Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentats en Espagne : une Une de Charlie Hebdo qui nous réveille!

La dernière Une de Charlie Hebdo, au lendemain des attentats en Espagne, montre une camionnette s'éloignant, laissant derrière elle des morts allongés sur le sol dans une mare de sang, avec pour titre "Islam, religion de paix... Eternelle".

Réveil brutal

Publié le
Attentats en Espagne : une Une de Charlie Hebdo qui nous réveille!

La dernière Une du journal satirique Charlie Hebdo, au lendemain des attentats en Espagne, montre une camionnette s'éloignant, laissant derrière elle des morts allongés sur le sol dans une mare de sang, avec pour titre "Islam, religion de paix... Eternelle". Elle vient de provoquer "l'indignation" avec toute une série de réactions en chaine. Toutes, peu ou prou, la condamnent en agitant l'accusation d'islamophobie, de sacrilège, sinon d'amalgame incitant à la haine des musulmans. Mais cette Une, ne nous réveillerait-elle pas, au regard d’un large volant des médias et de nos responsables politiques, toujours prêts à défendre la thèse d’un islam de paix et de façon générale, à arrondir les angles dès qu'il est question de religion ?

Les attentats et l'islam, rien à voir! C'est la thèse convenue.
 
Selon Stéphane Le Foll qui commente cette Une (1), «Les amalgames sont très dangereux. Dire que c'est l'islam dans son ensemble qui serait une religion "de paix" (sur une image de victimes du terrorisme et donc), sous-entendu une religion de mort, c'est extrêmement dangereux», a insisté l'ex-ministre socialiste sur BFM TV. «Quand on est journaliste, on doit avoir ce sens de la responsabilité, parce que tous ces amalgames, certains peuvent s'en servir», a encore mis en garde Stéphane Le Foll. Et de regretter : «C'est suffisamment complexe et compliqué de tenir une société aujourd'hui, on doit rappeler à tout le monde ce sens de la responsabilité. Je n'avais pas vu cette Une, Je ne peux pas dire que je la partage. Je la conteste même.»
 
Craindre les réactions des musulmans à cette Une, n'est-ce pas déjà dire que cette religion ne serait pas que de paix?
 
D'une part, c'est Monsieur Le Foll qui fait un procès d'intention en attribuant à Charlie Hebdo la volonté de cet amalgame, en en ayant cette lecture pour dire que l'islam serait ainsi désigné de "religion de mort" par cette caricature, sans vouloir réfléchir plus loin. Il est seul à en prendre la responsabilité. D'autre part, il oublie aussi que ce journal est dans sa nature, fait pour ne pas suivre les canons sacrés du politiquement correct, et qu’il est bien dans l'ordre de son rôle, par la provocation, de réveiller les esprits, si nécessaire par ce qui déplait voire choque. C'est même par le poil à gratter sinon la soupe d'orties que ce genre de journal prend tout son sens décalé, en usant à l'excès de la caricature. Monsieur Le Foll a sans doute perdu de vue que Charlie Hebdo n'est pas là pour participer d'un consensus mou permettant de "tenir une société", comme il dit, en pratiquant l'autocensure. Ce dont trop de journalistes sont pétris qui, à force de la pratiquer, en perdent le sens même de leur métier.
 
La solennité que prend Monsieur Le Foll à mettre en garde vis-à-vis de la difficulté à "tenir" notre société, à faire appel ici à la responsabilité, résonne implicitement de la crainte des réactions plus ou moins contrôlables, tout au moins, d'une partie des musulmans. Comme quoi, l'islam n'est déjà pas perçu par ces détracteurs de Charlie Hebdo, comme si paisible que cela. On sait combien la paix avec les religions ne tient qu'à un pouvoir politique solide, sachant imposer le gouvernement de la raison à ceux qui s'entretueraient au nom de leurs croyances, si on les laissait entre eux.
 
On nous refait à chaque fois le même coup, pour faire taire toute idée d'analyser les choses en pointant ce qui, dans la religion, ici l'islam, pourrait menacer ce sur quoi repose notre société laïque. Il ne s’agit pas d’amalgamer l'ensemble de nos concitoyens musulmans avec les actes ignobles que commettent les terroristes, mais d’épingler le fait que l’islam ne saurait se réclamer seulement d’être une religion de paix. Prétendre cela d'ailleurs, devient proprement suspect voire inquiétant aux yeux de plus en plus de gens un peu informés, qui suivent l'actualité.
 
Rappel de quelques réalités ténues sur l'islam, qui ont de quoi faire réfléchir 
 
Rappelons-nous l'étude fracassante menée par l'Institut Montaigne en septembre 2016, "Un islam français est possible", qui révélait des chiffres bien inquiétants sur l'islam en France: 28% des interrogés étaient désignés comme adoptant des valeurs jugées "incompatibles" avec celles de la République, s'affirmant en marge de la société, frange comptant beaucoup de jeunes. Ils considéraient l'islam comme un instrument de révolte contre la société. 29% considéraient la charia comme plus importante que la loi de la République... Sur 6 millions de musulmans, ces chiffres sont loin d'être anecdotiques.
 
Brice Teinturier, directeur général de l’institut Ipsos, expliquait dans le journal Le Parisien, au lendemain de l’attentat de Nice (14 juillet 2016): "Soyons clair : dans nos études, nous constatons un niveau élevé, voire très élevé, de personnes qui nous disent que la religion musulmane telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui dans notre pays, n’est pas compatible avec les valeurs de la société française. Qu’elle cherche à imposer son mode de fonctionnement. Le rejet est particulièrement marqué." Malek Chebel quant à lui, confiait au même moment : "Les gens ont tout à fait le droit de pratiquer leur religion chez eux mais, pour faciliter le vivre-ensemble, ils devraient se comporter d’abord comme des Français, avant de se considérer comme des musulmans."

Ainsi, l'islam n'en irait que de la paix? On compte en France 18.850 radicalisés début août selon le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) du ministère de l'Intérieur, créé en mars 2015. Ils sont 60% de plus en moins de deux ans, c'est-à-dire, depuis les attentats de novembre 2015 ! Amélie Boukhobza, psychologue clinicienne installée à Nice, qui travaille pour l'association Entr'Autres, gère la « déradicalisation » organisée par l'État. Elle donnait une interview au journal Le Point, le 16 juillet 2016 pour expliquer : "On assiste en ce moment à une très inquiétante poussée de l'idéologie radicale, qu'elle soit politique ou religieuse. Je le mesure chaque jour dans les maisons de quartier et auprès des missions locales. Mohamed Merah était la principale figure d'identification jusqu'à cette année. Aujourd'hui, il « partage l'affiche » dans le coeur des jeunes radicaux avec cette nouvelle génération de terroristes apparue au Bataclan. Il y a eu un basculement très net au lendemain du 13 novembre 2015. Ces événements ont joué sur la psyché des individus, ils leur ont offert un regain d'assurance, une forme de légitimation de leur haine. Je ne suis hélas pas la seule à l'avoir constaté, d'autres travailleurs au contact du terrain s'inquiètent de l'étendue du phénomène et de sa gravité."

Depuis juillet 2013, on entend dans des manifestations pro-palestiniennes crier des "Allah akbar". Les contrôles de police de femmes en voile intégral tournent régulièrement à l'émeute, toute une population s'y opposant au nom du respect de la religion... Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu'un attentat, en France ou en Europe, ne vienne nous rappeler que la vie quotidienne devient de plus en plus dangereuse et que nous sommes en guerre avec la violence de l'intégrisme islamiste.
 
N'y a-t-il pas dans le Coran des appels particulièrement virulents au djihad? On -t-il donné lieu à une remise en cause proposant de définitivement les écarter ? Ne trouve-t-on pas en France des imams qui se font expulser régulièrement, des mosquées que l'on fait fermer pour intégrisme au regard du danger qu'elles représentent pour l'ordre public, sinon la paix civile?
 
Comment nier que, depuis l'affaire des premiers voiles à Creil dans une école publique, en juin 1989, on a vu le voile se développer, y compris le voile intégral, symboles du refus du mélange au-delà de la communauté de croyance sinon d’enfermement. On voit de plus en plus s'affirmer un communautarisme agressif, salafisme en tête, qui multiplie les revendications religieuses à caractère communautaire, entend imposer la règle religieuse au détriment de la loi commune, à l'entreprise, à l'hôpital, dans l'école, dans le travail social, rejette l'égalité entre hommes et femmes... Sans compter encore avec les procès à répétition menés par le Collectif contre l'islamophobie en France soutenant des musulmans qui portent ces revendications, contre notre mode de vie, nos mœurs à l'esprit libre, attaque les intellectuels qui osent dénoncer les risques de ce communautarisme et du fondamentalisme... La plupart des conflits armés dans le monde et des bombes qui explosent, les attentats commis, le sont au nom de l’islam, par des groupes mais aussi des armées, y compris des pays qui se réclament de l’islam. Il suffit de voir au nom de l'islam ce qu'est en train de faire de la Turquie Monsieur Erdogan, rien de moins qu'une dictature, avec un nombre de prisonniers politiques qui en fait l'un des pays les plus liberticides au monde.
 
On emprisonne en Tunisie pour avoir fumé ou mangé la journée pendant le ramadan, on s’entretue en Irak entre sunnites et chiites, on met une société par terre au nom de la religion en Syrie, on fait de l’intégrisme religieux le fer de lance de la lutte contre l'Etat Hébreux en Palestine, en Afghanistan la guerre n'en finit pas en raison de fous de dieu, on applique la charia en Arabie saoudite, pays qui fait partie de ceux qui pratiquent le plus massivement la peine de mort. "L’homicide, le viol, le vol à main armée, le trafic de drogue, la sorcellerie, l’adultère, la sodomie, l’homosexualité, le sabotage, et l’apostasie (abandon de la foi islamique) y sont punis de mort." (2) En voilà un amalgame, bien réel, ignoble, et qui transpire la mort brutale et furieuse, au nom d'une religion. "Les exécutés sont très généralement décapités d'un coup de sabre, ou lapidés. L’assistance d'un avocat avant le procès et la représentation légale en salle est régulièrement déniée aux prévenus..." Un pays qui siège aux Nations Unies, qui a même pu être élu à la Commission des droits de l'homme de cet organisme, mieux encore, s’est fait élire dans la Commission des droits de la femme pour la période entre 2018 et 2022. Quelle imposture ! Nous parlons du pays de la Mecque où des millions de musulmans vont faire leur pèlerinage sans que ces violences ne provoquent la moindre manifestation de leur part. Daech enfin, mène une guerre totale au monde entier au nom de cette religion, avec de nombreux soutiens dans la plupart des pays du monde. Bien sûr, on dira qu’il faut hiérarchiser et faire la part des choses, mais cela fait beaucoup.

La religion par principe porteuse de paix, un leurre dangereux qui profite aux intégristes.  
 
Soyons sérieux! Il ne s'agit nullement d'amalgamer et de jeter l'opprobre sur qui que ce soit, mais de sortir de ce déni permanent de nos dirigeants et des grands médias qui entendent nous faire croire qu'une quelconque religion serait avant tout prédestinée à répandre la paix. En ces temps de crise des repères et des valeurs collectives, pour cause de crise économique et sociale ou le politique se cherche, on voudrait que la solution soit dans le retour du religieux pour encadrer les consciences, que l'on nous vend derrière cette vision angélique de l'islam. Lorsque l'on défend le multiculturalisme comme solution à tout, on a tendance à faire des concessions et à fermer les yeux sur la réalité des communautés, à s'en faire l'avocat contre toute critique, en espérant en retour, acheter la paix sociale. C'est un leurre, comme le révèle les critiques allemandes et anglaises de ce système qu'ils pratiquent, et cache plus encore derrière le mur des communautés fermées, les risques et les dangers qui montent.
 
A défendre cette fable d'un portage par les religions de la paix, on donne les coudées franches à ceux qui, militants de l'islam politique et du communautarisme, surfent sur cette image unilatéralement positive, pour tranquillement répandre leur poison. Dire que l'islam n'est pas le monde des « Bisounours », c'est ni plus ni moins donner une chance à ceux qui, concitoyens musulmans en nombre, entendent que l'on respecte et fasse respecter leurs droits et libertés contre ceux qui font de la religion un instrument de révolte et de rejet des valeurs de notre République. Il en va donc de la liberté de tous.
 
L'écho de ce qui nous questionne dans la Une de Charlie Hebdo est à rechercher dans les faits
 
Voilà à quoi la Une de Charlie Hebdo fait écho et nous alerte, en interrogeant cette affirmation selon laquelle, l’islam serait une religion de paix. Car, il y a danger, celui de se raconter des fadaises à propos des religions qui, l'histoire nous le rappelle, ancienne ou contemporaine, dès qu'elles se mettent à vouloir devenir politiques, amènent la guerre et ses dévastations, avec la pire d'entre-elle, la guerre civile.
 
Faut-il le rappeler, nous avons nous-mêmes du, en France, faire face il y a quelques siècles, et ce n'est pas si loin, à huit guerres de religion s'étalant sur près de quarante ans, entre catholiques et protestants, avec des massacres d'une extrême violence. Alors, au vu de tout cela Monsieur Le Foll, ayons raison gardée, d'écorner la liberté d'expression, et de dédouaner l'islam d'une réalité pour le moins contrastée sans l'examen de laquelle, cette religion ne trouvera jamais sa place dans notre pays ou ailleurs, et la radicalisation avec ses dangers ne cessera d'occuper avec terreur, le devant de l'actualité.
 
 
1-« Attentats en Espagne : Charlie Hebdo accusé d'«amalgames» entre Daech et l'Islam », le Parisien, 23 aout 2017. http://www.leparisien.fr/politique/attentats-en-espagne-charlie-hebdo-accuse-d-amalgames-entre-daech-et-l-islam-23-08-2017-7208328.php
 
2-« Peine de mort en Arabie Saoudite », Wikipédia, Site Death Penalty Worldwide.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peine_de_mort_en_Arabie_saoudite

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Olivier62 - 24/08/2017 - 10:57 - Signaler un abus Pas d'amalgame ?

    Cela fait des années qu'on nous fait le coup du "pas d'amalgame" à ne pas faire entre l'Islam et les musulmans d'une part, et les islamistes de l'autre, qui auraient mal lu ou compris le Coran pour justifier leurs actes. Le véritable Islam serait une religion de paix, de tolérance, de miséricorde, etc. Curieux message de "paix" qui peut si facilement mal interpréter à coup de bombes et de kalashnikov ! La vérité est dans les textes musulmans l'appel à la violence est constant et est même une des bases du fonctionnement de cette religion. Les islamistes ne sont pas des gens qui ont mal lu le Coran; ils vont simplement au bout de la logique de ce qu'il préconise en passant à l'acte. Il est vrai que cette religion bénéficie d'une complaisance presque infinie de la part des médias, eux qui pourtant dénoncent si facilement les messages de "haine". Les appels au meurtre des mécréants, eux, ne sont jamais dénoncés comme message de haine. L'explication est simple : ce sont des chrétiens qu'on appelle au meurtre, ce qui convient tout à fait au système...

  • Par cloette - 24/08/2017 - 11:19 - Signaler un abus Il faudra quoi

    pour que les gouvernants s'inquiètent ? oui, la situation est prèoccupante !

  • Par Fred VS - 24/08/2017 - 11:27 - Signaler un abus c'est bien

    d’atterrir...ici bas on a compris depuis longtemps que c'était pas une religion de paix (pour pas dire autre chose, je voudrais pas être accusé d'islamophobie ou d'être un agitateur pro fn voire un suprémaciste...)

  • Par ISABLEUE - 24/08/2017 - 11:36 - Signaler un abus CHARLIE

    Je t'aime! !! Nous les sans dents et les riens on a compris depuis longtemps et on est prêt à se battre pour notre liberté de judeo chrétiens. Heureusement que Charlie est la

  • Par Ganesha - 24/08/2017 - 11:36 - Signaler un abus Mr Le Foll

    Mr Le Foll est le fumier qui était ministre de l'Agriculture et qui a laissé de nombreux paysans français crever de faim et se suicider. Il n'a pas osé s'opposer à la politique ultra-libérale de la Commission de Bruxelles, qui a supprimé les quotas agricoles, sans prévoir aucun autre mécanisme de régulation. La Loi de la Jungle, si chère aux ''papys-tarzans'' d'Atlantico !

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 11:46 - Signaler un abus Le leurre

    est de croire que vivre en paix est possible. L'homme est animé de deux pulsions: la sexuelle et la violente. Les guerres ont toujours existé. Qu'elles soient économiques (lire Viviane Forrester: l'Horreur économique) ou plus franche. La violence ne doit pas être niée, c'est la pire des attitudes, mais canalisée et si possible intégrée dans l'interdit (sous entendu de l'inceste) par les Lois (voilà pourquoi je suis opposée au mariage homosexuel). La psychanalyste a constaté qu'en temps de guerre, les maladies psychosomatiques diminuaient considérablement car la violence intérieure avait trouvé un exutoire). Toutes les violences sont effectivement liée à l'interdit de jouir, d'accéder au plaisir,.... Si la loi intègre cet interdit: voilà ce qui est permis et interdit (tu ne jouiras pas de ta mère dans l'inceste, mais attendra de rencontrer une personne quand tu seras adulte, seul obligation: attendre la maturité sexuelle,...).

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 11:54 - Signaler un abus Lire

    la psychanalyste Misterlich. Quant à charlie Hebdo. Il est surtout utile parce que justement, il ose des couvertures qui sont d'une violence inouïe ré-intégrée heureusement dans une démarche humoristique comme la revue "psikopat (toujours mieux que les mangas,...). Chacun voit ce qu'il veut dans cette couverture. Comme un test de Rorschach. Et j'y vois surtout, la tête de mort dans le camionnette qui s'enfuit.

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 11:58 - Signaler un abus Observez bien

    tous les pays qui ont voté le mariage homosexuel (excepté le nord) sont tombés dans le chaos psychotique et la violence. Seul Jean-Pierre Winter a prévenu. Et aucun de vous ne s'est mobilisé (excepté la manif pour tous). Depuis Onfray, plus personne n'écoute les psys,....

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 12:29 - Signaler un abus Je fais un grand pari

    Revenez sur la mariage homosexuel et une grande partie des problèmes diminueront. Mais cela ne se fera pas. Les individus ont choisi la voie mortifère.

  • Par adroitetoutemaintenant - 24/08/2017 - 13:20 - Signaler un abus C'est une religion excellente !

    Totalement adaptée aux bas du QI !

  • Par Galiay - 24/08/2017 - 13:28 - Signaler un abus Le Foll et ses commentaires

    Il suffit de regarder la carrière de ce politique pour constater que c'est une grande g... qui affirmer avec aplomb et véhémence des contres vérités. Aucune religion n'est de paix dans les faits et L'islam ne fait pas exception. Si tel était le cas nous constaterions que la communauté musulmane fait le ménage dans ses rangs, que les pays musulmans s'insurgent contre les actes terroristes (et ne les financent pas) ... Bref je suis 100% d'accord avec vous. Le problème est que si rien n'est fait la population qui à délégué au gouvernement sa sécurité et qui paye au travers de ses impôts, va se soulever.

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 13:39 - Signaler un abus Prochaine Une de Charlie

    Les islamophobes lepenistes. On verra cette fois comment, ceux-ci réagiront,...

  • Par tubixray - 24/08/2017 - 13:50 - Signaler un abus Remarquable article

    Qu'il faudrait soumettre à tous ceux qui gobent la présentation que nous font les médias de ces actes de barbarie.

  • Par Ganesha - 24/08/2017 - 13:52 - Signaler un abus Michèle

    Michèle, vos obsessions vous ''turlupinent'' au point qu'elles vous font perdre tout contact avec la réalité ! Le terrorisme vient de populations et de pays homophobes. Je ne doute pas que, comme d'habitude, vous allez me répondre ''à côté de la plaque'' ! Je sais que votre seule préoccupation, c'est que des enfants ne puissent pas assister à une ''scène primitive'' entre personnes du même sexe ! La vague actuelle d'attentats en Europe serait le ''châtiment décidé par Dieu'' pour notre désobéissance et notre immoralité ? Vous illustrez parfaitement le caractère ''psychiatrique'' du mouvement ''Sens Commun '' !

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 14:09 - Signaler un abus Ganesha

    Trente de confrontation avec la psychose, la psychopathie, la névrose me permettent de donner mon avis. La seule manière de soigner la psychose autrement que par la camisole de force et les médocs est ré-introduire des repères stables, clairs, simple. Une femme est une femme et un homme, un homme. Une chaise, cela à quatre pieds, un carré se compose da quatre coins. Le plafond est en haut et le sol en bas. Vous avez lu Antonin Artaud. Un fou n'a plus de limite. Son mode est shizo comme l'ont très bien décrit Deleuze et Guattari. Alors, imaginez les dégâts que cela peut faire chez des musulmans qui ne comprendront jamais rien ni à Freud, ni à lacan. Pour eux c'est du chinois. Ils n'ont pas accès au symbolique. Leur mental est celui d'un ouvrier et le coran à l'avantage d'avoir des paroles sans ambiguïté. Le mal, c'est ça et le bien: ça. Alors, comme toute personne moyennement normale, elle suit le mode d'emploi....

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 14:11 - Signaler un abus La psychose

    Trente de confrontation avec la psychose, la psychopathie, la névrose me permettent de donner mon avis. La seule manière de soigner la psychose autrement que par la camisole de force et les médocs est de ré-introduire des repères stables, clairs, simples. Une femme est une femme et un homme, un homme. Une chaise, cela à quatre pieds, un carré se compose de quatre coins. Le plafond est en haut et le sol en bas. Vous avez lu Antonin Artaud. Un fou n'a plus de limite. Son mode est shizo comme l'ont très bien décrit Deleuze et Guattari. Alors, imaginez les dégâts que cela peut faire chez des musulmans qui ne comprendront jamais rien ni à Freud, ni à lacan. Pour eux c'est du chinois. Ils n'ont pas accès au symbolique. Leur mental est celui d'un ouvrier et le Coran à l'avantage d'avoir des paroles sans ambiguïté. Le mal, c'est ça et le bien: ça. Alors, comme toute personne moyennement normale, elle suit le mode d'emploi....

  • Par Ganesha - 24/08/2017 - 14:22 - Signaler un abus Michèle

    Michèle, nous sommes d'accord sur les musulmans. Mais je vous parle des occidentaux : nous, nous voyons désormais couramment des astronautes qui flottent librement, la tête en bas, dans les stations spatiales. Aucun musulman n'accepte l'idée que l'homme a marché sur la lune. C'est peut-être exact, et en 1969, c'était un film tourné par Stanley Kubrick, mais nous y arriverons certainement un jour !

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 14:22 - Signaler un abus Quand on montre le fameux tableau

    de Magritte: Ceci n'est pas une pipe. ILs prennent les occidentaux pour des cinlés. Montrez leur de l'art abstrait (pas à tous, certains ont accès au symbolique), ils n'y comprennent rien et pensent que ces artistes sont fous. Ce qui dans la majorité est exact. L'art brut est de l'art de fous.

  • Par Marie-E - 24/08/2017 - 14:23 - Signaler un abus Merci pour cet article

    Tout est très bien expliqué et malheureusement rigoureusement exact. Mais de nombreux politiques savent tout cela mais ne feront rien car ils se croient protégés eux et leur famille. Quant aux autres idiots utiles, quand ils comprendront enfin il sera trop tard.

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 14:27 - Signaler un abus Ganesha -

    Marcher sur la lune ne relève pas de la folie puisque techniquement ce serait possible (certains disent que les film de l'alunissage est un faux filmé par Kubrick justement). Mais croire mordicus que 1 plus 1 est égalent deux; vous fabriquez une fusée avec ce raisonnement et elle explose tout de suite,...

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 14:30 - Signaler un abus Ganesha

    La moitié des américains croient mordicus que la terre a été créee par Dieu et que Darwin ment. Ce ne sont pas des musulmans,...

  • Par assougoudrel - 24/08/2017 - 14:37 - Signaler un abus Nous aimerions avoir plus souvent des

    articles de ce genre. Quand à nos politiciens, journalistes et autres bien-pensants, ils changeront d'avis avec un 11 septembre sur l'Elysée, Matignon, France Télévision et les immeubles des autres chaines. Merci encore à l'auteur de cet excellent article qui pense comme nous, les "sans dent" et les "Rien".

  • Par xenophon - 24/08/2017 - 14:46 - Signaler un abus Bravo

    Article d'une grande lucidité. Il est hélas le révélateur de notre faiblesse.

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 15:01 - Signaler un abus Je ne vois pas du tout en quoi

    Charlie hebdo nous réveille. Si on suit leur message. Avec Trump, on lance une bombe H sur tous les pays musulmans. C'est cela que vous entendez par nous réveiller,...????

  • Par Ganesha - 24/08/2017 - 15:59 - Signaler un abus Cloette

    Michèle, pendant des mois, nous avons eu ici sur Atlantico un commentateur psychotique (un retraité vivant au Maroc !) qui reprochait quotidiennement à Marine de ne pas être homophobe ! Le FN est un parti laïque qui propose l'intégration de tous les français par la Préférence Nationale. C'est le seul mouvement politique à avoir un programme efficace et raisonnable dans ce domaine !

  • Par abracadarixelle - 24/08/2017 - 16:00 - Signaler un abus Mr Le FOLL....

    ...en bon socialiste monte au front dès qu'il entend le mot Islam, un réflexe pavlovien sûrement ! Sa cécité volontaire ne le protégera pas contre une rafale de kalach ni un assaut par automobile ni bombe incendiaire et ce sera très bien. Ce type et ses semblables sont des complices passifs des assassins !

  • Par Ganesha - 24/08/2017 - 16:08 - Signaler un abus Michèle

    Saloperie de ''correcteur automatique'' ! Le message précédent était bien pour Michèle ! J'ajoute, sur notre discussion précédente, que vous avez suffisamment de culture et d'intelligence pour comprendre que, dans aucun domaine, la ''normalité'' n'est jamais ni universelle ni permanente ! Cela vous révulse, mais désormais, en Occident, un couple homosexuel est une ''famille normale'' !

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:19 - Signaler un abus Ganesha

    vous vous adressz à Cloette ou à moi? Un ,je pense avoir suffisamment démontré que je ne suis pas homophobe. En fait je suis très proche d'Agacinski qui est de gauche et certainement pas homophobe. En fait mon profil ne correspond pas tout à fait à Atlantico, vous l'aurez compris (voir article concernant Atlantico concernant Médiapart. En fait je rêve d'un site comme la "décroissance", ni raciste comme Villiers, pas trop immigrationniste comme Rocard (on ne peut pas accueillir toute la misère du monde,...), écologiste. Mais voilà, ils n'ont pas les moyens financiers d'Atlantico. Mon profil est celui de Dany-Dufour, Muray, réac de gauche. Donc in-casable. Wauquiez n'a plus voulu subsidier une troupe de marionnettistes (très utiles avec les enfants atteints de cancer dans les hôpitaux).

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:25 - Signaler un abus La normalité

    oui, je sais, depuis le DSM, les Etats limites sont sortis de la psychiatrie. Raison pour laquelle, les djihadistes passent le filet de la sélection. Ils ont aussi l'air normal. Eh on ne peut gagner sur tous les terrains. Si les homosexuels peuvent élever des enfants (heureusement cela ne m'est pas arrivé,...je suis une bonne oedipienne, triangulée et névrotique, espèce en voie de disparition), les petit djihadistes avec leur tête de pré-délinquant (pas de délit de sale gueule) passent aussi à travers des mailles du filet,...

  • Par jurgio - 24/08/2017 - 16:26 - Signaler un abus Charlie Hebdo qui a piétiné tous ceux ce qui avaient encore

    du respect dans ce pays, se réveille enfin ! Ils ne font que rejoindre ceux qui persistaient dans les mises en garde. Ils s'aperçoivent avec effroi qu'ils ont mis le feu à la grange et crient maintenant « Au feu ! »

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:28 - Signaler un abus restez sur le site ganesha

    parce que malgré nos différents, vous êtes le seul avec lequel je peux échanger des propos intéressants. Tant que l'on débat, on éloigne la violence;

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:32 - Signaler un abus Jurgio

    exprime les paroles les plus justes. Et j'ai aussi fais partie de cette mouvance soixante-huitarde qui voulait remettre tous les repères en question. Sauf qu'à un instant j'ai eu un réflexe salutaire: en abattant les repères, on tuait aussi le père et j'ai dit: Stop, on arrête.

  • Par Ganesha - 24/08/2017 - 16:34 - Signaler un abus Michèle

    Michèle, je sais que je suis dur avec vous, mais j'insiste : désormais, en Occident, un couple homosexuel est une ''famille normale'' ! Ils ou elles ont le droit totalement légitime d'élever des enfants !

  • Par Poussard Gérard - 24/08/2017 - 16:38 - Signaler un abus defendons la liberté d'expression d'abord

    Contre cette bien pensance qui veut nous empecher de nous moquer descathos, juifs, belges, blondes, noirs, pape etc...et veut nous intenter un proces pour nn'importe quel motif.. Charlie hebdo n'est pas ma tasse de thé mais par solidarité, je vais acheter ce numéro. ..

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:41 - Signaler un abus Ganesha

    Bah, ils vont grossir le rang des pré-psychotiques. Dans quelques années je ne serez plus là. Et peut-être que ces enfants ne survivront pas non plus au désastre écologique annonce qui règlera le problème DEFINITIVEMENT. Je sais bien que des pédophiles hétéros ont le droit d'avoir des enfant. J'ai été confrontée à un cas très pénible. Un couple ne pouvaient s'empêcher de prendre un enfant de quatre ans dans sont lit et de lui faire les pires des monstruosités. Ils sont venus pour les aider à arrêter,...que faire? Secret professionnel???

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:43 - Signaler un abus Relu

    Ganesha Bah, ils vont grossir le rang des pré-psychotiques. Dans quelques années je ne serez plus là. Et peut-être que ces enfants ne survivront pas non plus au désastre écologique annoncé qui réglera le problème DEFINITIVEMENT. Je sais bien que des pédophiles hétéros ont le droit d'avoir des enfant. J'ai été confrontée à un cas très pénible. Un couple ne pouvaient s'empêcher de prendre un enfant de quatre ans dans leur lit et de lui faire les pires des monstruosités. Ils sont venus pour les aider à arrêter,...que faire? Secret professionnel???

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:45 - Signaler un abus Précision

    leur propre enfant de quatre ans.

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 16:52 - Signaler un abus Ganesha

    nous avons un point commun. Vous comme moi ne sommes pas tout à fait sur le bon site,...

  • Par Ganesha - 24/08/2017 - 16:57 - Signaler un abus Sigmund Freud

    Sigmund Freud n'a fait que decrire son époque. Il n'a pas créé une religion dont les préceptes devront être observés éternellement. Une civilisation dans laquelle l'homosexualité ne sera plus interdite et refoulée, connaîtra moins de névrosés ! Y compris parmi les musulmans !

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 17:00 - Signaler un abus Ganesha

    etes-vous devenu homo? Cela facilitera l'échange,... Mon dernier commentaire ne vous a même pas fait vomir,....Pensez-vous comme certains (nombreux dans les nées 70- que la pédophilie devrait être légalisée? Etes-vous un de ces voyageurs qui vont souvent Thaïlande comme le neveu de Mitterrand?

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 17:03 - Signaler un abus Ganesha

    Ganesha Etes-vous devenu homo? Cela facilitera l'échange,... Mon dernier commentaire ne vous a même pas fait vomir,....Pensez-vous comme certains (nombreux dans les nées 70) que la pédophilie devrait être légalisée? Etes-vous un de ces voyageurs qui vont souvent Thaïlande comme le neveu de Mitterrand?

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 17:06 - Signaler un abus Lettre de Libé légalisant

    la pédophilie, signée par francis Ponge, et même Philippe Sollers, qui s'est rétracté. Excusant un moment d'égarement dans la foulée de mai soixante-huit.

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 17:06 - Signaler un abus Sillence

    très éloquent,....

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 17:14 - Signaler un abus Mon compagnon me dit

    qu'un certain Ganesha sévit partout...serait-ce vous? Attention, Atlantico à vos coordonnées,...et si un LGBT vient m'embêter, on sera de qui il s'agit;

  • Par Michèle Plahiers - 24/08/2017 - 17:26 - Signaler un abus Ca vous emmerde

    drôlement Ganesha, que je n'ai pas le bon profil d'une facho,...voilà qui chamboule tout;

  • Par Liberte5 - 24/08/2017 - 19:47 - Signaler un abus Article qui pose bien le problème de l'islam. Conclusion

    pour ne pas avoir d'attentats il ne faut pas avoir de musulmans dans le pays.Seuls les pays sans musulmans n'ont pas d'attentats: Japon , Corée, Nouvelle Zélande etc.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 24/08/2017 - 20:04 - Signaler un abus Très bien résumé ! Rien à

    Très bien résumé ! Rien à ajouter sinon que pour une religion qui a environ 6 siècles de retard, elle autorise encore le flirt entre l' Amère de Mollenbeck et Ganeshânebâté, Désopilant !!!!!

  • Par Yves3531 - 24/08/2017 - 22:05 - Signaler un abus Est ce qu'il va réussir à la tirer...

    lui, y a qu'une folle dingue qui se prend pour une psy qui peut s'intéresser à un cas aussi désespéré; elle, ca devrait lui faire du bien de se faire decrasser les écoutilles ...

  • Par ourston - 24/08/2017 - 22:18 - Signaler un abus Tout est dit

    Analyse lucide que, malheureusement, les "munichois" tells que Le Foll continueront d'ignorer.

  • Par Palaos - 24/08/2017 - 22:19 - Signaler un abus Superbe article

    Article juste, realiste, sans haine. Merci

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Guylain Chevrier

Guylain Chevrier est docteur en histoire, enseignant , formateur et consultant.

Il est membre du groupe de réflexion sur la laïcité auprès du Haut conseil à l’intégration.

Dernier ouvrage : LAÏCITÉ, ÉMANCIPATION ET TRAVAIL SOCIAL
 
L’Harmattan, Sous la direction de Guylain Chevrier, Les Ecrits de BUC Ressources SOCIOLOGIE TRAVAIL SOCIAL, juillet 2017, 270 pages.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€