Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Arvernes : Lettre aux électeurs de droite, futurs déçus d’Emmanuel Macron

2017 a-t-il des airs de 1981 ? Oui si l’on considère que le candidat favori, Emmanuel Macron, comme François Mitterrand en 1981, a à l’évidence besoin d’une partie du vote de la droite et du centre pour l’emporter.

Cornus

Publié le
Les Arvernes : Lettre aux électeurs de droite, futurs déçus d’Emmanuel Macron

Il n’y a là rien de nouveau. En 1981, une partie de la droite, sous l’influence et au bénéfice de Jacques Chirac, qui se révéla à l’exercice du pouvoir un président non de droite mais de centre gauche, exaspérée par le centrisme de Valery Giscard d’Estaing, a permis à François Mitterrand de devenir Président de la République, et à la gauche de revenir au pouvoir après 23 longues années d’opposition. Ce n’était, pensait alors sincèrement nombres de ces électeurs de droite, « que pour quelques mois », tant il était évident que lesté par l’inepte Programme Commun, coordonné par Jacques Attali, père spirituel d’Emmanuel Macron, la gauche de gouvernement ne tiendrait pas.

On connaît la suite…

La situation actuelle présente de grandes similitudes. L’exaspération de nombreux électeurs de droite se comprend. Une élection imperdable peut-être perdue, un pays dans un état déplorable, un monde qui se droitise (Brexit, Trump), une presse et un monde des bien-pensants largement coupés des réalités qui font très largement campagne pour Emmanuel Macron, un candidat dont la campagne à peine à s’extraire des affaires, des barons de la droite peu pressés de soutenir leur camp, le bal des ambitieux pressés de trouver à rebours de leurs engagements passés et au mépris de leurs électeurs un strapontin dans le petit théâtre macronien, le dernier exemple en date étant Dominique de Villepin, fidèle à la profondeur bien connue de ses convictions etc.

Pour autant, sauf à faire la politique de gribouille, qui se jette à l’eau parce qu’il veut éviter la pluie, il y a quelque paradoxe, pour l’électeur de droite, à se jeter dans les bras de la gauche et à prolonger le hollandisme au seul motif que la droite, depuis 2002, est incapable de s’assumer. Car, enfin, que les électeurs qui hésitent à voter pour lui, cessent de se mentir : Emmanuel Macron, c’est son droit, est bien de gauche et gouvernera à gauche. 

Emmanuel Macron, c’est la gauche parce qu’il a été l’un piliers du hollandisme. Après avoir préparé François Hollande candidat, et joué un rôle essentiel dans l’erreur de diagnostic portée sur l’état de l’économie française en 2012, il a été l’un des fers de lance d’une politique économique de gauche. Une politique économique qui a prétendu rompre avec le keynésianisme, mais qui en réalité l’a prolongé, augmenté la dépense publique, et ruiné les marges de manœuvres ouvertes par la baisse du dollar, la baisse des taux d’intérêt, et la baisse du coût de l’énergie importée. 

Emmanuel Macron, c’est la gauche parce que le vote Mélenchon le montre, en dépit de son profond archaïsme et de son incapacité à se réformer, la gauche française, qui aurait dû progressivement se muer en une social démocratie, refuse obstinément son Bade Godesberg. Comme elle est a su renaître des cendres de 1993 en 1997, comme elle a su reprendre le pouvoir en 2012, le centre de gravité intellectuel de la gauche française n’a pas évolué. Ceci signifie à l’évidence qu’au moment de gouverner, Emmanuel Macron, pour s’assurer la domination de son camp naturel, devra, selon l’expression « gouverner par la gauche ». Et tant pis pour les électeurs de droite qui en attendent la politique économique moderne...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 21/04/2017 - 08:49 - Signaler un abus La droite Terra Nova qui a tellement peur du mot "droite"

    est prête à en reprendre pour 10 ans, et se faire dévorer par l'impôt. Que cette droite la se laisse manger et que l'on en parle plus

  • Par Deudeuche - 21/04/2017 - 08:49 - Signaler un abus La droite Terra Nova qui a tellement peur du mot "droite"

    est prête à en reprendre pour 10 ans, et se faire dévorer par l'impôt. Que cette droite la se laisse manger et que l'on en parle plus

  • Par Solon92 - 21/04/2017 - 09:51 - Signaler un abus Non je ne voterai pas Fillon

    Si elle ne voulait pas de la machine à perdre, la droite la plus bête du monde n'avait qu'à pas présenter un candidat qui s'est révélé un voleur présumé et qui a eu l'outrecuidance de faire croire qu'il était irréprochable. Mais Fillon s'est accroché coûte que coûte et va faire perdre son camp. Tant pis pour lui.

  • Par Wortstein - 21/04/2017 - 09:52 - Signaler un abus Bon article des Avernes

    rien à redire. M. pilotera à gauche toute pour avoir un majorité socialo trotskyste et trahira sans vergogne les girouettes centro-droitistes trop amoureux d'eux même pour se montrer très regardant sur les loyautés passées. De Villepin est probablement le pire tartuffe de cette bande d'hypocrites. Le lobby gay semble en marche en tout cas.

  • Par bruno alomar - 21/04/2017 - 10:56 - Signaler un abus Excellent article

    Oui, 3 fois oui, la question n'est pas "quel est le meilleur"...la question est "quel est le moins mauvais, qu'est ce qui est raisonnable" à ce jeu, pas de doute : Macron élu, c'est (i) pas de majorité, (ii) et la seule alternance suivante : les extrêmes !

  • Par Elaia1737 - 21/04/2017 - 12:32 - Signaler un abus Bien dit, mais ...

    à mon avis, vous perdez votre temps : les programmes ont été distribués ; si vraiment il y a des électeurs de droite prêts à voter Macron, c'est qu'ils ne savent pas lire.

  • Par Jean-Benoist - 22/04/2017 - 08:16 - Signaler un abus Test demain

    Si les citoyens français sont matures, sensés et font preuve d'esprit critique et de liberté, ils voteront Fillon.. Sinon, ce sera a nouveau un mandat dirigée par la gauchosphère et cest Houellebecq qui aura raison..la soumission sera en marche...

  • Par Orchidee31 - 22/04/2017 - 10:41 - Signaler un abus .Bruno Alomar, Jean-Benoit, Worstein..

    D'accord avec vous - solon92 au revoir.... Ça ne sera pas tant pis pour lui mais tant pis pour nous et pour la France, vous n'avez rien compris, faut réfléchir....

  • Par PLATYPUS - 22/04/2017 - 15:22 - Signaler un abus Macron

    Jamais de la vie !!! il lit sans comprendre les discours qu'on lui a écrit, preuve de son amateurisme, il l'avoue ! il dit le matin suivant de l'attentat "moi je ne vais pas nventer un programme de lutte contre le terrorisme en une nuit"........bravo La côte de macron est sur estimée, et les journalistes le savent, et le minet aussi.....il baisse régulièrement. s'il était par hasard au second tour, je vote pour son adversaire quel qu'il soit !

  • Par PLATYPUS - 22/04/2017 - 15:23 - Signaler un abus FILLON aux 2 tours

    Je vote FF aux 2 tours !

  • Par BOCE64 - 22/04/2017 - 16:59 - Signaler un abus Solon 92

    Non. TU vas faire perdre la droite avec se genre de raisonnement ! Tu croix quoi! Que tous sont honnête ? Et tu te dis pas, bien sur, pourquoi ces affaires sont sorties maintenant ? ... naïf !

  • Par marie06 - 22/04/2017 - 17:03 - Signaler un abus Programme droite gauche foutaise !!!!

    Car il en réalité question du programme européen . Tout le reste n'est qu'enfumage. Il suffit de chercher sur le site UE et vous trouverez tous les documents qui fait la part belle au libéralisme exacerbé.. donc à moins de voter pour MLP ou ASSELINEAU à qui je lui reconnais le mérite de dire toute la vérité sur UE , Macron ou fillon ils sont ds le même bateau.

  • Par cerimo - 22/04/2017 - 19:05 - Signaler un abus C'EST QUI

    Et oui , mais QUI ? a fait le boulot si ce n'ai pas Madame Fillon car avec tous les mandats de son mari cela représente une belle somme de travail alors dites nous QUI.

  • Par pandore - 22/04/2017 - 22:41 - Signaler un abus Solong 92

    Tu fais quoi un jour d'opération de la prostate ???? tu prend un bon chirurgien ou un chirurgien bon ....???? on n'a pas besoin de sœur Emmanuelle ou de l'Abbé Pierre comme président !!! On a besoin d'un homme rigoureux sur le plan politique, d'un programme de redressement et surtout d'une majorité solide en juin .... le reste ???? La vertu???? Poses toi la question de qui est le plus vertueux ??? celui qui comme toi accuse un présumé innocent ou un mec comme Fillon qui vient reconnaître ses erreurs devant toutes les caméras du pays ????

  • Par lemillanh - 26/04/2017 - 00:13 - Signaler un abus si Fillon abandonne j 'espère qu'un de

    ses fidèles reprendra le flambeau car son programme est le seul qui vaille Wauquiez Retailleau Ciotti le 7 mai je voterai Fillon avec sa base de 20%

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Les Arvernes

Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.

Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l'équivalent de droite aux Gracques qui s'étaient lancés lors de la campagne présidentielle de 2007 en signant un appel à une alliance PS-UDF. Les Arvernes, eux, souhaitent agir contre le déni de réalité dans lequel s'enferment trop souvent les élites françaises.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€