Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"L'Avare" : Un avare qui vaut de l'or

C'est quand même agréable de voir les grandes pièces classiques traitées avec respect et créativité. Exemple: la version de "L'Avare" présentée au Théâtre 14, dans une mise en scène de Frédérique Lazarini. Molière pourrait apprécier...

Atlanti-culture

Publié le

Le public est ravi.

UN EXTRAIT

Le fameux comique de répétition: « Sans dot », qui illustre l’obsession d’Harpagon.

L’AUTEUR

Est-il nécessaire de présenter Molière (Jean-Baptiste Poquelin, 1622-1673)? Acteur, directeur de troupe, auteur de farces, de comédies, de pièces sombres comme Tartuffe et Le Misanthrope. iI mélange les styles. Cette grande comédie de L’Avare se situe à la fin de sa vie, en 1668, entre le deuxième Tartuffe et le troisième,  dans le même temps que George Dandin et Amphytrion. On retrouve tous les types de comiques dans cette pièce: comique de gestes avec les coups de bâton, comique de mots avec « sans dot », comique de situation avec le quiproquo sur la cassette et Elise, comique de caractère etc....

Molière montre ici sa grande maîtrise dans la peinture de la nature humaine.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Françoise Boursin pour Culture-Tops

Françoise Boursin  est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.

 
Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€