Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Apple, Google, Facebook et Microsoft : les 4 majors du digital qui menacent le monde

Il y a quatre entreprises globales aujourd’hui qui inquiètent toutes les autres de la planète : Microsoft, Apple, Google et Facebook. Ces sociétés sont tellement puissantes et influentes qu'aucune activité, aucune entreprise ne peut se sentir à l’abri d’une menace. Et elles vont révolutionner les nouveaux secteurs qu'elles envisagent de conquérir.

Prédateurs

Publié le

Seul moyen de se défendre : protéger sa marque et son rapport de confiance avec le consommateur. Les seuls qui ont très bien réussi ce challenge pour l’instant, sont les constructeurs allemands.

Autres secteurs menaces à très court terme, la publicité et la communication, l’hôtellerie et l’industrie du voyage, la santé ou l’éducation.

La publicité et la communication passent désormais à 70% sur le digital. Google est devenu incontournable. Facebook également. Ils traitent avec les grandes agences mondiales comme Publicis mais pour combien de temps ?

Seul moyen de subsister, protéger son ADN de créatif et sa propres relation client. Ce n’est pas gagné..

L’industrie du tourisme, du voyage a été complètement bouleversée au cours des cinq dernières années. La billetterie avion et train est désormais à 99% sur internet. Mais plus ou moins contrôlée par des enfants ou des créations de Google, de Facebook et d’Apple. Les e-booking, les Airbnb ont inventé un autre modèle de fonctionnement avec des modèles économiques complètement novateurs. "L’ubérisation" en marche va provoquer des changements considérables.

Résultats : plus de 50% des réservations d’hôtels dans le monde échappent aux fournisseurs de produits et de service, donc les marges s’évaporent, les capacités d’investissement remontent vers les fameux majors du net au détriment des acteurs de l’économie réelle.

Dans ce paysage en plein bouleversement, les majors sont des entreprises globales sans patrie, ni frontières. Elles ont donc la possibilité d’optimiser les fiscalités et échappent à l’impôt. Ce faisant, elles appauvrissent les Etats et créent des fondations ONG pour financer des opérations caritatives de grande ampleur. C’est un changement considérable que les Etats nationaux ne savent pas corriger, sauf à se regrouper.

La réponse à cela réside pour les pays européens à resserrer les liens d’unité et de solidarité au sein de l’Union européenne ou de la zone euro.

En dépit de toutes les études et de tous les rapports, les hommes politiques ont très peu de réponses fortes et cohérentes pour s’adapter à une telle mutation.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Olivier K. - 28/03/2015 - 10:17 - Signaler un abus Inquiétant!!

    Et donc toute la valeur partira aux USA (vous avez oublié les chinois!!). Actuellement nous français comme les autres européen avons un grand retard dans le domaine des nouvelles technologies mais ne faisons rien. Les chinois de leur côté et ont agis. Ils on pris les mesures adéquates et ont développés dans leur pays les entreprises qui demain seront de très sérieuses concurrentes à ces grands groupes américains (Weibo, Baidu,...). Pourquoi en Europe les états ne sont ils pas capables de prendre ces décisions? Nous avons un tel retard technologique que sortir du dogme actuel du "j'ouvre mes frontières pour que mes agneaux soient mangés par les loups" pour aller vers la méthode des trente glorieuse, étanchéification des frontières et développement des activités sur lesquelles on a du retard en interne. Les chinois le font, le font bien, ils on appris de ce que l'on a fait durant les années 60, (re)apprenons à faire comme eux.

  • Par john mac lane - 28/03/2015 - 10:27 - Signaler un abus Mince quelle horreur le monde change!...Les rentes sont menacées

    Les marchés protégés entraînent des rentes. Le vrai changement a faire n'est surtout pas de "protéger tel ou tel secteur". Ça c'est du passé et du trafic d'influence ou de la connivence. Le mieux est de les laisser avec eux mêmes pour affronter, se diversifier, s'allier ou innover. Le vrai changement à faire est la vérité. Au niveau éducatif et sociétal. Sortir d'un enseignement qui valorise l'emploi à vie et la sédentarité. Sortir d'instruments sociaux comme la sécu inadaptés aux changements de vie ou de carrière. Enseigner le libre arbitre plutôt que la soumission. Voir qu'avoir plusieurs vies dans une vie est une richesse, là ou les générations passées voyaient une carrière comme une réussite.

  • Par Phlt1 - 28/03/2015 - 11:41 - Signaler un abus Normal...

    Les GAFA menacent le monde parce que nous ne faisons rien.!. Il n'y a aucune autre raison. Et nous ne faisons rien parce que nous pensons comme si le monde n'avait pas changé, comme si le curseur des valeurs n'avait pas bougé. Les énarques continuent de penser qu'ils sont plus intelligents que les autres, et ceux qui ont des moyens regardent les trains passer parce qu'ils n'ont aucune ambition. Alors pour se déculpabiliser, on fait des procès à Google...condamné à payer 150 000 Euros.!. Ce simple fait démontre la profonde et aveugle bêtise du "vieux continent" (puisqu'il s'agit dans ce cas de l'Europe). En France, un homme peut beaucoup: Vincent Bolloré. Mais pour cela, il faudra qu'ils s'entourent de gens nouveaux, aux expériences différentes et qui pensent différemment. Il faudra qu'il ose faire confiance à ceux qui sortent des structures habituelles qu'il connait. Il faudra qu'il fasse autre chose que d'avoir peur...comme le reste des français. Esperons que ce soit son cas. Les GAFA ne sont dangereuses que parce que nous le voulons bien.!. Parce que le futur est à inventer, et qu'il suffit simplement d'y croire.!.

  • Par Ex abrupto - 28/03/2015 - 12:45 - Signaler un abus Il y avait

    un autre grand méchant loup qui n'est plus sur le devant de la scène (mais toujours très gros!) et qui a radicalement changé d'activité: IBM. Des concurrents sont apparus qui ont évité cette hégémonie que nous constatons avec les GAFA. Et les concurrents sont apparus et sont devenus économiquement viables parce que les lois anti trust américaines de l'époque ont été utilisées (une très lourde bataille!!!). Depuis Clinton , elles ont été progressivement été effacées pour contribuer à la domination économique US. Objectif atteint! Mais c'est aussi parce ue nous europeens sommes des pleutres et ne faisons rien.

  • Par cloette - 28/03/2015 - 13:28 - Signaler un abus Il y a aussi

    Amazon. GAFA= google apple facebook amazone

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€