Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Baby George : ce que les prénoms qu'on lui a choisis révèlent de ce que la famille royale attend de lui

George Alexander Louis, c'est ainsi que s'appelle le "Royal baby" que célèbre tout le royaume britannique. Trois prénoms chargés d'histoire qui révèlent l'espoir d'un destin prestigieux.

Boy George

Publié le - Mis à jour le 25 Juillet 2013

Charles comme son grand-père ou Philippe comme le prince consort n’ont pas été choisi alors qu’ils figuraient en haut de classement chez les bookmakers. Que faut-il en déduire ? Faut-il y voir une volonté de rupture ?

On peut effectivement constater qu’il y a probablement qu’il y a une volonté de rupture mais celle-ci me semble principalement tournée vers les paris. En effet, le très attendu « James » a aussi été laissé de côté et conforte l’idée que les jeunes parents ne voulaient pas se soumettre aux paris et à la pression que ceux-ci génèrent.

Sur le plan des symboliques familiales, il est difficile se prononcer sans être dans les petits papiers de la famille royale.

Surtout que certains éléments ont été assez contraires. Il y a ces « non-prénoms » mais il y a aussi la robe que Kate portait et qui ressemblait à celle que portait Diana. Facile d’y voir un hommage mais difficile d’en être certain.

Pour conclure, je dirais que ces trois prénoms représentent à la fois le respect des valeurs royales par le choix de George mais que l’on a cherché malgré tout une certaine jeunesse, une dimension plus internationale, avec Alexandre et Louis. Cela sans pour autant commettre la moindre transgression. Souhaitons donc à ce bébé un destin prestigieux, royal et international comme le sont ses prénoms.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par amusée - 24/07/2013 - 22:29 - Signaler un abus Pauvre gosse

    George Alexander et Louis. Un bébé déjà transformé en antiquité pour la postérité. Ca n'augure rien de bon pour lui. Et d'ailleurs qui connaît son sort ? seul l'avenir le dira.

  • Par Flo - 24/07/2013 - 22:45 - Signaler un abus St George

    Il ne faut pas oublier également que St George est le saint patron de l'Angleterre, c'est un élément supplémentaire important d'autant que ce pauvre bébé qui n'a encore rien demandé doit (théoriquement) devenir chef de l'église Anglicane.

  • Par MauvaiseFoi - 25/07/2013 - 06:10 - Signaler un abus RAS

    Et merde à la reine d'Angleterre qui nous a déclaré la guerre ...

  • Par Beaumanoir - 25/07/2013 - 06:46 - Signaler un abus je dois rever

    comment un article rempli de telle co***ries a t il pu etre accepte?

  • Par CN13 - 25/07/2013 - 11:11 - Signaler un abus Cela ne sert à rien...

    çà ne sert à rien de faire des commentaires à deux balles. Tous les journalistes étaient posté(e)s devant la clinique pendant des heures, pendant 10 jours, pour pouvoir faire UNE PHOTO qui va les enrichir, eux, et non les personnes lambda. C'est à eux que vous devriez vous en prendre.

  • Par chmolls - 25/07/2013 - 17:07 - Signaler un abus j'sais

    ce que la famille royale attend de lui surtout qu'il ne se rende pas utile à quoi que se soit , qu'il reste inutile à la sociéte anglich qu'il reste un chomdu royal , vivant au crochet des anglich un clodo de luxe quoi

  • Par Titan75 - 26/07/2013 - 10:08 - Signaler un abus @chmolls

    Ta bêtise crasse est effarante. La famille royale rapporte au Royaume-Uni bien plus qu'elle ne le lui coûte.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Stéphanie Rapoport

Stéphanie Rapoport est l’auteur de l'Officiel des prénoms ainsi que d’autres publications sur les prénoms. Elle anime le site meilleursprenoms.com.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€