Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Caillassage des secours à Brétigny-sur-Orge : y a-t-il donc vraiment une France sans morale ?

Au moment où tout le pays devrait être uni dans le deuil des victimes du déraillement de train de Brétigny-sur-Orge, une "bande de jeunes" caillasse le SAMU qui les dérange dans leur pillage. Une immoralité qui relève d'un mal sociétal bien plus profond qu'un problème d'intégration.

Sans pitié...

Publié le - Mis à jour le 15 Juillet 2013
Caillassage des secours à Brétigny-sur-Orge : y a-t-il donc vraiment une France sans morale ?

Le caillassage des secours à Brétigny-sur-Orge semble révéler une perte de morale profonde de la société française Crédit REUTERS/Benoit Tessier

Atlantico : Alors qu’ils intervenaient pour secourir les victimes du déraillement de train de Brétigny-sur-Orge, les secours, policiers, pompiers et SAMU, ont eu une bien mauvaise surprise. Une bande d’une cinquantaine de jeunes était en train de dépouiller les victimes et ont réagi à leur dispersion par les fonctionnaires de police par des jets de pierres prenant notamment pour cible le personnel soignant. Dans une situation où l’on s’attendrait à ce qu’il y ait un élan de solidarité, cela démontre-t-il une rupture totale du lien social au sein de notre pays ?

Est-ce particulier à une jeunesse, une génération ?

Alain Bauer : D’abord, il faut resituer les choses dans leur perspective. Les naufrageurs sur les côtes faisaient la même chose en organisant en plus les accidents eux-mêmes, en se battant avec les secours pour terminer leurs pillages puis en fuyant devant les renforts qui arrivaient. Il n’y avait pas plus de rupture du lien social à cette époque qu’à la nôtre ; et ces naufrageurs n’avaient de commun socialement que de vivre sur les côtes. Il est important de préciser cela car on imagine souvent que l’on a tout inventé récemment en termes de criminalité alors que la plupart des phénomènes remontent à loin.

Il est vrai cependant qu’il y a eu un processus historique qui a rendu le fait d’organiser un naufrage complément immoral et a ainsi fait disparaitre le phénomène – ce qui n’est par exemple  pas le cas de la piraterie. Ce sont des cycles historiques et nous sommes clairement en ce moment dans une phase de régression puisqu’il semble que ces pilleurs du train de Brétigny-sur-Orge ont trouvé tout à fait naturel de commettre ce pillage pour assouvir des besoins immédiats.

Xavier Lemoine : Ces évènements sordides qui ont entouré le déraillement de Brétigny-sur-Orge doivent avant tout nous mettre en face de nos propres aveuglements et contradictions. Est-il moralement plus répréhensible de dépouiller une personne morte de son portable que de permettre, par la loi, la mise à mort d'un embryon humain pour y rechercher je ne sais quel avantage au profit de tierces personnes vivantes ? C’est donc à ce niveau qu’il faudrait commencer par chercher la rupture du lien social voire du lien humain. Il n’est bien sûr pas question de hiérarchiser les choses et ces pillages sont condamnables mais ils sont une résultante.

Puisse cette tragédie nous amener à nous poser les bonnes questions et y répondre avec vérité, humilité et charité.

Un tel comportement aurait-il pu exister ailleurs en France que dans une banlieue comme celle-ci, dans une ville de province moyenne ou en campagne, dans un centre-ville par exemple ? Est-ce là la preuve de l’échec de l’intégration des "populations de banlieue" ?

Alain Bauer : Je ne crois pas que Brétigny-sur-Orge soit une banlieue plus difficile que les autres mais il est vrai que cela se passe au sein d’un département qui regroupe un certain nombre de ce que l’on appelle les "banlieues difficiles". Cependant, cela pourrait avoir lieu dans d’autres endroits. Pendant un temps, les attaques ou les pillages se passaient dans les zones très rurales.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par German - 14/07/2013 - 09:49 - Signaler un abus Il faut appeler les choses de par son nom

    Il s'agit de la racaille, des délinquants, des criminels. Il faut arrêter de dire qu'ils sont des jeunes issus des quartiers en difficultés, il s'agit de vermines, tout court.

  • Par la saucisse intello - 14/07/2013 - 09:52 - Signaler un abus Bien sur que oui.....

    Mais ce n'est PAS la France. C'est juste des animaux * venus de pays chauds à qui on a donné un morceau de papier aux armes de la république....Ouf, on a eu chaud ! * : Mille excuses à mes ami(e)s les animaux !

  • Par jirem - 14/07/2013 - 09:58 - Signaler un abus une chose interessante a ete dite

    et je cite: "Notre droit à la différence exacerbée, notre relativisme triomphant et totalitaire ont sapé et détruit les bases et les conditions du vivre ensemble. "

  • Par Laulau - 14/07/2013 - 10:04 - Signaler un abus Bobards

    Un syndicat de la police d’extrême droite raconte des bobards et Atlantico prend le train en marche, si j'ose dire. Tous les organismes de secours le disent, ils n'ont pas été gênés dans leur action.

  • Par zen aztec - 14/07/2013 - 10:48 - Signaler un abus pas compliqué

    Aux USA lors de Katrina à la Nelle Orleans les flics avaient ordre de tirer sur les pillards...

  • Par passparla - 14/07/2013 - 10:55 - Signaler un abus bobo

    Pauvre Laulau....vous faites partie du troupeau de moutons enfumés depuis des années qui ne sait plus penser par lui même:c'est beau l'endoctrinement qui mène à l'asservissement! Allez donc vivre à Saint Denis on en reparlera après....il y a des immigrés tout à fait convenables(mais peu) il existe aussi des racailles et maintenant des charognards et ils sont devenus très nombreux et ils haïssent les blancs....vous avez rien remarqué?

  • Par drzwi - 14/07/2013 - 11:02 - Signaler un abus .

    Que ce soit aux USA, en France, en G-B, etc., les pillards ont le même profil ethnique.

  • Par Mouv - 14/07/2013 - 11:02 - Signaler un abus Valls Disperse....!

    Et là Valls n'a pas fait de coup de menton....intolérable.... Alors qu’ils intervenaient pour secourir les victimes du déraillement de train de Brétigny-sur-Orge, les secours, policiers, pompiers et SAMU, ont eu une bien mauvaise surprise. Une bande d’une cinquantaine de jeunes était en train de dépouiller les victimes et ont réagi à leur dispersion par les fonctionnaires de police par des jets de pierres prenant notamment pour cible le personnel soignant.

  • Par Anemone - 14/07/2013 - 11:37 - Signaler un abus Ah bon?

    "Puisse cette tragédie nous amener à nous poser les bonnes questions et y répondre avec vérité, humilité et charité." Vérité : oui. . Humilité : oui --> se rendrec ompte de la décadence morale de la France à cause de notre propre laxisme . Charité: pour qui? - Pour les blessés et les morts et leurs familles :oui - Pour les bêtes qui ont pillé : franchement? -------Ils en ont de la charité, eux? --------Ils en connaissent la définition? --------Quel modèle ont ils ? Celui d'un pilleur de caravanes? --------Et comment vont ils la prendre votre propre charité envers eux? Devinez = pour le la c..ie!

  • Par saarlun - 14/07/2013 - 11:40 - Signaler un abus circonspection

    Il faut se méfier de la désinformation orchestrée par les médias et plus particulièrement par la télévision. Cependant en ce qui me concerne la police devrait être autorisée à tirer à vue sur ce genre d'individus s'ils y sont confrontés, c'est la lie de l'humanité, profiter de la détresse humaine est le pire des vices. Alors? Pillards? Pas pillards? Attendons de plus amples informations, quant à ceux qui défendent cette racaille, je suppose que vous en faites partie.

  • Par kuku - 14/07/2013 - 11:41 - Signaler un abus il est evident que ce genre

    il est evident que ce genre d'actes ne doit pas rester impuni, mais en meme temps, je pense que les politiques ont une grosse responsabilite la dedans. il ne se passe pas un jour sans qu'on entende l'histoire de tel ou tel politique soit qui a detourne de l'argent, ou qui a menti, ou qui a ete corrompu, etc, et ils semblent etre impunis. quel exemple montrent t'ils a la societe ? ils doivent etre un modele pour la societe. les valeurs de societe dont on parle (vertu, respect, bonne conduite, payer ses taxes etc) doivent venir de tout en haut. hors c'est pas le cas. comment peut on alors demander aux gens de respecter des valeurs que les politiques et les tres riches ne respectent pas ? je dirais que ce genre d'actes est un bien. ca devrait envoyer des signaux a tous ces politiques, qu'ils devraient capter, et se bouger pour faire qqch. plus de repression n'est surement pas la solution ("à la Nelle Orleans les flics avaient ordre de tirer sur les pillards"). les ricains ont essaye, resultat, ils font que construire toujours plus de prisons et n'ont jamais eu autant de prisonniers. c'est la solution de facilite court termiste.

  • Par SkipJ - 14/07/2013 - 11:50 - Signaler un abus Des preuves de ce que vous avancez ?

    Une plainte d'une victime peut-être ? Quoique la réalité ne semble pas avoir beaucoup d'importance pour vous.

  • Par Cap2006 - 14/07/2013 - 11:53 - Signaler un abus chacals à chacals et demi

    De tels comportements sont très éloignés de la solidarité nécessaire à toute société. - la corruption des élites - la justification permanente de la fuite des responsabilités fiscales - la captation par certains des richesses du pays... - la faculté des populations à s'en prendre aux plus faibles, aux minorités, aux autres en général... aux médecins, pompiers, samu, urgentiste etc... en particulier Tout cela montre de toute évidence que notre pays n'est plus un et indivisible, mais écartélé entre plusieurs ciments sociétaux. Mais que dire d'une analyse et d'une exploitation partisanes sur des faits largement amplifiés si tant est qu'ils se sont réellement produits.

  • Par Ravidelacreche - 14/07/2013 - 12:02 - Signaler un abus Curieuse analogie ?!

    Les naufrageurs sur les côtes faisaient la même chose

  • Par saarlun - 14/07/2013 - 12:08 - Signaler un abus pour kuku

    Entre les pillards de la Nouvelle-Orléans qui étaient pour la plupart des personnes cherchant de quoi subvenir à leurs besoins dans des conditions où ils ne recevaient aucune aide du gouvernement et ceux qui dépouillent des personnes ayant besoin d'une aide urgente j'estime que la différence est incommensurable. Je pense qu'il est très facile de faire la part des choses, mais encore une fois méfiance, on rend le français intolérant par procuration, j'ai lu des avis dans lesquels bon nombre de personnes disent avoir sorti les fusils du placard à la suite de ce qu'ils ont appris à la télévision, mais sans images on ne saura jamais.

  • Par Ganesha - 14/07/2013 - 12:10 - Signaler un abus Chômage

    Il reste encore beaucoup de questions : il y a maintenant un mouvement qui essaie de nous faire croire qu'il ne s'est rien passé: ni détroussage, ni caillassage ? Une simple "Fausse rumeur" ? Attendons mais cela paraît un peu gros... Autre question : il y a-t-il en permanence sur les quais de toute gare de banlieue française une cinquantaine de malfrats sans morale ? Avec ce que l'on sait de la pièce métallique boulonnée, l'hypothèse de l'accident provoqué paraît très probable... Reste la question la plus importante : comment intégrer tous les citoyens dans notre société : c'est pourtant simple, mais le mot n'a pas été prononcé : offrir un travail à tous ceux qui le demandent ! Évidence, première priorité dans la grande reforme de notre société qui est si urgente...

  • Par initiatoff - 14/07/2013 - 12:25 - Signaler un abus La France ne peut plus être

    La France ne peut plus être considérée comme un pays civilisé. Si des bandes de vermines peuvent impunément se livrer à de tels actes ignobles en plein Paris sans que les pouvoirs publics ni les autres personnes présentes réagissent, c'est que nous sommes devenus un pays d'esclaves où les barbares font leur loi. Et aussi : est-on sûr que le déraillement n'a pas été provoqué ? La solution américaine - tirer à vue - serait entièrement justifiée dans un cas comme celui-ci.

  • Par vangog - 14/07/2013 - 12:29 - Signaler un abus Les Naufrageurs faisaient partie des familles

    qui vivaient sur des falaises découpées, à proximité de cailloux affleurants et provoquant des naufrages fréquents, et qui, parfois, aidaient le destin en allumant des feux simulant des abris côtiers... A leur décharge et sans les excuser, on peut évoquer le fait qu'ils vivaient du produit de naufrages pour vivre ou, tout au moins, pour améliorer un quotidien très modeste. C'était aussi un mode d'existence exceptionnel et que nous ne supportons plus sur nos côtes depuis bien longtemps! Ces jeunes, que nous voyons habillés à la dernière mode coûteuse de la banlieue et qui ont commencé leur apprentissage de la vie comme guetteur de cité ou voleur de scooter, encouragés par une justice laxiste, n'ont certes pas besoin des portables et bijoux qu'ils ont subtilisés sur des cadavres, car les allocations avec lesquelles les socialo-cocos ont attirés leurs parents et grands parents en France, leur suffisent pour vivre! Pire que ces charognards, Valls et Taubira, qui ont pourtant reçu les témoignages rapides des forces de l'ordre et des secours officiels, et évoquent "une rumeur dont il faut se méfier"...

  • Par Bara - 14/07/2013 - 12:41 - Signaler un abus Article intéressant malgré les relativisations diverses...

    ... en tout cas, il met les choses en perspectives. Je crois que le point clé, c'est l'agression du personnel de secours qui enlèverait à la culture de l'excuse tous ses arguments. A mon sens, c'est la raison pour laquelle caillassages et pillages, révélés dès les premiers instants de la catastrophes, ont ensuite fait l'objet de tentatives d'occultations, à commencer par les déclarations gouvernementales. Sans la culture de l'excuse, l'inaction des ministres de l'intérieur depuis 40 ans est pointée du doigt.

  • Par Cozis - 14/07/2013 - 12:53 - Signaler un abus Mais arrêtez les contre-vérités sur les prétendus naufrageurs !

    Tous les historiens s'accordent à dire que ces naufrageurs n'ont jamais existé que dans les fantasmes. J'habite le pays Pagan (mot breton pour païen), une côte pauvre chargée de tous les défauts possibles par ses voisins riches du Léon, de tous les crimes donc. On a prétendu qu'ils accrochaient des lanternes entre les cornes des vaches pour tromper les marins. C'EST FAUX, grotesque, absolument impossible et particulièrement malveillant envers ces populations. Que M. Bauer veuille bien se renseigner avant de propager ces mensonges historiques. Que les populations aient profité des naufrages, c'est absolument certain. Qu'elles se soient organisées pour la récupération, c'est sûr. Qu'elles aient pu provoquer intentionnellement des naufrages, c'est une calomnie ressassée. On trouve aussi des récits très répandus comme quoi on a pu dessécher les blés et empoisonner les puits, par magie. On va nous ressortir ça aussi bientôt ?

  • Par pemmore - 14/07/2013 - 13:00 - Signaler un abus Est-ce que ce serait arrivé dans la Francr profonde?

    mille fois non!, dans des villages ou sur 3000 habitants il y a 30 gamins chez les pompiers. Réglez vos problèmes de villes pourries par tous les moyens nécessaires . On n'a pas a subir vos erreurs.

  • Par Heisenberg - 14/07/2013 - 13:10 - Signaler un abus @Vangog

    Le regroupement familial ? Giscard. L'immigration incontrôlée ? Le MEDEF est son plus enthousiaste partisan. C'est ce que M. Lemoine appelle "l'ordre naturel". Rien a voir avec les "communisses", tout a voir avec le capitalisme. Il fallait écouter a l’école et apprendre a réfléchir.

  • Par sheldon - 14/07/2013 - 13:21 - Signaler un abus Discussion stérile : on n' ose pas parler de la vraie cause

    Des familles à plus de 5 enfants, souvent 7 à 10, en face des familles à 1 ou 2 enfants : tout est dit, la France va devenir les Balkans, et en pire ! Ah si le FN avait un programme économique crédible ! Mais là il faut enlever MLP et Philippot !

  • Par vangog - 14/07/2013 - 13:44 - Signaler un abus @Heisenberg Ne confondez pas vos fantasmes avec

    la réalité! Je n'ai jamais lu ni vu que le MEDEF ait favorisé l'immigration de masse, alors qu'il suffit de se rendre dans les partis communistes ou écologistes, ou leurs fers de lance syndicaux, pour voir qu'ils sont totalement envahis par les théoriciens de l'immigration de masse et par leur armée immigrée. Pourquoi croyez-vous que les Français de souche se sentent dépossédés de leurs partis traditionnels et se tournent, avec raison, vers le FN? Parcequ'ils sont certains que le FN ne subira jamais l'entrisme des immigrationnistes qu'ont subis tous les partis gauchistes cherchant désespérément des électeurs crédules! Quant à Giscard, c'était, après Pétain, le premier Président Gauchiste qui a succombé au chantage syndical pour initier la désindustrialisation de la France, et aux chantage des financiers internationaux, pour faire la loi débile de 1974, obligeant l'état a se financer sur les marchés internationaux. Ne croyez pas le message bipolaire et naif que l'école et les médias aux ordres vous transmettent, Heisenberg, grandissez!

  • Par saarlun - 14/07/2013 - 13:56 - Signaler un abus pour chômage

    Du boulot pour tout le monde, le rêve des tous les français. Tous? Non, j'ai entendu plus d'un habitant des banlieues dire qu'il se fait plus de fric avec ses trafics divers qu'en travaillant, et je ne peux que leur donner raison, le problème vient essentiellement du manque de répression, d'une police abusive, corrompue, et laxiste, et de politiques qui à force de pratiquer la langue de bois croient à leurs propres mensonges.

  • Par un_lecteur - 14/07/2013 - 13:56 - Signaler un abus Une différence tout de même

    Les naufrageurs n'étaient pas protégés par les autorités.

  • Par Roxy - 14/07/2013 - 14:01 - Signaler un abus Proférer des noms d'oiseaux n'aide pas a faire un diagnostic

    D'un cote' : racailles!, de l'autres racistes d'extrême droite. Constater, que la deuxième génération, les enfants d'immigres d'Afrique du nord et subsaharienne ont de gros problème pour s'intégrer, n'est pas du racisme. Constater qu'a la suite de cet échec ils vivent très souvent dans un rejet des français, des symboles de la France, n'est pas du racisme. Quand on observe qu'ils se replient de façon tribale sur les coutumes et religions de leur pays d'origine, et que ca pose probleme, ce n'est pas du racisme.On est en train de réaliser, que les enfants dont les parents proviennent d'un environnement culturel et religieux extrêmement diffèrent , avec un niveau d'éducation tres faible, ont du mal a réussir dans la société française. ça nous étonne. Alors on culpabilise. On dit que l'on a pas fait assez. Qu'on ne leur donne pas leur chance, ni de travail. Il faut bien réaliser que cette tache est impossible. La France fait déjà énormément en matière d'aide sociale, éducation, santé, etc.. Et maintenant nous sommes devant une situation inextricable. Il faut commencer par admettre cette erreur. Notre angélisme est en train de détruire la civilisation française.

  • Par Ganesha - 14/07/2013 - 14:41 - Signaler un abus Chomage

    Je me base simplement sur une des (dernières) grandes idées qui sous-tendent nos civilisations occidentales, depuis le siècle des Lumières : il y aurait un "Sens de l'Histoire" et un "Progrès Social", même s'il y a aussi des périodes de régression. L'exemple que je prends souvent, surtout lorsqu'on cherche à m'abrutir avec les poupées de Staline et de Pol Pot, ce sont les tentatives de restauration royales en France, au début du XIXème siècle... Oui, le "Socialisme" ou le "Communisme" (le vrai) sont appelés à remplacer la "Loi de la Jungle du Capitalisme", même si, sans doute pressé par le temps (sept jours) Dieu n'a rien trouvé de mieux lors de sa Création du Monde... Arriverons-nous pour autant, un jour, à extirper complètement la violence et l'agressivité de la nature humaine : les scandinaves n'y sont pas encore parvenus...

  • Par ABCD - 14/07/2013 - 15:01 - Signaler un abus Pillards et suicides

    J'ai personnellement vu et participé à l'aide humanitaire aux lendemains de l'ouragan Andrews en 1992 (à l'époque le pire de l'histoire des USA) au centre et surtout au sud de Miami. L'armée et la police étaient là et avaient toute latitude pour tirer sur les pillards et pas avec des balles en caoutchouc. Résultat: très peu de suicides parmi les pillards potentiels.

  • Par Grwfsywash - 14/07/2013 - 15:45 - Signaler un abus @ Heisenberg - 14/07/2013 - 13:10

    A vous lire on est assuré que vous avez tout bien écouté à l’École de la République. D'ailleurs, vous avez tout digéré: l’appât, le hameçon, la ligne et la canne à pêche! On n'en voit plus que l’étiquette: "Made in Éducation Nationale"

  • Par Monkeyman - 14/07/2013 - 16:33 - Signaler un abus Une remarque sur l'origine du déraillement ...

    Déraillement mortel à Brétigny: Une éclisse à l'origine du drame ACCIDENT – Cette pièce métallique se serait détachée pour se retrouver sur les rails... Bizarre, cette information connue depuis le soir du déraillement n’est pas reprise. Pourtant, l’hypothèse des boulons se dévissant « toujours plus » au fur et à mesure du nombre des passages des trains aboutit exactement à la situation fatale Le Point.fr - Publié le 13/07/2013 à 11:13 - Modifié le 13/07/2013 à 12:00 Un message aux allures de prémonition a été posté sur Twitter moins d'une semaine avant le drame de Brétigny-sur-Orge. "Toujours cette impression que le train va dérailler en arrivant à Brétigny" "Le train bougeait de gauche à droite de façon importante" Contacté par nos confrères de Metronews, l'auteur du tweet explique la raison de ce message. "Je prends le RER C pour me rendre à Paris et j'avais toujours l'impression en passant à l'aiguillage de Brétigny que le train pouvait dérailler. On sentait vraiment que le train bougeait de gauche à droite de façon importante", explique-t-il.

  • Par Equilibre - 14/07/2013 - 18:07 - Signaler un abus @vangog et puis@Heisenberg

    Ben si, le MEDEF favorise l'immigration, voire la passe d'arme entre Guéant et Parisot lorsque Guéant avait ne serait-ce qu'évoquer de ralentir l'immigration. Parisot, immédiatement, avait dit non. Cela est aussi clair lorsque tu regardes BFM biz et certains intervenants, sur certains sujets. Eux parlent plus "de travail", mais bon. Cela cache mal l'idéologie mondialiste derrière. Historiquement, c'est plus Germinal et Zola, pour casser les grèves de mineurs et avec la même logique qu'aujourd'hui, avoir du manard pas cher. Ce qui est marrant, c'est que le marxisme et la gauche n'était pas immigrationiste, il y un siècle et des poussières en évoquant l'armée de réserve du capitalisme. Cela a changé du tout au tout depuis très longtemps. Aujourd'hui, l'ONU, l'UE, MODEM, le MEDEF, le PS, les verts, le FG, l'UMP, PC, parti de gauche,... pour les politiques et CGT, CFDT, FO.... pour les syndicats et j'en oublie, sont tous immigrationnistes... Tous, sans exception. En fait, et tu le sais bien, il n'existe plus qu'un parti non immigrationiste, enfin, j'aurai dis, non colonisateur, au vu de la tournure des évènements.

  • Par bagad - 14/07/2013 - 18:22 - Signaler un abus waouh !

    la honte sur vous. quel caillassage ? mais d'où sortez-vous cette information ? ne serait-ce pas plutôt une rumeur propagée pour le compte de ??? à force de sortir de fausses informations, ne vous plaigniez plus de ne plus être crédible, ô atlanticoco !

  • Par Wortstein - 14/07/2013 - 18:53 - Signaler un abus J'aime la musique de Roxy

    D'accord avec vous: les milliards déversés par les multiples politiques d'intégration, de la ville, les aides sociales démentes qui ont littéralement empêcher le processus volontaire d'intégration au profit d'un droit à recevoir toujours plus à mesure que vous êtes un immigré: aucune raison de changer de statut au risque de perdre la manne céleste de l'état français. 2 générations et demie plus tard le chaos civilisationnel avec des gamins ayant la haine du pays où ils sont nés car élevés et payés à surtout rester l'autre. C'est tout simplement fou. Les guerres tous les 25 ans permettaient la purge d'une partie de la jeunesse et la création de martyrs, statut créant pour le coup l'adhésion par le sang versé à la patrie et la fierté des familles. Ce n'est plus le cas la guerre étant devenue larvée, endogène menée non contre un ennemi extérieur mais contre l'institution, le blanc, l'école. Bauer se trompe dans son analyse en niant l'évidence ethnique des vautours caillasseurs et leur l'ensauvagement: ce n'est pas l'autorité qui est en jeu mais bien la rupture identitaire de ces zonards qui ne respectent même plus nos morts....

  • Par Le Lampiste - 14/07/2013 - 19:49 - Signaler un abus De toute évidence

    Il ne saurait avoir aucun lien avec les trois attaques du RER D, d'autant plus que les auteurs ont été très sévèrement punis, à tel point qu'on craint pour leur réinsertion et la persistance d'un syndrome post-traumatique chez des jeunes bien sous tous rapports.

  • Par sam75 - 14/07/2013 - 19:52 - Signaler un abus Pas entierement d'accord

    Il y a que vous le vouliez ou non un rapport ethnique, ces méfaits sont courants dans certains pays et ils ont ete importes chez nous.Ensuite les responsables politiques, les médias, les assos et tout ce qui sème la haine a nom d'un anti racisme ou de la culture de l'excuse, qui detruit l’autorité, et qui dresse les populations les unes contre les autres favorise ces comportements.

  • Par casanova - 14/07/2013 - 20:28 - Signaler un abus Y a-t-il une France sans morale ?

    Ben oui puisqu'il y a une France de non-droit, une France qui n'est plus la France.

  • Par sheldon - 14/07/2013 - 20:47 - Signaler un abus @Equilibre : les 2èmes génés ne veulent pas de ces travaux !

    Les 2èmes générations éduquées par un système scolaire ultra permissif qui permet tout puisque ce sont des enfants d' "émigrés-qui-nous-font-l'honneur-de-venir-chez-nous-qui-les-avons-colonisés" ne supportent pas les efforts de la vie professionnelle. Beaucoup de cafés sont obligés de renvoyer les serveurs venant des "quartiers" car ils n'arrivent pas à assimiler ce que veut dire le sens du client et sa satisfaction. Quant aux métiers du bâtiment là c'est trop fatigant, autant avoir les aides avec de plus tous les avantages sociaux.

  • Par lsga - 14/07/2013 - 20:48 - Signaler un abus La privatisation fait des morts

    et pour faire des économies, on est prêt à risquer la vie de centaines de personnes.   voilà ce qui est immoral

  • Par sheldon - 14/07/2013 - 21:07 - Signaler un abus Ce qui coute très cher à la SNCF : les avantages sociaux éhontés

    Comme pour la RATP, qui se communautarise en plus par ses choix de rcrutement, EDF on ne fait plus suffisamment d'entretien et de modernisation car le système sociale imposé par les syndicats à TOUS les gouvernements (grève et blocage de l'économie)fige des retraites à 55 ans, des avantages en nature (billets, cout du courant, etc), .. J'attends ce que fera Hollande quand les taux d'emprunts vont galoper !

  • Par etpourquoipas - 14/07/2013 - 21:48 - Signaler un abus attention fausse rumeur

    Ce soit-disant caillassage n'a jamais eu lieu. Il serait bon de vérifier les infos avant de les retransmettre. À moins qu'elles vous fassent trop plaisir ? http://www.lepoint.fr/societe/bretigny-pas-de-victimes-depouillees-13-07-2013-1704047_23.php http://www.liberation.fr/societe/2013/07/13/bretigny-les-sauveteurs-n-ont-vu-ni-pillage-ni-caillassage_918084

  • Par vangog - 14/07/2013 - 21:59 - Signaler un abus "Pas de Justice, pas de Paix"...

    Beaucoup plus inquiétante que cette "ethnicité de combat" qui semble se développer ça et là, à mesure que l'intégration des immigrés et des générations suivantes semblent échouer( mais c'était pourtant prévisible!), cette omerta médiatique qui semble camoufler soigneusement toute nouvelle délinquance, dès lors que la couleur des présumés coupables semble virer au brun clair! A l'inverse, aucune pudeur médiatique pour la couleur de peau lorsqu'elle vire au "plus blanc", comme dans l'affaire Zimmerman, où certains médias Francais ne se privent pas de critiquer une décision de la justice Américaine! Pour certains journalistes, il semble plus rapide de conclure sur la Justice de Floride, que d'aller investiguer à Bretigny-sur-Orge...

  • Par saarlun - 14/07/2013 - 23:24 - Signaler un abus on en sait plus

    Il suffit d'être patient, sans pouvoir parler de véritable pillage il est avéré que certaines personnes ont essayé de dérober des affaires dans l'épave du train, on en est quand même pas très loin. ces personnes se sont faites bousculer et ont alors répondu à jets d'objets divers, c'était juste de gentils jeunes gens désoeuvrés; Mais où va t'on? C'est une conduite inqualifiable et innacceptable compte tenu des circonstances, on ne peut pas défendre ce genre de comportement. En revanche il n'est fait mention nulle part de leur couleur de peau. Il serait donc de bon ton d'arrêter la polémique sur la population étrangère car rien ne permet de dire que les voyous n'étaient pas de bons français bien de chez nous.

  • Par Bruno Cortona - 15/07/2013 - 00:22 - Signaler un abus Alors il ne se serait rien passé.

    mais oui Atlantico : où sont les preuves de ces bêtises ? Filmés, gravées, Que dit le Préfet ? Était ce vraiment des jeunes du reste ? Avons nous un relevé de leurs dates de naissances ? Des témoignages des forces de l'ordre ? Des pompiers ? Les commentaires remettant en cause les faits sont bien informés. Peuvent ils également produire les vidéos et témoignage de policiers et sapeurs pompiers qui exonèreraient les prétendus coupables ? Atlantico serait menteur parce que Atlantico ? Les journalistes et contributeur de ce site écrivent sous leurs vrais noms et s'exposent quand vous, Laulau, ou vous Bagad restez cachés. Qui êtes vous ? D'où parlez vous ? Produisez vos preuves : vous avez la parole alors prenez la bon sang !

  • Par parisien9999 - 15/07/2013 - 00:38 - Signaler un abus Les "sauveteurs" de la Croix Rouge sont arrivés 1h15 après

    Oui, 1h15 après le drame. Qu'ils n'aient pas vu ce qui s'est passé avant est normal, mais ils feraient bien d'être un peu plus efficace la prochaine fois...

  • Par la saucisse intello - 15/07/2013 - 04:10 - Signaler un abus Il a raison, monsieur Bauer.....

    Naître et grandir dans certains quartiers ne facilite certes pas la vie future.C'est pourquoi il faut être indulgent, trés indulgent, plus qu'indulgent avec ces "jeunes" qui, dés le départ, ont rencontré les difficultés de l'existence et ceci dans un milieu familial trés pauvre matériellement et plus encore culturellement. Bon, ça y est, maintenant qu'on a fini avec le "maçonniquement acceptable", je voudrais dire ceci à monsieur le "criminologue : Allez à Alès, prenez direction SaintAmbroix. Au rond-point de Mages, prenez à gauche et suivez la tortueuse vallée de l'Auzonnet. Passez Saint-Florent puis le Martinet en direction de l'Affenadou. Vous rencontrerez sur votre droite une petite route où un panneau indique "Cessous". C'est en pleine montagne, loin de tout. C'était au XVIIIème siècle un trou perdu de quatre "foyers" de paysans totalement incultes. La première école était à quatre kilomètres à travers la montagne (à Portes). C'est là qu'un jeune garçon est né et a vécu, apprenant à lire à dix ans. Il partit à seize ans dans sa famille éloignée à Paris et devint un trés grand mathématicien dont les "tables de mortalité" firent autorité jusqu'au milieu du siècle dernier.

  • Par la saucisse intello - 15/07/2013 - 04:20 - Signaler un abus Il a raison, monsieur Bauer (fin).....

    Son nom : Antoine Deparcieux. Alors, excellent monsieur Bauer, je veux bien que vous soyez payé (grassement et avec NOTRE argent) pour "tenir en laisse" l'opinion publique mais voyez-vous, le discours sur l'incidence des origines, ce "déterminisme ethnique" ne fait plus recette. Une bonne nouvelle quand même : A une époque où l'information n'a plus un ministre pour elle seule, elle circule, s'étend, gagne en précision et en solidité d'arguments et votre combat comme tous ceux des arrière-gardes est dépassé. "Oui,, mais à la retraite de Russie, c'est quand même ceux qui étaient à la traine qu'ont été repassés" Fernand Naudin (Lino Ventura) à son garde du corps Pascal (Venantino Venantini) dans "les tontons". Mais ça, c'est surement beaucoup trop "peuple" pour monsieur Bauer ! Bon, enfin, un tissu de conneries de plus !....l'article, pas "les tontons" !

  • Par Glop Glop - 15/07/2013 - 06:37 - Signaler un abus @ Laulau - 14/07/2013 - 10:04

    Et les vidéos visibles ssur internet c'est du cinéma? Et une Cie de CRS dépêchée sur place c'est pour faire beau?

  • Par Jean-Pierre - 15/07/2013 - 07:29 - Signaler un abus Merci Monsieur BAUER !

    A vous lire : . 1/ Le pillage est une tradition séculaire en France. . 2/ Un petit caillassage, c'est la preuve de l'implication de la jeunesse dans la vie de la Nation. . 3/ Les forces de l'ordre ne provoquent pas les bandes de d'jeun's de banlieues qui agissent spontanément, et "cela relève plus du rejet de l’ordre que du rejet du sentiment national" . 4/ A Brétigny comme dans d'autres banlieues, le problème provient du "manque de légitimité des représentants de l’ordre depuis un certain temps". . Avec Alain Bauer, revisitez la nation française : - Liberté séculaire de piller et caillasser, - Egalité dans les attaques de flics, - Fraternité face aux représentants illégitimes. .

  • Par anticip - 15/07/2013 - 07:38 - Signaler un abus et avant le caillassage ???

    on ne croit pas du tout a la thèse officielle ,une pièce métallique qui perd 4 boulons en même temps ,ça n'existe pas ,ce qui est le plus probable ,c'est qu'on a aidé ces boulons a se dévisser . probablement les caillasseurs .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Alain Bauer - Xavier Lemoine

Alain Bauer est professeur de criminologie au CNAM.

Xavier Lemoine est maire UMP de Montfermeil depuis juin 2002 et est réélu avec 60,23% des voix au premier tour en mars 2008.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€