Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Benoît Hamon vient-il involontairement de suggérer qu'Anne Hidalgo aurait occupé des emplois semi-fictifs ?

Selon le Journal officiel, à quelques mois d'intervalle après la victoire du PS aux législatives de 1997 et l'installation de Lionel Jospin à Matignon, Benoît Hamon, puis Anne Hidalgo, ont été nommés comme conseillers au cabinet d'Aubry.

Hypothèse

Publié le - Mis à jour le 7 Février 2017
Benoît Hamon vient-il involontairement de suggérer qu'Anne Hidalgo aurait occupé des emplois semi-fictifs ?

Rappelant la larme à l'oeil "avoir partagé avec Benoît Hamon le même bureau, lorsque tous deux travaillaient aux côtés de Martine Aubry sous le gouvernement de Lionel Jospin", Hidalgo, lors du meeting de Hamon, ne lui rend pas service !

Selon le Journal officiel, à quelques mois d'intervalle après la victoire du PS aux législatives de 1997 et l'installation de Lionel Jospin à Matignon, Benoît Hamon, puis Anne Hidalgo, ont été nommés comme conseillers au cabinet d'Aubry. 

C'est donc là qu'ils auraient partagé le même bureau aux dires d'Hidalgo. 

Parfait ! 

Hamon va donc pouvoir enfin nous dire ce que faisait Hidalgo quand, censée travailler à temps plein pour Aubry, puis Lebranchu, elle était tête de liste du PS dans le 15ème arrondissement en 2000, puis, de mars 2001 jusqu'en avril 2002, première adjointe au maire de Paris. 

Un cumul bien difficile à justifier, non? 

Bah !

Hamon pourra toujours prétendre que, nommé courant 2000 lui-aussi dans le poétique emploi de "directeur du planning stratégique" à l'Institut Ipsos, il n'avait plus aucun contact avec sa cothurne ! 

Et puis, quand après 2002, Hidalgo est retournée à l'Inspection du travail à temps plein alors qu'elle était encore première adjointe et au surplus conseillère régionale, Hamon n'était plus là. 

Les explications eussent été encore plus drôles ! 

Ces gens sont bien affairés ... 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Stargate53 - 06/02/2017 - 18:25 - Signaler un abus Alors on fouille pas la

    C est normal de faire un simple constat et de passer à autre chose ! Pourquoi alors s acharner sur F Fillon ? 2 poids 2 mesures comme toujours ! Les fouilles poubelles sont sélectifs comme pour le tri du même nom

  • Par vangog - 06/02/2017 - 18:40 - Signaler un abus "directeur du planning stratégique"...

    pour ne pas dire "directeur de la planification" de sinistre mémoire (dictatures socialistes d'avant-mur)...un emploi "béton"!

  • Par Liberte5 - 06/02/2017 - 21:30 - Signaler un abus Pour les magouilles avec les socialistes .....

    nous avons l'embarras du choix. La cour est pleine des scandales petits et grands qui émaillent la vie des socialos depuis les années Mitterrand. Avec la gauche le problème aggravant tient au fait qu'ils se posent en moralisateurs. Alors même qu'ils devraient raser les murs.

  • Par MIMINE 95 - 06/02/2017 - 21:34 - Signaler un abus DES POUVOIRS HOLOGRAPHIQUES COMME MELENCHON ?

    Hamon qui éjecté du parlement européen en juillet 2009 , réussit, dès octobre 2009 l'exploit de cumuler 3 emplois en même temps.1] 09/2009: (strategies.fr hamon-retourne-a-ses-cheres-etudes.) "le porte-parole (bénévole) du PS avait perdu sa seule source de revenus. Le voilà aujourd'hui directeur associé, sans participation au capital de l'entreprise » ... « Le Fil » ".."Le Fil, créée en 2003 par deux ex-Ipsos, Samuel Jequier, ancien conseiller de Martine Aubry et de Bertrand Delanoë, et Philippe Hubert, spécialiste des études quanti". 2] Médiapart: chaudenson/blog Hamon , prof bidon: « Ayant un pied dans la porte à Paris 8, où il était déjà (heureux hasard) membre du Conseil d’administration, dès octobre 2009, B. Hamon s’est fait recruter comme « professeur associé » .. « Espérons pour lui que B Hamon n’a pas assisté au Conseil d’administration de Paris 8 dont il était membre et qui a entériné sa nomination ! ». Je récapitule, porte parole du PS + directeur associé au FIL + prof à paris 8 (à mi temps,à temps plein, les diplômes sont requis...dommage !!!). Sa capacité de "détriplement", voire plus me laisse coi. Ben oui: sa "petite en-treprise, connaît pas la crise". (A Bashung)

  • Par francoise34 - 06/02/2017 - 23:57 - Signaler un abus Ils sont trop travailleurs

    Ils ont des capacités de travail EXEPTIONNELLES, toujours en forme, jamais fatigués, c'est grâce à cela qu'ils sont des responsables politques appréciés de tous

  • Par g16 - 06/02/2017 - 23:59 - Signaler un abus Il y a une autre question qui

    Il y a une autre question qui est celle de savoir qu'est ce qu'ils achètent les rémunérateurs d'emplois fictifs, ce sont soit des documents secrets ou compromettants, qui vont leur permettre par des chantages, une ascension dans les milieux politiques ou une installation, d'où on découvre le système et les magouilles électorales.

  • Par essentimo - 07/02/2017 - 09:33 - Signaler un abus pourquoi

    "semi". A la retraite à 50 ans à quel titre ? Pénibilité ou flemmardise aigue ?

  • Par bern4243 - 07/02/2017 - 09:55 - Signaler un abus et etre professeur associé a l'université

    Hamon a été prof associé avec un bac+3 (license) dans une université étonnant non !!! normalement il faut au moins avoir soutenu une thèse soit bac +7 au moins mais bon il y a des passe droit!

  • Par zouk - 07/02/2017 - 13:28 - Signaler un abus Hamon, A. Hidalgo

    Croyez vous vraiment que Mediapart va titrer sur un une affaire aussi banale, c'est une pratique courante et normale au PS, voyons!.... que c'est vilain d'en tirer quelque conclusion que ce soit.

  • Par A M A - 07/02/2017 - 15:40 - Signaler un abus Najat.

    Lors de ses occupations d'attachée parlementaire, Najat Belkacem a t'elle eu un emploi fictif ou réel? Au point où on en est, autant fouiller partout et ratisser large.

  • Par sphynx17 - 07/02/2017 - 16:30 - Signaler un abus Merci,

    Serge.

  • Par ZeArno - 07/02/2017 - 17:05 - Signaler un abus Peu importe ...

    ... eux sont du "bon" côté !

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 07/02/2017 - 18:43 - Signaler un abus La MNEF mène à tout.....

    La MNEF mène à tout..... Diplôme bidonné pour Cambadelis , .....chaire de professeur associé et membre du CA pour Hamon (bac+3)...plus tous les autres anciens de la MNEF et aujourd'hui cadres au PS . Même Strauss-Kahn y est passé comme avocat.

  • Par cloette - 08/02/2017 - 09:29 - Signaler un abus Anne Hidalgo

    Caricature de politicienne et d'apparatchik du PS

  • Par Benvoyons - 08/02/2017 - 11:03 - Signaler un abus Hamon Dieu!!!!!

    Hamon a été professeur d'Histoire Université Paris8 sans diplôme requit Donc Diplôme & Professeur fictifs mais rémunéré . Pour faire ça il faut des arrangements honteux entre Camarades Socialistes Chuuuuuuu! Silence !!!! Les Médias ne reprennent pas!!!Bizarre tout de même!!!

  • Par Benvoyons - 08/02/2017 - 11:05 - Signaler un abus Hamon! celui qui a levé le lièvre est Alliot Docteur en Droit

    dans une émission de TV depuis rien de rien Bizarre!!!!

  • Par Anguerrand - 09/02/2017 - 16:20 - Signaler un abus La plus jeune retraitée des fonctionnaires à 51 ans

    Cette pimbêche qui se prend pour une dictatrice à Paris se voit déjà Présidente de la Republique, elle s'est empressée de rejoindre Hamon après avoir soutenu Peillon. J'avais déjà entendu qu'elle était soupçonnée d'avoir eu un emploi fictif, on voit que ce ne sont pas ses convictions qui l'étouff, de toute façon étant dans l'administration, elle avait donc 2 emplois fictifs !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€