propos sectaires seront couverts par le cri du Peuple qui se révolte contre ce projet. Qui est une insulte à la Raison.

  • Par Montalte - 07/01/2013 - 10:47 - Signaler un abus A belou43

    Votre grossièreté ne masque pas l'incurie de votre pensée. Et laissez tomber le sujet des prêtres pédophiles, vous n'avez rien à y gagner. 0% de leurs victimes sont des garçons. Quant à la fidélité des homos, arf arf. Un couple homo dure en moyenne 18 mois et les homos ont plus de partenaires en 1 an que les hétéros en une vie. Ca ne plaide pas pour l'homoadoption.

  • Par carredas - 07/01/2013 - 10:55 - Signaler un abus @Hildegarde

    Seriez vous contre le droit de manifestation ? C'est un des droits fondamentaux en démocratie cependant. Ce n'est pas "la droite" qui va manifester dimanche mais des gens qui ont en commun une hostilité à un projet de loi particulièrement mal présenté et mal défendu. Le gouvernement en tirera ou non des conséquences, où est le problème ? Le président Hollande a été élu sur un certain nombre de promesses dont bon nombre sont tombées à la trappe et dans certains cas, il fait même le contraire de ce que à quoi il s'était engagé. Il serait mal venu de faire du mariage "pour tous" la seule promesse de F.H. qui ne saurait faire l'objet de critiques et de contestation.

  • Par protagoras - 07/01/2013 - 10:55 - Signaler un abus Loi de papier contre Loi de la Nature

    @ hildegarde Vous pensez qu'une élection gagnée (de justesse) permet de réformer les moeurs alors que la prochaine élection jettera à terre cette "majorité des urnes" qui ne représente déjà plus rien. Non, nous ne fermerons pas "notre gueule" pour employer votre élégante expression et ne vous laisserons pas faire, vous et les vôtres, commettre votre attentat contre les lois naturelles. Le philosophe Antiphon avait répondu par avance à des gens comme vous qui défendent la valeur des lois de papier : une loi contre la Nature n'a pas de légitimité car une autre loi tout aussi contingente peut l'abolir.

  • Par l'enclume - 07/01/2013 - 11:01 - Signaler un abus Moult personnalités

    CelineDeHaussenbourg - 07/01/2013 - 09:53 Merci de rappeler l'hypocrisie de ces bien-pensants de la gauche issue du marxisme. carredas - 07/01/2013 - 09:57 Permettez moi d'apporter un bémol à votre commentaire. Vincent Peillon, n'exprime pas ses convictions, il suit aveuglément la pensée de François Hollande. Un ministre ça dépmissionne ou ça ferme sa gueule. Peillon l'ouvre pour faire plaisir au monarque.

  • Par Gengis - 07/01/2013 - 11:06 - Signaler un abus Article calme, pondéré et juste de Roland Hureaux

    Le constat est là, que laisse-t-il envisager ? D'abord, que le PS tente de faire passer en force plus qu'un projet, une entreprise de pensée qu'il veut assimiler à un progrès humaniste. Peut-être l'occasion ici de s'interroger avec d'autres sur la pertinence de l'idée que l'humanisme suffirait à englober le tout de l'être humain. Ensuite il y a le fait que la question n'interpelle pas que le croyant mais aussi bien l'anthropologue et le philosophe : c'est une problématique qui s'enracine dans les arcanes du genre humain. Enfin, personnellement je pense que chasser la nature, elle reviendrait au galop botter ceux qui auraient osé tenter de vouloir la soumettre. Le PS nous donne l'exemple d'une laïcité voulant s'ériger en religion d'Etat, n'offrant que les miasmes d'une secte arrogante, desservant la laïcité vraie.

  • Par jeansanspeur - 07/01/2013 - 11:15 - Signaler un abus sondages

    une petite précision à propos des sondages ; Une de mes proches est enquêtrice pour un important institut de sondage ; elle a participé à un sondage concernant le mariage entre homosexuels ; la question posée était en substance : " êtes-vous favorables ou opposé à l'union entre homosexuels ".. le mot "mariage" n'était pas employé dans le qustionnaire. C'est comme ça que l'on bidouille l'opinion.

  • Par FIGAROCB - 07/01/2013 - 11:31 - Signaler un abus On se croirait dans un régime dictatorial !

    Les représentants du pouvoir se donne le droit d'intervenir dans les écoles de la république pour faire passer leur message du "mariage pour tous" mais le Ministre de l'Education s'indigne que des professeurs des écoles privée "chrétiennes" puissent faire des cours sur ce qu'est exactement l'homosexualité sans prendre parti sur le fameux mariage ! C'est ce que appelle de la propagande, M. GOEBBELS en son temps ne faisait pas pire !

  • Par ZOEDUBATO - 07/01/2013 - 11:38 - Signaler un abus La gauche veut une EN propagandiste de son idéologie

    Article de Libération "Les débats de la société ne doivent pas être importés dans l'école " Au contraire le rôle principale de l'education Nationale c'est d'intégrer les élèves dans les débats nationaux par des cours de connaissances chronologiques, d'analyse causes-effets et des débats sur les grands thèmes de la société Si ceci n'est pas respect nous basculons de l'EN à un officine politisée et partisan de propagande idéologique (ce qui est déjà beaucoup trop le cas La Gauche deviendrait-elle sectaire, intolérante, raciste et basculerait-elle vers la dictature des esprits ?

  • Par anubis - 07/01/2013 - 11:50 - Signaler un abus @belou43

    Vos arguments haineux ont peu de valeur, d'abord car exprimés comme tels, et ensuite sont totalement en dehors du débat: pour moi, la question est en plus de savoir s'il faut modifier les bases de la société, qui sont déjà bien perturbées (faut-il renoncer à tout repère?) et de savoir si les gens doivent assumer ce qu'ils sont ou ce qu'ils font ou non ? Est-ce vraiment pour le bien des enfants ou pour satisfaire un plaisir égoïste ? Pour les lesbiennes, on peut évoquer un besoin physiologique d'être mère mais il faut assumer ses décisions ou choix de vie !! Il suffit de voir aussi comme disent certains, le nombre de familles mono-parentales ou recomposées ... Sous prétexte d'égalité, il faut considérer le bien commun avant tout, et comparer avec des pourcentages de meurtriers est indécent ... Je tiens à souligner que je ne suis pas "catho" ... De toute manière, c'est un faux débat, puisque l'adoption peut se faire de manière détournée par d'autres voies ... Le mariage pour tous, peut être, l'adoption ou la PMA, c'est un peu plus à voir ou débattre à mon sens: le problème c'est qu'il n'y a pas débat !! A quand le "mariage" polygame ?

  • Par marie - 07/01/2013 - 11:52 - Signaler un abus @carredas

    pour moi un homme peut il ignorer ce que fait sa main droite quand sa main gauche fait autre chose je pense qu'avoir de l'éthique c'est demander à la societe ce que l on veut pour soi et es enfants sinon on en arrive a aujourd hui le enfants des ministres sont a l ecole alsacienne (elitiste) et pour le gueux meprisé l'ecole publique en déconfiture sera bien bonne je vois des gens de gauche s'arranger pour ne pas payer d'impot, et hurler pour la solidarité nationale

  • Par marie - 07/01/2013 - 11:55 - Signaler un abus enfin peillon aurait pu envoyer sa prose à toutes les ecoles

    mais sectaire, arriviste il s'adresse à un bouc émissaire on brule les eglises en silence en france a toulon des hoties consacrées ont été dispersées sur le sol silence des media franc macon et anti catho voila donc la gauche

  • Par carredas - 07/01/2013 - 11:57 - Signaler un abus @FIGAROCB

    Vous écrivez : " C'est ce que appelle de la propagande, M. GOEBBELS en son temps ne faisait pas pire " Croyez-vous que ce genre de point godwin apporte quelque chose de plus ? Pourquoi ne pas en rester au débat sur la légitimité d'un ministre à donner son avis sur le mariage entre personnes du même sexe quand par ailleurs, un autre ministre dénie aux membres de l'enseignement catholique d'en débattre pour ne pas "heurter les consciences" ?

  • Par gabbrielle - 07/01/2013 - 12:12 - Signaler un abus Lou François: voeux aux religions le 8 Janvier

    " La cérémonie des voeux entre le président de la République et les représentants religieux, prévue mardi 8 janvier, arrive à point nommé. François Hollande pourra, une nouvelle fois, exposer, devant ses interlocuteurs sa conception de la laïcité et du rôle des religions dans les débats publics,." Il va s'en tirer comment, le p'tit rassembleur? J'espère qu'il y aura des caméras. http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/01/07/les-catholiques-au-coeur-des-polemiques_1813529_3224.html

  • Par carredas - 07/01/2013 - 12:24 - Signaler un abus @marie

    Je regrette mais votre comparaison avec la main droite et la main gauche ne tient pas dans votre critique de M.Peillon qui serait en désaccord avec son grand-père rabbin. Vous pouvez légitimement critiquer des ministres qui tiennent un discours officiel et qui agissent en sens contraire dans leur vie privée mais vous ne pouvez pas reprocher à un ministre de ne pas être d'accord avec son grand-père...! Il y a de réels motifs d'être mécontent de l'attitude autoritaire et soupçonneuse du ministre sans aller chercher des poux dans la tête de son grand-père. Par ailleurs, il a réagi à la lettre envoyée par M.de Labarre secrétaire général de l'enseignement catholique à ses membres. Il n'avait pas à associer d'office l'enseignement juif ou islamique. Encore une fois je ne défends pas M.Peillon mais il me semble que des critiques justifiées ont toujours plus de poids.

  • Par marie - 07/01/2013 - 12:30 - Signaler un abus @carreda

    cher "ami" je pense que mr peillon aurait du ecrire à toutes les ecoles publiques et privees(catho, juives, musulmanne)mme najad belkacem etait avec l'association lgbt dans les ecoles publiques et il a fallu aller au tribunal pour stopper la diffusion du film "sur le poisson arc en ciel" petit homo dans les classes du primaire donc oui au débat de societe dans les école( debat sur la peine de mort, du racisme .....et du mariage gay!!!!) bonne journée mais le mariage gay implique pma et bientot gpa

  • Par vangog - 07/01/2013 - 12:45 - Signaler un abus Si le "mariage pour tous" était réellement un "progrès humaniste

    les socialo-ecolo-communistes ne seraient pas obligés de mettre en œuvre leurs vieux réflexes propagandistes: amalgame, caricature et mensonge par omission! Ils ne seraient pas obligés d'invoquer une "homophobie" qui n'était pas le sujet, mais risque de le devenir à cause de la gauche, ni obligés d'invoquer une "manifestation de droite" pour dimanche, alors que sont concernés tous les Français épris de liberté fondée sur notre morale historique, Et ils ne seraient pas, non plus, obligés de passer sous silence leur noyautage historique de l'éducation nationale, les brimades faites au secteur privé et l'influence rempante dans nos "chères têtes blondes ou crépues" des changements sociétaux que souhaite imposer la Gauche à notre société, et qui ne font que diviser les Français!

  • Par guigou - 07/01/2013 - 12:51 - Signaler un abus Il est temps de remettre le "privé" subventionné à sa place

    Le privé sous contrat se permet tout et n'importe quoi alors qu'il est financé par de l'argent public. Luc Chatel l'a grandement favorisé en lui accordant plus de postes d'enseignants qu'au public pour un même nombre d'élèves tout en fixant des contraintes aux seuls établissements publics. Comment justifier l'existence de cette éducation à 2 vitesses ?

  • Par marie - 07/01/2013 - 13:02 - Signaler un abus @guifou

    le gens qui sont contre l'enseignement privé sous contrat vont en général se faire soigner dans les cliniques privées alor qu'il y a des hopitaux publics donc tout est un peu plus compliqué cher ecriteur

  • Par antiflambyste18 - 07/01/2013 - 13:05 - Signaler un abus De quel droit .....

    ....parle t il au nom des homosexuels? ...Qu'il commence déjà par une consultation globale avec eux. Des associations ne sont pas forcément majoritaires. De quel droit parle t il de progrès ? ...à la seule justification de la prétention et du sectarisme socialiste. De quel droit se croit il détenteur de l'ordre juste? ronflade Ségoliène qui ne veut rien dire. De quel droit se prennent ils pour juges de l'égalité des hommes? De quel droit confondent ils majorité gouvernementale et loi divine ayant remplacé Dieu? De quel droit détiennent ils le sceptre de la neutralité ...surtout dans les écoles roses publiques !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! où ils transforment en peu de temps des troud'balles en Karl Marx virtuels! Dehors les imposteurs! D'Ormesson a trouvé la bonne formule je crois:"Quand les mots n'ont plus de sens, c'est grand trouble dans une société".

  • Par belou43 - 07/01/2013 - 13:06 - Signaler un abus @ anubis

    1- Mes propos ne sont pas haineux. Ils sont le fruit d'une exaspération devant des argumentaires absents pour des revendication déguisées en menaces. 2- Tu parles de repères. Les repères qu'ont aujourd'hui les enfants (La société de demain) est celle de couples recomposés (décomposés). 3- Ma comparaison n'était là que pour montrer la relativité des chiffres, surtout des chiffres tels que: "Et laissez tomber le sujet des prêtres pédophiles, vous n'avez rien à y gagner. 0% de leurs victimes sont des garçons." affirmés par Montalte. 4- Le plaisir égoïste d'enfants dont tu parle est applicable à toute personne désirant un enfant homo ou hétéro. 5- Tu cautionne l'illégalité: "l'adoption peut se faire de manière détournée par d'autres voies" 6- Le débat demandé va avoir lieu à l'Assemblée Nationale, comme pour tout projet de loi. Ce n'est pas parce qu'une minorité d'opposants crie très fort, qu'elle devient majoritaire pour autant.

  • Par belou43 - 07/01/2013 - 13:16 - Signaler un abus @ antiflambyste18

    Tes propos ne sont rien moins qu'orduriers et d'une bassesse intolérable. (Je passe sur ta conception de la loi qui doit être "divine " - c'est la tienne, mais elle n'est pas universelle) Tu ose qualifier les enfants des écoles publiques de troud'balles : "surtout dans les écoles roses publiques ! où ils transforment en peu de temps des troud'balles en Karl Marx virtuels!" Insulter des enfants de cette manière est pour moi équivalent au meurtres perpétré il y a peu de temps dans l'école primaire du Connecticut. C'est rare, mais ça me donne envie d'être violent.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Roland Hureaux

Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.

Il est l'auteur de "La grande démolition : La France cassée par les réformes"

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€