Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Juillet 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Arnaud Montebourg : "La Commission européenne, c'est un peu la cavalerie américaine qui arrive trop tard quand tout le monde s'est fait scalper".

Dans son dernier livre, "Le combat du Made in France", le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg continue sa quête du redémarrage industriel du pays.

Made in France

Publié le

Est-ce vraiment le rôle de l’État de s'immiscer ainsi dans la stratégie des entreprises ?

L’État s’immisce, mais ne se substitue pas. L’État est actif, c’est un fédérateur, un combattant sur le front de la mondialisation qui prend des positions sur nos points forts. Comme l’écrivait le général de Gaulle dans "Vers l’armée de métier" : « Ne pas disperser ses forces sur les point faibles, concentrer ses moyens sur les points forts ».

Ne serait-il pas plus judicieux de faire tomber certaines barrières qui pèsent sur les entreprises pour mieux les laisser innover ?

C’est la politique que la droite au pouvoir a menée pendant 10 ans.

Elle a voulue « libérer les énergies ». Il fallait « laisser faire » le marché. On a tellement laissé faire qu’il n’y a plus rien ! Le bilan est une catastrophe nationale : 750 000 emplois industriels détruits. On a désormais besoin d’un jardinier pour faire repousser l’herbe. Je veux bien endosser le bleu de travail !

Dans l'émission, On n'est pas couché, Natacha Polony vous a reproché de servir de caution au gouvernement. Y a-t-il une part de vérité dans cette affirmation ?

Je vais vous faire la même réponse qu’à Natacha Polony : « Je n’ai pas une tête de caution ! »

Jean-Pierre Chevènement que vous citez souvent comme modèle et qui a été également ministre de l'Industrie, a démissionné à plusieurs reprises. Après le désaveu de l'exécutif sur Florange, vous avez préférez rester. N'avez-vous pas perdu une part de votre crédit dans cette affaire ?

Je ne suis pas un déserteur …

Selon vous, Jean-Pierre Chevènement a donc été un déserteur…

Non, la configuration politique n’était pas la même. Je considère que mon rôle est de continuer à me battre pour reconstruire l’appareil productif. Nous l’avons fait avec nos 34 plans à mettre en œuvre. Les libéraux, qui tous les jours tapent sur notre pays, vont être surpris par la force de la France et retrouver un peu de goût pour le patriotisme.

François Hollande s'est justement rendu à Florange ce jeudi. Vous avez regretté de ne pas avoir été du voyage. Pourquoi ? Qu'en auriez-vous retiré ?

Le président choisit de s’entourer comme il le souhaite lorsqu’il se déplace en France. Ce voyage est un acte de solidarité nationale et de vigilance à l’égard des engagements pris par Mittal. La filière de l’acier sidérurgique a un avenir. Il n’y a pas de filière par avance condamnée. Il suffit d’innover comme tel est le cas à Florange. Je rappelle qu’on y fabrique un acier spécial qui est l’Usibor et qui a beaucoup de succès aujourd’hui sur le marché européen.

Avec le recul, regrettez-vous d'avoir donné, même involontairement, de faux espoirs aux ouvriers concernés ? 

J’ai mis en œuvre les engagements du président de la République…

Manuel Valls a tenu cette semaine des propos très durs concernant les Roms. A l'époque où Nicolas Sarkozy ou Claude Guéant étaient au ministère de l'Intérieur, la gauche s'indignait de tels propos. Quelle est la différence ?

J’ai dit que les propos de Manuel Valls étaient excessifs, mais je considère que son action est justifiée. La différence, c’est que celle-ci se place dans un cadre parfaitement républicain qui est défini par une circulaire qui n’est pas signée Nicolas Sarkozy ni Claude Guéant. Elle est signée par Jean-Marc Ayrault et cinq ministres du gouvernement dont Manuel Valls et Cécile Duflot.

Propos recueillis par Alexandre Devecchio

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ZOEDUBATO - 29/09/2013 - 09:21 - Signaler un abus La désobéissance civile justifiée par le féodalisme sociétal ?

    La Gauche a renforcé la caste des responsables jamais coupables a rétabli une noblesse ayant tout les droits et le paternalisme vis-à-vis des citoyens de base Elle a perdu toute légitimité car elle méconnaît les besoins des citoyens et utilise : - mensonges, enfumage, détournement de l'esprit des lois - justice du mur des cons, "juge et partie" - laxisme envers la délinquance et recherche de boucs émissaires - impôts, taxes, etc. détournés des citoyens et utilisé par les élus, carriéristes, syndicalistes, fonctionnaires, agents de l'Etat, etc.; pour plus moyens, plus de privilèges, plus de niches fiscales, sociales, salariales, plus d'emplois de complaisance mais jamais pour l'intérêt général Et maintenant cette caste, pour conserver son pouvoir, elle développe le clientélisme , pour transformer un électorat de citoyens en un électorat asservi d'immigrés, votant bien car dépendant de l'assistanat et bénéficiant d'un assouplissement des conditions d'obtention de la Nationalité Française et du droit de vote Cet Etat déshumanisé, non citoyen, moyenâgeux et d'apartheid justifie et légalise le droit à la désobéissance civile et aux clauses de consciences sociétales

  • Par jmpbea - 29/09/2013 - 09:57 - Signaler un abus c'est pas moi, c'est la crise, c'est pas moi, c'est les autres

    et cette cavalerie qui n'arrive pas.... mon pauvre gars, il faut d'abord ne pas se laisser scalper, et pour cela, il faut de bons fusils, des cartouches dont la poudre n'est pas mouillée et des tireurs qui ne rentrent pas au bivouac après quelques heures de veille en laissant les copains se faire avoir...tout faux et il en fait un livre.....pauvre homme!

  • Par Ravidelacreche - 29/09/2013 - 10:00 - Signaler un abus Arnaud Montebourg

    Une vraie flèche! :o)))

  • Par sellami - 29/09/2013 - 10:20 - Signaler un abus Prendre les gens pour des imbéciles

    Monsieur Montebourg est l'un des pires menteurs du monde politique, qui n'en manque pourtant pas. C'est Hollande à la puissance 1000, c'est-à-dire le mensonge à la puissance 1000. Monsieur Montebourg prend les électeurs pour des imbéciles et profite de l'ignorance dans laquelle ils sont des problèmes de fond. Le soi-disant patriotisme économique dont nous parle monsieur Montebourg est impossible juridiquement; il est contraire aux traités européens, qui lient juridiquement la France, et à maintes dispositions européennes, que les socialistes ont votées et approuvées notamment au parlement européen. Monsieur Montebourg faisant semblant de promouvoir le patriotisme économique ou la relance industrielle, c'est exactement du même acabit que Hollande clamant "Mon adversaire, c'est la finance" ou jurant de renégocier tel traité européen pour s'empresser de l'avaliser sans en changer quasiment une virgule. Les Françaises et les Français qui se laisseront berner par cet escroc - car c'est bien d'escroquerie qu'il s'agit - s'en mordront les doigts et seront encore 1000 fois plus déçus qu'avec Hollande.

  • Par sellami - 29/09/2013 - 10:28 - Signaler un abus Prendre les gens pour des imbéciles 2

    Monsieur Montebourg a d'ailleurs déjà prouvé, maintes fois, qu'il n'hésitait jamais à renier, du jour au lendemain, les positions qu'il prétendait défendre encore la veille au soir. On l'a vu par exemple avec les gaz de schiste, avec la soi-disant démondialisation mise en avant lors des primaires PS pour attraper les voix des électeurs encore un peu réticents à l'ultra-libéralisme, ou avec la politique qu'il mène aujourd'hui en tant que ministre. J'ajoute que, si monsieur Montebourg est l'un des pires escrocs que compte la politique française, il est aidé par d'autres escrocs, qui n'ont rien à lui envier, et qui l'aident à se faire passer pour ce qu'il n'est pas : je pense en particulier à un Mélenchon, à un Dupont-Aignan, qui entretiennent l'illusion selon laquelle monsieur Montebourg voudrait vraiment mener une autre politique que celle de Hollande. Monsieur Mélenchon et monsieur Dupont-Aignan aident d'ailleurs monsieur Montebourg à tromper les citoyens, parce qu'ils les trompent eux-mêmes : Mélenchon ne fera pas le vingtième de ce qu'il promet aux nigauds qui le prennent au sérieux.

  • Par boblecler - 29/09/2013 - 10:31 - Signaler un abus La gauche a 90 % des villes,

    La gauche a 90 % des villes, départements, régions sans avoir eu besoin de clientélisme. Parcontre que les Français aient mis aux puvoirs pendant dix ans des cons de 1992 à 2012 qui aient fait 1000 milliards de dettes. Donc maintenant les individus sur le mur des cons et leurs électeurs doivent payer tout comme les entreprises et leurs 135 milliards d'aide sociale. La génération post 73 doit payer pour les 640 milliards de dette a dû subir les atteintes aux libertés par la droite subir le cip le cpe l'auto entrepreneuriat. La droite a menti pas la gauche. La Droite a perdu 750 000 emplois en dix ans et lq Droite doit disparaître avec son patrick buisson et ses anathèmes. Elle voudrait que les rois et les seigneurs féodaux reviennent.

  • Par charlesingalls64 - 29/09/2013 - 10:35 - Signaler un abus Menteur, hâbleur, prétentieux et....

    incompétent. Mais toujours bien coiffé. L'exact inverse de ce dont le ministère français de l'industrie a besoin.... Il n'a pas d'autre solution que d'accuser l’Europe sauf que ce qui ronge notre industrie s'appelle le socialisme.....

  • Par boblecler - 29/09/2013 - 10:36 - Signaler un abus poutine a encore 6000 têtes nucléaires braquées sur la France

    Le fillon va baiser la main du serpent poutine et de ses 6000 tête s nucleaires qui sont sur la tête des Francais. Il est bien de se plaindre de fukhushima en oubliant les bombes nucleaires russes et chinoises.....

  • Par sellami - 29/09/2013 - 10:36 - Signaler un abus Prendre les gens pour des imbéciles 3

    Si monsieur Montebourg était président de la république et avait une majorité au Parlement, il aggraverait encore la politique de Hollande, ne serait-ce que parce que les traités européens, ou les grandes orientations européennes de politique économique, l'exigent et s'imposent juridiquement à la France, situation dont monsieur Montebourg ne veut absolument pas sortir. Monsieur Montebourg augmenterait encore la durée de cotisation pour les retraites, il privatiserait encore plus, il déréglementerait, il flexibiliserait encore davantage le marché du travail, il détruirait encore plus d'emplois et d'usines, il serait encore plus belliciste que monsieur Hollande : il continuerait d'être ce qu'il est, le servile laquais des intérêts ultra-libéraux, des oligarchies financières et bancaires, comme l'est monsieur Hollande, mais il le serait 1000 fois plus que Hollande encore : bonjour les dégâts ... Cela pose un vrai problème démocratique : que des escrocs puissent se permettre de tromper si outrageusement les électeurs, montre à quel point la démocratie est vidée de son sens.

  • Par naouak - 29/09/2013 - 10:38 - Signaler un abus Poujadisme imbécile

    Montebourg est le symbole de la proximité idéologique de la gauche et de l'extreme droite, avec sa version sociale de la xénophobie, le "made in France". rappelons que 1) si en 97, le solde de la balance commerciale est excédentaire, c'est au sortir d'un ralentissement économique et d'un pétrole à une dizaine d'euros le baril ; ce solde va rapidement se dégrader ... 2) que si la France achète à l'étranger, elle lui vend énormément ... L'extension de la préférence "made in France" se traduira par 1) une baisse des ventes à l'étranger 2) une baisse du niveau de vie des Français. Bref, Montebourg étale bien la bétise d'une caste qui n'entend pas se remettre en cause ...

  • Par Opinion7 - 29/09/2013 - 10:39 - Signaler un abus Enfumage & compagnie

    Ce Ministre est vraiment un cas d'ecole du modele socialiste, capable de lancer a tout moment des mensonges depassant les limites du raisonnable. Ce ministere est un doublon puisqu'il existe aussi un Ministre de l'industrie dont, a priori, c'est le role... La France est donc encore un pays riche se permettant de creer un gouvernement avec des Ministres "fictifs" comme les emplois du meme nom!

  • Par sellami - 29/09/2013 - 10:45 - Signaler un abus Prendre les gens pour des imbéciles 4

    Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que la grosse presse a mis monsieur Montebourg en avant, comme elle a mis en avant les DSK, les Hollande, ou tous ceux que l'oligarchie s'est choisis comme valets et qu'elle promeut dans les médias. Et si l'on met en avant monsieur Montebourg, ou, depuis quelque temps, un Kalfon, un Cohen, c'est parce que, les électeurs ayant constaté que le valet Hollande les a trompés, et ce valet étant en grande partie discrédité, l'oligarchie nous présente maintenant d'autres laquais qui, à leur tour, vont tromper les citoyens en se faisant passer pour ce qu'ils ne sont pas ... en attendant de jeter le masque une fois au pouvoir. On présente ainsi aux électeurs de fausses alternatives entre bonnet blanc et blanc bonnet, pour le plus grand profit de ceux qui dirigent vraiment ...

  • Par Bétharram - 29/09/2013 - 10:48 - Signaler un abus la cocarde de Montebourg est britannique

    Eh oui, la cocarde française a le bleu au centre, quelle com loupée

  • Par Sophile - 29/09/2013 - 11:02 - Signaler un abus Mais qu'ont-ils fait depuis Mitterant ????

    Ne s'étaient-ils pas aperçu que la France partait en quenouille ???? Que nenni, trop occupés à leurs magouilles habituelles pour toucher le jackpot. Le reste ...

  • Par prochain - 29/09/2013 - 11:12 - Signaler un abus Jeune ministre socialiste déboussolé cherche le Nord...

    Un poste garanti à vie à chaque chômeur et hop! c'est le paradis saucialiste selon la répartition soviétique. Le Grand Soir est proche dites au petit marquis Montebourge... va chier...

  • Par pemmore - 29/09/2013 - 11:14 - Signaler un abus Certaines positions que je partage entièrement,

    celle de l'energie atomique. Nous risquons chaque jour de perdre un département avec ces trop vieilles centrales, et ça ne sert même pas à créer des emplois! L'aluminium est à 100% électrique, l'industrie du caoutchouc à 45%. On ne doit pas obéir aux ukases de l'Europe et ça recrérait de l'emploi, par exemple Michelin à tours, Cooper standard à Rennes etc. Pour l'industrie, l'Europe nous fout dans la merde excusez du peu!

  • Par Atlante13 - 29/09/2013 - 11:20 - Signaler un abus En retard, la Cavalerie?

    peut-être, mais elle fini toujours par arriver. Peut-il en dire autant? non, ll l'a prouvé. Car à part traiter les entrepreneurs de voyous, il n'a pas prouvé grand chose, pour ne pas dire rien. Et que lui on ne pourra pas le traiter de ce qualificatif, va falloir lui trouver autre chose.

  • Par pdeando - 29/09/2013 - 11:31 - Signaler un abus IGNARE !

    Très jolie la photo qui montre un Montebourg montrer une cocarde .... anglaise ! Pour la France, c'est bleu au milieu et rouge à l'extérieur . Même çà il ne le sait pas .... .

  • Par pratclif - 29/09/2013 - 12:14 - Signaler un abus la désindustrialisaton ne date pas d'hier

    Bonjour Le constat des faits est juste, la désindustrialisation de la France ne date pas d'hier... ce sont les causes qui sont discutables et les remèdes qui devraient être employés. J'ai vécu l'industrialisation de la France jusqu'à la fin des années 1960, puis la désindustrialisation avec la fermeture des charbonnages, des mines de fer de Lorraine, des potasses d'Alsace, la restrucuration de la sidérurgie, la perte du textile et de la machine outil, etc.... Bien des causes relèvent de mauvais choix et de l'interventionisme de l'état. Voir mon dossier http://bit.ly/19ObwQE Cordialement.

  • Par Justinien10 - 29/09/2013 - 12:16 - Signaler un abus Faire comme le Japon ou les USA ?? Et comme le Zimbabwe ?

    Le Japon a certes fait de la création monétaire, pour avoir de l'inflation (sans résultat pour l'instant), mais il a aussi dévalué et sa dette est encore détenue à 97% par les Japonais. La dette publique française est détenue à 70% par des étrangers.... Les USA font de la création monétaire, mais leur monnaie est la monnaie mondiale, et l'inflation se dilue donc sur toute la planète. Le rêve d'inflation de l'Euro conduirait rapidement à l'explosion des taux d'intérêts de la dette publique française, et donc à la catastrophe économique... Un autre pays a fait de l'inflation volontairement (400 milliards de % par an...) : c'est le Zimbabwe.

  • Par zouk - 29/09/2013 - 13:13 - Signaler un abus Arnaud Montebourg

    Décidément aussi nul en western qu'en politique industrielle. La cavalerie américaine arrive toujours à temps, m^me si c'est au dernier moment. Plus sérieusement comment peut-il tenir de tels propos quand il continue , sans aucune vergogne, d'appartenir à un gouvernement où son seul rôle est celui de "fou du roi", et dont il soutient toutes mesures, fort nombreuses, qui paralysent les entreprises. Pèse-il donc si lourd, électoralement, pour ne pas être renvoyé à son métier d'avocat? C'est sans doute moins confortable qu'être ministre, mais plus près de la condition de l'entrepreneur.

  • Par zouk - 29/09/2013 - 13:23 - Signaler un abus Arnaud Montebourg 2

    Pas meilleur sur l'énergie que sur les westerns! Les panneaux solaires énergie de l'avenir? Et à quel coût? Les panneaux eux-même et tout le système électrique de collecte d'une énergie de faible intensité, dispersée et de plus intermittente donc à compléter par des centrales à production continue. ET en plus, il critique le coût de l'énergie en Europe (cf aluminium et barrages dédiés) alors qu'il n' a pas de mots assez durs pour condamner ne fût-ce que la simple exploration expérimentale des gaz de schiste dont l'exploitation a fait de grand progrès en termes de pollution depuis 20 ans et en particulier de film mensonger mais spectaculaire seul argument des opposants? L'a -t-on, seulement entendu se poser la question?

  • Par Volauvent - 29/09/2013 - 14:08 - Signaler un abus EEn voilà encorerun autre,

    EEn voilà encorerun autre, éduqué à coups de westerns, qui ne parel pas un mot d'anglais et qu_i connait de l'Amarique le Grand Canyon

  • Par anguerrand 1 - 29/09/2013 - 14:42 - Signaler un abus UMPS...RUSTI et les semblables 10:03

    Par pitié un peu d'imagination aux FN qui utilisent ce sigle éculé , c'est bien, vous avez bien appris votre leçon, vous me faite penser à ces vieux communistes qui allaient à Moscou pour se faire lavèr le cerveau et qui revenaient avec les meme certitudes, on voit ce qu'il en ait avec du recul! Au lieu de réciter cette sempiternelle redite apprise dites nous comment le FN élu pourrait gouverner, avec qui le FDG? La politique actuelle hésite avec le discourt de Mélanchon et l'extrème droite. Pour gouverner il faudra des alliances c'est du réalisme,l;UMP et en particulier les militants sont en accord avec beaucoup de points alors un peu de réalisme à RUSTI et les autres utilisateurs de ce sigle au lieu de haine négative

  • Par Benvoyons - 29/09/2013 - 14:46 - Signaler un abus C'est bizarre la descente aux enfers de la France est au moment

    de l'application des 35 heures pas étonnant qu'il n'en parle pas. Coût donné par la Cour des Comptes 25 milliards par An x12 ans= 300 milliards. Pourquoi en effet parler d'une peccadille dogmatique du PS et de la gauche et des syndicats et donc responsable de la décadence industrielle. Bizarre il ne parle du clivage toujours existant entre ( anti-positivisme de l'éducation nat vers l'esprit d'entreprise, et de la prise de risque) . Suivant le PS et toute la gauche c'est encore la faute des autres qui avec les mêmes contraintes que la France ont réussi. Bizarre il ne parle pas du clientélisme forcené des régions socialistes en activant que la Fonction public qui elle seule est capable de gérer le privé. Bizarre il ne parle jamais de la liberté d'entreprendre sans utilisation de l’État. C'est connu les entreprises sont systématiquement gérées par des incapables et qui ne peuvent s'en sortir sans l'aide de la Fonction Public. La seule Liberté qui reste en France est la Liberté a obéir à la Fonction Public. C'est pour cela que depuis 30 ans en effet notre État fait réussir la France grâce à ses 55 à 60% d'élus de la Fonction Public députés,sénateurs et régionaux

  • Par prochain - 29/09/2013 - 14:48 - Signaler un abus @zouk production d'électricité

    Base , semi-base, pointe, en dentelle se complètent, la base manque de souplesse d'où le besoin de turbines à gaz et les autres pour répondre aux pics de consommation. La production de base la nuit quand la demande est faible est souvent vendu à perte.

  • Par prochain - 29/09/2013 - 14:51 - Signaler un abus @Benvoyons, les 32 milliards pour la Formation...

    Mais chut! c'est un tabou...

  • Par Benvoyons - 29/09/2013 - 14:59 - Signaler un abus C'est étonnant Montebourg confirme que les autres pays d'Europe

    réussissent mieux que la France. Que c'est à cause d'eux que la France ne réussit pas. Problème pour lui qui prône que l’État doit tout décider, c'est que les autres pays qui réussissent, ils réussissent parce que justement leurs États ne donnent que de la fluidité et laisse aux industriels de gérer la dynamique économique et industriel de leur pays avec les syndicats par corporation et non pas par des syndicats filiales du PS et de la Gauche de leur pays.

  • Par Benvoyons - 29/09/2013 - 15:05 - Signaler un abus Montebourg comme son maître Caton ne pense qu'à la réussite

    leurs égos avant la France. Mais pour une fois Montebourg a vu juste il a fait un livre à 2 balles!

  • Par anguerrand 1 - 29/09/2013 - 15:19 - Signaler un abus A benvoyons

    Tout à fait d'accord avec vous, on doit rajouter au tableau du PS les 5 ou 6 semaines de congé les nationnalisations de 81 qui ont couté une fortune ,le million de fonctionnaires recrutés à vie par Mitterrand-Jospin, les aides sociales sans équivalences dans le monde, le résultat, l'état dépense 67pour cent des richesses de notre pays un niveau d'impots et taxes complètement insensé et ce sans espoir pour l'avenir. La gauche a une addiction à l'impot et aux dépenses pour son électorat :fonction public et immigrés.

  • Par Benvoyons - 29/09/2013 - 15:47 - Signaler un abus Montebourg c'est le cavalier de l'apocalisme

    de toute la Gauche qui scalpe les Français mais avec élégance "une plume dans le C.. Bientôt les Français devront attendre leurs feuilles d'impôt pour allumer un feu pour pouvoir se chauffer. Mesdames messieurs les Français "il faut éviter de passer vos impôts en numérique, car alors plus de papier.

  • Par vangog - 29/09/2013 - 16:42 - Signaler un abus Pour Montebourg, esprit à courte vue,

    la désindustrialisation Anglaise, c'était le Thatcherisme(?), alors que la désindustrialisation française a seulement commencé il y a dix ans, c'est à dire, grosso modo, depuis le Sarkozysme, même s'il n'ose plus prononcer le nom ( on ne sait jamais, s'il revenait...) Ce preux défenseur de l'Etatisme oublie de préciser que ces deux états ont subi, avant les réformes de Thatcher et l'immobilisme de Sarko, quatorze années de Mitterrandisme déresponsabilisant et étatisant, pour la France, et une vingtaine années de Socialisme encore plus mortifère, pour l'Angleterre, aboutissant à une banqueroute totale, que seule Thatcher a pu sauver (au sacrifice de certain pans de l'etat et industries plombées par le socialisme). Cette vision à courte vue est caractéristique de Montebourg (et de la gauche, en général...), qui préfèrent sauver les apparences en hypothéquant gravement l'avenir. La France ne peut plus être gouvernée par cette vision court-termiste, sans s'enfoncer délibérément dans l'abîme gauchiste des dettes et du chômage!

  • Par Benvoyons - 29/09/2013 - 16:47 - Signaler un abus vangog29/09/2013 16:42 Tu fais du Caton "Vent Gogue"grosso modo

    lol

  • Par sellami - 29/09/2013 - 16:48 - Signaler un abus Prendre les gens pour des imbéciles 5

    Monsieur Montebourg nous sort des Pourquoi la Commission fait-elle ceci, pourquoi ne fait-elle pas cela ? Mais - et il le sait très bien - tout simplement parce que la Commission applique et fait appliquer les traités européens et les politiques européennes approuvés et votés notamment par les socialistes. Ce sont ces instruments juridiques - liant légalement la France - qui imposent de mener les politiques désastreuses dont on voit les résultats. Pire même : les socialistes ont voté les instruments juridiques instaurant des sanctions contre les Etats membres qui ne respecteraient pas les politiques européennes que le pharisien Montebourg feint de vouloir infléchir. Monsieur Montebourg prend encore les gens pour des imbéciles quand il ose prétendre, en substance, qu'il aurait initialisé une réindustrialisation alors que c'est l'inverse et que la France continue de se désindustrialiser à la vitesse V. Dernier point, bien qu'il y ait beaucoup à dire tant cette interview constitue un chef-d'oeuvre d'escroquerie : la politique européenne calamiteuse est menée conjointement avec l'OMC et le FMI, l'OMC dont le directeur était, jusqu'à il y a peu, le socialiste Pascal Lamy

  • Par sellami - 29/09/2013 - 16:56 - Signaler un abus Prendre les gens pour des imbéciles 6

    Dernier point quand même : ce ne sont pas les petits patrons, les petits artisans, les cadres, qui profitent de la politique menée par les socialistes. Au contraire, ils en sont victimes au même titre que les salariés. Et partout où ces politiques ont été menées, les mêmes résultats ont été obtenus : appauvrissement des classes moyennes, dégringolade des petits commerçants, petits artisans, petits patrons, le tout au profit des très grandes fortunes internationales. Je rappelle par exemple que les 20 milliards de cadeaux aux entreprises, étaient destinés exclusivement au très grand patronat, les petites boîtes en étant exclues. Les PME n'ont eu droit qu'à une promesse de ... 200 millions d'euros, en gros ! La moitié du cadeau à Tapie, pour toutes les petites boîtes de France ... Et c'est avec ce genre d'escroc, de menteur, d'abject pharisien, de laquais grassement stipendié, que le révolutionnaire Mélenchon se propose de gouverner. Cela promet ...

  • Par boblecler - 29/09/2013 - 17:44 - Signaler un abus Sarkozy a laissé 640 milliards

    Sarkozy a laissé 640 milliards de dettes et chirac giscard les caisses vides. Le décrochage est depuis 1993 avec le balladur et ns au budget!!! En suisse le salaire minimum est de 3300 euros par mois avec 58 % de charges et 30 % de retenues à la source! Le patronat francais est mauvais le gouvernement de droite est mauvais donc les gens sur le mur des c.... doivent payer les dettes qu'ils ont engendrées

  • Par jean fume - 29/09/2013 - 17:58 - Signaler un abus Le sinistre de l'effondrement productif,

    qui évoque le patriotisme économique en Socialie. A mourir de rire ! Autrement dit : Travaillez beaucoup braves gens, c'est pour nous engraisser !! Mais bien évidement, c'est la faute de la commission européenne. C'est à dire, quand des fonctionnaires, accusent d'autres fonctionnaires de trop se gaver sur la bête ! (ils sont trop nombreux à se gaver. Résultat, il n'y a pas de la place pour tout le monde. D'où, inévitablement des jalousies). Et avec ça ils s'étonnent, que les industriels trouvent plus intéressant d'aller produire ailleurs. 70 milliards de déficit ! Ce serait comique, si ce n'était aussi pathétique. Mais il faut surtout être souple avec le budget et la monnaie ! Sinon comment continuer à se gaver ? Et dans ce contexte, ils prélèvent des fond à ceux qui en manquent, en les mettant à genoux, pour alimenter des filières qu'il ont arbitrairement décrété être les bonnes. La bataille du Made in France, si elle trouve un jour un écho, ce n'est pas par lui qu'elle passera.

  • Par prochain - 29/09/2013 - 18:38 - Signaler un abus @boblecleclecleclerc : Sarkozi a laissé 640 milliards, Sarkozy

    a laissé 640 milliards, Sarkozy a laissé 640 milliards, Sarkozy a laissé 640 milliards, Sarkozy a laissé 640 milliards, Sarkozy a laissé 640 milliards, Sarkozy a laissé... et alors...Tontonton était décoré de la Francisque par Pétain, qui dit mieux?

  • Par Hugues001001 - 29/09/2013 - 19:42 - Signaler un abus Franchement

    Comme d'habitude, il ne manque pas d'air le chevalier blanc. Oui la France décroche depuis plus de dix ans. Mais de qui est-ce la faute ? L'État ! Encore et toujours: si nous perdons en compétitivité, c'est d'abord et avant tout à cause des 35h imposées de façon dogmatique par une gauche sectaire croyant encore aux lendemains qui chantent, et à cause du poids toujours plus énorme de l'État, qui entraîne une fiscalité atteignant désormais des niveaux stratosphériques. Ce n'est pas la peine d'accuser l'Europe des maux dont vous, politiques français, êtes les uniques responsables. D'autres pays de l'UE s'en sortent merveilleusement bien et vivent pourtant dans la même Union. Mais pour comprendre d'où vient le problème M. Montebourg, il faudrait passer moins de temps à écrire des livres insipides que seuls les membres du MJS achètent, et à vous écouter parler, et passer plus de temps dans les entreprises. D'ailleurs, y avez-vous jamais travaillé dans votre vie ? Vous voyez M. le ministre, c'est quand on met des fonctionnaires professionnels ne connaissant rien au monde qui les entoure et qui vivent dans leurs certitudes et confort, à de telles responsabilités qu'on en arrive là.

  • Par boblecler - 29/09/2013 - 20:07 - Signaler un abus ben quoi et alors

    Tous les français ne sont pas adeptes du marquis de sade et avec la gauche l'Etat va se désendetter.

  • Par jean fume - 29/09/2013 - 20:47 - Signaler un abus @ prochain, c'est exact.

    De 640, ce sera bientôt 800 milliards ! Déjà ce n'est pas 640, il faut apprendre à compter. Il faudrait bien en enlever 80. Et ensuite, la moitié à servi à engraisser des fonctionnaires embauchés par les socialos, que l'on traine depuis des lustres. On se demande bien pourquoi Sarko ne les a pas jetés dehors. C'est une faute majeur à mettre à son actif.

  • Par anguerrand 1 - 29/09/2013 - 22:38 - Signaler un abus Montebourg

    Petit député élu à qq voix n'a jamais fait un vrai travail (productif) ne connait rien à l'entreprise mais a des idées sur tout...ce qu'il ne connait pas! Chiche Mr Montebourg et les incompétents ministres qui vous entourent lancez vous, créer votre entreprise et on va voir ce dont vous etes capable, la au moins vous créerez de vrais emplois et vous serez un peu plus modeste.

  • Par Imragen - 29/09/2013 - 23:07 - Signaler un abus Arnaud

    T'es toujours arrivé à l'heure ?

  • Par Imragen - 29/09/2013 - 23:13 - Signaler un abus @atlantico

    Je me demande pourquoi vous entrez dans la campagne de communication de Mr Montebourg qui a été lancée depuis l'été. Cela confirme mes doutes quant à la sincérité de votre site et sur ses objectifs réels.

  • Par cook - 30/09/2013 - 02:32 - Signaler un abus Un joli parleur

    Il a semble t il, le temps avec notre argent (car il le prend sur son temps de ministre) d'écrire un livre... On croît rêver. Avec un ego comme personne.... Il a raison la France va mal depuis 10 ans , même 13 depuis l'arrivée des 35 heures. Artisans, commerçants, PME et TPE on pris cher... mais il s'en branle et surtout il ne pompe rien à l'entreprise. Il aurait du être directeur de théâtre.

  • Par MauvaiseFoi - 30/09/2013 - 05:15 - Signaler un abus A pleurer

    Mais qui écrit les conneries débitées par ce pauvre Monte et Bourre ? Ils n'ont pas encore osé, mais je les soupçonne de nous sortir un ministère du Plan au prochain remaniement, comme au bon vieux temps de l'URSS.

  • Par Lennart - 30/09/2013 - 06:08 - Signaler un abus Et lui a quoi sert il ?

    C'est un peu le chaudron qui appelle la marmite "cul noir".

  • Par vangog - 30/09/2013 - 12:34 - Signaler un abus @Cook Ah non, pas directeur de Théâtre..

    C'est sérieux, le Théâtre!

  • Par DavidDomTom - 30/09/2013 - 21:21 - Signaler un abus Son livre ne coûte que 2 euros ????

    Ca en dit long sur son contenu, et sur la pertinence de ses pensées. A partir du moment qu'on mène campagne en déclarant : - Il n'y a pas vraiment de crise - Le vrai ennemi c'est la finance - le vrai problème de la France c'est la méthode Sakozy, qu'au passage, je ne défends pas. - La priorité c'est le mariage homosexuel On n'est pas surpris que ce ministre farfelu, nous sorte comme ennemi nouveau la comission européenne. On sait très bien pourquoi on a perdu nos industries, en les privant de rentabilité, sans les protéger contre une concurence déloyale de certains pays émergents, dont le coût du travail est beaucoup plus faible. Le choc de compétitivité ne pourra bénéficier qu'aux entreprises qui s'en sortent déjà, c'est un choc d'enfumage. Il faut baisser le coût du travail, l'histoire de l'économie le montre et le démontre. On tourne autour du pot, parce qu'on a peur de perdre son électorat, et d'abandonner ses idéologies politiques. La France qui favorise les carrières politiques et de la fonction publique, ne pourra que s'endetter, car elle produit de moins en moins de richesses, et de plus en plus d'experts en parlotes et en écrivains à 2 sous.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Arnaud Montebourg

Arnaud Montebourg est, et a été, ministre du Redressement productif dans les gouvernements Jean-Marc Ayrault I et II.

Il vient de publier La bataille du Made in France aux Éditions Flammarion.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€