Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Braquage d’une bijouterie à Paris : que fait-on avec 5 millions de bijoux volés?

Que deviennent les objets de valeurs dérobés lors de braquages? Entre arnaque à l'assurance et revente à des collectionneurs privés, les receleurs ne manquent pas de possibilités pour refourguer leur marchandise, et ce malgré toutes les normes mises en place pour empêcher toute contrebande.

Cash-cash

Publié le
Braquage d’une bijouterie à Paris : que fait-on avec 5 millions de bijoux volés?

Atlantico : un nouveau braquage a eu lieu mardi après-midi. Cette fois, une bijouterie située rue de la Paix a été visée. Selon France Info, la valeur des biens volés attendrait les 5 millions d'euros. Ce n'est évidemment pas la première fois qu'un tel événement se produit : rien que pour la place Vendôme, le dernier braquage remonte au 10 avril seulement.  Mais que deviennent tous ces objets de valeur une fois dérobés? Que fait-on avec 5 millions d'euros de bijoux volés? 

Fabrice Rizzoli : Tout d'abord, notons que les estimations sont faites sur les prix de revente légale des bijoux. Or, cinq millions d'euros de bijoux  seront rachetés, au grand maximum, à 20% de la valeur initiale par le receleur. Et encore !

Il n'est pas dit que tout soit repris par le fourgue.

Les trois ou 4 voleurs de mardi dernier peuvent gagner 250 000 euros chacun. C'est encore un maximum.

En outre, on parle souvent dans les médias des vols spectaculaires et on ne parle pas souvent des arrestations faites par la police. En 2015, l'OCLO a arrêté deux voleurs en flagrant délit dans une bijouterie de luxe proche des Champs-Elysées résolvant par la même deux affaires passées.

Il y a deux grands type de braquage aux bijoux.

- Les grands groupes criminels spécialisés

Quelques gangs d'envergure internationale se livrent à des vols spectaculaires. Le paradigme demeure les Pink panther.
D'ailleurs, les policiers ont donné le nom de Pink Panda pour un groupe criminel chinois spécialisé dans ce type de vol.
Dans ce cas, les bijoux peuvent partir à l'étranger et on ne les reverra pas. Les bijoux les plus prestigieux peuvent même faire l'objet d'une commande par des acheteurs tels des collectionneurs d’œuvre d'art.

Certains peuvent être même rendus aux bijoutiers contre une récompense... Après tout, racheter ses bijoux à 10% de la valeur c'est mieux que de tout perdre y compris pour les assureurs... Mais l'administration de la preuve se révèle difficile car il y a un pacte de corruption entre les deux acteurs.

- Les autres gangs procèdent à des cambriolages ciblés comme dans le cas du "saucissonnage" de Madame Kim Kardashian (2016) ou le Smashe and Grab (2013)

C'est cette technique qui semble correspondre au vol d'il y a quelques jours commis à Paris. 

Mais en janvier 2017 à Paris, on a vu aussi un vol dite "à la détourne"; une ruse visant à détourner l'attention du vendeur dans une bijouterie

Si ce sont des gangs étrangers, les bijoux repartent à l’étranger et on aura du mal à les retrouver encore une fois.

Si les voleurs sont Français, les bijoux non certifiés peuvent aussi être écoulés sur un marché parallèle. 

L'or peut-être fondue...

On nous affirme qu'il est de plus en plus difficile de refourguer des bijoux dérobés, avec par exemple un marquage des pierres précieuses afin de les rendre invendables. Comment expliquer que des braquages continuent pourtant de se produire? 

Je pense que malgré les progrès techniques, les vols de bijoux sont toujours une opportunité pour les voleurs.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par mangliawas - 26/05/2017 - 19:42 - Signaler un abus Du jus de citron à la place du cerveau

    Comment et combien revendre c’est la question que vont devoir se poser les minables auteur du braquage. Un peu d’aide? Non démonté? impossible car c’est identifiable et vous vous faites gauler direct. Pigé. C’est OK on démonte…. le poids du métal par exemple sur un collier ne va pas excéder aller, on va dire 60 à 100 grammes de 18 carats c’est à dire 45 à 75 grammes d’or pur à 40.000€ le kilo donc de 1800 à 3000€ de valeur à l’achat et encore car il va falloir arroser le mec qui va refondre. La caillasse? Ce qui concerne les diamants sont marquées au laser . Vous faites quoi? Trouver un diamantaire en Israël qui va prendre le risque de retailler? Les pierres de couleur, c’est le meilleur plan, il n’y a pas de prix déterminé comme pour le diamant mais cela va prendre des années pour les négocier à moins que vous soyez introduits dans la mafia Chinoise ou Russe. Au final, vous braquez 5 millions d’euros déclarés pour récupérer, allez soyons large 250000€ à diviser par 5 à condition qu’aucun ne bave ? L’arnaque à la taxe carbone avec un risque proche de zéro est bien plus juteuse .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Fabrice Rizzoli

Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaire, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim Buctu), qui regroupe162 définitions mafieuses, de A comme "Accumulation du capital" à Z comme "Zoomafia". Il est également président de l'association Crim'HALT qui milite pour une loi en faveur de la réutilisation à des fins sociales des biens confisqués aux criminels. 

 

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€