Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 23 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Bled runner" : un parcours impressionnant, un homme attachant et bourré de talent

Atlanti-culture

Publié le
"Bled runner" : un parcours impressionnant, un homme attachant et bourré de talent

THEATRE 

Bled runner

De et avec :  Fellag

Mise en scène : Marianne Epin                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

INFORMATIONS

Théâtre du Rond Point

2bis avenue Franklin D.Roosevelt

75008  Paris

Réservations 01 44 95 98 21

                         www.theatredurondpoint.

 fr

THEME

Il s’agit d’une rétrospective de tous les spectacles de Fellag au travers de textes choisis judicieusement autour de sa vie, d’enfant à l’âge adulte. Il nous emmène en Algérie sur son vaisseau de souvenirs. Il nous fait revivre avec lucidité et amour sa vie au quotidien, au bled.

POINTS FORTS

1/Fellag aime son prochain et nous transmet cet amour avec malice.

2/ Tous les thèmes abordés sont terriblement actuels même si son Algérie a disparu.

3/ La mise en scène simple et élégante.

4/ Le spectateur retrouve ses textes favoris.

POINTS FAIBLES

1/ Fellag bute souvent sur les mots, ce qui rend le conte moins fluide.

2/ Les projections n’apportent rien.

EN DEUX MOTS

En sortant je me suis dit que j’aimais définitivement cet homme engagé pour que l’Homme soit plus tolérant et aime son prochain, quel que soit son bord de la méditerranée.

UN EXTRAIT

« J’ai attrapé le train de justesse, à l’instant où j’ai surgi dans la voiture numéro 3,  tous les voyageurs m’ont remarqué immédiatement. C’était pas difficile avec la tête que j’ai. Plus la situation est tendue, plus je stresse ; plus je stresse, plus je m’enferme ; plus je m’enferme, plus je mute ; plus  je mute, plus je ressemble au portrait robot de tous les terroristes. Il ne me manquait que la barbe mais ça les gens la dessinaient eux-mêmes dans leur tête. »

RECOMMANDATION 

EN PRIORITE   

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Corinne Bellock pour Culture-Tops

Corinne Bellock est chroniqueuse pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€