Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

(Bof) LOL : ce que ses petites blagues révèlent de François Hollande

Lors de sa venue à Lourdes à la suite des inondations qui ont ravagé la région, le président de la République a eu cette petite phrase : "La saison touristique est en croix, si je puis dire!" François Hollande détonne (un peu) par rapport à ses prédécesseurs dans le domaine de l'humour. Après le "président normal", place au "président marrant" ?

Président, poil au dent

Publié le
(Bof) LOL : ce que ses petites blagues révèlent de François Hollande

Tous les proches de François Hollande entretiennent sa réputation d’homme politique pourvu d’humour. Crédit Reuters

Atlantico : Lors de sa venue à Lourdes à la suite des inondations qui ont ravagé la région, le président de la République a eu cette petite phrase : "La saison touristique est en croix, si je puis dire !" Ce n'est pas la première fois, que François Hollande fait preuve "d'humour". Quelles sont ses "blagues" les plus marquantes ? Qu'est-ce que cela traduit de sa personnalité ?

Christian Delporte : Les exemples sont multiples. Il y en a plusieurs à caractère météorologique, comme à Casablanca, le 3 avril : "Je viens, il pleut…Je perpétue donc là aussi une tradition", puis, attribuant à Lyautey la formule "gouverner, c’est pleuvoir", il ajoute : "de ce point de vue-là, nous réussissons au-delà de nos espérances…" On se souvient de l’épisode du Salon de l’Agriculture, qui a fait grincer des dents à droite lorsque, répondant à une fillette qui n’avait "jamais vu Nicolas Sarkozy", François Hollande répliqua : "Ah, bah, tu ne le verras plus !" Ou, en février, à l’Elysée, à propos de la succession du pape : "Nous ne présentons pas de candidat." Tous ceux qui ont connu François Hollande avant qu’il ne soit candidat à la présidentielle entretiennent sa réputation d’homme politique pourvu d’humour, un humour souvent vachard du reste, qu’il s’était interdit durant la campagne de 2012.

Cela fait partie de sa nature. L’humour, en politique, est une façon de dédramatiser, mais aussi de séduire.

Thomas Guénolé : Avoir un sens de l'humour percutant et incisif est une marque extérieure d'intelligence, c'est donc un signe rassurant sur les capacités cérébrales du chef de l'État. François Hollande est aussi capable d’auto-dérision, c'est intéressant car ne pas en être capable est souvent un signe de vanité. Le fait qu'il puisse régulièrement faire des traits d'esprit en public, alors que cela ne fait pas partie de la fonction indique une désinvolture qui est une nouveauté parmi les présidents de la Ve République. Ses prédécesseurs – Jacques Chirac notamment – pouvaient faire de l'humour, parfois très grivois, mais toujours hors caméra, dans un cadre "privé". Ce n'est pas le cas de François Hollande. Cela rappelle un peu Nicolas Sarkozy qui pouvait également avoir ce type de transgression, pas sur le fait de l'humour, mais plus sur la désinhibition du comportement.

Plaisanterie sur Lourdes, blague – jugée déplacée par certains – lors de la renonciation de Benoît XVI... François Hollande aime à brocarder la religion. Qu'est-ce que cette capacité à faire de l'humour en public, dans le cadre de sa fonction, sur un sujet potentiellement sensible, nous apprend sur lui ?

Thomas Guénolé : François Hollande est athée. Or, quand on est athée, et que l'on vient d'un univers où il y a pu avoir une éducation religieuse (François Hollande a effectué une partie de sa scolarité dans l'enseignement catholique, ndlr) on développe en général un humour extrêmement mordant à l'égard de la religion catholique en particulier, et des religions en général. L'humour dont François Hollande fait preuve est typique de l'athée ayant baigné dans cette culture chrétienne, c'est tout à fait caractéristique.

Vous avez deux sortes d'athées : ceux qui sont militants et dont qui sont finalement parfois aussi intégristes que les plus pratiquants, et vous avez ceux qui considèrent que les religions sont un ramassis de superstitions et qui les traitent de manière débonnaire et gentiment moqueuses. Visiblement, François Hollande est plus dans cette seconde catégorie. 

Quels sont les effets que peuvent avoir ces blagues sur le rôle du chef de l’État ? Sur l'image de la France ?

Christian Delporte : En 1979, Alfred Sauvy avait publié un livre intitulé Humour & politique. Il montrait que l’humour, hérité de l’ "esprit", avait toujours été présent dans la pratique politique de la République (de Clemenceau à De Gaulle, en passant par Edgar Faure) jusqu’à…l’arrivée des énarques ! La mythologie monarchique de la Ve République et la technicisation de la politique ont brisé la tradition. A la tête de l’État, on ne plaisante pas ! Il est vrai que l’humour (plus exercé à l’encontre de l’adversaire que dans une perspective d’autodérision, il faut le dire) était, sauf au Parlement, peu exprimé en public. Aujourd’hui, les bons mots ne sont plus colportés mais  médiatisés, quand ils ne sont pas conçus pour les médias, dans une démarche de communication. Leur effet est donc immédiat et démultiplié. Tout dépend alors de celui qui reçoit le bon mot. Aux rieurs de gauche s’opposeront les indignés de droite. Pour être apprécié, l’humour du chef de l’État doit néanmoins s’exercer de manière parcimonieuse. Quant à l’impact à l’étranger, tant que la blague n’atteint pas la fibre nationale d’un quelconque pays, il est quasiment nul.

Cet aspect "comique" de sa personnalité contribue-t-il au manque de confiance que les Français lui portent ? 

Christian Delporte : Parce qu’il faudrait être sinistre pour bien exercer le pouvoir ? Clemenceau, De Gaulle ou Churchill seraient-il finalement de mauvais leaders parce qu’ils aimaient lancer de bons mots ? Les Français jugent sur autre chose, à commencer par les résultats d’une politique : l’impopularité de Hollande se situe d’abord ici. Reste, c’est vrai, la question de la « présidentialisation » du chef de l’État. L’humour est à double tranchant : exercé au bon endroit au bon moment, il valorise une personnalité ; dans le cas contraire, il se confond avec un "dérapage." Alchimie complexe qui doit être contrôlée dans le cadre d’une communication maîtrisée.

Dans quelle mesure cela peut-il le rapprocher d'eux ?

Christian Delporte : L’humour est un pouvoir, un outil qui permet d’asseoir son autorité. Savoir provoquer le sourire ou le rire est une forme aiguë de séduction. En politique, comme ailleurs. On se souvient que l’ "austérité" de Lionel Jospin avait joué contre lui. Or, quand on observe de près les sondages, on s’aperçoit que le capital sympathie de Hollande reste fort par rapport à la sévérité des Français sur son bilan politique. Sa personnalité est un atout et, de ce point de vue, l’expression de son humour peut s’inscrire dans une stratégie de communication payante. Ses bons mots, s’ils touchent les adversaires, relèvent aussi de l’autodérision, et les premiers rires qu’ils déclenchent sont ceux des journalistes. Or, en politique, on ne peut parvenir à séduire l’opinion sans, préalablement, avoir réussi à séduire les médias…

Un président de la République peut-il vraiment être drôle au vu de ses responsabilités ?

Christian Delporte : C’est une question de culture. En France, où le système politique est marqué par la pesanteur monarchique, l’humour du chef de l’État peut choquer, en effet. A cet égard, un monde nous sépare, par exemple, des États-Unis. Là-bas, un candidat à la Maison-Blanche n’a pas le choix : pour être élu, il doit faire preuve d’humour ! Les candidats s’entourent même de collaborateurs chargés de concevoir anecdotes et bons mots. L’humour y relève de la performance, de la relation à l’auditoire et, pour tout dire, au peuple. C’est une marque d’authenticité. Chaque année, le Président américain reçoit les journalistes à la Maison-Blanche dans une grande soirée de gala où il se transforme en véritable stand-up comedian. Pendant 20 ou 30 minutes, il doit faire le show et faire rire l’assemblée, y compris en racontant des "histoires drôles" ! Aux États-Unis, les "jokes" sont des passages obligés des meetings ou de bon nombre de conférences de presse. Kennedy, Johnson, Nixon, Obama ont dû se faire violence pour montrer qu’ils avaient de l’humour, là où Reagan excellait à faire rire les auditoires. En France, on a une si haute idée de la politique et des institutions que ce type de démarche ne "passerait pas". Cependant, les blagues de Hollande en conférence de presse ressemblent aux "jokes" américains. C’est nouveau chez nous, mais c’est une recette qui, bien maîtrisée, peut s’avérer politiquement utile.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par AlexLion73 - 24/06/2013 - 06:47 - Signaler un abus "Humour percutant et incisif" ?

    Les blagues du Tout-Mou sont encore plus nuls que les blagues Carambar....

  • Par NicoLeFou - 24/06/2013 - 07:28 - Signaler un abus Religion?

    "François Hollande aime à brocarder la religion" C'est FAUX, il ne se moque que d'UNE SEULE religion, la Chrétienté! C'est aussi la cible privilégiée du gouvernement depuis 1 an, c'est si facile de se moquer de l'Eglise et de la présenter en coupable ou bouc emissaire en permanence! Et puis tout est bon pour plaire aux musulmans qui votent en masse pour le PS...

  • Par gliocyte - 24/06/2013 - 07:38 - Signaler un abus L'humour

    "Est une preuve d'intelligence "..."Un pouvoir qui permet d'asseoir son autorité". Vu le sien, on peut être sur qu'il n'a pas trouvé d'assise, plouf, parterre. Cet article aurait du recenser toutes les blagues de FH mais les auteurs ont préféré opter pour la censure, plus prudent. Voilà qu'on en est à plaider l'humour de FH pour essayer de le remonter! On ne peut tomber plus bas. Et ils emploient les grands moyens, jusqu'à le comparer, via l'humour, aux présidents américains! Ca, c'est de l'humour.

  • Par carredas - 24/06/2013 - 07:53 - Signaler un abus Humour, vous avez dit humour...

    Monsieur Christian Delporte fait-il partie de l'équipe de com' de François Hollande pour faire ainsi une explication de texte sur son sens de l'humour et établir des parallèles risqués avec les jokes de Barak Obama ou l'esprit de Churchill ? Le problème n'est pas que François Hollande soit hilarant et qu'il montre sa percutante intelligence à travers des blagounettes, le problème est qu'il est dans l'incapacité de retenir une blague comme d'autres ne retiennent pas des flatulences. Il faudrait lui rappeler qu'il y a des occasions pour faire de "l'esprit" et des occasions pour faire preuve de solidarité avec des sinistrés. Quand F.Hollande dit " la saison touristique est en croix " ce n'est pas un socialiste laïc lambda qui brocarde la religion, c'est un président de la République qui se moque ouvertement des conséquences de l'inondation. On retrouve là cette facilité très socialiste à négliger la sensibilité des gens qui ne pensent pas comme eux. Contrairement à ce que prétend M.Delporte, les "blagues" de F.Hollande ne sont pas drôles, elles sont juste le plus souvent déplacées et devraient être réservées à ses courtisans-partisans.

  • Par Lepongiste - 24/06/2013 - 07:56 - Signaler un abus La bêtise n'est pas une preuve d'intelligence !

    cqfd

  • Par gile - 24/06/2013 - 08:12 - Signaler un abus Humour ???

    Il y a loin de la blague à 2 balles du pingouin à l'humour mordant d'un Clemenceau ou d'un de Gaulle. Tout le monde se souvient de de Gaulle s'écriant avec une voix de fausset "pourquoi voulez vous que j'entame une politique de dictateur à 70 ans ?". Je doute que l'on se souvienne jamais des blagounettes du pingouin qui cachent mal une difficulté à assumer le réel.

  • Par léonard simon - 24/06/2013 - 08:14 - Signaler un abus Quand je pense que deux

    Quand je pense que deux personnes sont capables de "blablater" sur les bienfaits de l'humour de Hollande, et que seuls ceux qui lisent Voila Ou Voici(?peuvent s'y intéresser, je me dis que l'on est pas près de s'en sortir avec une telle armée de clowns lobotomisés.

  • Par Loupdessteppes - 24/06/2013 - 08:33 - Signaler un abus Saint Guénolé à coté de la plaque

    Encore une fois l'analyse de Guénolé se révèle superficielle au mieux... Non Hollande n'est surement pas athée mais pleinement monothéiste comme l'était feu Mitterand. Ce dernier montra dans les dernières années de sa vie, par sa peur viscérale de la mort, qu'il était prêt à lâcher ses soi-disantes convictions marxistes pour aller chialer dans les robes d'un dominicain. Hollande est du même bois : athéisme de façade comme les francs-macs dont il est perclus.

  • Par Albert Lavud - 24/06/2013 - 08:52 - Signaler un abus Quelle belle analyse, M. Guénolé?

    Je cite: "aussi intégristes que les plus pratiquants". Si je comprend bien, lorsqu'on est pratiquant d'une religion, on est intégriste. Voilà un avis nuancé qui disqualifie d'emblée tout analyse de ce monsieur. C'est ça que vous apprenez à vos élèves à Sciences-Po? Il y en a assez de la cathophobie permanente encouragée par le pouvoir en place!

  • Par Karamba - 24/06/2013 - 08:55 - Signaler un abus Le souci

    c'est qu'il n'y a que lui qui a envie de rigoler dans le contexte actuel. En cela ces traits (dérivé de tracté comme le cheval de labour) d'humour lourdingues tombent à plat et renvoient surtout l'image d'un mec pas très conscient des réalités au delà de son incompétence patente. Le résultat étant 26% de popularité, aucun capital sympathie engrangé.

  • Par VeLiVoS - 24/06/2013 - 09:34 - Signaler un abus C'est surtout en 2017, de ce pauvre …¹

    qu'il faudra faire une CROIX, et DÉFINITIVE celle-là ‼         ¹ : censuré pour abus

  • Par boutonnet1 - 24/06/2013 - 10:26 - Signaler un abus Alibaba et ses quarante voleurs a encore frappé

    Lamantable, le socialo-communiste dans toute sa splendeur et sa nullité.. Avec Ala au bar ou Sale au mont, il aurait pris de gants mais avec ces salauds de catho pas de quartier. Toute cette pantalonade va mal finir.

  • Par Peter6809 - 24/06/2013 - 10:35 - Signaler un abus Encore faudrait-il que FH

    Encore faudrait-il que FH fasse de l'humour. Il se contente de blagues Carambar, qui faisaient peut-être rire ses copains de l'ENA. Les auteurs comparent à Churchill ou De Gaulle. Ils ne sont pas dans la même catégorie! D'un côté on a de grands hommes et de l'autre un chef de bureau qui veut faire rigoler ses secrétaires. La "blague" de Lourbes est extrêmement mauvaise et déplacée. Typique de l'instit qui bouffait du curé (mais qui faisaient des bonne bouffes avec les curés!) Bref, il reste conforme à lui même : nul.

  • Par Thot7 - 24/06/2013 - 10:46 - Signaler un abus Rigolo ?

    Ce n'est pas d'un comique que la France a besoin, mais d'un battant efficace !

  • Par VeLiVoS - 24/06/2013 - 11:04 - Signaler un abus il était comique Gerhard Schröder ?

      parce que j'ai beau cherché, j'arrive toujours pas à trouver un point commun entre ces deux là ‼ Je cherche, je cherche …

  • Par Ravidelacreche - 24/06/2013 - 11:10 - Signaler un abus ’homme politique pourvu d’humour

    C'est à quel degré ?

  • Par antiflambyste18 - 24/06/2013 - 11:12 - Signaler un abus Non

    Plaisanter avec un journalos devant un ravin et des gens qui ont tout perdu, j'appelle cela ridicule et non marrant. Une potiche potache à l'Elysée.DEMISSION

  • Par Alex de M. - 24/06/2013 - 11:31 - Signaler un abus Ne pas confondre

    Non Hollande n'aime plaisanter sur "la religion" ! Citons une seule blague sur l'islam ? Sur le grand orient ou l'athéisme en général ? Tout ce qu'il est capable de faire c'est de cracher sur le catholicisme et les catholiques. Ce qui est très différent. C'est une discrimination formelle au plus haut de l'état. Un racisme ordinaire qui le conduit à adresser ses voeux à la communauté musulmane pour l'AÏd ou le ramadan, au juifs pour Pessa'h et rien aux catholiques pour Paques ou Noël. La médiocrité de la haine ordinaire des socialos quoi...

  • Par Mimi Defrance - 24/06/2013 - 11:46 - Signaler un abus Humour ?

    Tout le monde n'a pas le même humour. Personnellement je trouve celui de FH à son image : lourd et benêt. Nous n'avons pas besoin d'un humoriste -nous en avons déjà pléthore- mais d'un chef d'Etat, un vrai, pas d'un petit rigolot d'un médiocrité affligeante.

  • Par Redmonde - 24/06/2013 - 12:05 - Signaler un abus ODIEUX

    Il est odieux de visiter une région durement éprouvée par les inondations et de plaisanter sur le malheur des gens, et le fait que leur survie économique va être difficile. Hollande manque radicalement de tact et d'empathie, il a des manières de plouc et s'habille comme un plouc, et de tels dérapages pseudo-humoristiques mettent en évidence qu'il ne se rend pas compte de la gravité de ce que vivent la majorité des gens en France, puisqu'il est bien à l'abri à l'Elysée. Hollande nous joue depuis sa campagne présidentielle l'air de "tout va très bien Madame la Marquise"; la victoire/défaite du FN à Villeneuve met en évidence que cette musique légère avec accompagnement de méthode Coué ne passe plus auprès des électeurs.

  • Par Benvoyons - 24/06/2013 - 12:19 - Signaler un abus Thot7 - 24/06/2013 - 10:46 - Mais Caton pour la résonance

    c'est une bonne cloche.

  • Par CN13 - 24/06/2013 - 12:19 - Signaler un abus Ces ploucs qui ont élu un plouc !

    Les blagues de plouc ne font rire que des journalistes qui suivent Hollande partout où il va, comme des morpions qui ne lâchent rien. Mieux, ils sont tellement contents qu'ils le diffusent sur les chaînes de télés croyant que la population imbécile fera de même. Eh bien, non ! c'est raté ! Les 48,6% qui n'ont pas voté Hollande ne rigolent pas. Au vu des gens qui ont rejeté le PS à Villeneuve-sur-Lot et la suite, faut croire que ces gens finissent ENFIN par comprendre qu'ils ont élu UN PLOUC. Mais c'est un peu tard. 4 ans, c'est très long quand c'est un NUL qui gouverne et qui ne passe à la télé que pour faire des discours soporifiques à endormir tout le monde SAUF les journaleux-bobos-gauchos. Avant de voter, il faut d'abord et avant tout REFLECHIR.

  • Par victor13 - 24/06/2013 - 12:41 - Signaler un abus M. F. Hollande serait bien le seul à se marrer!

    Nous assistons, interdits, à la démolition de la France. M. Hollande a parfaitement réussi son projet d'avenir , réduire la France à la décadence accélérée. Il a divisé les Français dans ce qu'il avait de plus précieux "La Famille", il a fait fuir des entrepreneurs performants, il bafoue la foi catholique ,Il opère le partage de la misère en toute injustice.

  • Par plume1520 - 24/06/2013 - 14:15 - Signaler un abus almanach vermot style

    on nous a bassine pendant la campagne electorale sur la merveilleuse drolerie de hollande .depuis so nelection je n'ai rien entendu de lui ou lu qui soit un brin drole , intelligent vif , rien qui ressemble a faire de l'esprit on est dans la petite blague de fin de banquet de comices agricole apres le 5eme calva,c'est au mieux nul le plus souvent deplacé voire insultant pour l'interlocuteur .il ferait mieux de faire ecrire ses repliques " droles" par des pro parceque lui n'est qu'un amateur sans esprit .

  • Par Crichton - 24/06/2013 - 15:23 - Signaler un abus niveau collège...

    Un jour, il faudra qu'on m'explique en quoi sortir des blagues d'enfants de 14 ans, du niveau almanach Vermot, avec l'air content de soit d'un petit sous-préfet, ont fait par l'opération du saint-esprit (pardon, de la presse) de François Hollande quelqu'un de "drôle et qui a beaucoup d'humour"...

  • Par tiffany - 24/06/2013 - 15:45 - Signaler un abus honte

    Il ne me fait pas rire du tout, il me fait honte, qui y a t'il de drôle à toujours se moquer des autres, c'est pas de l'humour c"est plus proche de la méchanceté ou du mépris, non vraiment c'est loin d'être de l'humour. Il n'est pas digne de la fonction de Chef d'état.

  • Par Hermodore - 24/06/2013 - 16:19 - Signaler un abus Grosflop

    F. Hollande c'est autant le Grosflop de la politique que de l'humour. Il n'y a que lui qui en rigole. C'est le médiocre en tout: dans sa tenue, son allure, ses blagues sans finesse et surtout ses capacités intellectuelles. Simplement un gros malin magouilleur représentant bien la banalité de la France actuelle, celle qui compte sur les autres pour aller son petit train-train sans ambition.

  • Par Maison Blanche - 24/06/2013 - 17:02 - Signaler un abus Nul

    Il devrait accompagner D. Deux-bouses, dont les blagues sont à l'humour, ce que le griffonnage et à la peinture flamande, au festival de Marrakech ou seuls les bobogochosocialo croient être intelligents en riant

  • Par le Gône - 24/06/2013 - 17:46 - Signaler un abus Ah Nom de Dieu!!

    "Avoir un sens de l'humour percutant et incisif est une marque extérieure d'intelligence, c'est donc un signe rassurant sur les capacités cérébrales du chef de l'État. François Hollande est aussi capable d’auto-dérision, " Un type aussi brillant !! mais qu'il dégage...le plus vite sera le mieux

  • Par Jamar - 24/06/2013 - 17:53 - Signaler un abus de l'humour ?...

    On connaît des formes plus légères en la matière... Lourdingue me semble le qualificatif le plus approprié. Il devrait apprendre à se taire. Jamar.

  • Par clclo - 24/06/2013 - 18:25 - Signaler un abus lamentable

    vous appelez de l'humour des plaisanteries de garçon de bains, tout à fait les type de beauté de Dindon Premier

  • Par Anemone - 24/06/2013 - 20:19 - Signaler un abus Humour, débonnaire...

    1/ ce que fait Pépère, ce n'est pas de l'humour, mais de la dérision : il se moque vraiment des autres (accessoirement de lui même en auto dérision, mais c'est plus rare et plus gentil) . 2/ Ce n'est pas être débonnaire, mais c'est être un goujat! . J’ai vraiment beaucoup de mal à comprendre comment des journalistes peuvent essayer de nous vendre cette méchanceté gratuite pour de l'humour.

  • Par prochain - 24/06/2013 - 21:30 - Signaler un abus Désenvolture ou cynisme...

    Regardez sa vielle blague sur youtube : Hollande se vante, très normal par les temps qui courent.

  • Par Jean-Pierre - 24/06/2013 - 21:39 - Signaler un abus L'humour de Hollande ?

    . C'est un peu comme lorsqu'un constipé fait un gros pet : il soulage un peu les tensions internes qui l'habitent et dont il ne peut s'exonérer... . Alors oui, ce type si réservé, au discours ambigu, aimant dire une chose, son contraire, et le contraire du contraire du contraire étonne à ce moment, car il s'est lâché ! . Après l'étonnement, viennent les mauvaises surprises, avec ces odeurs nauséabondes anti-cléricales, anti-sarkozystes, sectaires, fourbes, ... , dont il essaie habituellement de se cacher mais qui le hantent. . Son humour décomplexe ses troupes de leurs vieux démons, qui se croient alors fort intelligents et se sentent motivés pour exprimer leur haine viscérale : - du pape, - de la religion catholique en général, - des catholiques qui refusent ses vues "morales", - de Nicolas Sarkozy, bien entendu, - de l'ensemble de la droite qu'elle refuse de regarder dans les yeux, - des riches, ou supposés (hors fonctionnaires et assimilés), - des patrons et entrepreneurs, - des allemands comme Mme Merkel, - des britanniques notamment David Cameron, - etc etc... . De la p

  • Par Jean-Pierre - 24/06/2013 - 21:41 - Signaler un abus L'humour de Hollande ? / SUITE

    . De la part d'un chef de bande du PS, ce qu'il fut, cela semble naturel et normal, de la part d'un chef d'Etat se voulant homme d'Etat, c'est.... prout prout prout....

  • Par gueux et preux - 25/06/2013 - 02:22 - Signaler un abus La blague du président

    à Lourdes me fait irrésistiblement penser à ce bon mot d'Audiard selon lequel "les .... ça osent tout". Mais peut-on vraiment lui en vouloir à notre Flanby,n'étant lui-même qu'un amateur,là où il aurait fallu un professionnel?

  • Par gueux et preux - 25/06/2013 - 02:25 - Signaler un abus "ça ose tout",

    voilà!

  • Par mediaplayer - 25/06/2013 - 07:34 - Signaler un abus Femen / Hollande

    Qu'il s'essaie aux petites blagues en Tunisie sur la religion musulmane ...mais là il faut avoir des c......

  • Par AUSTRAL98 - 25/06/2013 - 07:46 - Signaler un abus de l'humour Hollande?

    Laissez moi rigoler.

  • Par jurgio - 25/06/2013 - 08:30 - Signaler un abus Lourdes, blagues lourdes

    L'humour indique peut-être de l'intelligence mais surtout le niveau de l'intelligence.

  • Par anakyn - 25/06/2013 - 09:58 - Signaler un abus Seulement le catholicisme !

    "Plaisanterie sur Lourdes, blague – jugée déplacée par certains – lors de la renonciation de Benoît XVI... François Hollande aime à brocarder la religion" Hollande ne se risquerait pas à brocarder l'Islam ou le Judaïsme, de peur de choquer les consciences de ses aficionados ! Il est vrai que, pour les bien pensants d'aujourd'hui, mieux vaut caricaturer le Pape ou Jésus, plutôt que Mahomet ou un quelconque rabbin......

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christian Delporte et Thomas Guénolé

Christian Delporte est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Versailles Saint-Quentin et et directeur de la revue Le Temps des médias. Son dernier livre est intitulé Les grands débats politiques : ces émissions qui ont fait l'opinion (Flammarion, 2012).

Thomas Guénolé est politologue à à Sciences Po, maître de conférence à Sciences Po et professeur chargé de cours à l'Université Panthéon-Assas. Site internet : thomas-guenole.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€